Portail:Biologie marine

Bienvenue sur le portail de la biologie marine !

Ce portail est dédié à la biologie marine, science de la vie dans les mers et océans du globe. Là est née la vie il y a plus de 3 milliards d'années, permettant d'aboutir au monde tel que nous le connaissons aujourd'hui.

La diversité des espèces y est tellement complexe que bon nombre d'entre elles restent à découvrir. L'action humaine (pollution, surpêche, etc.) met constamment en danger la vie marine, d'où l'importance de préserver ces écosystèmes uniques.

10 437 articles sont actuellement liés au portail.

Lumière sur Modifier

Chauliodus sloani
Chauliodus sloani

L'expression faune abyssale désigne généralement l'ensemble des espèces animales marines, mais aussi certains protistes et bactéries marins, vivant à partir de 200 mètres de profondeur et au-delà, à partir de la zone aphotique (zone mésale, zone bathyale, zone abyssale et zone hadale), où la photosynthèse ne peut plus avoir lieu. En ces lieux où la lumière est insuffisante pour le développement des végétaux, seules la vie animale et celle de certains micro-organismes non végétaux (protistes, bactéries, archées, virus, etc.) est possible.

De manière plus scientifique, la faune abyssale ne désigne que la faune de la zone abyssale, c'est-à-dire vivant entre 4 000 et 6 000 m de profondeur.

Cette faune inclut des représentants de presque tous les embranchements d'animaux marins (dont quelques espèces amphibies, puisque l'éléphant de mer peut plonger à plus de 1 580 mètres de profondeur, la tortue luth à 1 200 mètres et le manchot à 350 mètres) mais de nombreuses espèces se sont adaptées à la vie abyssale, benthique ou pélagique, évoluant pour survivre dans des milieux hostiles : fortes pressions, faible luminosité (voire obscurité totale à partir de la zone abyssale), faible température (excepté près des sources hydrothermales), disponibilité de la nourriture limitée. De nombreuses méthodes évolutives originales permettent aux espèces animales marines vivant en dessous de la couche aphotique de s'acclimater à ces conditions extrêmes.

Lire l’article

Arrêt sur image Modifier

Baliste ondulé (Balistapus undulatus). Les poissons à bandes noires sont des demoiselles bonbons (Dascyllus aruanus) accompagnées de chromis bleu-verts (Chromis viridis). Sur la gauche est visible une girelle-paon jaune (Thalassoma lutescens). (définition réelle 1 810 × 1 574*)
Baliste ondulé (Balistapus undulatus). Les poissons à bandes noires sont des demoiselles bonbons (Dascyllus aruanus) accompagnées de chromis bleu-verts (Chromis viridis). Sur la gauche est visible une girelle-paon jaune (Thalassoma lutescens).
(définition réelle 1 810 × 1 574)

Index Modifier

Animaux

Spongiaires

Cnidaires

Cténaires

Annélides

Plathelminthes

Autres vers marins

Lophophorata

Mollusques

Arthropodes

Échinodermes

Tuniciers

Céphalochordés

Amphioxus

Poissons cartilagineux

Poissons osseux

Reptiles marins

Oiseaux marins

Mammifères marins

Végétaux

Algues rouges (Rhodophyta)

Algues brunes (Ochrophyta)

Algues vertes (Chlorophyta)

Algues bleues (Cyanophyta)

Anabaena

Alismatidae

Mangroves

Bacillariophyta

Protistes

Rhizaria

Alveolata

Articles labellisés Modifier

Articles récents Modifier

Portails connexes Modifier