Ouvrir le menu principal

Manche-Océan

compétition de cyclisme
Manche-Océan
Description de cette image, également commentée ci-après
Roger Lapébie, ici lors de sa victoire sur le Tour de France 1937, termine deuxième de la première édition du Manche-Océan en 1938.
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1938
Organisateur(s) Comité Manche-Océan
UC Alréenne
Éditions 53 (en 2019)
Catégorie Élite nationale
Type / Format course en ligne
Périodicité annuel (juin-juillet)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Drapeau de la Bretagne Bretagne
Statut des participants amateurs

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Louis Barré
Plus titré(s) Drapeau : France Joseph Morvan
(6 victoires)

Manche-Océan est une course cycliste française disputée en Bretagne. Créé en 1938 sous le patronage de Paris-Soir[1], elle se disputait lors d'un contre-la-montre ouvert aux coureurs professionnels jusqu'en 1964. Seize éditions ont été disputées durant cette période, dont six ont été remportées par Joseph Morvan[2]. Manche-Océan réapparaît en 1983 sous la forme d'une course en ligne. Elle a lieu annuellement depuis cette date et est disputée par des coureurs amateurs[3].

RecordsModifier

Victoires

Victoires (par pays)

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
Professionnels de 1938 à 1964
1938   Jean Fontenay   Roger Lapébie   Yvan Marie
1939   Fabien Galateau   Yvan Marie   Yves Brelivet
1940-1944 non disputé
1945   Éloi Tassin   Jean-Marie Goasmat   Manuel Huguet
1946   Roger Pontet   Pierre Cogan   Jean-Marie Goasmat
1947-1948 non disputé
1949   Joseph Morvan   Pierre Barbotin   Marcel Dussault
1950 non disputé
1951   Joseph Morvan   Marcel Dussault   Jacques Dupont
1952-1953 non disputé
1954   Albert Bouvet   Joseph Cigano   Francis Pipelin
1955   Joseph Morvan   Albert Bouvet  /  Abdel-Kader Zaaf
1956   Joseph Morvan   Gérard Saint   Albert Bouvet
1957   Joseph Morvan   Albert Bouvet   Pierre Ruby
1958   Joseph Morvan   Gérard Saint   Pierre Ruby
1959   Gérard Saint   Jean-Pierre Schmitz   Pierre Ruby
1960   Aldo Moser   Édouard Bihouée   Henri Epalle
1961   Francis Pipelin   Aldo Moser   Alan Ramsbottom
1962 non disputé
1963   Ab Geldermans   Ferdinand Bracke   Michel Nédélec
1964   Jean-Claude Lebaube   Gérard Thiélin   Jean Le Priol
1965-1982 non disputé
Amateurs à partir de 1983
1983   Jean Guérin   Philippe Tranvaux   Loïc Le Flohic
1984   Hubert Graignic   Daniel Leveau   Marc Le Bot
1985   René Taillandier   Marc Guénégou   Dominique Le Bon
1986   Pascal Lino   Jean-Philippe Rouxel   Éric Heulot
1987   Dominique Le Bon   Éric Jacob   Jean-Michel Audren
1988   Hubert Graignic   Jean-Louis Conan   Philippe Tranvaux
1989   Stéphane Galbois   Hubert Graignic   Didier Champion
1990   Jean-François Bresset   Pascal Basset   Christophe Lanxade
1991   Matthew Stephens   Christophe Malet   Jean-Luc Bertrand
1992   Erwann Menthéour   Pascal Le Tannou   Éric Jacob
1993   Nicolas Oger   Youri Tecelkin   Arnaud Le Deletaire
1994   Jean-Louis Conan   Claude Lamour   Pascal Stephan
1995   Philippe Mauduit   Christian Blanchard   Stéphane Simon
1996   Philippe Mauduit   Camille Coualan   Frédéric Delalande
1997   Éric Le Rigoleur   Christian Blanchard   Stéphane Simon
1998   Éric Le Rigoleur   Jean-Marc Rivière   Seth Pelusi
1999   Lénaïc Olivier   Yoann Le Boulanger   Mickaël Leveau
2000   Ludovic Martin   René Taillandier   Anthony Supiot
2001   Christophe Thébault   Jérôme Guisneuf   Cédric Jourdan
2002   Franck Charrier   Mickaël Hacques   Frédéric Lecrosnier
2003   Christophe Thébault   Christophe Guillome   Stéphane Cougé
2004   Guillaume Judas   David Le Lay   Frédéric Lecrosnier
2005   Tarmo Raudsepp   Alexandre Bousseau   Florian Guillou
2006   Mikaël Cherel   Julien Gonnet   Yannick Flochlay
2007[4]   Julien Fouchard   Joel Pearson   Mitchell Pearson
2008   David Chopin   Manuel Michot   Lionel Béret
2009[5],[6]   Romain Hardy   Yann Le Quéau   Cyrille Patoux
2010[7]   Maxime Le Montagner   Tony Hurel   Alexis Jarry
2011[8],[9]   Vincent Ragot   Mathieu Cloarec   Nicolas David
2012[10]   Nicolas David   Guillaume Louyest   Vincent Ragot
2013[11]   Emmanuel Kéo   Nicolas David   Yann Botrel
2014[12]   Maxime Cam   Quentin Jauregui   Élie Gesbert
2015[13],[14]   Valentin Madouas   Nicolas David   Yann Guyot
2016[15],[16]   Stéphen Guével   Clément Bommé   Stefan Bennett
2017[17],[18]   Clément Davy   Nicolas David   Fabien Schmidt
2018[19]   Jean Claude Uwizeye   Mael Boivin   Ben Carman
2019[20]   Louis Barré   Jordan Jégat   Damien Poisson

DiversModifier

Depuis le mois de mars 2014, une route de Pluneret porte le nom de l'épreuve[21].

Notes et référencesModifier

  1. Evanno, Yves-Marie, « La création de Manche-Océan », En Envor, consulté le 6 août 2013.
  2. « Manche-Océan », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 24 octobre 2009)
  3. « Manche-Océan », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 24 octobre 2009)
  4. « Cyclisme : Fouchard assure le triomphe des Côtes-d'Armor », sur saint-brieuc.maville.com,
  5. « Cyclisme : Et Romain Hardy surgit », sur vannes.maville.com,
  6. « Manche-Océan: Hardy malgré Chopin et Foisnet ! + le Classement complet », sur sportbreizh.com,
  7. « Cyclisme : Maxime Le Montagner crée la surprise », sur pontivy.maville.com,
  8. Frédéric Gachet, « Manche-Océan : Top 20 », sur directvelo.com,
  9. « La période de forme de Vincent Ragot », sur lorient.maville.com,
  10. Pauline Baumer, « Manche-Océan : Nicolas David 1er », sur directvelo.com,
  11. « Emmanuel Kéo prive Nicolas David d'un doublé », sur Ouest-France,
  12. « Maxime Cam ne l'a pas volée », sur Ouest-France,
  13. Frédéric Gachet, « Manche-Océan : Classement », sur directvelo.com,
  14. « Valentin Madouas surgit au bon moment », sur Ouest-France,
  15. Frédéric Gachet, « Manche-Océan : Classement », sur directvelo.com,
  16. « Stephen Guével s'offre un succès de prestige », sur Ouest-France,
  17. Frédéric Gachet, « Manche-Océan : Classement », sur directvelo.com,
  18. « Le jeune loup Clément Davy est sorti du bois au bon moment », sur Ouest-France,
  19. Frédéric Gachet, « Manche-Océan : Classement », sur directvelo.com,
  20. Frédéric Gachet, « Manche-Océan : Classement », sur directvelo.com,
  21. « Manche Océan a désormais sa route à Pluneret », sur Ouest-France,

Liens externesModifier