Klimov
logo de Klimov

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Saint-PétersbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau de Russie Russie
Directeurs Vladimir KlimovVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Gas Turbines (d), moteur et groupe auxiliaire de puissanceVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère RostecVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 82 000 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.klimov.ruVoir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires 19 074 247 000 rouble russe ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 169 602 000 rouble russe ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Klimov est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions, au cœur du complexe militaro-industriel de la Russie. Sous la direction de Vladimir Yakovlevitch Klimov (Владимир Яковлевич Климов) (1892-1962) il a conçu des moteurs pour les avions soviétiques.

HistoireModifier

Au début des années 1910, Renault s'implante en Russie dans le but de produire des automobiles, à Petrograd.

Au cours de la Première Guerre mondiale, la priorité de la nouvelle usine est la production d'équipements et notamment de moteurs Renault 12F, installés sur des voitures et des avions.

En 1916, la société anonyme Renault Russie a été créée. Son principal atelier d'outillage était situé à Petrograd , et l'usine principale a été construite à Rybinsk. À l'usine de Petrograd, Renault employait environ 10 000 personnes. En 1916, l'usine réalise les premiers tests de l'avion Russo-Balt Ilya Muromets, notamment conçu par Igor Sikorsky, équipé de moteurs Renault. Après Révolution d'Octobre et l'arrivée des bolcheviks au pouvoir, l'usine est nationalisée.

Tandis que l'usine de Rybinsk devient l'OKB-26, l'usine de Leningrad continue la production de pièces de rechange pour automobiles, tracteurs et motos.

En 1935, Vladimir Klimov fonde l'OKB-117 sur l'usine de Leningrad, pour produire et améliorer le moteur Hispano-Suiza 12Y dont l'URSS avait acquis la licence. Après la Seconde Guerre mondiale, l'OKB Klimov a reçu pour mission de produire et d'améliorer les turboréacteurs britanniques Rolls-Royce Derwent et Rolls-Royce Nene.

MoteursModifier

Moteur à pistonModifier

 
Un VK-1. Le turboréacteur soviétique mit au point en 1947 d'après le Rolls-Royce Nene.
 
Réacteurs RD-33 d'un MiG-35 en 2009.

TurboréacteurModifier

Groupe auxiliaire de puissanceModifier

  • GTDE-117
  • VK-100
  • VK-150

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier