UEC Saturn

(Redirigé depuis NPO Saturn)

UEC Saturn
logo de UEC Saturn
illustration de UEC Saturn

Création 2001
Forme juridique Open joint-stock company (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Rybinsk
Drapeau de Russie Russie
Activité Génie mécaniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Turboréacteurs
Société mère United Engine Corporation (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 18 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.npo-saturn.ru/
Chiffre d'affaires 32 623 105 000 rouble russe ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 235 870 000 rouble russe ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

UEC Saturn (ОДК Сатурн en russe, depuis le , anciennement NPO Saturn) est un motoriste aéronautique russe, créé en 2001 par la fusion de Rybinsk et Lyoulka-Saturn.

HistoriqueModifier

RybinskModifier

Le , Renault implante une usine dans la ville de Rybinsk, à 200 km au nord de Moscou. En 1917, l'usine produit des moteurs destinés à équiper le Russo-Balt Ilya Muromets, notamment conçu par Igor Sikorsky. En 1918, quelque temps après la Révolution d'Octobre et l'arrivée des bolcheviks au pouvoir, l'usine est nationalisée. En 1920 l'usine est renommé Usine automobile d'état n°3, et spécialisé dans la réparation de véhicule. En 1924, la production de moteur d'avion débute et l'usine prend le nom de Usine d'aviation d'état n°6. En 1928, suite à une nouvelle réorganisation, l'usine alors dirigée par V.N. Pavlov prend le nom d'OKB-26 et produit notamment le moteur M-100. En 1941, suite au risque de l'invasion allemande de Moscou, les installations sont déménagées à Oufa, où ils sont rejoints par les employés du KB-2 de Voronej. L'installation prend le nom d'OKB-250, et dirigée par Vladimir Alekseevich Dobrynin. AA la fin de l'année 1942, la production reprend à Rybinsk, qui devient l'OKB-36. En 1943, OKB-250 a également été transféré à Rybinsk.

LyoulkaModifier

Au début des années 1930, Arkhip Lyoulka travaille à l'usine de turbogénération de Kharkov. En 1938, Lyoulka fonde son bureau d'étude qui prend le nom d'OKB-165, en lien avec l'Institut d'Aviation de Kharkov. De 1939 à 1941, Lyoulka travaille sur la conception du premier turboréacteur, mais est contraint d'abandonner ses recherches. et est évacué vers les montagnes de l'Oural, pour travailler sur des moteurs diesel à Tcheliabinsk. Suite à l'échec du projet d'avion-fusée Bereznyak-Issaïev BI-1, il est rappelé pour reprendre ses travaux sur les moteurs à réaction à Moscou. En 1945, ils aboutissent au Lyoulka TR-1, le premier turboréacteur soviétique.

Au cours de la Guerre froide, les moteurs ont propulsé plusieurs avions de l'ancien Bloc de l'Est, comme le Tupolev Tu-154.

Après la fusionModifier

NPO Saturn est créé en 2001 par la fusion Rybinsk et Lyoulka.

En 2004, NPO Saturn s'accorde pour la création d'une coentreprise (PowerJet)avec Safran Aircraft Engines destiné à la commercialisation le réacteur SaM146.

En 2008, un consortium est créé permettant de regrouper les motoristes aéronautiques russes dont NPO Saturn, nommé United Engine Corporation. En 2017, la société devient UEC Saturn.

La société produit également des moteurs pour navires de guerre.

TurboréacteursModifier

Simple fluxModifier

Lyoulka

Double fluxModifier

Lyoulka
NPO Saturn

TurbopropropulseurModifier

  • TVD-1500B

AnnexesModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :