Ouvrir le menu principal
Tractebel
Siège de Tractebel 04.JPG
Siège de Tractebel (Bruxelles - Place du Trône, dans un bâtiment construit par l'architecte Michel Polak
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège social
Pays
Organisation
Organisation mère
Site web

Tractebel est une société internationale, d'origine belge, ayant une activité dans l'ingénierie, l'énergie (notamment pétrolière, gazière et nucléaire), l'industrie (pétrochimie...) et les infrastructures.
Fondée en 1986[1], Tractebel appartient au groupe Engie.

HistoireModifier

SuezModifier

En 1988, Suez prend le contrôle de la Société générale de Belgique (SGB), propriétaire de 40 % des actions de Tractebel.

En septembre 1996, la SGB en rachète 24,5 % au Groupe Bruxelles Lambert du financier Albert Frère et devient majoritaire dans le capital de la deuxième entreprise privée d'électricité en Europe[2].

Suez qui détient alors, par l'intermédiaire de la SGB, 53 % du capital parvient à en contrôler la quasi-totalité à la suite d'une offre publique d'échange en novembre 1999[3].

En 2003, Tractebel fusionne avec la Société générale de Belgique pour former Suez-Tractebel, filiale du groupe Suez. En 2008, à la suite de la fusion de Suez avec Gaz de France (GDF), Tractebel Engineering devient une filiale au sein de GDF-Suez Energy Services.

RéférencesModifier

  1. « Tractebel Engineering S.A.: Private Company Information - Bloomberg », sur www.bloomberg.com (consulté le 9 décembre 2017)
  2. Rosenzweig, Luc (1996), « La Société générale de Belgique prend le contrôle de la majorité du capital du groupe Tractebel », Le Monde, 19 septembre 1996
  3. « Une filiale de Suez-Lyonnaise des eaux », Le Monde, 14 décembre 1999

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier