Parti socialiste des îles Baléares-PSOE

Parti socialiste des îles Baléares-PSOE
(ca) Partit Socialista de les Illes Balears-PSOE
Image illustrative de l’article Parti socialiste des îles Baléares-PSOE
Logotype officiel.
Présentation
Secrétaire général Francina Armengol
Fondation
Siège Miracle 1
07002 Palma
Présidente Bel Oliver
Positionnement Centre gauche
Idéologie Social-démocratie, progressisme, fédéralisme
Affiliation nationale PSOE
Couleurs
  • rouge
Site web psib-psoe.org
Présidents de groupe
Parlement Silvia Cano
Congrès des députés Adriana Lastra
Sénat Ander Gil
Représentation
Députés régionaux
19 / 59
Députés
2 / 8
Sénateurs
3 / 7
Conseillers municipaux
207 / 925

Le Parti socialiste des îles Baléares-PSOE (en catalan : Partit Socialista de les Illes Balears-PSOE, PSIB-PSOE) est la fédération territoriale du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) dans les îles Baléares.

Rétablie en 1978, la Fédération socialiste baléare-PSOE passe les 16 années qui suivent l'accession de l'archipel à l'autonomie dans l'opposition aux gouvernements de l'Alliance populaire (AP) puis du Parti populaire (PP). Elle prend son nom actuel en 1990.

En 1999, Francesc Antich devient le premier socialiste président des îles Baléares en coalition avec des partis nationalistes. Évincé du pouvoir en 2003, il le retrouve entre 2007 et 2011. Sa successeure Francina Armengol retrouve la direction du gouvernement des îles en 2015 et fait du PSIB-PSOE la première force parlementaire quatre ans plus tard.

HistoireModifier

Fondation et premières annéesModifier

Seize année d'oppositionModifier

Au gouvernement par alternanceModifier

Première force parlementaireModifier

Secrétaires générauxModifier

Titulaire Mandat Fonction
Emilio Alonso (es)[1]
(1 an, 9 mois et 20 jours)
Luis Sánchez[2]
(2 ans, 1 mois et 15 jours)
Francesc Triay (ca)[3]
Félix Pons[4] Président du Congrès des députés (1986-1996)
Josep Moll (ca)[5]
(5 ans, 8 mois et 8 jours)
Joan March Noguera (ca)[6]
(3 ans, 4 mois et 16 jours)
Francesc Triay (ca)[7]
(3 ans, 2 mois et 26 jours)
Andreu Crespí (ca)[8]
(3 ans, 2 mois et 18 jours)
Francesc Antich[9]
(11 ans, 5 mois et 1 jour)
Président des îles Baléares (1999-2003 ; 2007-2011)
Francina Armengol[10] depuis le
(8 ans, 8 mois et 27 jours)
Présidente des îles Baléares (depuis 2015)

Résultats électorauxModifier

Parlement des îles BaléaresModifier

Année Chef de file Voix % # Sièges Gouvernement
1983 Félix Pons 107 650 34,61 2e
21 / 54
Opposition
1987 Francesc Triay (ca) 107 762 32,29 ( ) 2e ( )
21 / 59
Opposition
1991 Francesc Obrador (ca) 102 060 30,09 ( ) 2e ( )
21 / 59
Opposition
1995 Francesc Triay (ca) 90 008 23,96 ( ) 2e ( )
16 / 59
Opposition
1999 Francesc Antich 80 327 22,02 ( ) 2e ( )
16 / 59
Antich I
2003 Francesc Antich 104 614 24,54 ( ) 2e ( )
18 / 59
Opposition
2007 Francesc Antich 116 933 27,95 ( ) 2e ( )
20 / 59
Antich II
2011 Francesc Antich 104 628 24,89 ( ) 2e ( )
17 / 59
Opposition
2015 Francina Armengol 83 804 19,41 ( ) 2e ( )
14 / 59
Armengol I
2019 Francina Armengol 119 516 27,84 ( ) 1er ( )
19 / 59
Armengol II

Cortes GeneralesModifier

Année Chef de file Congrès des députés Sénat Gouvernement
Voix % # Sièges
1977 Felipe González 73 554 23,44 2e
2 / 6
1 / 5
Opposition
1979 Felipe González 88 232 29,38 ( ) 2e ( )
2 / 6
1 / 5
Opposition
1982 Felipe González 144 232 40,70 ( ) 1er ( )
3 / 6
3 / 5
González I
1986 Felipe González 137 363 40,57 ( ) 1er ( )
3 / 6
3 / 5
González II
1989 Felipe González 118 833 34,78 ( ) 2e ( )
3 / 6
1 / 5
González III
1993 Felipe González 140 145 34,26 ( ) 2e ( )
3 / 7
1 / 5
González IV
1996 Felipe González 155 244 36,32 ( ) 2e ( )
3 / 7
1 / 5
Opposition
2000 Joaquín Almunia 116 515 29,73 ( ) 2e ( )
2 / 7
1 / 5
Opposition
2004 José Luis Rodríguez Zapatero 185 623 39,48 ( ) 2e ( )
4 / 8
1 / 5
Zapatero I
2008 José Luis Rodríguez Zapatero 209 451 44,80 ( ) 1er ( )
4 / 8
2 / 5
Zapatero II
2011 Alfredo Pérez Rubalcaba 126 512 29,40 ( ) 2e ( )
3 / 8
1 / 5
Opposition
2015 Pedro Sánchez 88 635 18,47 ( ) 3e ( )
2 / 8
0 / 5
Opposition
2016 Pedro Sánchez 93 363 20,27 ( ) 3e ( )
2 / 8
0 / 5
Opposition (2016-2018), Sánchez I (2018-2019)
04/2019 Pedro Sánchez 136 698 26,60 ( ) 1er ( )
3 / 8
4 / 5
Sánchez I
11/2019 Pedro Sánchez 115 567 25,71 ( ) 1er ( )
2 / 8
3 / 5
Sánchez II

RéférencesModifier

  1. (es) Jose Antonio Rodriguez, « Múgica: "Suárez no tiene una política definida », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  2. (es) Jose Antonio Rodriguez, « Los socialistas proponen un pacto a UCD », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  3. (es) E. Gómez del Prado, « Derrota de los moderados en el congreso de la Federación Socialista Balear », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  4. (es) Juan Pasaron, « PSOE, decidido a aprobar el Estatuto de Baleares a pesar de la sentencia contra la iniciativa autonómica », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  5. (es) Basilio Baltasar, « Acuerdo de los principales sectores en la clausura del congreso del PSOE de Baleares », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  6. (es) Andreu Manresa, « Los socalistas de Baleares celebran su congreso de integración », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  7. (es) Andreu Manresa, « Triay dirigirá el PSOE balear sin la participación de los críticos », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  8. (es) Joaquín Ferrandis, « El renovador Romero, nuevo líder del socialismo valenciano por tres votos », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  9. (es) Patricio Candia, « Antich, nuevo líder de los socialistas baleares con el 92% de los votos », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  10. (es) Vera Gutiérrez Calvo, « El PSOE aúpa a líderes afines a Rubalcaba en tres autonomías », El País,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier