Liste des Kommandos de Buchenwald Dora

page de liste de Wikimedia

Dora est un Kommando de Buchenwald qui devient un camp de concentration indépendant en sous le nom de ''KZ-Mittelbau''. Ces deux camps font partie des plus importants sur le territoire allemand et comptent près de 130 « Kommandos » et camps annexes. La majorité d'entre eux étant affectée directement à une usine ou un chantier afin d'exploiter au mieux la force de travail des prisonniers et déportés. Les autres sont rattachés à des Baubrigaden (brigades de construction en allemand), qui sont des unités mobiles chargées notamment de la construction des réseaux ferroviaires (Eisenbahnbaubrigade) et/ou routiers, mais également des missions de génie à risque ou nécessitant une importante main d'œuvre (déminage, dynamitage, déblaiement, fortification, etc.).

A partir de mars 1944, l'administration S.S. intensifie la déportation et ajoute de nombreux Kommandos et camps annexes pour participer à l'effort de guerre. Cependant, au cours des derniers mois de la guerre, si de nombreux petits camps provisoires sont établis, ce ne sont généralement que des étapes intermédiaires de la retraite face aux Alliés.

Les noms de code indiqués ci-dessous sont ceux attribués par le ministère de l'Armement et de la Production de guerre du Reich aux unités stratégiques de production d'armement.


S.S. BaubrigadenModifier

En , les Baubrigaden de Buchenwald sont rattachées à Dora puis, en , sont transférées à Sachsenhausen.


S.S. Baubrigade IModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Baubrigade I Ardenne
  Belgique

transfert

déplacement
570
hommes
Installation de rampes de lancement pour V2.
Transféré de Neuengamme et déplacé depuis Aurigny.
Rattaché à Dora le .
Déplacé à Hohlstedt.
Hohlstedt Hohlstedt
  Saxe-Anhalt

déplacement

transfert
150
hommes

Transféré à Sachsenhausen.

S.S. Baubrigade IIIModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Deutz
Köln Deutz
Messelager Köln
Bombenräumkommando
Deutz
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie

déplacement
1 300 Travaux de construction et de déminage dans de nombreux endroits de la Région Rhin-Ruhr.
Travaux notamment à Aix-la-Chapelle, Bensberg, Bochum, Bottrop, Cologne, Duisburg, Düsseldorf, Dortmund, Elberfeld, Essen, Gelsenkirchen, Hagen, Juliers, Krefeld, Mönchengladbach, Mühlheim am Main, Wesel, Witten.
Déplacé à Wieda, Nüxei, Osterhagen et Mackenrode.

transfert
120 Fabrication de wagons.
Avec le Kommando Köln Westwaggon.
Düsseldorf
Dest
« D'dorf' » ou « Ds' »
Düsseldorf
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
150 Construction de réseaux routiers.
Rattaché à Dora le .
Transféré à Sachsenhausen.
Düsseldorf
Kalkum

« KK »
Bombenräumkommando
170 Déminage et dynamitage.
Transféré à Sachsenhausen
Düsseldorf
Flingern Nord

(Berta)
« Be »
de 300 à 600 Production d'armes pour la société Rheinmetall-Borsig AG.
Transféré comme Kommando à part entière.
Bensberg
Napola
Bensberg
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie

transfert
40 Reconversion et restauration du château de Bensberg pour y installer l’école d’élite Napola, sous la direction de l'OT.
Rattaché à Dora le .
Transféré à Sachsenhausen
Wieda Wieda
  Basse-Saxe

déplacement
250 Construction du Helmetalbahn avec la S.S. Baubrigade IV.
Rattaché à Dora le .
Transféré à Sachsenhausen
Nüxei Nüxei
  Basse-Saxe
300
Osterhagen Osterhagen
  Basse-Saxe
300
Mackenrode Mackenrode
  Thuringe
150

S.S. Baubrigade IVModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Wuppertal Wuppertal
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie

déplacement
500 Travaux de construction divers.
Déplacé à Ellrich.
Ellrich Théâtre
Ellrich Petit camp
Ellrich
  Thuringe

déplacement

transfert
800 Construction du Helmetalbahn avec la S.S. Baubrigade III.
Rattaché à Dora le .
Transféré à Sachsenhausen.
Günzerode Günzerode
  Thuringe

déplacement
850
Français, Polonais et Soviétiques
Travaux de terrassement et de construction.
Effectifs provenant en partie d'Ellrich.
Transféré à Sachsenhausen.

S.S. Baubrigade VModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Baubrigade V diverses
  France

transfert

inconnus
Installation de rampes de V1/V2, déminage, déblaiement de villes et construction de fortifications.
Rattaché à Dora le .
Transféré à Sachsenhausen.

S.S. Baubrigade VIModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Eisenbahnbaubrigade 1 Ittlingen
  Bade-Wurtemberg

transfert

inconnus
Construction et réparation de voies ferrées.
Rattachés à Dora le .
Transféré à Sachsenhausen.

S.S. Baubrigade VIIModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Eisenbahnbaubrigade 2 Ittlingen
  Bade-Wurtemberg

transfert

inconnus
Construction et réparation de voies ferrées.
Rattachés à Dora le .
Transféré à Sachsenhausen.

S.S. Baubrigade VIIIModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Eisenbahnbaubrigade 3
Berga ou Berga-Kelbra
Kelbra
  Saxe-Anhalt

transfert
500 Dynamitages, travaux de déblaiement des lieux bombardés sur les voies ferrées et autres chantiers de terrassement.
Transféré à Sachsenhausen.
Eisenbahnbaubrigade 3
Heringen
Heringen
  Thuringe
180

S.S. Baubrigade XModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Baubrigade X diverses
  Allemagne nazie

transfert
450
Hongrois et Juifs
Réparations d’urgence des voies ferrées endommagées par les bombes alliées.
Transféré à Sachsenhausen.


Kommandos et camps annexesModifier

AModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Allendorf bei Kirchhain
Münchmüle
Nobel Allendorf
Fabrik Allendorf
Kirchhain
  Hesse

évacuation
1 000
femmes juives
Fabrication de grenades et d’explosifs pour la société Nobel.
Les effectifs viennent d'Auschwitz
Altenburg
(B)
Altenburg
  Thuringe

évacuation
1 000
femmes
2 500
hommes
Fabrication d’armement pour la société Hugo Schneider AG (HASAG).
Usines souterraines.
Annaburg Jessen
  Saxe-Anhalt
100 Transformation d'une usine de poterie en succursale de l’entreprise Siebel.
Les effectifs viennent du camp de Halle-sur-Saale.
Anton
Abteroda
Abteroda
  Thuringe
mars-
évacuation
300
Juifs
Fabrication de pièces de moteurs d’avions pour BMW
A la suite des bombardements alliés, certaines usines BMW sont transférées dans des mines abandonnées.
Apolda Apolda
  Thuringe

évacuation

inconnus
Construction d'une voie ferrée.
Arnstadt Arnstadt
  Thuringe

87
hommes
Fabrication de pièces de moteur d’avion pour la société Polte-Magdeburg.
Arolsen
(Arthur)
Arolsen
  Hesse

évacuation
185 Travaux d’entretien et de service à la S.S. Führerschule (école formant les cadres d’élite de la S.S.).
Artern
(Rebstock neu)
(Nouveau cep de vigne)
A-Dorf
Artern
  Thuringe

transfert

évacuation
250
Fabrication de pièces électriques de V1 pour la société Geyer.
Effectifs en majorité français.
Transféré du Kommando de Dernau évacué face à l’avancée des Alliés.
Aschersleben
(Al ou Maus)
(Al ou Souris)
Duben (Tubes)
Aschersleben
  Saxe-Anhalt

évacuation
500
femmes
500
hommes
Fabrication de moteurs d’avions pour la société Junkers
Les femmes n'intègrent le Kommando qu'en .

BModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Bad Godesberg
Dreesen
Bad Godesberg
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
1 Service de l’hôtel Dreesen.
Hôtel de prestige apprécié par Hitler et prison pour 135 diplomates d’Amérique centrale et du Sud et 150 officiers supérieurs français.
Bad Salzungen
(Renntier puis Kalb)
(Renne puis Veau)
Springen
  Thuringe
500
hommes
Travaux de déblaiement pour la construction d’usines souterraines de montage d'avions et de V2 pour BMW.
Meiningen
  Thuringe
600
hommes
Ballenstedt Ballenstedt
  Saxe-Anhalt

inconnue

inconnue

inconnus
Service auprès de la direction des écoles de la S.S.
Berga/Elster
(S) ou (Schwalbe V)
(Hirondelle 5)
Berga/Elster
  Thuringe

évacuation
1 400
Construction de galeries dans la montagne pour aménager des voies d’accès à une usine souterraine de la société Zeitz.
Berlstedt
Straßenbau (Construction de routes)
Neumark
  Thuringe

évacuation
200 Construction de routes et de tout à l’égout pour la société Dest.
Bilroda Finne
  Saxe-Anhalt
300 à 500 Installation d’usines souterraines pour les sociétés Gustloff et Burggraf.
A la suite des bombardements alliés sur la Gustloff de Weimar.
Blankenburg
Klosterwerke
Blankenburg
  Saxe-Anhalt
500 Élargissement des tunnels et aménagement d'infrastructures pour la production d’armes de la société Klosterwerke.
Les effectifs étaient également employés par les sociétés Reinghausen, Weiss et Schreyber ainsi que sur le chantier des gares de Blankenburg.
Bleicherode Bleicherode
  Thuringe
15
Italiens
Travaux d'installation des sociétés EW et Von Braun.
Bochum
Bochumer Vereine

Bochum
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
juin à
évacuation
1 000 à 1 500 Exploitation de la fonderie.
Bochum
Eisen und Hüttenwerke
Exploitation des mines de fer.
Bodtenberg
  Thuringe
100 Divers travaux de construction pour les Waffen-SS et la Police.
Böhlen Böhlen
  Thuringe

transfert
800 Extraction d’huile de lignite pour la société Brabag.
Transféré à Flossenbürg.
Braunschweig
SS Junkerschule
Brunswick
  Basse-Saxe
20
hommes
Travaux d’entretien à l’intérieur de l’école SS de Junkers.
Buttelstedt Buttelstedt
  Thuringe
mars- 20 à 40 Divers travaux de construction pour la société Schlosser, les Waffen-SS et la police de Weimar.

CModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Colditz
(C)
Hasag/Colditz
Colditz
  Saxe
300 à 450
Juifs
Finition des Panzerfaust de la société Hugo & Alfred Schneider AG (HASAG).
Et travail à la sablière.
Crawinkel Crawinkel
  Thuringe

inconnue
7 000
Juifs et Soviétiques

DModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Dernau
(Rebstock)
(Cep de vigne)
Gollnow
Koblenz
Ahrweiler
  Rhénanie-Palatinat
novembre-
transfert
180 Aménagement de véhicules pour le transport des V2 pour la société Gollnow.
Transféré au Kommando d’Artern.
Dessau I Dessau
  Saxe-Anhalt
20-
libération
50 Travail dans les usines d’avions des sociétés Junker & Motorwerke AG et Flugzeug Strammwerg.
Dessau II Fabrication de wagons pour la DWF (Dessauer Wagon Fabrik).
A la suite des bombardements alliés sur Dessau début , les effectifs sont réaffectés au déblaiement de la ville.
Dornburg Gommern
  Saxe-Anhalt
8
Dortmund
Hörder
Dortmund
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie

évacuation
700
femmes
Fabrication de munitions pour la société Hörder.
Duderstadt
Polte
Duderstadt
  Basse-Saxe
5-
évacuation
750
femmes
hongroises et juives
Fabrication d'armes et de munitions pour la société Polte.
Düsseldorf
Bilk
Düsseldorf
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Rassemblement des prisonniers pour la déportation.
Gare ferroviaire.
Düsseldorf
Derendorf
Rassemblement des prisonniers pour la déportation.
Anciens abattoirs.
Düsseldorf
Flingern Nord

(Berta)
« Be »

transfert
de 300 à 600 Production d'armes pour la société Rheinmetall-Borsig AG.
Transféré de la S.S. Baubrigade III.
Düsseldorf
Lierenfeld

Tziganes
Rassemblement des prisonniers pour la déportation.

EModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Eisenach
(Emma)
Em'
Eisenach
  Thuringe

transfert
400 Montage de parties de moteurs d'avions pour BMW.
Transféré de Dachau, Kommando Allach.
Ellrich
(Anhydrit)
(Anhydrite)

Ellrich Grand camp
Ellrich
  Thuringe

évacuation
de 700 à 8 200 Construction de l'usine souterraine de la Mittelwerke.
Elsnig Elsnig
  Saxe

évacuation
750
femmes juives
Fabrication de TNT et d’explosifs de marine pour la société WASAG.
Effectifs venant de Bergen-Belsen.
Eschershausen
(Stein)
(Pierre)
Eschershausen
  Basse-Saxe

évacuation
600
hommes
Fabrication de matériel militaire.
Supervisés par l'organisation Todt.
Espenfeld Arnstadt
  Thuringe

évacuation
7 000
Soviétiques, Polonais
et Tchèques
Chantier de construction.
Un des Kommandos les plus importants de Buchenwald après Dora.
Essen I
Schwarze Poth
Essen
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie

évacuation
141
hommes
Travaux pour le compte de la DEST.
Essen II
Humboldtstraße
Ess'
500
femmes juives
Fabrication de cylindres et d'électrodes pour la société Friedrich Krupp AG.

FModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Flossberg
Flößberg
Frohburg
  Saxe
1 200 Fabrication de munitions et d'armes antichar pour la société Hugo Schneider AG (HASAG).
Transféré de Dachau, Kommando Allach.

GModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Ganderscheim
Bad Gandersheim
Bad Gandersheim
  Basse-Saxe
620 Construction des avions Heinkel.
Gelsenkirchen Gelsenkirchen
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
2 000
femmes juives
Travail dans l'usine de carburant de la société Gelsenberg Benzin AG et dans les aciéries.
À la suite des bombardements alliés du , travaux de déblaiement.
Après fermeture, les effectifs sont envoyés dans les Kommandos de Sömmerda et Essen II.
Giessen
Gerta
Giessen
  Hesse
de 50 à 75 Service de l'hôpital S.S.
Goslar Goslar
  Basse-Saxe

transfert
80
hommes
Travaux pour la Waffen-SS, la police de Goslar et construction de l'aéroport de Goslar.
Transféré à Neuengamme.

HModifier

Noms Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Halberstadt Halberstadt
  Saxe-Anhalt

transfert
600 à 800
hommes
Fabrication des avions JU 88 et JU 52 pour la société Junkers.
Transféré dans les tunnels et grottes au Sud d'Halberstadt pour éviter les bombardements alliés.
Halberstadt
(Makrele I)

(Maquereau I)

transfert

évacuation
Fabrication des avions JU 88 et JU 52 pour la société Junkers.
Transféré depuis les usines d'Halberstadt dans des tunnels et grottes pour éviter les bombardements alliés.
Halberstadt
(Makrele II)

(Maquereau II)
Halle
Ha'
Halle
  Saxe-Anhalt
500 Fabrication d'ailes et pièces pour les avions Fh 104 et JU 88.
A la suite d'un bombardement allié, déblaiement de l’usine et déminage du terrain d’aviation.
Hardehausen
Napola
Hardehausen
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
40 Travaux d’entretien et de nettoyage des bâtiments de l'école Napola.
Harzungen
(Anna)
Mittelbau II ou B3
Harz' ou Hans
Harzungen
  Thuringe
4 000
Français, Belges, Russes et Polonais
Travaux de creusement du chantier B3.
Harzungen
Mittelbau III
Harz' ou Hans
Construction de la ligne ferroviaire entre Harzungen et Niedersachswerfen, où est situé le camp.
Hessisch Lichtenau

Fürstenhagen
Hessisch Lichtenau
  Hesse
3 000
femmes
4 000
hommes
Travail dans l’usine de produits chimiques Hessisch Lichtenau AmbH.
Fürstenhagen
  Hesse
Fabrication de munitions.
Holzen
(Hecht)
(Brochet)
Holzen
  Basse-Saxe

inconnue

libération
2 000 Installation d'une usine souterraine de production d’armes sous le contrôle de l'OT.
Anciennes mines d’asphalte du mont Holzen.

IJModifier

Noms Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Ilfeld Harztor
  Thuringe
80 Travaux de terrassement et installation électrique.
Pour une école des Jeunesses hitlériennes aménagée dans un très ancien cloître.
Jena
Iéna
Jena RAW
Iéna
  Thuringe
900 Travaux de réparation de locomotives et de voies ferrées pour le RAW (Reichsbahnausbesserungswerk).
Atelier de maintenance de la Deutsche Reichsbahn.
Jena
Iéna

inconnus
Diverses tâches pour la police d'Iéna.

KModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Kassel Cassel
  Hesse
15 Travaux de construction pour l’entreprise Itter.
Dont installation de machines-outils dans une ancienne mine de sel.
Kassel Druseltal 160 Travaux de construction et de rénovation pour les officiers supérieurs de la S.S. dont le prince Josias de Waldeck-Pyrmont.
Kelbra Kelbra
  Saxe-Anhalt
20 à 40 Entrepôt de produits destinés à la fabrication des fusées.
Kleinbodungen


Bischofferode


Niedergebra

Klein Niedergebra
Kleinbodungen
  Thuringe
620 Construction, travaux de terrassement et installation du camp dans une usine de munitions désaffectée.
Démontage de V2 endommagés par l’aviation alliée.
Ellrich
  Thuringe

transfert
300 Enfouissement d'unités de production aéronautique dans une ancienne mine de sel.
Démontage de V2 endommagés par l’aviation alliée.
Sous-Kommando. Transféré au Kommando Ellrich.
Bleicherode
  Thuringe
20
hommes italiens
Constructions pour la société Ohl & Vattrodt.
Sous-Kommando
Köln Stadt
Cologne
Deutz
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie

inconnus
Travaux divers dans la ville de Cologne.
En remplacement de la Baubrigade III.
Köln-Niehl
Fordwerke
Ford
Niehl
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
50 Travail sur les chaînes de production de l’usine de véhicules Ford.
Köln Westwaggon Deutz
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
50 Fabrication de wagons.
Kranichfeld Kranichfeld
  Thuringe
50 Restauration du château de Kranichfeld, destiné à devenir une école d'officiers de la S.S.

LModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Langensalza
Bad Langensalza
Bad Langensalza
  Thuringe

évacuation
1 300 Montage de parties d’avions Junkers pour la société Langen.
Langenstein
(Malachit)
(Maifisch)

B2
Halberstadt
  Saxe-Anhalt

évacuation
de 1 100 à 5 100 Forage de tunnels pour une usine souterraine de la société Junkers (aviation et missiles).
Lauenburg Lauenburg
  Pologne

transfert

inconnus
Construction et entretien de bâtiments pour une école de la S.S.
Transféré au Stutthof.
Laura
(Laura)
Örtelsbruch
Saalfeld
Lehesten
  Thuringe

évacuation
de 200 à de 1 200 Creusement des galeries de l’usine puis production d’oxygène liquide pour l’alimentation des V2 et essais de propulsion.
A la suite des bombardements alliés la base de Peenemünde en .
Leipzig-Schönefeld
HASAG
Leipzig
  Saxe

transfert

évacuation
5 000
femmes
Production de Panzerfaust et d'obus pour la société Hugo & Alfred Schneider AG (HASAG).
Transféré de Ravensbrück.

évacuation
300
hommes
Leipzig / Mansfeldt
Engelsdorf

inconnus
Fabrication de machines pour la société Mansfeldt.
Leipzig / Markkleeberg
Zwenkau

transfert

évacuation
1 500
femmes juives
Production de pièces d’avions pour la société Junkers.
Zwenkau
  Saxe
50
femmes juives
Leipzig / Schönau
ATG
Leipzig
  Saxe
500
femmes juives
Construction de machines et engins de transport pour la société ATG (Allgemeine Transportanlagen-Gesellschaft m.b.H.).
Leipzig-Thekla
(Emil ou E)
N42
Erla
Abtaundorf
Heiterblick

transfert

évacuation
800 à 1 000 Production de Messerschmitt Bf 109 pour la société Erla.
Transféré de Sachsenhausen (Kommando Heinkel).
Leopoldshall
LH
Ju
Staßfurt
  Saxe-Anhalt
de 90 à 160
Juifs
Fabrication de gouvernails d'avions pour la société Junkers.
Lichtenburg
Schloss Lichtenburg
Prettin
  Saxe-Anhalt

transfert

transfert
de 200 à 900
femmes

Transféré de Moringen.
Transféré à Ravensbrück.
Lippstadt I
Lippstädter Eisen und Metallwerke
Lippstadt
  Rhénanie-du-Nord-Westphalie
750
femmes
Travail à l'aciérie de Lippstadt (Lippstädter Eisen und Metallwerke GmbH).
Lippstadt II
Westfalische Metall Industrie
350
femmes juives
Travail à l'aciérie de Lippstadt (Westfalische Metall Industrie AG).
Lützkendorf
LD
Mineralölwerk Lützkendorf
Braunsbedra
  Saxe-Anhalt
de 350 à 900 Production de carburant, lubrifiant et huile minérale dans la raffinerie Wintershall.

MModifier

NModifier

Noms Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Neu-Stassfurt
(Reh) (Chevreuil)
Staßfurt
  Saxe-Anhalt

évacuation
500
Transformation d'une mine de sel en usine d'armement.
A la suite des bombardements alliés sur Buchenwald. Effectifs principalement français.

OModifier

PQModifier

RModifier

SModifier

Noms Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Schlieben

Herzberg
Schlieben
  Brandebourg

transfert

libération
de 200 à 1 000
femmes juives
Fabrication d’armes anti-char pour la société Hugo & Alfred Schneider AG (HASAG).
Transféré de Ravensbrück.
Herzberg
  Brandebourg
de 1 400 à 2 300
hommes juifs
Fabrication d’armes anti-char pour la société Hugo & Alfred Schneider AG (HASAG).
Sous-Kommando.

TModifier

Noms
(Nom de code)
Localité Date d'ouverture Date de fermeture Effectifs Activités
Notes
Tonndorf

Blankenhain

Bad Berka
Tonndorf
  Thuringe
620 Construction des avions Heinkel.
Blankenhain
  Thuringe
18 Travail dans une sablière de la Direction des constructions de la S.S.
Sous-Kommando.
Bad Berka
  Thuringe
60 Construction d'une voie ferrée.
Sous-Kommando.

UVModifier

WModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Bibliographie et sourcesModifier

  • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Liste der Außenlager des KZ Buchenwald » (voir la liste des auteurs).
  • Le Livre Mémorial de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos, s.l., 1999.
  • Moniteur Belge - Belgisch staatsblad, Numéros 60 à 120, 22 avril 1954, p. 3224 et suiv.
  • Jan Erik Schulte, Konzentrationslager im Rheinland und in Westfalen 1933-1945, Arbeitskreis der NS-Gedenkstätten in NRW.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier