Ouvrir le menu principal

NPO Energomach W.P. Glouchko“ (russe НПО Энергомаш имени академика В.П.Глушко) est une société russe spécialisée dans la conception et la construction de moteurs-fusée à ergols liquides. Energomach est le concepteur et le constructeur du moteur-fusée RD-107 qui propulse le premier étage du lanceur Soyouz, du RD-170 qui équipe le lanceur Zenit-3SL et du RD-180 qui est construit en partie sous licence par Pratt & Whitney pour le lanceur américain Atlas V. Elle développe depuis le début des années 2000 le RD-191 pour la nouvelle famille de lanceurs russes Angara. La société est le leader mondial des moteurs utilisant le mélange kérosène/oxygène liquide, qui est considéré comme le propergol le mieux adapté aux besoins des étages de puissance.

La société NPO Energomach, qui emploie 5500 personnes, est basée à Moscou avec des établissements à Perm et Saint-Pétersbourg. La société a commencé ses activités en 1946 sous l'appellation OKB-456 sous la direction de Valentin Glouchko. Celui-ci a joué un rôle déterminant dans le développement de l'astronautique soviétique en concevant les principaux moteurs utilisés par ses lanceurs.

Moteurs développésModifier

Sélection de moteurs développés par Energomash[1]
Désignation Type alimentation Poussée
(kNewtons)
Impulsion spécifique
(secondes)
Propergol Pression
chambre de combustion
Masse (kg) Dimensions
(hauteur x diamètre)
Autres caractéristiques Développement Utilisation Statut Remarque
ORM-65 1,72 (sol) 215 (sol) Kérosène / Acide nitrique 26,5 bars 14,3 kg 0,46 / 0,38 m. 1936 planeur RP-318
RD-100 257 (sol) 199 (sol) Alcool à 75% / Oxygène liquide 16,2 bars 1 209 kg 3,7 / 1,65 m. 1946-1950 Missile R-1 Copie du moteur du missile V2
RD-107 814 (sol) 256 (sol) Kérosène / oxygène liquide 60 bars 1 190 kg 2,86 / 1,85 m. 4 chambres de combustion 1954-1957 1er étage missile R-7 et fusées R-7 Semyorka en production Versions dérivées propulsent les Soyouz
RD-120 combustion étagée 833 (vide) 350 (vide) Kérosène / oxygène liquide 166 bars 1 125 kg 3,87 / 1,95 m. 1976-1985 2e étage lanceur Zenit en production
RD-170 combustion étagée 7257 (sol) 309 (sol) Kérosène / oOxygène liquide 250 bars 10 750 kg 4 / 4 m. 4 chambres de combustion 1976-1987 1er étage lanceur Energia Moteur le plus puissant utilisant cette combinaison d'ergols
RD-180 combustion étagée 3824 (sol) 311 (sol) Kérosène / oxygène liquide 262 bars 5 330 kg 3,58 / 3,2 m. 2 chambres de combustion 1992-1998 1er étage lanceurs Atlas V et Atlas III en production Version dérivée du RD-170 avec deux chambres de combustion
RD-191 combustion étagée 1922 (sol) 310 (sol) Kérosène / oxygène liquide 263 bars 2 200 kg 4 / 1,45 m. 1998 1er étage lanceur Angara en production Version dérivée du RD-170 avec une seule chambre de combustion
RD-214 636 (sol) 230 (sol) Acide nitrique / UDMH 44,5 bars 645 kg 2,38 / 1,5 m. 4 chambres de combustion 1952-1957 1er étage missile R-12
1er étage lanceur Cosmos
RD-216 1481 (sol) 246 (sol) Acide nitrique / UDMH 75 bars 1 350 kg 2,19 / 2,26 m. 4 chambres de combustion 1958-1960 1er étage missile R-14
1er étage lanceur Cosmos SLV
RD-218 2221 (sol) 246 (sol) Acide nitrique / UDMH 75 bars 1 960 kg 2,2 / 2,8 m. 6 chambres de combustion 1958-1961 1er étage missile intercontinental R-16
RD-251 2363 (sol) 270 (sol) Peroxyde d'azote / UDMH 85 bars 1 729 kg 1,7 / 2,52 m. 6 chambres de combustion 1961-1965 1er étage missile intercontinental R-36
RD-253 1471 (sol) 285 (sol) Peroxyde d'azote / UDMH 150 bars 1 080 kg 3 / 1,5 m. 1961-1965 1er étage lanceur Proton en production

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) George Paul Sutton, History of liquid propellant rocket engines, Reston, Virginie (États-Unis), American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA), , 911 p. (ISBN 978-1-563-47649-5, OCLC 63680957).

Voir aussiModifier

Liens externesModifier