Parc Disneyland (Paris)

parc d'attractions français

Parc Disneyland

Disneyland Park

Image illustrative de l’article Parc Disneyland (Paris)

Ancien nom Euro Disneyland (1992-1994)
Disneyland Paris (1994-2002)
Ouverture
Domaine Disneyland Paris
Superficie 55 hectares
Pays Drapeau de la France France
Département Seine-et-Marne
Commune Chessy et Coupvray (Marne-la-Vallée)
Propriétaire Euro Disney SCA
Type de parc Parc à thèmes
Nombre d'attractions Total : 34
Nb de montagnes russes : 4
Nb d'attractions aquatiques : 4
Nombre de visiteurs 9,843 millions[1] (2018 en augmentation)
Site web www.disneylandparis.com
Coordonnées 48° 52′ 21″ nord, 2° 46′ 36″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Parc Disneyland Disneyland Park
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Parc Disneyland Disneyland Park

Le parc Disneyland (Disneyland Park en anglais) est un parc à thèmes de la Walt Disney Company situé en France, dans le secteur de Val d'Europe à Marne-la-Vallée en Seine-et-Marne, et qui a ouvert ses portes le . Il fait partie du complexe de loisirs Disneyland Paris, anciennement Euro Disney Resort.

Le parc à thèmes s'est d'abord appelé Euro Disneyland jusqu'au [2] puis Disneyland Paris jusqu'en 2002, où il a acquis son nom actuel de Disneyland Park ou parc Disneyland en français. Ces changements successifs de nom symbolisent aussi la difficulté du parc à trouver son identité et sa fréquentation. Le parc n'appartient pas directement à la société Walt Disney mais à Euro Disney SCA. Le nom Disneyland Paris, autrefois utilisé pour désigner le parc, pose dorénavant un problème de confusion avec le renommage du complexe Disneyland Resort Paris en Disneyland Paris en mai 2009[3].

Au cours de l'année 2018, le parc a accueilli 9.8 millions de visiteurs ce qui le place à la 1re place européenne et la 13e place mondiale[4]. Le parc Disneyland a été distingué par la Themed Entertainment Association, elle lui a décerné un Thea Award dans la catégorie attraction en 1996 pour Space Mountain : De la Terre à la Lune.

DédicaceModifier

To all who come to this happy place, welcome. Once upon a time… a master storyteller, Walt Disney, inspired by Europe's best loved tales, used his own special gifts to share them with the world. He envisioned a Magic Kingdom where these stories would come to life, and called it Disneyland. Now his dream returns to the land that inspired it. Euro Disneyland is dedicated to the young and the young at heart… with the hope that it will be a source of joy and inspiration for all the world.

— Michael D. Eisner, April 11, 1992.[5]

« À tous ceux qui arrivent dans cet endroit enchanté, bienvenue. Il était une fois… un maître conteur, Walt Disney, qui, inspiré par les contes les plus populaires d'Europe, utilisa ses propres dons pour les partager avec le monde. Il imagina un Royaume enchanté où ces histoires pourraient prendre vie, et l'appela Disneyland.

Maintenant son rêve revient vers la terre qui l’a inspiré. Euro Disneyland est dédié aux jeunes et aux jeunes de cœur… avec l'espoir qu'il sera une source de joie et d'inspiration pour le monde entier. »

— Michael D. Eisner, 11 avril 1992

La plaque de dédicace a été dévoilée lors de l'émission Euro Disney : L'Ouverture, diffusée le samedi de 20h50 à 23h00 sur TF1.

Le projet et le conceptModifier

L'origine du projet est traitée dans l'article Disneyland Paris. La première date marquante est la Convention du 24 mars 1987, définissant le projet de création et d'exploitation d'Euro Disneyland.

Le concept est celui d'un « royaume enchanté » basé sur le Disneyland original, en Californie. Afin de satisfaire la population européenne réputée plus difficile que l'américaine ou l'asiatique, les imagénieurs de Disney ont dû pousser plus loin leur concept. Les bâtiments ont une histoire, des personnages y auraient vécu, des faits s'y seraient déroulés. La supervision de la conception a été confiée à Tony Baxter au milieu des années 1980[6],[7].

Pour les informations concernant le complexe voir Disneyland Paris et aussi :

HistoriqueModifier

Le , le parc ouvre ses portes et, pour sa première année d’exploitation non complète, il verra 10,0 millions de visiteurs venir le découvrir[8].

En 1993, le parc attire légèrement moins de visiteurs avec 9,8 millions sur l'ensemble de l'année[8]. Cette année là deux nouvelles attractions ouvrent Pirouettes du Vieux Moulin et Indiana Jones et le Temple du Péril, ainsi qu'une quatrième gare sur le Disneyland Railroad, Discoveryland Station. Cependant le parc voit aussi la fermeture d’une attraction Indian Canoes.

L'année 1994 voit l'ouverture de 3 nouvelles attractions Casey Jr - Le petit train du cirque, Le Pays des Contes de fées et Les Mystères du Nautilus. Cette année là le parc voit sa fréquentation continuer à diminuer à 8,8 millions de visiteurs[8].

Le l'attraction Space Mountain : De la Terre à la Lune ouvre ses portes et devient l'attraction phare de Discoveryland [9],[10]. Cette année là, grâce à cette nouveauté le nombre de visiteurs augmente sensiblement avec 10.7 millions de visiteurs[8].

L'année 1996 le parc inaugure un nouveau restaurant le Buzz Lightyear Pizza Planet à Discoveryland et une nouvelle aire de jeux Pocahontas Indian Village à Frontierland. Il confirme aussi le redressement de sa fréquentation à 11,7 millions de visiteurs[8].

En 1997 pour ses 5 ans le parc atteint le chiffre record de 12.6 millions de visiteurs sur un an, soit une augmentation de sa fréquentation pour la troisième année consécutive[8].

L'année 1998 voit fermeture définitive de l’attraction en 3D Captain EO et la confirmation des bons chiffres de fréquentation du parc avec le passage de 12,5 millions de visiteurs dans le parc[8].

En 1999 l'affluence du parc reste stable avec 12,5 millions de visiteurs[8]. Une nouvelle attraction en 4D ouvre ses portes cette année là Chérie, j'ai rétréci le public.

L'année 2000 est marqué par intronisation du système FastPass dans le parc. La fréquentation baisse légèrement cette année là, mais reste haute à 12,0 millions de visiteurs[8].

En 2001 le parc voit 12,2 millions de visiteurs fouler les artères du parc, entre 1996 et 2001 le parc aura vécu une période faste à plus de 12 millions de visiteurs de moyenne[8].

En 2002 pour ses 10 ans le parc subit une forte de baisse de son nombre de visiteurs, avec une perte de presque 2 millions de visiteurs, soit 10.3 millions de visiteurs dans l'année[8]. Cette baisse est le résultat de la nouvelle concurrence jouxtant le Parc Disneyland, il s'agit du nouveau Parc Walt Disney Studios ouvert le 16 mars 2002 et des conséquences sur le tourisme des attentats du 11 septembre 2001[11].

L'année 2003 est encore décevante, le parc essuie une légère baisse de sa fréquentation à 10,2 millions de visiteurs[8].

L'année 2004 est marqué par la fermeture définitive du Visionarium à Discoveryland. Le parc verra cette année là 10,2 millions de visiteurs[8].

En 2005, l’attraction Space Mountain change de thème pour devenir Space Mountain : Mission 2, cette année là la fréquentation reste stable à 10,2 millions de visiteurs[8].

Le , l'attraction Buzz Lightyear Laser Blast est inaugurée[12] et participe à la légère augmentation du nombre de visiteurs, à 10,6 millions[8].

En 2007 le parc fêtes ses 15 ans avec une nette augmentation de ses visiteurs, soit 12,0 millions cette année-là[8].

En 2008 et 2009 le parc connait deux années d'affluences records à 12,7 millions de visiteurs par an[8].

L'année 2010 marque la fin d'une période de deux années records et de trois ans de fortes affluences avec une nette baisse de son nombre de visiteurs, à 10,5 millions[8].

En 2012 pour ses 20 ans, le parc voit son nombre de visiteurs croître légèrement à 11,2 millions[8].

L'année 2015 marque le début d'une période de rénovation de 3 ans du parc en vue de ses 25 ans[13]. Cette année là 9,8 millions de visiteurs seront venu au parc, soit une baisse continue de l'affluence depuis 2012[8].

En 2016, l'année est marquée par les attentats du 13 novembre 2015 qui ont provoqué une chute importante du tourisme en France cette année-là[14], avec seulement 8.4 millions de visiteurs le parc signe sa pire année depuis son ouverture[8]. Dans un rapport de la Themed Entertainment Association réalisé par Aecom, Margreet Papamichael, directrice TEA du marché Europe, Moyen-Orient et l'Afrique affirme que le parc Disneyland Paris est en fort déclin, avec une baisse de la fréquentation d'environ 14 %. Des facteurs variés, incluant des événements économiques et politiques, ainsi qu'un début de saison pluvieux et des inondations à Paris, ont réduit le nombre total de touristes de la grande région parisienne. De 2015 à 2016, le tourisme a diminué de 1,5 million - une baisse de 1,5 % - ce qui représente une baisse de 1,1 % par rapport à 2014. Cependant, en prenant compte que la fréquentation du parc Walt Disney Studios n'a diminué que de 1,6 %, nous suggérons que d'autres éléments ont pu peser dans la balance, comme des réinvestissements retardés[15].

L'année 2017 est marqué par la célébration du 25e anniversaire du parc, d’importantes rénovations ont été faites sur de nombreuses attractions du parc. Le l'attraction Star Tours: L’Aventure Continue, est inaugurée pour les 25 ans du parc, il s'agit d'une refonte totale de Star Tours[16]. Le , l’attraction Space Mountain change de thème pour devenir HyperSpace Mountain, sur l’univers de Star Wars[17]. Cette année anniversaire permet au parc de relancer son affluence, au final il réussit à accueillir 9,6 millions de visiteurs en 2017. Malgré des affluences plus faibles ces dernières années il confirme toujours sa position de premier parc d'attraction en Europe, mais pointe à la douzième place mondiale.[18].

En 2018 le parc voit l'arrivée du spectacle Mickey et son Orchestre PhilharMagique et la fermeture du Chaparral Theater qui devient Frontierland Theater. Cette année-là, il connait un légère augmentation de sa fréquentation à 9.8 millions de visiteurs[4].

Le parc à thèmeModifier


Le parc est un « royaume enchanté » conçu par Walt Disney Imagineering, filiale de Disney imaginant et supervisant la construction des parcs et des attractions Disney. Au titre de royaume enchanté, il reprend le plan radial de Disneyland sur plus de 550 000 m2.

Le château, symbole du parc, est celui de La Belle au bois dormant comme pour Disneyland mais il adopte ici une architecture plus extravagante inspirée par les œuvres des Très Riches Heures du duc de Berry et par l'élancement de l'abbaye du Mont-Saint-Michel[19]. Les châteaux des autres parcs Disney sont conçus de façon assez réaliste. Or en Europe, les châteaux font plus partie du quotidien que pour les américains ou les asiatiques, ainsi il fut décidé de construire un château sorti d'un conte de fée, moins réaliste mais plus enchanteur.

L'entrée du parc se fait d'abord par les Fantasia Gardens devant le Disneyland Hotel, un ensemble de jardins avec un bassin central. Soixante-quatre guichets sous l'hôtel permettent d'entrer dans le parc via la gare de Main Street USA.

Main Street USAModifier

 
Walt's, restaurant de Main Street USA

Située derrière la gare du Disneyland Railroad, Main Street USA est la rue principale du parc avec des boutiques et des restaurants. Le visiteur arrive sur la place de Town Square. Le thème est plus récent de dix ans par rapport à Disneyland, d'où la présence de lampes électriques au bout de la rue. Un élément insolite est l'utilisation de la silhouette du Château de la Belle au bois dormant de Disneyland pour la façade du bâtiment Main Street Transportation Co., situé à droite sur Town Square et qui sert de garage et écurie pour les véhicules de Main Street[20].

La boutique Emporium se situe comme dans les autres parcs Disney à gauche et le photographe à droite. Ensuite les boutiques s'agencent comme dans les autres parcs. Un fait intéressant montrant l'attention portée à l'art culinaire est la présence d'un restaurant à chaque angle des deux derniers blocs de la rue. Le Walt's et le Market House Deli/Cable Car Bake Shop-Cookie Kitchen au niveau de la rue transversale puis le Casey's Corner (à gauche) et le Victoria's Home-Style Restaurant/Gibson Girl Ice Cream Parlour (à droite) avec leurs terrasses sur la grande place du Château.

Au bout de l'avenue se situe Central Plaza, la place centrale du parc. En temps normal, un parterre de fleurs décore son centre. Cependant, cette place a subi de nombreuses modifications en tous temps. On a pu y voir pour noël une statue en glace de Mickey Sorcier, des boules de noël géantes et lumineuses dans les parterres faussement enneigés, une gigantesque citrouille abritant un stand de maquillage ou encore une réplique de la demeure des lions de la Terre des Lions pour le lancement du spectacle La Légende du Roi Lion. Des scènes sont de temps à autre installées, sur lesquelles des spectacles variés se produisent, notamment pour la fête de la Saint-Patrick (un spectacle de danse Irlandaise s'y produisait, mais désormais au Théâtre du Château), pour noël (une cérémonie d'illumination de toutes les décorations de Main Street et du château) ou plus récemment pour le 25e anniversaire.

Mais le pays est aussi unique, car Main Street est le seul où l'on peut passer derrière les boutiques. De chaque côté de la rue se trouve une rue couverte : à gauche la Liberty Arcade et à droite côté Discoveryland, la Discovery Arcade.

Main Street USA est aussi un hommage à ses créateurs grâce aux fenêtres du premier étage. Elles comportent des textes publicitaires qui croquent les artistes sous la forme de commerçants et exerçants d'une profession libérale.

Des drapeaux américains flottent au-dessus des bâtiments. Ils ne comportent que 48 étoiles (et non 50 comme aujourd'hui) car les États-Unis ne comportaient que 48 états au début du siècle.

Attractions

  • Disneyland Railroad est un voyage dans un train à vapeur qui circule sur une voie du chemin de fer située tout autour du parc. L'attraction compte quatre gares : Main Street Station, Frontierland Depot, Fantasyland Station et Discoveryland Station. Main Street Station est la gare principale, elle est de style victorien et est située à l’entrée de Main Street, USA, devant le Disneyland Hotel.
  • Liberty Arcade est situé de part et d’autre de Main Street USA, il s'agit d'un chemin pour retourner dans le passé, présentant les liens entre la France et les États-Unis ainsi que les projets des visionnaires de l’époque.
  • Main Street Vehicles est un ensemble de véhicules motorisés ou tractés par des chevaux du début du XXe siècle qu'il est possible d'emprunter dans Main Street USA.

Restaurants

  • Walt’s – an American Restaurant est un établissement haut de gamme de style victorien proposant une cuisine américaine aux influences européennes.
  • Plaza Gardens Restaurant propose un buffet dans un décor victorien.
  • Casey’s Corner est un corner de restauration rapide consacré au baseball.
  • Market House Deli est un snack de sandwichs géants chauds et froids dans un décor new-yorkais du début du XXe siècle.
  • Victoria’s Home-Style Restaurant est un snack Victorien proposant boissons chaudes ou froides, gourmandises et sucreries mais également quelques sandwichs.
  • Cable Car Bake Shop est une boulangerie traditionnelle américaine.
  • Cookie Kitchen est un snack qui vend principalement des cookies et les pâtisseries.
  • The Coffee Grinder est un snack spécialisé dans les cafés fraîchement moulus et les desserts.
  • The Gibson Girl Ice Cream est un glacier du début du XXe siècle qui propose des glaces signés Ben & Jerry's.
  • The Ice Cream Company propose une grande variété de glaces mais aussi des friandises sucrées ainsi que des boissons, chaudes et fraîches.

Boutiques

  • Emporium est la boutique principale du parc, il s'agit d'un magasin généraliste.
  • Dapper Dan's Hair Cuts est un barbier aux méthodes ancestrales et au décor d'antan.
  • Bixby est une boutique pour les bébés et les enfants.
  • Boardwalk Candy Palace est une confiserie.
  • Disney & Co. est un magasin de jouets spécialisé dans les costumes.
  • Disney Clothiers, Ltd. est un magasin de vêtements.
  • Disneyana Collectibles est une boutique de souvenirs.
  • Harrington's Fine China & Porcelains est un magasin de reproductions d'art et de souvenirs.
  • Lilly's Boutique est une boutique autour des accessoires de la maison.
  • Main Street Motors est un magasin de vêtements.
  • New Century Notions Flora's Unique Boutique propose tout un tas de produits autour de Paris.
  • Plaza East Boutique et Plaza West Boutique sont des boutiques de souvenirs.
  • Stroller and Wheelchair Rentals proposes des accessoires à la vente et à la location.
  • The Storybook Store est un magasin de multimédias et de jouets.

FrontierlandModifier

 
Phantom Manor et Molly Brown Riverboat.

Ce pays est celui de l'Ouest américain. Le visiteur est invité à découvrir la vie dans la ville minière de Thunder Mesa. Les attractions de ce pays sont donc toutes des lieux de cette ville.

L'entrée se fait par le Fort Comstock, un fort en rondin qui sert aussi d'exposition sur Davy Crockett, Legends of the Wild West. Sur la gauche se trouve le saloon hébergeant le spectacle de The Lucky Nugget Saloon et le Last Chance Cafe. Sur la droite, le General Store appelé Thunder Mesa Mercantile Building côtoie trois boutiques d'articles liés au Far West.

Derrière une petite place s'ouvrent les Rivers of the Far West. Deux chemins longent les rives de cette rivière. Celui de gauche mène à la maison hantée, Phantom Manor.

Sur le chemin du manoir se trouve l'embarcadère de Thunder Mesa Riverboat Landing à partir duquel on peut naviguer sur la rivière à bord d'un des deux bateaux à aubes, Molly Brown ou Mark Twain. Plus loin au bord de la rivière un petit cimetière au pied de Phantom Manor offre une vue sur la montagne de Big Thunder Mountain mais aussi sur un ensemble rocheux inspiré des concrétions sulfuriques entourant les geysers comme au parc national de Yellowstone. Un squelette de dinosaure (vraisemblablement un allosaure) et deux geysers agrémentent les bassins d'eau aussi surnommés pieds de mammouths. On peut trouver sur la droite du Phantom Manor, le restaurant Silver Spur Steakhouse, qui sert principalement de la viande, grillée sous les yeux des visiteurs.

Sur une île au milieu de la rivière s'élève Big Thunder Mountain, figurant la mine de Thunder Mesa. Il est nécessaire pour embarquer à bord du Big Thunder Mountain Railroad qui est un parcours de montagnes russes (taille minimale : 1,02 m) de longer la rivière par le chemin de droite. Le visiteur peut également s'arrêter à la Rustler Roundup Shootin' Gallery juste avant l'entrée de la mine pour s'entraîner au tir à la carabine.

Face à l'entrée de la mine, l'atmosphère change et évoque le Mexique avec le restaurant Fuente del Oro Restaurante. Ce lieu servit à l'ouverture du parc de scènes pour des apparitions de Zorro.

Le chemin continue en contournant l'entrée de la mine jusqu'au fin fond de Frontierland où se trouve le Frontierland Depot du Disneyland Railroad. Le long du chemin le visiteur trouvera une grange hébergeant le Cowboy Cookout Barbecue, puis un petit sentier menant au Pueblo Trading Post et au Pocahontas Indian Village, aire de jeu construite en 1996 au bord de la rivière à côté de l'ancien embarcadère des Indian Canoes, disparu en 1994.

Plus loin au pied de la gare Frontierland Depot, le Woody's Roundup Village un ranch photolocation où l'on trouve entre autres Woody et Jessie (de la saga Toy Story). En face, le Frontierland Theater propose le spectacle The Lion King: Rhythms of the Pride Lands.

Attractions

Restaurants

  • Silver Spur Steakhouse est un restaurant haut de gamme qui recrée le charme d'un club américain de la fin du XIXe siècle.
  • Cowboy Cookout Barbecue propose un buffet dans un décor de grange de l'Ouest américain.
  • The Lucky Nugget Saloon est un restaurant Tex-Mex dans le style bar-saloon de l'époque de la ruée vers l'or.
  • Fuente del Oro Restaurante est un restaurant rapide dans un décor de vestige mexicain du Sud-Ouest Américain.
  • Last Chance Cafe est un avant-poste du Far West qui propose de la restauration rapide.

Boutique

  • Thunder Mesa Mercantile Building est une boutique généraliste sur le thème de l'Ouest américain.

AdventurelandModifier

Cette partie du parc a pour thème l'aventure exotique. L'entrée se fait depuis la place centrale par Adventureland Bazaar. C'est un souk inspiré des contes des Mille et Une Nuits et des aventures de Sinbad le marin. Son contenu changea plusieurs fois depuis sa construction. À l'origine, une ruelle pleine d'objets artisanaux et trois boutiques : La reine des serpents, L'échoppe d'Aladin et Les trésors de Scheherazade ; puis transformation de La reine des serpents en salon de thé en 1996, puis création du restaurant Agrabah Café en 1999, englobant la ruelle et L'échoppe d'Aladin. En face une petite attraction sur Aladdin, le Passage enchanté d'Aladdin, a ouvert ses portes en 1994. Le parc Disneyland Paris est le seul à avoir avec ce souk une section sur le Moyen-Orient en dehors de l'Arabian Coast de Tokyo DisneySea et du pavillon marrocain d'Epcot.

Face au bazar, la boutique la Girafe Curieuse évoque l'Afrique et un petit pavillon accueille le Café de la Brousse. Le thème est complété un peu plus loin par le restaurant Aux épices enchantées rebaptisé Hakuna Matata en 1995.

Le reste du land s'articule autour de la rivière encerclant les deux îles d'Adventure Isle.

L'île sud est surmontée par le gigantesque « Disneyodendron » de la Cabane des Robinson, d'après le film sur les robinsons suisses. Sous l'arbre, un réseau de galeries nommé Le Ventre de la Terre.

De l'autre côté de l'île se trouve le restaurant Colonel Hathi's Pizza Outpost, dont le nom d'origine est Explorer's club, qui est une tentative de réutilisation du concept développé pour les Enchanted Tiki Room mais sans la partie attraction. À côté de ce restaurant l'attraction Indiana Jones et le Temple du Péril fut ajoutée en 1994, ce sont les premières montagnes russes avec un looping d'un parc Disney.

La seconde île adopte les thèmes de Peter Pan dont l'attraction de Fantasyland se situe non loin. Ainsi le bateau pirate du Capitaine Crochet mouille au pied de Skull Rock, un rocher en forme de tête de mort. Un restaurant nommé Captain Hook's Galley occupa le pont inférieur jusqu'en 2011, date de la réhabilitation du navire en simple attraction. Derrière Skull Rock s'ouvre un autre réseau de galeries, nommé Ben Gunn's Cave en hommage à L'Île au trésor. Au-dessus des souterrains, un point d'observation et un Rocher-Qui-Bascule permettent de divertir les plus jeunes. À partir de juin 2004, une animation nommée Peter Pan à la rescousse avec un combat entre Peter Pan et l'équipage du capitaine Crochet est présentée sur le bateau français[21].

Un pont suspendu relie les deux îles par les hauteurs tandis qu'un pont flottant agrémenté d'une épave (indiqué comme étant celle des robinsons suisses) fait de même sur l'arrière au pied du Temple du Péril.

À l'extrême nord d'Adventureland se trouve un fort en pierre évoquant les Caraïbes. Il abrite l'attraction Pirates of the Caribbean, le restaurant Blue Lagoon et la boutique Le coffre du capitaine.

Attractions

Restaurants

  • Captain Jack’s - Restaurant des Pirates est un restaurant haut de gamme proposant une cuisine créole sur un décor de bord de lagon éclairé à la torche.
  • Restaurant Agrabah Café propose un buffet en plein dans le décor oriental de la cité d'Agrabah, sur le thème d'Aladdin.
  • Colonel Hathi’s Pizza Outpost est un restaurant dans le style colonie britannique, proposant une restauration rapide italienne sur le thème du Livre de la Jungle.
  • Restaurant Hakuna Matata propose de la restauration rapide dans un décor inspiré du Roi Lion.

Boutiques

  • Temple Traders Boutique est une boutique généraliste sur le thème de l'aventure.
  • La Girafe Curieuse est une boutique spécialisée dans les accessoires et t-shirts inspirés de la jungle.
  • Le Coffre du Capitaine propose des accessoires et vêtements sur le thème des pirates.
  • Les Trésors de Schéhérazade est une boutique dans un décor de bazar de l'Arabie ancienne, on y trouve des vêtements et costumes sur l'Orient.
  • Indiana Jones Adventure Outpost permet de trouver des vêtements, peluches et accessoires inspirés des films Indiana Jones.

FantasylandModifier

 
Vue sur Fantasyland, depuis l'arrière du château de la Belle au Bois dormant.

Fantasyland est le pays des contes de fées. On y retrouve de nombreux héros de dessins animés Disney.

Le château marque l'entrée principale de ce pays. Mais on peut le rejoindre à pied depuis Adventureland, Discoveryland ou en train avec la Fantasyland Station. Au pied du château, sur la place centrale, un théâtre de plein air propose des spectacles pour les plus jeunes comme Winnie l'Ourson. Il est appelé Théâtre du Château, qui a précédemment accueilli le spectacle Winnie l'Ourson et ses Amis, et qui sert maintenant de lieu de rendez-vous pour certains personnages Disney.

Le château possède, ce qui est une première pour Disney, des douves et des souterrains qui peuvent être visités. Le pont-levis est aussi incurvé au lieu d'être droit.

Au premier étage du château se trouve une galerie racontant l'histoire de La Belle au Bois dormant au travers de fresques, de tableaux, de vitraux et d'objets d'art, la Galerie de la Belle au Bois Dormant. Elle donne sur une vue aérienne de la place marchande de Fantasyland. La galerie est accessible depuis un escalier imitant un arbre. Deux boutiques se partagent le rez-de-chaussée du château, l'une consacrée à Noël, et l'autre aux objets en cristal. C'est dans cette dernière qu'un escalier descend dans les profondeurs du château. Elles hébergent un dragon à moitié endormi de 27 mètres de long, un audio-animatronic.

Dans le bâtiment situé à l'ouest se trouve plusieurs attractions : Blanche-Neige et les sept nains et Les Voyages de Pinocchio ainsi que deux boutiques et un restaurant.
Le bâtiment situé à l'est accueille quant à lui plusieurs boutiques et un restaurant. L'Auberge de Cendrillon est située au pied du château dans une cour du bâtiment à l'est. L'entrée est marquée par un carrosse argenté en forme de citrouille, presque issu du film. Ce carrosse, faisant partie d'une parade, a été offert par le parc Walt Disney World Resort comme cadeau d'ouverture. Plus au nord, se trouvent deux boutiques dont l'une nommée d'après le court métrage Le Brave Petit Tailleur (1938) possède dans un petit jardin un haricot magique, inspiré par le moyen métrage Mickey et le Haricot magique (1947)[22].

Entre les deux bâtiments, s'élève un carrousel, le Carrousel de Lancelot. Devant le manège se trouve une pierre avec une épée enfichée dedans, afin de rejouer la célèbre scène où le futur roi Arthur extrait Excalibur. L'épée ne peut être libérée qu'en présence de Merlin lors d'une animation.

Fantasyland est ensuite coupée en deux par un cours d'eau provenant d'Adventureland. Côté château c'est l'Europe continentale avec la France, l'Allemagne et l'Italie. Au nord du ruisseau c'est l'Angleterre qui occupe une grande place mais une section évoquant le Benelux a été ajoutée en 1994. Deux « îles » occupent le centre du land.

Sur la gauche, se trouve Dumbo the Flying Elephant avec des éléphants volants tandis que sur la droite, les Mad Hatter's Tea Cups, les célèbres tasses du Chapelier Fou sont couvertes d'un auvent en verre évoquant les œuvres de Baltard. L'attraction possède un aspect très intéressant de nuit.

Derrière Dumbo se trouve la section anglaise de Fantasyland. On y retrouve Peter Pan's Flight avec à l'entrée une tour rappelant Big Ben. Derrière, le Toad Hall's Restaurant est l'une des rares évocations du film Le Crapaud et le Maître d'école de 1949.

Juste à côté se trouve la gare du Disneyland Railroad avec en dessous le Fantasyland Theater qui a précédemment accueilli Le Noël de Mickey, Disney Magic Music Days, Winnie l'Ourson et ses amis. Il est remplacé par un point de rencontre Meet Mickey Mouse.

Derrière les Mad Hatters' Tea Cups s'étend un important labyrinthe : Alice's Curious Labyrinth, avec le château de la reine de Cœur. Triste anecdote pour les enfants, le toboggan du château a été condamné pour causes d'accidents fréquents.

Plus loin sur la droite débute la section sur le Benelux, avec le moulin du Old' Mill. Entre le moulin et le labyrinthe, un chemin passe sous la voie de chemin de fer. Il a été ajouté en 1994, un an après l'attraction des Pirouettes du Vieux Moulin construite au dos du moulin et fermée depuis 2002. Le chemin permet d'accéder à deux attractions imbriquées Casey Jr - Le petit train du cirque et Le Pays des contes de fées. Cette double attraction reproduit celle existante à Disneyland mais en mettant à jour les contes.

De 2001 à 2011, l'espace situé le long du labyrinthe et le chemin pour la section sur le Benelux accueillent à la période de Noël des chalets comme un marché de Noël. Un autre existe aussi dans Disney Village.

Dans la suite du bâtiment se trouve une évocation de l'Italie avec un restaurant Bella Notte et un glacier Fantasia Gelati. Entre les deux une zone boisée devait accueillir une attraction sur La Belle et la Bête mais jamais construite.

En face de Fantasia Gelati se trouve, d'un côté It's a Small World, une attraction souvent appelée familièrement « Le pays des poupées ». De l'autre côté, dans la zone boisée, une attraction sur La Petite Sirène aurait dû voir le jour mais le projet ne fut jamais abouti.

Le 8 octobre 2011, Princess Pavilion ouvre ses portes, il est situé en lieu et place l'ancien post show d'It's a Small World. La file d'attente de ce lieu de rencontre introduit le visiteur dans les différents contes de princesses Disney avec leur propre château illustré sur des vitraux. À la fin de la file d'attente, le promeneur peut se faire photographier avec une des princesses. Le 17 mai 2012, le parc inaugure Meet Mickey Mouse dans l'ancien Fantasy Festival Stage.

C'est à côté de l'attraction It's a Small World que débutent ou finissent les parades.

Fait insolite, le porche situé sur la route de la parade entre le théâtre du château et la pizzeria Bella Notte s'est vu retirer son arche en 1999 afin de faire passer des chars surmontés de personnages Disney gonflables, la Parade ImagiNations. L'arche ne fut jamais remise.

Attractions

Restaurants

Boutiques

  • La Bottega di Geppetto est une boutique de jouet et peluche sur le thème de Pinocchio.
  • La Boutique du Château propose des cadeaux et des articles pour la maison.
  • La Chaumière des Sept Nains est une boutique dans un décor de forêt et de vieux murs en pierre proposant des jouets, des peluches et des costumes.
  • La Confiserie des Trois Fées est une confiserie dans un décor de troncs noueux, de vitraux et de poutres en bois.
  • Merlin l'Enchanteur est une boutique proposant des souvenirs dans un décor de caverne de sorcier.
  • Sir Mickey's Boutique propose dans un décor mélangeant chapiteau et de château du Moyen-Âge des jouets, peluches et accessoires.

DiscoverylandModifier

 
Space Mountain

Discoveryland était lors de l'ouverture du parc en 1992 un nouveau concept de Tomorrowland. Cette section voulait rendre hommage aux grands visionnaires européens comme Jules Verne ou H. G. Wells. Pour plus de détails, voir les concepts de Disneyland Paris.

À l'entrée du land se trouve des rochers évoquant du basalte volcanique émergeant de bassins avec des fontaines. Ils sont là afin de donner une énergie cinétique et forcer le visiteur à poursuivre son chemin.

Le premier bâtiment à gauche de l'entrée accueille une boutique et une attraction. L'attraction était de 1992 à 2005 le Visionarium, un cinéma à 360° évoquant les grands visionnaires et faisant entre autres rencontrer Jules Verne et H. G. Wells à l'Exposition universelle de Paris en 1900. Elle a fermé ses portes pour faire place à Buzz Lightyear's Laser Blast le 8 avril 2006.

Ensuite le chemin s'élargit pour donner place à l'Orbitron, un manège de fusées surmonté d'un énorme mobile simulant des planètes. Sur la gauche s'ouvre l'entrée de Vidéopolis, une salle de spectacle de 1 350 places accueillant depuis avril 2004 La Légende du Roi Lion. La partie haute de la salle sert également de restaurant fast-food. Un dirigeable nommé Hyperion, d'après les Walt Disney Studios de l'avenue Hyperion, évoque le film L'Île sur le toit du monde (Disney, 1974).

La salle compte trois entrée-sorties. La principale est celle côté Orbitron avec le dirigeable et les guichets du restaurant. Mais à l'opposé une sortie donne sur l'autre partie de Discoveryland. Au centre du bâtiment un hall permet de rejoindre directement les premiers rangs de la salle. Il fut utilisé pour une exposition technologique (sponsorisée par Philips) jusqu'en 1998 puis deux salles de jeux, Arcade Alpha et Arcade Beta.

En face, de l'autre côté d'Orbitron, l'attraction Autopia étale ses routes que l'on peut parcourir en voiture miniature.

Derrière l'Orbitron, s'élève l'imposant édifice de Space Mountain. Le thème de l'attraction, ouverte en 1995, était De la Terre à la Lune jusqu'en 2005 où il fut remplacé par Space Mountain : Mission 2. Ce deuxième thème a pour but de visiter l'univers jusqu'à ses limites. Le premier thème faisait écho au Visionarium en s'inspirant du roman De la Terre à la Lune de Jules Verne. En 2017, l'attraction est renommée Hyperspace Mountain en hommage à Star Wars, franchise du groupe Disney suite au rachat de Lucasfilm.

Au pied de la montagne, un lagon accueille Les Mystères du Nautilus une reproduction du Nautilus sortie de l'adaptation par Disney en 1954 du roman Vingt Mille Lieues sous les mers, aussi de Jules Verne.

Derrière Space Mountain, le thème « Vernien » change pour être plus « actuel ».

Un pavillon aux couleurs noires, grises et bleue sur lequel se trouve un imposant X-Wing accueille le point de rencontre avec les personnages de Star Wars, Starport, dans lequel se trouve notamment Dark Vador. Un porche surmonté d'une flèche futuriste constitue l'entrée de l'attraction Star Tours: The Adventures Continue. Plus loin, sur la gauche, au pied du porche, une rampe ajoutée fin 1992, permet de rejoindre la gare de Discoveryland Station du Disneyland Railroad.

Un chemin fut percé en 1995 pour rejoindre Fantasyland, côté It's a Small World. Cependant, il coupe le chemin de la parade et donne sur un land fermé environ une heure avant chaque feu d'artifice (que l'on nomme désormais son et lumières), ainsi que plusieurs fois par jour, surtout aux heures précédant les cérémonies quotidiennes sur Central Plaza, avant et après chaque parade, qu'elle soit diurne ou nocturne et une heure avant le début de chaque son et lumières.

À droite de Starport, se trouve l'Imagination Institute, un organisme imaginaire accueillant la cérémonie de l'inventeur de l'année et qui présentait l'attraction Chérie, j'ai rétréci le public ouverte en 1999 mais en hommage à Michael Jackson, l'attraction Captain Eo a rouvert le 12 juin 2010, remplaçant Chérie, j'ai rétréci le public, puis a à nouveau fermé le pour laisser place à Ant-Man Sneak Peak puis à Disney & Pixar Short Movie Festival dans le tout nouvel espace Discoveryland Theatre. Le premier était un extrait du film Ant-Man (film dont le parc a fait la promotion) en VO durant une quinzaine de minutes, puis fermé jusqu'au deuxième. Disney & Pixar Short Movie Festival est une attraction de 20 minutes environ avec trois courts-métrages Disney et Pixar qui passaient avant certains films au cinéma.

Juste après, se trouve une pizzeria basée sur l'univers de Toy Story, le Buzz Lightyear's Pizza Planet , actuellement fermé. Ensuite le chemin continue de faire le tour de Space Mountain et revient au lagon du Nautilus.

Attractions

Restaurant

  • Café Hyperion propose un service de restauration rapide dans un hangar futuriste abritant le dirigeable Hyperion. Vous pouvez vous restaurer tout en regardant un film ou un spectacle live grâce à la vue sur le théâtre de Videopolis.

Boutiques

  • Constellations vous propose des jouets ou des souvenirs Disney dans cette boutique inspirée de l'espace et de Buzz l'Éclair.
  • Star Traders est une boutique de vêtements et d'accessoires sur le thème de Star Wars.
 
Main Street USA décorée pour halloween 2013
 
Noël 2014
 
Balade Printanière 2014
 
Balade Printanière 2014

Les spectaclesModifier

Les Comédies musicales

  • La Belle et la Bête de 1992 à 1996
  • Le Livre Magique de Mickey de 1992 à 1997
  • C'est Magique 1992 à 1994
  • Disney Classic : La Musique et la Magie de 1996 à 1998
  • Mulan, la légende du 28 novembre 1998 à novembre 2002
  • Mickey's Show Time du 9 novembre 2002 à mars 2004
  • La Légende du Roi Lion d'avril 2004 à janvier 2009
  • Pocahontas, le spectacle de novembre 1995 au 29 août 1998
  • Tarzan, la rencontre d'avril 2000 à septembre 2012 mais seulement durant l'été
  • Le Noël de Mickey de décembre 1992 jusqu'à janvier 2006 (en de décembre et janvier)
  • Winnie l'Ourson et ses amis de 1998 à 2005 au Théâtre du Château et à partir de 2006 au Fantasy Festival Stage
  • Mickey et la Magie de l'hiver De 1998 seulement l'hiver (selon les années d'octobre ou novembre à janvier ou mars) jusqu'à mars 2012
  • La Colonie de Vacances de Dingo été 2009 et 2010

Les parades diurnes

Les Parades Nocturnes

Les cérémonies

  • La Cérémonie des Contes et Lumières   jusqu'à 2002 sur Town Square et de 2003 à 2006 sur Central Plaza
  • La Bougillumination   &   sur Central Plaza à partir du et jusqu'au 7 mars 2009
  • Les Méchants Disney font leur Halloween Show   depuis 2007,2008,2010 durant la saison d'Halloween &   lors des soirées Halloween 2007,2008,2010
  • La Bougillumination Enchantée   en lieu et place de la Bougillumination durant les saisons de Noël 2007 et 2008
  • Les Vacances de Noël de Minnie   certains jours de décembre 2007 et 2008 et durant les vacances de Noël 2007/2008 et 2008/2009 &   le 31 décembre 2008
  • La cérémonie d'illumination du Sapin de Noël   (Town square) dans les années 1990 puis à partir de 2009
  • Place à la Fête... avec Mickey et ses Amis   sur Central Plaza, du 28 mars 2009 jusqu'au 7 mars 2010

Les spectacles nocturnes

Les autres spectacles

  • Le festival des fous  , spectacle de 25 min à Frontierland à partir du 21 juin 1996[23]
  • Alphabet You Are   du au 30 septembre 2008
  • Place à la Danse... à Discoveryland   en face du Café Hypérion à Discoveryland du 4 avril au 8 novembre 2009
  • L'Incroyable Rendez-Vous Disney (Disney Showtime Spectacular)  &   sur la scène centrale au pied du château, du 23 mars 2010 au 5 avril 2011
  • La Célébration Magique de Mickey   &   sur la scène centrale au pied du château, du 6 avril 2011 au 31 mars 2012
  • Chantons la Reine des Neiges (Frozen Sing-Along)   au Chapparal Theater, du 1er juin au 13 septembre 2015
  • Jedi Training Academy   à Vidéopolis, du 11 juillet au 13 septembre 2015
  • La Forêt de l'Enchantement   au Chapparal Theater, du 10 février 2016 au 8 mai 2016
  • La Forêt de l'Enchantement   au Chapparal Theater, du 1er juillet 2017 au 3 septembre 2017
  • Chantons la Reine des Neiges (Frozen Sing-Along)   au Chapparal Theater, du 11 novembre 2017 au 7 janvier 2018
  • Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre  , du 30 juin 2019 au 22 septembre 2019

Les célébrationsModifier

  • Far West Festival (1994/1996)
  • Space Festival (1995)
  • Fairy Tale Festival (1996)
  • Le Carnaval des Fous pour les 5 Ans du Parc (1997)
  • Festival des Fleurs (Festival of Flowers) 1997-1998
  • L'Année des Grands Classiques Disney (1998)
  • California Dream Festival (1997-1998)
  • Toon Circus (2001)
  • Le Carnaval du Livre de la Jungle (2003)
  • Le Carnaval du Roi Lion (2004)
  • Festival de la Musique Africaine (20-27 juin 2004)
  • Magie Illimitée (2005)
  • Carnaval des Enfants (2005-2006)
  • Les 15 Ans de Disneyland Resort Paris du 31 mars 2007 à fin mars 2008
  • La Fête Continue en Grand du 5 avril 2008 à fin mars 2009
  • La Fête Magique de Mickey du 4 avril 2009 au 10 mars 2010
  • L'Année de la Nouvelle Génération à partir du 2 avril 2010 au 4 mars 2011[24],[25],,[26].
    • L'Incroyable Rendez-Vous Disney, présenté quotidiennement sur Central Plaza
  • Le Festival des Moments Magiques à partir du 6 avril 2011 au 2 mars 2012
  • Le 20e anniversaire de Disneyland Paris du 1er avril au 20 septembre 2012
  • La prolongation du 20e anniversaire de Disneyland Paris du 21 septembre 2012 au 30 septembre 2013
  • Balade Printanière (Swing into Spring) du 5 avril au 22 juin 2014
  • Le Festival du Printemps (Swing into Spring) du 1er mars au 31 mai 2015
  • La Fête givrée de Disneyland Paris (Frozen summer fun) du 1er juin au 13 septembre 2015

Les soirées événementiellesModifier

  • La Soirée Halloween Disney (depuis 1997 - 31 octobre)
  • La Fête Pas-Si-Trouille de Mickey (2008-2011)
  • Terrorific Night (25 octobre 2008, 30 octobre 2010, 29 & 30 octobre 2011, 26 & 27 octobre 2012)
  • Les Soirées Princesses et Pirates de Mickey (1er, 10, 17 et 24 juin 2011) (Annulé)
  • Disney Dreams ! fête Noël (10 novembre 2013 au 6 janvier 2014)
  • Farces ou Friandises (31 octobre 2013)

RéférencesModifier

  1. (en) TEA / Aecom, « 2018 Theme Index & Museum Index: The Global Attractions Attendance Report » [PDF], sur Aecom/TEA, (consulté le 23 mai 2019).
  2. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 154.
  3. Rapport Financier Semestriel 2009 p. 14
    « Euro Disney S.C.A. (la "Société"), ses filiales détenues et contrôlées (le "Groupe Contrôlé Juridiquement") et les sociétés de financement consolidées (globalement le "Groupe") ont commencé l'exploitation commerciale de Disneyland® Paris (le "Site") le 12 avril 1992, jour de l'ouverture officielle. »
  4. a et b (en) Theme index (lire en ligne)
  5. La dédicace a été faite la veille de l'inauguration d'après les textes officiels de Disney. La plaque a été posée le jour même et est donc datée du 11 avril.
  6. Alain Littaye et Didier Ghez, Disneyland Paris - De l'esquisse à la création, p. 11
  7. (en) The Imagineers, Référence:Walt Disney Imagineering: A Behind the Dreams Look At Making the Magic Real, p. 79.
  8. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t et u « Disneyland Attendance Info - Yearly attendance figures in millions - The Disneyland Linkage », sur www.scottware.com.au (consulté le 11 avril 2020)
  9. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 515.
  10. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 1997 - Disney Through the Decades », (consulté le 22 janvier 2010), p. 4.
  11. Caroline Lelievre, « Agences de voyages : comment elles ont vécu le 11 septembre 2001 et ce que cela a changé », sur TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone (consulté le 11 avril 2020)
  12. Michèle Sani - redaction@tourmag.com, « Disneyland Paris : Buzz l’Eclair, la nouvelle attraction du parc », TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone,‎ (lire en ligne, consulté le 11 décembre 2017)
  13. Florian Mihu, « Disneyland Paris dévoile son vaste plan de rénovations pour ses 25 ans et plus… », sur Disney : Toute l'actualité des films et de Disneyland Paris, (consulté le 11 avril 2020)
  14. France Inter, « L'impact désastreux des attentats terroristes sur le tourisme à Paris et en Ile-de-France », sur www.franceinter.fr, (consulté le 11 avril 2020)
  15. (en) « Theme Index 2016 » [PDF], sur teaconnect.org (consulté le 4 février 2019)
  16. « Ouverture de "Star Tours : l'Aventure Continue" - Disney Gazette », Disney Gazette,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2018)
  17. « Hyperspace Mountain : l'ouverture datée à Disneyland Paris », IGN France,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2018)
  18. Edouard Cardey, « Les parcs Disney au top du nombre de visiteurs mondiaux », sur Disney : Toute l'actualité des films et de Disneyland Paris, (consulté le 11 avril 2020)
  19. (fr) Alain Littaye et Didier Ghez, Disneyland Paris - De l'esquisse à la création, p. 184.
  20. Maureen - Hello Disneyland, « Hello Disneyland : Le blog n°1 sur Disneyland Paris | Les secrets de Disneyland Paris : Main Street USA - Hello Disneyland », sur www.hellodisneyland.com (consulté le 11 août 2018)
  21. Sébastien Roffat, Disney et la France : les 20 ans d'Euro Disneyland, p. 337.
  22. (fr) Alain Littaye et Didier Ghez, Disneyland Paris - De l'esquisse à la création, p. 198–199.
  23. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 279.
  24. http://www.dlrptimes.com/article-34845292.html .
  25. Euro Disney S.C.A. reports Fiscal Year 2009 Results, p. 5.
  26. L'Incroyable Rendez-Vous Disney.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Parc Disneyland (Paris).