Sophie De Schaepdrijver

historienne belge

Sophie De Schaepdrijver, née à Courtrai le , est une historienne belge.

Sophie De Schaepdrijver
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Vrije Universiteit Brussel
Université libre de Bruxelles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Arkprijs van het Vrije Woord (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Sophie De Schaepdrijver se forme aux sciences historiques à la Vrije Universiteit Brussel de 1979 à 1983, puis à l'European University Institute à Florence de 1983 à 1986.

Ses publications ont comme sujet les migrations de populations, les villes au XIXe siècle, le nationalisme, les phénomènes culturels et l'histoire des États-Unis. Sa biographie de Gabrielle Petit a reçu le prix littéraire Henriette de Beaufort[1].

Elle est anoblie avec le titre personnel de baronne en 2016[2].

PublicationsModifier

Liste non exhaustive

  • De Groote Oorlog - Het Koninkrijk België tijdens de Eerste Wereldoorlog, Antwerpen - Amsterdam, Atlas, 1997, (ISBN 9789089242617)
  • Taferelen uit het burgerleven: essays en aantekeningen, 2001
  • Gent: een stadsmuseum in Vlaanderen, 2002
  • Erfzonde van de twintigste eeuw - Notities bij '14-'18, 2013, Houtekiet - Atlascontact, (ISBN 978-9089242624)
  • Bolwerk Brugge - Bezette stad in 14 - 18, Uitgeverij Hannibal, 2014, (ISBN 978 94 9208 104 9)
  • Sophie De Schaepdrijver et Tammy M. Proctor, An English Governess in the Great War : The Secret Brussels Diary of Mary Thorp, Oxford : University Press, 2017 (Concerne Mary Thorpe qui fut gouvernante dans la famille Wittouck).
  • Gabrielle Petit: dood en leven van een Belgische spionne tijdens de eerste Wereldoorlog, Horizon, 2018, (ISBN 978-9492159922).

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier