Pandémie de Covid-19 à Monaco

impact à Monaco de la pandémie de Covid-19
Pandémie de Covid-19 à Monaco
COVID-19 Outbreak Cases in Monaco.svg
  • Cas confirmés

Carte de la pandémie de Covid-19 à Monaco au .
Maladie
Agent infectieux
Origine
Localisation
Date d'arrivée
Depuis le
(2 ans, 8 mois et 29 jours)
Site web
Bilan
Cas confirmés
14 501 (au )[1]
Cas sévères
4 (au )[1]
Cas soignés
14 372 (au )[1]
Hospitalisations
11 (au )[1]
Morts
63 (au )[1]

La pandémie de Covid-19 est une crise sanitaire majeure provoquée par une maladie infectieuse émergente apparue fin 2019 en Chine continentale, la maladie à coronavirus 2019, dont l'agent pathogène est le SARS-CoV-2. Ce virus est à l'origine d'une pandémie[note 1], déclarée le par l'Organisation mondiale de la santé.

La pandémie de Covid-19 à Monaco démarre officiellement le , lorsque le premier cas est détecté sur le territoire monégasque. Face à l'augmentation du nombre de sujets contaminés, les autorités prennent des mesures visant à freiner la propagation du virus dans la principauté et à soutenir la population et les acteurs économiques.

ContexteModifier

Le , l'Organisation mondiale de la santé (OMS) confirme qu'un nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2, est à l'origine d'une maladie respiratoire chez un groupe de personnes de la ville de Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine, qui avait déjà attiré l'attention de l'OMS en [2],[3].

Par rapport au syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) de 2003, le taux de létalité de la Covid-19 est beaucoup plus faible, mais la transmission est significativement plus élevée, avec un nombre total de décès important[4].

Premier cas et mesures sanitairesModifier

Le premier cas de contamination à Monaco est confirmé le [5]. Il s'agit d'un résident de la principauté âgé de 28 ans, de nationalité britannique, qui venait de séjourner en Lombardie, foyer de la pandémie en Italie[6]. Placé à l'isolement au centre hospitalier Princesse-Grace, il est ensuite transféré vers le service d'infectiologie du centre hospitalier universitaire de Nice, conformément aux dispositions convenues entre Monaco et la France[7].

Le gouvernement décide la fermeture à partir du des « lieux recevant du public, non essentiels à la vie du pays »[8]. Les activités culturelles sont elles aussi stoppées[9]. Dans une allocution le , le prince Albert II annonce le renforcement du confinement en vigueur depuis la veille[10]. Celui-ci est jugé moins restrictif que dans les pays voisins[11].

Les chantiers publics sont suspendus, de même que les travaux de voirie et d'espace public[12]. Toutefois, le chantier de l'extension en mer de l'Anse du Portier se poursuit avec un nombre réduit d'ouvriers (une quarantaine contre 300 habituellement), ce qui suscite la polémique et l'incompréhension sur les réseaux sociaux[13].

Alors que 25 navires, soit 15 à 20 000 passagers, étaient attendus dans le port de Monaco entre la mi-mars et la fin avril, les escales de croisière sont interdites[14].

Réuni en séance extraordinaire le , le Conseil national adopte à l'unanimité une résolution pour soutenir la lutte contre la pandémie et accompagner la population[15] et obtient du prince Albert II la création d'un comité mixte de suivi de la Covid-19[16]. Sur le plan économique, le gouvernement annonce le report des cotisations sociales et du paiement de la TVA pour les entreprises, l'extension du recours au chômage partiel ou total temporaire[17] et la suspension des loyers pendant trois mois pour les commerces domaniaux[18].

Comme dans certaines communes des Alpes-Maritimes, un couvre-feu entre 22 heures et 5 heures est instauré le [19] et la désinfection des espaces publics est commencée le lendemain[20],[21]. Une cellule de soutien psychologique et une cellule d'écoute anonyme sont mises en place par le gouvernement[22].

Face à l'augmentation du nombre de cas confirmés, le gouvernement décide, le , la prolongation du confinement jusqu'au [23],[24].

ÉvolutionModifier

Propagation du virusModifier

Augmentation puis stagnation (mars – )Modifier

 
Le prince Albert II de Monaco est le premier chef d'État atteint de Covid-19.

À partir du , date à laquelle un deuxième cas de Covid-19 est recensé à Monaco, le nombre de nouveaux cas déclarés augmente de manière quasi quotidienne (voir infra). Toutefois, les personnes dépistées ne sont pas uniquement des habitants de la principauté[25].

Le ministre d'État Serge Telle est testé positif au virus le [26], de même que le prince Albert II, trois jours plus tard[27]. Ce dernier, premier chef d'État atteint de Covid-19, est déclaré guéri le [28]. Serge Telle l'est le suivant[29].

Le , le quotidien Monaco-Matin indique qu'avec 23 cas confirmés de Covid-19 sur 40 000 habitants environ, Monaco est trois fois plus touché par la pandémie que le département des Alpes-Maritimes dans lequel il est enclavé (0,06 % contre 0,02 % de la population)[30].

Un premier décès est enregistré le , puis un deuxième le  ; il s'agit dans les deux cas d'octogénaires non résidents[31],[32].

La barre des 60 personnes contaminées est atteinte le [33] et celle des 70 franchie trois jours plus tard[34]. Au , les chiffres sont de 77 cas testés positifs, dont 12 hospitalisations et quatre personnes guéries[35], parmi lesquelles le premier cas identifié, premier guéri le [36].

Pour la première fois depuis le , aucun nouveau cas positif n'est révélé les et à Monaco[37]. Le , alors que pour le troisième jour consécutif aucun nouveau cas de Covid-19 n'est recensé, la principauté enregistre le premier décès d'un résident, avec un homme âgé de 72 ans[38]. À partir de cette date, les bilans sanitaires démontrent un net recul de la Covid-19 sur le territoire monégasque alors que le nombre de cas soignés augmente sensiblement[39].

Le , un nouveau sujet est testé positif. Monaco atteint le même jour la barre des 20 guérisons[40]. Le , deux personnes restent hospitalisées et un quatrième décès est annoncé par le gouvernement[41],[42]. Un 95e cas est révélé le [43]. Au , 78 patients sont déclarés guéris[25]. Après onze jours consécutifs sans cas positif à la Covid-19, un nouveau cas de contamination est annoncé le , après la première phase de déconfinement[44]. Trois autres cas sont ensuite recensés entre le et le [45],[46],[47].

Recrudescence du nombre de cas (juin – )Modifier

Le bilan connaît une brusque hausse en avec quatre nouvelles personnes infectées en moins d'une semaine, la principauté franchissant de fait la barre des 100 cas[48],[49]. Le , un élève de sixième du collège Charles-III est testé positif au coronavirus. Il a été contaminé par un membre de son foyer familial, qui revenait d'un déplacement extra-européen, obligeant les enseignants et les camarades de classe de l'élève à subir un dépistage. Un troisième cas de contamination est révélé le même jour au sein du foyer[50]. Le seuil des 130 cas est atteint le [51] et celui des 150 cas l'est le suivant[52].

Les et , le bilan sanitaire de la principauté fait la distinction entre les personnes résidentes et non résidentes ; le dernier réalisé suivant ce mode de comptage fait état de 102 personnes résidentes et 48 non résidentes touchées par le coronavirus, une personne résidente en réanimation et deux autres non résidentes hospitalisées au centre hospitalier Princesse-Grace[53]. À partir du , le bilan fait uniquement état des personnes résidentes infectées pour « se conformer aux pratiques adoptées par l'Organisation mondiale de la santé et par les autorités françaises »[54]. Il s'élève ainsi ce jour-là à 108 personnes touchées dont 83 guéries[55].

Peu après, Monaco repasse la barre des 130 cas de contamination révélés[56]. Entre le et le , dix résidents de la principauté sont testés positifs au coronavirus, et les trois jours suivants, treize nouveaux cas sont détectés ; Nice-Matin estime alors qu'en y ajoutant les non-résidents, le nombre de personnes testées positives sur le territoire monégasque dépasserait « largement les 200 cas »[57]. Au , le bilan sanitaire s'élève à 205 cas de Covid-19, dont 166 soignés[58]. Un cinquième décès (deuxième d'un résident) est enregistré le lendemain sur le territoire de la principauté[59].

Pic de la pandémie ()Modifier

Le , le gouvernement monégasque annonce quatorze nouveaux cas, le premier pic depuis le début de la pandémie[60]. La veille, le nouveau ministre d'État, Pierre Dartout, annonçait le renforcement des mesures sanitaires dans la principauté[61]. Le bilan sanitaire dépasse les 300 cas le surlendemain[62]. Deux personnalités monégasques sont également touchées : Dominique-Marie David, archevêque de Monaco, et Stéphane Valeri, président du Conseil national[63].

Vingt-deux nouveaux cas sont recensés le [64]. Le lendemain, Monaco passe la barre des 400 cas avec quinze nouvelles personnes infectées[65]. Le , vingt-neuf nouveaux cas sont révélés[66]. Face à l'augmentation importante du nombre de patients positifs à la Covid-19, le gouvernement annonce l'ouverture d'une unité de 16 lits dédiée aux patients Covid+ atteints de symptômes pneumoniques, pouvant être élargie jusqu'à 30 lits, et l'installation de sept postes de soins critiques, en complément des huit lits de réanimation et quatre lits d'unité de surveillance chirurgicale continue existant au CHPG[67].

Monaco passe la barre des 500 cas le [68]. Le gouvernement n'envisage cependant pas de nouveau confinement[69]. Le , la principauté enregistre un nouveau décès, troisième d'un résident depuis le début de la pandémie[70]. Monaco atteint le seuil des 600 cas neuf jours plus tard[71]. Alors que le nombre de cas détectés était de nouveau stabilisé, les autorités monégasques annoncent que 15 nouvelles personnes ont été déclarées positives à la Covid-19 le , un résultat qui porte le bilan sanitaire de la principauté à 700 cas cumulés depuis le [72]. Le lendemain, 15 autres cas sont détectés[73].

Fin , le ministre d'État annonce que 5 000 doses du vaccin de Pfizer et BioNTech sont en cours d'acheminement depuis la Belgique. La campagne de vaccination commence le , dans les résidences pour personnes âgées[74]. Dans le même temps, compte tenu d'un nouveau sursaut du nombre de contaminations, Monaco limite l'accès de ses restaurants aux seules personnes résidant ou travaillant dans la principauté[75], alors que ces établissements connaissaient une importante fréquentation de Français frontaliers depuis plusieurs mois[76],[77].

Début 2021, avec le nombre inédit de 90 nouvelles contaminations les et , Monaco passe au dessus des 1 000 cas confirmés[78]. Deux nouvelles résidentes meurent des suites de la Covid-19 les et [79],[80]. Refusant toujours de mettre en place un nouveau confinement, contrairement à beaucoup de pays européens, le gouvernement annonce néanmoins la fermeture des salles de sport et des piscines jusqu'au et invite les entreprises monégasques à pratiquer « massivement » le télétravail[81]. Le , les routes d'accès à la principauté sont limitées et la gare de Monaco-Monte-Carlo est placée sous surveillance renforcée[78]. Le couvre-feu est avancé à 19 heures à partir du [82]. Ces mesures sont ensuite prolongées jusqu'au [83], puis de nouveau jusqu'au [84].

Dépassement de la barre des 2 000 cas ()Modifier

Le , Monaco compte 2 009 cas de Covid-19, dont 1 810 personnes guéries[85]. Les mesures en vigueur depuis le mois de sont une nouvelle fois prorogées jusqu'au [86]. Pour la première fois depuis le , la principauté n'enregistre aucun nouveau cas positif le [87].

À partir du , le couvre-feu passe à 21 heures et les restaurants peuvent à nouveau ouvrir le soir[88]. Les bars, quant à eux, restent fermés[89]. Ceux-ci sont autorisés à rouvrir le mois suivant, jusqu'à 19 heures, tandis que le couvre-feu s'établit à 22 heures et que les piscines, les salles de spectacle et le casino, fermés depuis , peuvent de nouveau accueillir du public ; ces mesures font suite à un ralentissement de la circulation du virus dans la principauté[90],[91].

Un foyer de contagion, émanant d'une personne contaminée à Paris mais ayant poursuivi son activité professionnelle de retour à Monaco, apparaît en alors qu'aucun nouveau cas n'a été enregistré depuis plusieurs jours, multipliant le taux d'incidence à la Covid-19 par quatre en une semaine[92],[93]. Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et la Santé, indique que des analyses sont lancées pour déterminer s'il s'agit d'un des variants du SARS-CoV-2[94].

Le couvre-feu est levé le tandis que la présentation d'un passe sanitaire est instaurée pour l'accueil dans les bars et les restaurants, à l'exception des Monégasques et résidents, des salariés ainsi que des habitants du département français des Alpes-Maritimes et de la province italienne d'Imperia[95],[96]. Fin , à la suite d'une augmentation du nombre de cas (due à la propagation du variant Delta), le port du masque est rendu obligatoire sur l'ensemble du territoire[97]. Le passe sanitaire pour accéder aux établissements monégasques est étendu aux résidents des Alpes-Maritimes et de la province d'Imperia le [98], puis à toute la population le [99],[100].

Le , alors que certains pays européens connaissent une cinquième vague épidémique, Monaco enregistre 45 nouveaux cas, ce qui est un record depuis le début de la pandémie en [101]. Dans le même temps, le taux d'incidence dans la principauté a doublé en une semaine[102]. Le nombre de contaminations continue d'augmenter dans les jours qui suivent, de même que dans les Alpes-Maritimes, mais les hospitalisations restent contenues[103].

StatistiquesModifier

Notes :

  • ces graphiques sont établis à partir des données du gouvernement monégasque[1] ;
  • à partir du , le bilan journalier fait uniquement état des personnes résidentes touchées par le coronavirus.

Évolution du nombre de cas confirmés de Covid-19 à Monaco

Évolution du nombre de cas soignés de Covid-19 à Monaco

Évolution du nombre de décès dus à la Covid-19 à Monaco

Politique de dépistageModifier

Les tests diagnostiques sont généralisés pour la population et les salariés de Monaco, qu'ils soient ou non symptomatiques. Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et la Santé, indique le que 30 000 tests sont en cours d'acheminement depuis l'Allemagne et qu'autant ont été commandés en Chine[104].

À partir du , le gouvernement de Monaco lance une campagne de test de dépistage du coronavirus auprès de l'ensemble de la population, et dans un second temps auprès des salariés travaillant dans la principauté, soit 90 000 personnes concernées. Par ordre alphabétique des familles et sur le principe du volontariat, les personnes qui le souhaitent sont testées gratuitement au sein de deux centres de dépistage, aménagés dans le Grimaldi Forum Monaco et l'espace Léo-Ferré de Fontvieille. Une fois les résidents testés, des sessions de dépistage sont organisées pour les salariés en accord avec les entreprises monégasques[105],[106].

Au , 43 % des résidents ont fait l'objet d'un test[107]. La campagne de dépistage auprès de la population se termine le  ; près de 35 000 personnes ont été testées, dont 259 enfants de moins de 5 ans, 2 377 scolaires et 5 838 personnes de plus de 65 ans[108],[109].

Approche concernant le déconfinementModifier

Le , le ministre d'État Serge Telle annonce la réouverture des écoles monégasques à partir du [110]. Le gouvernement annonce dans la foulée que des masques de protection seront fournis gratuitement à tous les résidents de la principauté[111]. Une partie de ceux-ci est produite à Monaco, une autre acquise en Italie[112]. Enfin, le recours au traçage numérique sur le principe du volontariat est envisagé sur la base des expériences faites à Singapour, en Allemagne et en France[104].

Le déconfinement progressif de la principauté commence le , soit une semaine avant la France[113], avec la reprise des chantiers et la réouverture des commerces et des administrations en faisant respecter une distanciation physique entre les personnes. Les hélicoptères et bateaux privés sont autorisés à circuler, mais les navires de croisière restent interdits d'escale[114]. Les lieux de culte, restés ouverts pendant le confinement mais sans cérémonies religieuses publiques, adoptent des précautions particulières en vue du retour des fidèles, notamment la communion dans la main lors des messes, l'assèchement des bénitiers et le maintien en position ouverte des portes avec poignées[115],[116].

 
Le casino de Monte-Carlo rouvre le , après plus de deux mois de fermeture.

La rentrée scolaire est échelonnée entre le et le pour les classes à examen (CP, CM2, sixième, troisième, première et terminale) avec obligation de port du masque dans les établissements[114].

Les cafés, bars et restaurants sont maintenus fermés dans un premier temps[114], avant de rouvrir à partir du , de même que les musées, salles de jeux et casinos[117],[118]. Le casino de Monte-Carlo rouvre le avec un accès régulé et le respect des gestes barrières[119]. D'autres lieux de divertissement comme les discothèques, les salles de sport et les cinémas ne sont pas autorisés à rouvrir[117].

Obligatoire depuis le premier jour du déconfinement dans les lieux publics clos, le port du masque est renforcé à partir du alors que la principauté, comme les autres pays européens, connaît une forte hausse du nombre de cas de Covid-19 depuis le début de l'été (cinq nouveaux cas positifs révélés pour la seule journée du [120]). Le masque devient ainsi obligatoire sur la place du Palais, dans les ruelles de Monaco-Ville, sur la place du Casino et sur l'esplanade du centre commercial de Fontvieille[121].

ConséquencesModifier

ÉconomieModifier

Monaco-Matin relève une hausse des prix des masques dans la principauté, tant dans les supermarchés (plus de 2 euros l'unité) que dans les pharmacies (entre 5 et 10 euros pour un masque chirurgical et entre 7 et 10 euros pour un masque de protection FFP2)[122]. L'État décide alors d'encadrer le prix des masques dans les commerces[104].

Le prince Albert II décide de diminuer de 40 % les dépenses de fonctionnement du palais princier, pour faire face aux conséquences économiques[123]. Le Conseil national vote le un budget rectificatif de l'État en déficit de 477,3 millions d'euros pour un budget primitif prévu de 1,5 milliard d'euros. Ce déficit est principalement dû à une baisse des recettes, liée à la chute de la TVA, et à des dépenses exceptionnelles de 300 millions d'euros pour soutenir l'économie[124]. Le magazine Capital révèle que pour la première fois depuis 2008, Monaco devrait avoir recours au fonds de réserve constitutionnel pour combler ce déficit[125].

L'économie de Monaco est ainsi fortement touchée par la pandémie, en particulier dans les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration qui représentent 366,9 millions d'euros en 2017[126]. Ainsi, la Société des bains de mer de Monaco, premier employeur privé de la principauté et propriétaire de plusieurs hôtels à Monte-Carlo, a perdu 15 millions d'euros de chiffre d'affaires en [127]. Face à cette situation, Jean Castellini, conseiller de gouvernement pour les Finances et l'Économie, propose « d'envisager de nouvelles recettes pour l'État dans le domaine de l'économie numérique » et de « favoriser l'économie locale au moment de la reprise »[126].

En , le gouvernement présente un plan de relance économique établi à 75 millions d'euros et réparti sur quatre axes[128] :

Axe Vocation Montant (en euros)
Fonds vert national Accélérer la transition énergétique voulue par S.A.S. le prince souverain 25 millions
Fonds bleu Aider les entreprises monégasques dans leur transformation digitale et créer une économie numérique à Monaco 20 millions
Fonds blanc Soutenir l'activité du bâtiment et de la construction en principauté 20 millions
Fonds rouge et blanc Soutenir le commerce local et le pouvoir d'achat en principauté 10 millions

Sports et cultureModifier

Le , l'Automobile Club de Monaco annonce l'annulation du Grand Prix automobile de Monaco prévu le [129]. Selon l'Institut monégasque de la statistique et des études économiques, l'événement, qui représente 1,5 % du PIB, induit d'habitude près de 100 millions d'euros de retombées économiques[126].

Le tournoi de tennis de Monte-Carlo, le concert de la Saint-Patrick, le Festival de télévision de Monte-Carlo et le salon Top Marques Monaco sont également annulés[130],[131],[132],[133], tandis que le Bal de la Rose organisé par la princesse Caroline est reporté une première fois en 2020[134] puis de nouveau en 2021[135].

La Journée du patrimoine, prévue le , et la foire d'attractions, qui devait se tenir sur le port Hercule du au , sont annulées[136]. Par ailleurs, le gouvernement décide de réduire la jauge maximale des manifestations à 1 000 personnes (contre 5 000 auparavant) à partir du [137].

Les éditions 2021 et 2022 du Festival international du cirque de Monte-Carlo sont annulées[138],[139].

ÉducationModifier

Le , à la suite de la décision du gouvernement français d'organiser le diplôme national du brevet et le baccalauréat en contrôle continu en raison de la pandémie, Patrice Cellario, conseiller de gouvernement pour l'Intérieur, annonce que cette disposition sera également appliquée dans la principauté, dans la mesure où Monaco suit les programmes scolaires français[140]. Le lycée technique et hôtelier de Monte-Carlo enregistre un taux de décrochage de 9 %[141].

À la rentrée de , les sorties scolaires hors du territoire national sont interdites[137].

Plusieurs classes sont fermées à titre préventif début 2021, dans différentes écoles monégasques (écoles Stella, de Fontvieille, du Parc et des Carmes), après la contamination de cinq élèves de maternelle[142],[143],[144],[145],[146]. Deux classes de seconde et de troisième de l'Institution François-d'Assise – Nicolas-Barré sont également fermées en , après que plusieurs élèves de l'établissement ont été testés positifs à la Covid-19[147],[148].

En , le gouvernement décide d'avancer de deux semaines les vacances de printemps pour concorder avec l'académie de Nice. Cependant, alors que la France pratique le distanciel durant la semaine précédant ces vacances, les cours sont maintenus en présentiel dans la principauté[149].

TourismeModifier

En , le taux d'occupation des hôtels de la principauté est de 40 % (contre 79 % en 2019). En , il s'élève à 56,5 % (contre 80 % en 2019), avec des journées à plus de 95 % dans certains établissements[150]. La grande majorité des touristes sont des Français, suivis par des Suisses et des Italiens ; en revanche, les clientèles américaine, russe et asiatique sont quasi absentes, en raison notamment des restrictions de déplacements[150].

Le musée océanographique de Monaco, qui a dû limiter sa capacité d'accueil à 700 visiteurs contre 1 400 habituellement, connaît un pic à 50 000 visiteurs durant la première quinzaine d'août (contre 60 000 à la même période en 2019)[150]. Le tourisme d'affaires souffre quant à lui de nombreuses annulations[150]. Guy Antognelli, directeur du Tourisme et des Congrès, estime toutefois que les résultats de 2020 sont « supérieurs aux prévisions »[150].

En fin d'année 2020, les réservations d'hôtels par des Français ont augmenté de 12 % par rapport à l'année 2019[151].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f « Informations relatives au Covid-19 en Principauté de Monaco », sur gouv.mc (consulté le ).
  2. (en) « Novel Coronavirus Information Center », sur elsevier.com, (consulté le ).
  3. (en) Matt Reynolds, « What is coronavirus and how close is it to becoming a pandemic? », sur wired.co.uk, (ISSN 1357-0978, consulté le ).
  4. (en) « World Federation Of Societies of Anaesthesiologists – Coronavirus », sur wfsahq.org, (consulté le ).
  5. « Coronavirus. Premier cas à Monaco, transféré au CHU de Nice », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  6. Arnault Cohen, « Appel aux pompiers, isolement, transfert vers Nice… Comment le premier cas de coronavirus à Monaco a été pris en charge », sur nicematin.com, (consulté le ).
  7. « Coronavirus: un premier cas de contamination détecté à Monaco et transféré au CHU de Nice », sur bfmtv.com, (consulté le ).
  8. « Coronavirus: Monaco ferme boutique à son tour », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  9. « La vie culturelle à Monaco entre parenthèses avec l'épidémie de coronavirus », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  10. Arnault Cohen, « Face à "l'une des pires crises sanitaires", le prince Albert II annonce le renforcement des mesures de confinement en Principauté », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  11. « À Monaco, "le confinement est moins strict" », sur petitbleu.fr, (consulté le ).
  12. « Coronavirus : tous les chantiers publics à l'arrêt dans les Alpes-Maritimes », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  13. V. Hache, « Coronavirus à Monaco : Le chantier de l'extension en mer ralenti mais pas stoppé », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  14. « La Principauté de Monaco interdit les escales de croisières », sur laquotidienne.fr, (consulté le ).
  15. « Conseil national. Une résolution pour lutter contre le coronavirus », sur monacohebdo.mc, (consulté le ).
  16. « Covid-19 : le conseil national obtient un « comité mixte de suivi » », sur lobservateurdemonaco.mc, (consulté le ).
  17. « Le Gouvernement princier présente des mesures supplémentaires pour soutenir l’économie nationale », sur monacochannel.mc, (consulté le ).
  18. « À Monaco, le soutien économique s'organise », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  19. « Coronavirus: Monaco instaure aussi son couvre-feu », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  20. « Coronavirus : “parfum pin des Landes” Monaco, Nice, Cannes, des villes désinfectent leurs espaces publics », sur france3-regions.francetvinfo.fr, .
  21. « La Principauté désinfecte ses rues », sur monaco-tribune.com, (consulté le ).
  22. « Coronavirus : une cellule d'écoute anonyme ouverte à Monaco », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  23. « La principauté de Monaco prolonge son confinement jusqu'au 3 mai », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  24. « Monaco: le confinement prolongé jusqu'au 3 mai », sur bfmtv.com, (consulté le ).
  25. a et b « 78 patients guéris à ce jour », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  26. « Le Ministre d'Etat de Monaco Serge Telle testé positif au coronavirus », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  27. « Coronavirus : Le prince Albert II de Monaco testé positif au Covid-19, son état n'inspire pas d'inquiétude », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  28. « Coronavirus : le prince Albert II est guéri mais va rester confiné », sur parismatch.com, (consulté le ).
  29. « Le chef du gouvernement de Monaco est guéri du Covid-19 », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  30. Arnault Cohen, « La principauté de Monaco est-elle plus touchée par le coronavirus que les Alpes-Maritimes ? », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  31. « Coronavirus: un premier décès enregistré ce samedi à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  32. « Le coronavirus a fait une deuxième victime à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  33. « Cinq nouveaux cas positifs au Covid-19 ce jeudi à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  34. Thomas Michel, « Plus de 70 personnes officiellement contaminées par le coronavirus à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  35. « Coronavirus : quatre nouveaux cas positifs révélés à Monaco », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  36. « Un premier patient guéri du coronavirus à Monaco », sur monaco-tribune.com, (consulté le ).
  37. « Covid-19 : une deuxième journée de suite sans nouveaux cas », sur pagesmonaco.com, (consulté le ).
  38. « Troisième décès lié au coronavirus en Principauté », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  39. Arnault Cohen, « Les bilans sanitaires démontrent le net recul du Covid-19 à Monaco », sur nicematin.com, (consulté le ).
  40. « Coronavirus : un nouveau cas positif et cinq guérisons supplémentaires à Monaco ce vendredi », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  41. « CORONAVIRUS : Pas de nouveau cas positif révélé à Monaco ce jeudi. Un décès est à déplorer », sur gouv.mc, (consulté le ).
  42. « Un 4e décès du Covid-19 déploré ce jeudi à Monaco », sur nicematin.com, (consulté le ).
  43. « Un nouveau cas positif au Covid-19 révélé à Monaco », sur nicematin.com, (consulté le ).
  44. « Un nouveau cas positif au Covid-19 révélé ce samedi à Monaco: le premier depuis 11 jours », sur nicematin.com, (consulté le ).
  45. « Une personne testée positive au Covid-19 à Monaco ce lundi », sur nicematin.com, (consulté le ).
  46. « Un cas positif à la covid 19 ce samedi 23 mai », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  47. « Covid 19 : un nouveau cas positif ce samedi 30 mai », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  48. « Deux cas de Covid-19 en deux jours à Monaco: faut-il s'en inquiéter? », sur nicematin.com, (consulté le ).
  49. « Plus aucune hospitalisation liée au coronavirus mais un cas supplémentaire à Monaco », sur pagesmonaco.com, (consulté le ).
  50. « Un collégien positif au Covid 19 à Monaco, toute la famille a été testée », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  51. « Deux nouveaux cas positifs à la covid 19 ont été révélés en Principauté ce vendredi 7 août », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  52. Arnault Cohen, « A Monaco, 150 cas de Covid détectés depuis le début de la crise », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  53. Lola Senoble, « Covid-19 : nouveau mode de comptage en Principauté », sur monaco-tribune.com, (consulté le ).
  54. « Covid-19 : deux nouveaux cas positifs ce samedi 22 août 2020 », sur gouv.mc, (consulté le ).
  55. « Deux nouveaux cas positifs à la covid 19 ce jour », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  56. « Covid-19 : Cinq nouveaux cas positifs et trois guérisons ce samedi 29 août 2020 », sur gouv.mc, (consulté le ).
  57. Arnault Cohen, « Treize nouveaux cas positifs à la Covid-19 depuis lundi à Monaco », sur nicematin.com, (consulté le ).
  58. « Progression de la Covid-19 à Monaco », sur pagesmonaco.com, (consulté le ).
  59. « Décès d'une personne âgée porteuse du coronavirus », sur pagesmonaco.com, (consulté le ).
  60. « Quatorze nouveaux cas de la Covid-19 à Monaco, une première », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  61. « Covid-19 : pas de couvre-feu pour Monaco, fermeture des bars et des restaurants dès 23h30 », sur monaco-tribune.com, (consulté le ).
  62. « Dix nouveaux cas positifs hier, dimanche 25 octobre », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  63. Lola Senoble, « Plusieurs personnalités de la Principauté déclarées positives au Covid-19 », sur monaco-tribune.com, (consulté le ).
  64. « Covid-19 : 22 nouveaux cas positifs et 12 guérisons hier mardi 3 novembre », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  65. « Covid-19 : 15 nouveaux cas positifs ce mercredi 4 novembre », sur gouv.mc, (consulté le ).
  66. « Covid-19 : 29 nouveaux cas positifs ce samedi 7 novembre », sur gouv.mc, (consulté le ).
  67. « Le CHPG en ordre de marche face à l’augmentation de cas de COVID-19 », sur gouv.mc, (consulté le ).
  68. « Covid-19 : 22 nouveaux cas positifs et 9 guérisons ce mardi 10 novembre », sur gouv.mc, (consulté le ).
  69. « Covid-19: face à un taux d'incidence qui augmente, pas de confinement à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  70. « Un résident de Monaco décède de la Covid-19, le troisième depuis le début de la crise sanitaire », sur nicematin.com, (consulté le ).
  71. « Covid-19 : 6 nouveaux cas positifs ce jeudi 26 novembre », sur gouv.mc, (consulté le ).
  72. Cédric Vérany, « Quinze nouveaux cas positifs à la Covid-19 détectés ce jeudi à Monaco », sur nicematin.com, (consulté le ).
  73. « Covid-19 : 15 nouveaux cas positifs et 5 guérisons ce vendredi 18 décembre », sur gouv.mc, (consulté le ).
  74. Thibaut Parat, « Les vaccins Pfizer arrivent ce mercredi à Monaco, la campagne de vaccination est imminente », sur nicematin.com, .
  75. « La Principauté va limiter l’accès à ses restaurants à compter du 2 janvier 19 heures », sur gouv.mc, (consulté le ).
  76. Catherine Unac, « Les Français se ruent à Monaco pour déjeuner dans les restaurants », sur midilibre.fr, (consulté le ).
  77. « Coronavirus : à Monaco, les restaurants réservés aux résidents et aux travailleurs de la principauté », sur laprovence.com, .
  78. a et b Violaine Ill, « Coronavirus : Monaco referme ses frontières après une hausse des contaminations », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  79. Thomas Michel, « Un quatrième décès attribué à la Covid-19 ce samedi à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  80. Thomas Michel, « Une cinquième résidente monégasque succombe à la Covid-19 », sur nicematin.mc, (consulté le ).
  81. Stéphane Mansour, « Coronavirus : Monaco prend de nouvelles mesures », sur cnews.fr, (consulté le ).
  82. « Covid-19 : Monaco avance son couvre-feu à 19 heures », sur lepoint.fr, (consulté le ).
  83. « Covid19 – prolongation du dispositif jusqu'au 19 février inclus », sur gouv.mc, (consulté le ).
  84. « Covid19 – Prolongation du dispositif jusqu’au 19 mars inclus », sur gouv.mc, (consulté le ).
  85. « Covid-19 : 12 nouveaux cas positifs et 40 guérisons ce vendredi 5 mars », sur gouv.mc, (consulté le ).
  86. « Coronavirus à Monaco : La Principauté maintient ses mesures sanitaires jusqu’au 2 avril et renforce les contrôles aux frontières », sur 20minutes.fr (consulté le ).
  87. « Covid-19 : pas de nouveau cas positif et 17 guérisons ce dimanche 21 mars », sur gouv.mc, (consulté le ).
  88. « Covid-19 : Monaco allège ses restrictions et rouvre ses restaurants », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  89. « Monaco va alléger son dispositif contre le Covid-19 et rouvrir les restaurants le soir », sur actu.fr, (consulté le ).
  90. « Recul du couvre-feu et allègement des restrictions », sur pagesmonaco.com, (consulté le ).
  91. « Covid-19 : Couvre-feu à 22 heures, assouplissement pour les restaurants et les bars et ouverture des piscines », sur gouv.mc, (consulté le ).
  92. « Monaco. Un cluster inquiète les autorités qui appellent à la prudence et à la vaccination », sur actu.fr, (consulté le ).
  93. « Covid-19 : un variant à Monaco ? Un patient à l’origine de 16 cas à lui tout seul », sur monacomatin.com, (consulté le ).
  94. « Coronavirus : un patient à l'origine de 17 contaminations à Monaco », sur laprovence.com, (consulté le ).
  95. « Covid19 – Dès demain, suppression du couvre-feu et élargissement de la clientèle autorisée dans les restaurants et bars », sur gouv.mc, (consulté le ).
  96. « Fin du couvre-feu, conditions d'accueil dans les bars et restaurants élargies… Ce qui change à Monaco ce samedi », sur nicematin.com, (consulté le ).
  97. « Le taux d'incidence a dépassé le seuil d'alerte dans les Alpes-Maritimes ce jeudi », sur nicematin.com, (consulté le ).
  98. « Covid19 – Port du masque obligatoire partout en Principauté de Monaco », sur gouv.mc, (consulté le ).
  99. Thibaut Parat, « Le pass sanitaire obligatoire pour tous à Monaco dès le 23 août », sur nicematin.com, (consulté le ).
  100. « Covid19 – Pass sanitaire obligatoire pour tous à Monaco dès le 23 août », sur gouv.mc, (consulté le ).
  101. Thomas Michel, « 45 nouveaux cas positifs à la Covid-19 ce mardi à Monaco : un record depuis l'arrivée du virus », sur nicematin.com, (consulté le ).
  102. J. Baudin, « Covid-19: le taux d’incidence a quasi doublé en une semaine à Monaco », sur nicematin.com, (consulté le ).
  103. « Covid-19 à Monaco : les contaminations flambent mais pas les cas graves », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).
  104. a b et c « Masques, tests et traçage numérique évoqués aujourd’hui par Didier Gamerdinger », sur monacochannel.mc, (consulté le ).
  105. « Dès la semaine prochaine, la Principauté lance sa campagne de test massive », sur monacochannel.mc, (consulté le ).
  106. « Monaco invite toute sa population à se faire tester », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  107. « Covid-19 : 43% des Résidents déjà testés à Monaco », sur monaco-tribune.com, (consulté le ).
  108. « Bilan de la campagne de dépistage mise en œuvre par le Gouvernement : 35.000 personnes testées à Monaco », sur newsmontecarlo.com, (consulté le ).
  109. « Coronavirus à Monaco : La principauté a testé sa population et le taux de séroprévalence est… très faible. », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  110. Thibaut Parat, « Réouverture des écoles le 11 mai et masques pour tous à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  111. « Monaco veut fournir gratuitement des masques à tous ses résidents », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  112. « Coronavirus. Monaco veut fournir gratuitement des masques à tous ses résidents », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  113. « A Monaco, le déconfinement commencera lentement dès lundi prochain », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  114. a b et c « Comment Monaco va se déconfiner à partir du lundi 4 mai », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  115. Christophe Henning, « Monaco sort du confinement, les églises adoptent de nouvelles règles », sur la-croix.com, (consulté le ).
  116. Loïc Blache, « Masques, gel et prières : les nouveaux rituels de la messe à Monaco post confinement », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  117. a et b Thibaut Parat, « Restaurants, salles de sport, musées… Voici ce qui rouvre (ou pas) le 2 juin à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  118. « Monaco : réouvertures des bars, cafés et restaurants le 2 juin », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  119. « A Monaco, le casino rouvre: les dés sont jetés… et nettoyés », sur nouvelobs.com, (consulté le ).
  120. « Cinq nouveaux cas positifs à la covid 19 ont été révélés en Principauté ce mardi 11 août », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  121. « Port du masque dans l’espace public en Principauté », sur gouv.mc, (consulté le ).
  122. Ludovic Mercier, « À Monaco, le prix des masques de protection atteint des sommets », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  123. « Coronavirus: à Monaco, le prince Albert réduit le train de vie du palais de 40% », sur la-croix.com, (consulté le ).
  124. « Coronavirus à Monaco : Le prince Albert réduit le train de vie du palais de 40%, le budget de l'Etat en déficit pour 2020 », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  125. Annick Berger, « La crise sanitaire coûte un bras à la principauté de Monaco », sur capital.fr, (consulté le ).
  126. a b et c Fabien Binacchi, « Coronavirus à Monaco : Grand Prix, hôtellerie… La principauté fait face à des « conséquences économiques sans précédent » », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  127. Christiane Navas, « Coronavirus : l'élan brisé de la Société des Bains de Mer à Monaco », sur lesechos.fr, (consulté le ).
  128. Délia Kriel, « Relance économique, un plan à 75 millions d’euros », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  129. « Le Grand Prix de Monaco annulé - F1 - Coronavirus », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  130. « Coronavirus : L'ATP suspend tous les tournois pour 6 semaines, Indian Wells, Miami et Monte-Carlo à la trappe », sur sport.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  131. « Le concert de la Saint-Patrick, qui était prévu mardi 17 mars à 20h au Jardin Exotique est annulé », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  132. « Coronavirus. Monaco annule le 60e Festival de télévision de Monte-Carlo », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  133. « Le salon de l'automobile de luxe "Top Marques" de Monaco est annulé », sur nicematin.com, (consulté le ).
  134. « Coronavirus : le Bal de la Rose est reporté à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  135. « Coronavirus à Monaco : Le Bal de la Rose à nouveau reporté cette année », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  136. « La Journée du Patrimoine et la Foire attractions annulées à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  137. a et b « Covid-19 : Annulation de la Journée du Patrimoine et de la Foire Attractions de Monaco », sur gouv.mc, (consulté le ).
  138. « Il n'y aura pas de Festival international du cirque de Monte-Carlo en 2021 », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  139. « Coronavirus à Monaco : Le Festival international du cirque de Monte-Carlo à nouveau annulé en 2022 », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  140. « À Monaco aussi, il n'y aura pas d'épreuves sur table pour le bac et le brevet », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  141. « Brevet, baccalauréat… A Monaco aussi, les épreuves vont se dérouler en contrôle continu », sur lagazettedemonaco.com, (consulté le ).
  142. Raphaël Brun, « Coronavirus : une classe de l’école Stella fermée », sur monacohebdo.com, (consulté le ).
  143. « Un autre enfant testé positif à Monaco, une deuxième classe de maternelle fermée », sur nicematin.com, (consulté le ).
  144. T.P., « Une nouvelle classe de maternelle fermée à Monaco après un cas positif », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  145. « Covid-19 : Fermeture préventive d’une classe de maternelle (Moyenne Section) de l’école du Parc », sur gouv.mc, (consulté le ).
  146. (it) « Bambino positivo al Covid-19, chiusa una classe dell’asilo dell’école des Carmes di Monaco », sur riviera24.it, (consulté le ).
  147. T.P., « Une classe d'un lycée de Monaco fermée après la découverte de six cas positifs », sur nicematin.com, (consulté le ).
  148. « Covid-19 : Fermeture préventive d’une classe de Troisième de l’Institution François d’Assise – Nicolas Barré », sur gouv.mc, (consulté le ).
  149. Thomas Michel, « Le début des vacances scolaires finalement avancé au vendredi 9 avril à Monaco », sur monacomatin.mc, (consulté le ).
  150. a b c d et e « Moitié moins de touristes dans les hôtels à Monaco cet été », sur monaco-tribune.com, (consulté le ).
  151. Jean-Mathieu Pernin, « Coronavirus : non, Monaco n'est pas épargnée par l'épidémie », sur rtl.fr, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Informations officielles
Numéro gratuit d'information : 92 05 55 00
Adresse e-mail : covid19@gouv.mc

Sur les autres projets Wikimedia :

Presse en ligneModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier