Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontenay.
Jean Fontenay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Saint-MaloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1934Henri Nogues
1934Delangle-Wolber
1935Helyett-Hutchinson
1937Helyett
1938Helyett-Splendor-Hutchinson
1938Helyett-Hutchinson
1939Dei
1947Helyett-Hutchinson
Arliguie-Hutchinson

Jean Fontenay est un ancien coureur cycliste français, né le à Hirel et décédé le à Saint-Malo.

Il devient professionnel en 1934 et le reste jusqu'en 1939, avec un retour après-guerre en 1947. Il remporte trois victoires.

Jean Fontenay aura également deux frères coureurs cyclistes comme lui : Joseph professionnel de 1930 à 1931 et Léon professionnel en 1937.

Sommaire

Son parcoursModifier

Déjà vainqueur de deux étapes sur le Circuit de l'Ouest et sur Paris-Nice, il remporte une victoire de prestige face à Roger Lapébie, lauréat du Tour de France 1937, sur la classique contre-la-montre Manche-Océan en 1938[1].

Mais il obtient une véritable reconnaissance lors du Tour de France 1939. Après avoir terminé 2e de la 2e partie de la 2e étape Vire - Rennes derrière son coéquipier de l'équipe de l'Ouest Éloi Tassin, il s'empare le maillot jaune avec plus de 2 minutes sur René Vietto[2]. Le lendemain, il traverse son département natal, l'Ille-et-Vilaine, sous les acclamations d'un public acquis aux exploits de l'équipe de l'Ouest. Il conserve son maillot à Brest dans la ferveur qui suit la victoire de son autre équipier Pierre Cloarec. Toutefois, il ne parvient pas à réitérer l'exploit un deuxième jour de suite et cède sa tunique à René Vietto lors de l'arrivée à Lorient[3].

PalmarèsModifier

Résultats sur le Tour de FranceModifier

3 participations

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier