Jean Fontenay

cycliste français

Jean Fontenay est un ancien coureur cycliste français, né le à Hirel et décédé le à Saint-Malo.

Jean Fontenay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Saint-MaloVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Équipes professionnelles
1934Henri Nogues
1934Delangle-Wolber
1935Helyett-Hutchinson
1937Helyett
1938Helyett-Splendor-Hutchinson
1938Helyett-Hutchinson
1939Dei
1947Helyett-Hutchinson
Arliguie-Hutchinson

Il devient professionnel en 1934 et le reste jusqu'en 1939, avec un retour après-guerre en 1947. Il remporte trois victoires.

Jean Fontenay aura également deux frères coureurs cyclistes comme lui : Joseph professionnel de 1930 à 1931 et Léon professionnel en 1937.

Son parcoursModifier

Déjà vainqueur de deux étapes sur le Circuit de l'Ouest et sur Paris-Nice, il remporte une victoire de prestige face à Roger Lapébie, lauréat du Tour de France 1937, sur la classique contre-la-montre Manche-Océan en 1938[1].

Mais il obtient une véritable reconnaissance lors du Tour de France 1939. Après avoir terminé 2e de la 2e partie de la 2e étape Vire - Rennes derrière son coéquipier de l'équipe de l'Ouest Éloi Tassin, il s'empare le maillot jaune avec plus de 2 minutes sur René Vietto[2]. Le lendemain, il traverse son département natal, l'Ille-et-Vilaine, sous les acclamations d'un public acquis aux exploits de l'équipe de l'Ouest. Il conserve son maillot à Brest dans la ferveur qui suit la victoire de son autre équipier Pierre Cloarec. Toutefois, il ne parvient pas à réitérer l'exploit un deuxième jour de suite et cède sa tunique à René Vietto lors de l'arrivée à Lorient[3].

PalmarèsModifier

Résultats sur le Tour de FranceModifier

3 participations

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier