OKB

liste d'un projet Wikimedia

Les OKB (russe : Опытное Конструкторское Бюро; translittération: Opytnoïllé konstrouktorskoïllé biouro; littéralement « Bureau d’études expérimental ») étaient des bureaux d’études de l’URSS chargés de concevoir et de construire les prototypes d'avions, d'hélicoptères, de fusées, des missiles, ou des composants utilisés par ceux-ci comme les moteurs. Cette forme d'organisation dotée d'une importante autonomie a joué un rôle important dans le déroulement du programme spatial soviétique sous l'impulsion de responsables dotés de fortes personnalités comme Korolev ou Glouchko jusqu'au milieu des années 1970. Les OKB ont été remplacés par des entités intégrant les activités de production en série, les NPO.

Rôle et historiqueModifier

Les OKB, qui pouvaient employer des milliers de personnes durant l'ère soviétique, étaient chargés de la conception des systèmes mais également de la fabrication du prototype et éventuellement des préséries. La production en série était confiée à une usine entretenant un lien privilégié avec le bureau d'études. Ils étaient dirigés par des constructeurs généraux comme Andreï Tupolev, Sergueï Korolev ou Valentin Glouchko ayant parfois des contacts directs avec les plus hautes instances politiques. Les OKB étaient placés sous l'autorité de la Commission militaro-industrielle (en) (VPK) tandis que les plus hautes instances du parti communiste d'URSS prenaient les décisions les plus structurantes. En 1965, Léonid Brejnev, qui vient d'arriver au pouvoir et connait bien le domaine, crée le Ministère des Constructions Mécaniques (MOM) pour tenter de coordonner les activités spatiales civiles et militaires réparties notamment entre les différents OKB. Cette instance toutefois ne remplit son rôle qu'imparfaitement et la désorganisation du secteur contribuera à la fois à des gâchis financiers importants et à l'échec du Programme lunaire habité soviétique. En 1974, une majorité d'OKB sont restructurés pour former, avec les unités de production avec lesquelles ils travaillent, des NPO (Associations de Science-Production) telles que NPO Machinostroïenia. À la fin du régime communiste, les OKB ont été transformés en sociétés de droit privé mais nombre d'entre eux sont encore détenus par l’État russe.

Les OKB se voyaient attribuer un numéro par l’État mais étaient souvent nommés de manière officieuse du nom du concepteur principal. Par exemple, l’OKB-51 qui était dirigé par Pavel Soukhoï, était surnommé OKB Soukhoï. Pour des raisons de prestige, les bureaux d’études demandèrent de garder le même nom à la mort de leurs célèbres ingénieurs. À côté des OKB, il existait également quelques bureaux d'études spéciaux (SKB, en russe : Специальное конструкторское бюро) remplissant un rôle proche et des Instituts de recherches scientifiques (NII, en russe : nauchno-issledovatelskiy institut) plus orientés vers la recherche en amont mais qui parfois effectuaient le même travail.

ChronologieModifier

Hélicoptères KazanHélicoptères KazanHélicoptères de RussieKamovMil (hélicoptère)Kazan Aircraft Production AssociationRusso-BaltAviadvigatelAviadvigatelKouznetsov (société)JSC KouznetzovJSC KouznetzovJSC KouznetzovJSC KouznetzovJSC KouznetzovGnome et RhôneUEC SaturnRenaultKlimovKlimovKlimovIliouchine (aéronautique)Iliouchine (aéronautique)SoukhoïSoukhoïMikoyan-GourevitchMikoyan-GourevitchBerievBerievUAC (compagnie aéronautique)Irkout (entreprise)Irkout (entreprise)Irkout (entreprise)YakovlevYakovlevYakovlevAssociation de construction aéronautique de TachkentTupolevTupolevNPO MachinostroïeniaVympel

Liste des OKBModifier

AvionsModifier

Bureau d'étude Siège Ingénieur en chef Création Note
OKB-21 (ru) Semion Alekseïev 1946 1948 : dissolution
OKB-23 Moscou Vladimir Miassichtchev 1951 1960 : dissolution
OKB-31 Aleksandr Moskalyev
OKB-39 Moscou Sergueï Iliouchine 1933
OKB-49 Taganrog Gueorgui Beriev 1932
OKB-51 Moscou Nikolaï Polikarpov 1923 Issue de l'entreprise Dux (en) ; 1944 : absorbé par l'OKB-155
OKB-51 Moscou Pavel Soukhoï 1939
OKB-86 Robert Bartini 1929
OKB-89 Maximov
OKB-115 Moscou Alexandre Yakovlev 1934
OKB-120 Konstantin Ivanovich Jdanov
OKB-153 Kiev Oleg Antonov 1946
OKB-155 Moscou Artem Mikoyan et Mikhaïl Gourevitch 1939
OKB-155-1 (en) Doubna Mikhail Gurevich 1951
OKB-156 Moscou Andreï Tupolev 1922
OKB-240 Vladimir Iermolaïev 1939
OKB-256 Pavel Tsibine
OKB-293 Viktor Bolkhovitinov 1940
OKB-301 Khimki Semion Lavotchkine 1937
OKB-482 Vladimir Miassichtchev 1967 Succède à l'OKB-23
OKB-458 (en) Moscou Igor Tcheverikov 1934 1948 : dissolution
OPO-3 (en) Dmitry Grigorovich (en) 1925

HélicoptèresModifier

Bureau d'étude Ingénieur en chef Création
OKB-329 Mikhaïl Mil 1948
OKB-938 Nikolaï Kamov 1948

Moteurs d'avions et de fuséesModifier

Bureau d'étude Siège Ingénieur en chef Création
OKB-2 Korolev Alexeï Issaïev 1948
OKB-19 Perm Arkadi Chvetsov puis Pavel Soloviev 1934
OKB-20 (en) Omsk Valentine Glushenkov 1956
OKB-29
OKB-26 puis 36 Rybinsk Owl Maksimovich puis Piotr Kolesov (ru) 1928
OKB-117 Saint-Pétersbourg Vladimir Klimov puis Sergueï Izotov 1935
OKB-165 Kiev Arkhip Lyoulka 1938
OKB-276 Samara Nikolaï Kouznetsov 1946
OKB-300 Moscou Alexandre Mikouline 1943
OKB-456 Khimki Valentin Glouchko 1946
OKB-478 Zaporijjia Alexandre Ivtchenko 1945
OKB-690 Mikhaïl Bondariouk 1950
OKB-?? Voronej Ivan Vedeneïev

En 2004, l'OKB-36 Rybinsk et l'OKB-165 Lyulka fusionnent donnant naissant au NPO Saturn.

Lanceurs, missiles et équipements fuséeModifier

Bureau d'étude Ingénieur en chef Création
OKB-1 Sergueï Korolev 1946
OKB-2 (en) Karl Ivanovich Tritko 1946
OKB-4 (en) Matus Bisnovat (en) 1946
OKB-7 Nikolai Petrovich Antonov 1949
OKB-8 Lev Lyulyev (en) 1947
OKB-10 Mikhail Reshetnev 1959
OKB-30
OKB-52 Vladimir Tchelomeï 1944
OKB-134 Ivan Toropov (ru) 1949
OKB-586 Mikhail Yanguel 1944
OKB-692 (en) Boris Mikhailovich Konopolev 1959

AutresModifier

Bureau d'étude Ingénieur en chef Création
OKB-12 A. S. Abramov
OKB-15 (en) Viktor Tikhomirov (en) 1955
OKB-16 (en) A. E. Nudelman 1934
OKB-124 Grigoriy Voronine
OKB-154 Sémion Kosberg 1946

Instituts de rechercheModifier

Article connexeModifier

SourcesModifier