Ore

commune française du département de la Haute-Garonne
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Or (homonymie).

Ore
Ore
Vue sur le centre du village
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Saint-Gaudens
Canton Bagnères-de-Luchon
Intercommunalité Communauté de communes du Haut Comminges
Maire
Mandat
Hervé Minec
2014-2020
Code postal 31510
Code commune 31405
Démographie
Gentilé Orois
Population
municipale
101 hab. (2017 en diminution de 17,89 % par rapport à 2012)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 58′ 34″ nord, 0° 39′ 04″ est
Altitude Min. 453 m
Max. 724 m
Superficie 2,86 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de Région Occitanie
City locator 14.svg
Ore
Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Ore
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ore
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ore

Ore est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

GéographieModifier

La commune d'Ore est située en rive droite de la Garonne, au pied des Pyrénées, dans le Comminges, à 20 km au sud-ouest de Saint-Gaudens. Elle est limitrophe du département des Hautes-Pyrénées.

 
La Garonne entre Ore à gauche, et Saléchan à droite.


Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Ore est habitée depuis l'époque romaine, et son nom vient du nom d'un dieu local, Horolat.

Elle fut au centre d'une baronnie jusqu'à la Révolution.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
mars 1989 2008 Jean Lancontrade SE  
mars 2008 En cours Hervé Minec SE puis UPR[2] Ingénieur en retraite

Commune faisant partie de la huitième circonscription de la Haute-Garonne.

DémographieModifier

Les habitants d'Ore sont appelés les Orois.


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4].

En 2017, la commune comptait 101 habitants[Note 1], en diminution de 17,89 % par rapport à 2012 (Haute-Garonne : +6,51 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
363439439487508484516521510
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
505505503505381374413370355
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
347317293205182170169187166
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
166143129122108109100119108
2017 - - - - - - - -
101--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Il y avait 300 communiants avant la Révolution.

La population a atteint un maximum en 1846 avec 521 habitants, puis n'a cessé de baisser jusqu'en 2005 avec 100 habitants.

En 2009, la commune occupait le 464e rang en nombre d'habitants sur les 589 communes que comptait le département.

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Protection environnementaleModifier

Le site Natura 2000 Chaînons calcaires du Piémont Commingeois est classé en zone spéciale de conservation depuis 2007, avec une superficie de 6 198 hectares il s'étend sur une partie de la commune de Ore[7].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. « Hervé Minec, le Maire d'Ore est candidat aux législatives - Le Petit Journal », Le Petit Journal,‎ (lire en ligne, consulté le 25 février 2018)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  7. Museum national d'Histoire naturelle, « INPN - FSD Natura 2000 - FR7300885 - Chaînons calcaires du Piémont Commingeois - Description », sur inpn.mnhn.fr (consulté le 25 novembre 2018)