Claude Lamour

cycliste français

Claude Lamour est un coureur cycliste français né le à Landivisiau[1]. Il est professionnel de 1995 à 2002[1]. Il fut équipier tout au long de sa carrière aussi bien dans les classiques que dans les courses par étapes. Il ne remporta qu'une seule course durant ses huit saisons disputées au sein du peloton professionnel.

Claude Lamour
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
coureur sur route
Équipes amateurs
1991-1994US Créteil
Équipes professionnelles
Principales victoires

Son frère aîné Jean-Jacques a également été coureur cycliste[2].

BiographieModifier

Enfant d'ouvriers, il passe professionnel au sein de l'équipe nouvellement créée la Mutuelle de Seine-et-Marne après quatre années passées dans les rangs amateurs. Il réussira à terminer dans les dix premiers de la course en ligne des championnats de France et du Grand Prix de Plouay dès sa première saison dans l'élite. En juillet 1997, Lamour dispute son premier Tour de France, sa bonne pointe de vitesse faisant de lui le sprinteur attitré de l'équipe. Il réussira à finir 7e de la seconde étape et se hissera à deux autres reprises dans les vingt premiers. Il arrivera hors-délai lors de la quatorzième étape menant les coureurs à Courchevel. Après la disparition de la formation dirigée par Yvon Sanquer en 1998, il rejoint la Cofidis, enrôlé afin notamment d'épauler Bobby Julich sur la route du Tour, annoncé alors comme un grand outsider.

Lors de sa seconde participation au Tour de France en 1999, il termina notamment cinquième de l'antépenultième étape menant les rescapés au Futuroscope, et parvint pour la première et dernière fois de sa carrière à boucler le Tour. En effet, il ne sera plus jamais sélectionné pour disputer la Grande Boucle mais prendra tout de même le départ de la Vuelta en 2001 qu'il parviendra également à terminer. Il prend sa retraite l'année suivante après une dernière course, la Japan Cup[3], son équipe ne comptant plus sur lui pour la saison 2003, après huit saisons au plus haut niveau[4].Il fut équipier de leaders tels que Jean-Philippe Dojwa, Bobby Julich ou encore Frank Vandenbroucke et ne remporta qu'une seule victoire chez les peofessionnels, les Boucles de l'Aulne [2]en 1999[5]. Il s'agissait alors de sa toute première édition[6].

Palmarès, résultats et classements mondiauxModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

2 participations

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Claude Lamour a été classé au mieux 309e en fin d'année au classement UCI en 1996.

Année 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002
Classement UCI[7] 444e[8] 309e[9] 462e[10] 375e[11] 414e[12] 722e[13] 618e[14] 1704e[15]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Claude Lamour - Player Profile - Cycling », sur Eurosport (consulté le 18 mai 2020)
  2. a et b « Cyclisme. Dans le rétro : au nom de Lamour [Diaporama] », Le Télégramme,‎ (lire en ligne).
  3. « Le Télégramme | Actualités et infos de Bretagne en direct », sur Le Télégramme (consulté le 18 mai 2020)
  4. « Sainte-Catherine. L'âge d'or du cyclisme léonard », sur Le Telegramme, (consulté le 17 mai 2020)
  5. Ouest-France, « Boucles de l'Aulne. Châteaulin, 130 années de passion pour le vélo », sur Ouest-France.fr, (consulté le 17 mai 2020)
  6. Ouest-France, « Boucles de l'Aulne. Châteaulin, 130 années de passion pour le vélo », sur Ouest-France.fr, (consulté le 18 mai 2020)
  7. « 2005 UCI Road Rankings », UCI (consulté le 30 mai 2014).
  8. « 1995 UCI Road » [PDF], UCI (consulté le 29 février 2012)
  9. « Classement Individuel au 31.12.1996 » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).
  10. « Classement Individuel au 31.12.1997 » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).
  11. « Classement Individuel au 30.11.1998 » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).
  12. « Classement Individuel au 30.11.1999 » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).
  13. « Classement Individuel au 30.11.2000 » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).
  14. « Classement Individuel au 15.11.2001 » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).
  15. « Classement Individuel au 13.11.2002 » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).

Liens externesModifier