Ouvrir le menu principal

Liste des anoblissements en Belgique sous le règne du roi Philippe

page de liste de Wikimedia

Cette liste contient tous les Belges anoblis ou ayant bénéficié d'une autre faveur nobiliaire (concession ou extension de titre, par exemple) sous le règne du roi Philippe devenu le 21 juillet 2013 le septième roi des Belges.

2014Modifier

ComteModifier

  • Paul Buysse, baron, président du conseil d’administration de Bekaert : concession du titre de comte pour lui et sa descendance[1],[2].

BaronModifier

  • Marc du Bois, écuyer, administrateur-délégué du groupe Spadel et manager de l’année 2013 : concession du titre de baron pour lui et sa descendance[1],[2].
  • Jean Charlent, auteur et conférencier sur l’impact de l’informatique sur la société : concession du titre de baron pour lui et sa descendance[1],[2].
  • Herman Daems, président du CA de la KUL et de BNP Fortis Paribas : concession du titre de baron pour lui et sa descendance[1],[2].
  • Guy Hufkens, chevalier, président de Hufkens Immo et des chocolateries Daskalides et Bouchard L’Escaut : concession du titre de baron à titre personnel[1],[2].
  • Ernest de Laminne de Bex, chevalier, président du Cercle international diplomatique consulaire : concession du titre de baron à titre personnel[1],[2].
  • Serge Brammertz, procureur du tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie : concession du titre de baron à titre personnel[1],[2].
  • Jean De Cloedt, administrateur-délégué de la firme de construction Burco : concession du titre de baron à titre personnel.
  • Jean-Pierre Hansen, ancien CEO d’Electrabel, de Suez, de Tractebel et manager de transition à la SNCB : concession du titre de baron à titre personnel[1],[2].
  • Georges de Leval, avocat et doyen de la faculté de droit de Liège : concession du titre de baron à titre personnel[1],[2].
  • Jan Raes, directeur du Koninklijk Concertgebouworkest d’Amsterdam : concession du titre de baron à titre personnel[1],[2].
  • Johan Swinnen, ancien ambassadeur belge à Kigali et Kinshasa notamment : concession du titre de baron à titre personnel[1],[2].
  • Corinne Hubinont, gynécologue et chef d’obstétrique aux cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles : concession du titre de baronne à titre personnel[1],[2].
  • Marie-Claire Léonard, pionnière de l’intégration : concession du titre de baronne à titre personnel[1],[2].
  • Jenny Vanlerberghe, journaliste et écrivain engagée dans le domaine des droits de la femme : concession du titre de baronne à titre personnel[1],[2].

ChevalierModifier

  • Thierry Bosquet, peintre et créateur de décors de théâtre et d’opéra : concession du titre de chevalier à titre personnel[1],[2].

2015Modifier

ComteModifier

  • Herman Van Rompuy, ancien président du Conseil Européen[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de comte[5].

BaronModifier

  • Amélie Nothomb, écrivaine[3],[4] : concession du titre personnel de baronne[5] ;
  • Bénédicte Frankinet, ambassadrice et représentante permanente de la Belgique à l'ONU[3],[4] : concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baronne[5] ;
  • Hilde Laga, avocate et professeur de droit à la KUL[3],[4] : concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baronne[5] ;
  • Jean Bourgain, mathématicien[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[5] ;
  • Peter Carmeliet, chercheur en pathologie cardiovasculaire[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[5] ;
  • François Cornélis, ancien vice-président de Total et ancien administrateur-délégué de PetroFina SA[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[5] ;
  • Koenraad Debackere, administrateur général de la KUL[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[5] ;
  • Pierre-Alain De Smedt, ancien président de la FEB[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[5] ;
  • Marc Henneaux, professeur de physique à l'ULB et directeur des instituts Solvay[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[5] ;
  • Karel Pinxten, ancien ministre et membre de la Cour des comptes européenne[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[5] ;
  • Baron Guillaume dit Guy Hufkens, président de Hufkens Immo et des chocolateries Daskalides et Bouchard L’Escaut : concession du titre de baron à tous ses descendants[6]
  • Baron Ernest de Laminne de Bex, président du Cercle international diplomatique consulaire : concession du titre de baron à tous ses descendants[6]

ChevalierModifier

  • Jean Van Hamme, romancier et scénariste de BD[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de chevalier[5] ;
  • François Glorieux, pianiste, compositeur et chef d'orchestre[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de chevalier[5] ;
  • Albert Vandervelden, promoteur du patrimoine artistique liégeois[3],[4] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de chevalier[5].

2016Modifier

VicomteModifier

  • Baudouin le Hardÿ de Beaulieu, écuyer, directeur général de l’Intercommunale du Brabant Wallon (IBW)[7] : concession du titre personnel de vicomte[8]

BaronModifier

  • Sophie De Schaepdrijver, historienne[9] : concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baronne[10],[11] ;
  • Isabelle Salmon, professeur d’anatomie [9] : concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baronne[10],[11] ;
  • Eddy Bruyninckx, CEO du Port d’Anvers [9] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[10],[11] ;
  • Jacques Delen, homme d’affaires [9] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[10] ;
  • Dominique Lambert, docteur en philosophie et en sciences physiques [9] : concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baron[10],[11] ;
  • Joseph Martial, biotechnologiste [9] : concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baron[10],[11] ;
  • Pierre Rion, homme d’affaires [9] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[10],[11] ;
  • Johannes Hans Vanhoutte, professeur de droit international [9] : concession de noblesse héréditaire avec le titre personnel de baron[10],[11] ;
  • Baron Dirk Muuls, ancien ambassadeur de Belgique auprès du Saint Siège[7] : concession du titre de baron à tous ses descendants [8]
  • Baron André Oosterlink, ancien ancien recteur de la Katholiek Universiteit Leuven[7] : concession du titre de baron à tous ses descendants [8]

2017Modifier

ComteModifier

  • Vicomte Étienne Davignon, homme d'État : concession du titre de comte pour lui-même et sa descendance[12]

BaronModifier

  • Baron Jean De Cloedt, homme d'affaires : concession du titre de baron à sa descendance[12] ;
  • Mariette Delahaut, fondatrice d’écoles d’enseignement spécialisé : concession du titre personnel de baronne[13] ;
  • Jean-Michel Foidart, professeur, co-fondateur de Mithra Pharmaceuticals SA : concession du titre personnel de baron[13] ;
  • Baron Albert Frère, homme d'affaires : concession du titre de baron à sa descendance[12] ;
  • Michèle Sioen, ex-présidente de la Fédération des Entreprises de Belgique : concession du titre personnel de baronne[13] ;
  • Paul Stoffels, médecin, chercheur et chef d’entreprise dans le secteur pharmaceutique : concession du titre personnel de baron[13] ;
  • Dries Van Noten, couturier : concession du titre personnel de baron[13] ;
  • Jacques van Rijckevorsel, écuyer : concession du titre personnel de baron[12] ;
  • Emile Van Schaftingen, professeur, directeur de l’Institut de Duve : concession du titre personnel de baron[13] ;
  • Édouard Vermeulen, couturier de la Maison Natan : concession du titre personnel de baron[13] ;
  • Mark Waer, recteur honoraire de la Katholieke Universiteit Leuven : concession du titre personnel de baron[13].

2018Modifier

BaronModifier

  • Ingrid De Jonghe, fondatrice de l’association Tejo[14] : concession du titre personnel de baronne[15] ;
  • Diane Henneberg, administratrice déléguée de l’ASBL Atelier de Pédagogie urbaine / Out of the Box [14] : concession du titre personnel de baronne[15] ;
  • Yvonne L'Hoest, présidente de la Fédération belge des Restos du Cœur [14] : concession du titre personnel de baronne[15] ;
  • Carla Molenberghs, fondatrice de la Huis Perrekes [14] : concession du titre personnel de baronne[15] ;
  • Hugo Nys, ancien président de la Donation Royale et ancien gouverneur de Bruxelles-Capitale [14] : concession du titre personnel de baron[15] ;
  • Joannus, dit Jean-Pierre Schenkelaars, président de l'Action Damien et de Caritas Catholicas[14] : concession du titre personnel de baron[15] ;
  • Pieter Timmermans, administrateur-délégué de la FEB[14] : concession du titre personnel de baron[15] ;

ChevalierModifier

2019Modifier

Aucune création de titre à l'occasion de la Fête nationale belge, faute de gouvernement de plein exercice. (Il en avait été de même en 2010 et 2011, sous le roi Albert II.)

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n et o Rédaction en ligne, Le Roi a accordé les faveurs nobiliaires. La liste complète., Le Soir, 15 avril 2014,
  2. a b c d e f g h i j k l m n et o Didier Reynders, Communiqué de Presse : Faveurs nobiliaires et distinctions honorifiques, 15 avril 2014, Consulter en ligne
  3. a b c d e f g h i j k l m et n [1], Le Roi a accordé les faveurs nobiliaires. La liste complète., Le Soir, 17 juillet 2015,
  4. a b c d e f g h i j k l m et n Arrêté royal du 8 juillet 2015, Moniteur belge du 17 juillet 2015 (Numac 2015015097)
  5. a b c d e f g h i j k l m et n Bulletin trimestriel, publié par Association de la noblesse du royaume de Belgique, no 284, Octobre 2015.
  6. a et b Arrêté Royal du 17 juillet 2015, Moniteur belge du 18 novembre 2015, Numac 2015015162
  7. a b et c Trois nouvelles faveurs nobiliaires accordées, Les Echos, 13 novembre 2017
  8. a b et c Le Moniteur belge, arrêté royal du 10 juillet 2016, publié le 13 novembre 2017, Numac 2017031072.
  9. a b c d e f g et h [2], Voici les nouveaux nobles de Belgique., Le Soir, 19 juillet 2016,
  10. a b c d e f g et h Le Moniteur belge, publié le 19 juillet 2016, numac: 2016015095.
  11. a b c d e f et g Bulletin trimestriel, publié par Association de la noblesse du royaume de Belgique, no 288, Octobre 2016.
  12. a b c et d Le Moniteur belge, publié le 13 septembre 2017, numac: 2017031073.
  13. a b c d e f g et h Le Moniteur belge, publié le 19 juillet 2017, numac: 2017030740.
  14. a b c d e f g et h La Libre Belgique, 20 juillet 2018
  15. a b c d e f g et h Arrêté Royal du 10 juillet 2018, publié au moniteur belge du 20 juillet 2018 ; Numac 2018040366