Ouvrir le menu principal

Élections générales espagnoles de 1993

Élections générales de 1993
350 sièges du Congrès des députés
(Majorité absolue : 176 sièges)
208 sièges du Sénat
le
Type d’élection élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 31 030 511
Votants 23 719 723
76,44 %  +6,7
Votes exprimés 23 591 636
Votes blancs 188 733
Votes nuls 128 087
Felipe González par Claude Truong-Ngoc juillet 2013.jpg PSOE – Felipe González
Voix 9 150 083
38,78 %
 −0,8
Sénateurs élus 96  −11
Députés élus 159  −16
José María Aznar 2002b (cropped).jpg PP – José María Aznar
Voix 8 201 463
34,76 %
 +9
Sénateurs élus 93  +15
Députés élus 141  +34
Julio Anguita en el Ateneo de Córdoba en 2004 (Recortada).jpg IU – Julio Anguita
Voix 2 253 722
9,55 %
 +0,5
Sénateurs élus 0  −1
Députés élus 18  +1
Miquel Roca i Junyent (cropped).jpg CiU – Miquel Roca Junyent
Voix 1 165 783
4,94 %
 −0,1
Sénateurs élus 10  0
Députés élus 17  −1
Composition du Congrès des députés
Diagramme
Président du gouvernement
Sortant Élu
Felipe González
PSOE
Felipe González
PSOE

Les 6es élections générales espagnoles se sont tenues le .

Sommaire

Mode de scrutinModifier

ContexteModifier

RésultatsModifier

Congrès des députésModifier

Partis Voix % Dif. Sièges Dif.
Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) 9 150 083 38,78 % -0,82 159 -16
Parti populaire (PP) 8 201 463 34,76 % +8,97 141 +34
Gauche unie (IU) 2 253 722 9,55 % +0,48 18 +1
Convergence et Union (CiU) 1 165 783 4,94 % -0,10 17 -1
Parti nationaliste basque (EAJ-PNV) 291 448 1,24 % = 5 =
Coalition canarienne (CC)[1] 207 077 0,88 % +0,53 4 +3
Herri Batasuna 206 876 0,88 % -0,18 2 -2
Gauche républicaine de Catalogne (ERC) 189 632 0,80 % n/a 1 n/a
Parti aragonais régionaliste (PAR) 144 544 0,61 % +0,26 1 =
Solidarité basque - Gauche basque (EA - EE) 129 293 0,55 % -0,12 1 -1
Union valencienne (UV) 112 341 0,48 % -0,23 1 -1
Inscrits 31 030 511 100,00
Votants 23 719 723 76,44 +6,70
Valides (votants - nuls) 23 591 636 99,46 +0,20
Exprimés (valides - blancs) 23 402 903 99,20 -0,11

SénatModifier

Liste Sièges
Parti populaire 96
Parti socialiste ouvrier espagnol 93
Convergence et Union 10
Coalition canarienne 5
Parti nationaliste basque 3
Herri Batasuna 1
Total 208

ConséquencesModifier

Pour la quatrième fois consécutive, le PSOE du Président du Gouvernement Felipe González a remporté le scrutin, mais pour la première fois avec une majorité relative. Cette chute des socialistes et la disparition du Centre démocratique et social du Congrès des députés se font au profit du Parti populaire de José María Aznar, qui connaît une forte progression.

Notes et référencesModifier

  1. Comparatifs basés sur les résultats du Groupement indépendant des Canaries