Aschersleben

commune allemande

Aschersleben
Aschersleben
Blason de Aschersleben
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Saxe-Anhalt Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Salzland
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Steffen Amme
Code postal 06449
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 89 015
Indicatif téléphonique +49 (0) 3473
Immatriculation SLK, ASL, BBG, SBK, SFT
Démographie
Population 27 220 hab. ()
Densité 185 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 45′ 20″ nord, 11° 27′ 20″ est
Altitude 114 m
Superficie 14 710 ha = 147,1 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Aschersleben
Géolocalisation sur la carte : Saxe-Anhalt
Voir sur la carte topographique de Saxe-Anhalt
City locator 14.svg
Aschersleben
Liens
Site web www.aschersleben.de

Aschersleben est une ville d'Allemagne située en Saxe-Anhalt, dans l'arrondissement du Salzland. La commune, par sa situation géographique, est souvent appelée la « porte du Harz ». Aschersleben est la plus ancienne ville en Saxe-Anhalt, authentifiée par un document en 748, et le siège ancestral de la maison d'Ascanie.

GéographieModifier

 
Vue sur la ville.

La commune se trouve au piemont nord-est du massif du Harz et au sud de la Magdeburger Börde, une plaine fertile située au centre de la Saxe-Anhalt. Les environs d'Aschersleben, une région agricole en pente douce, font partie du bassin hydrographique de la rivière Wipper, affluent gauche de la Saale.

Le centre-ville est situé à environ 50 kilomètres au sud-ouest de Magdebourg, capitale du Land, et à environ 50 kilomètres au nord-ouest de Halle. Aschersleben bénéficie d'une jonction directe à la Bundesautobahn 36 ; la Bundesstraße 180 et la Bundesstraße 185 se croisent dans la ville.

La ligne de Benrath séparant les dialectes du bas saxon (ostphalien) de ceux du moyen-allemand oriental passe au sud de la ville.

QuartiersModifier

En plus du centre-ville, le territoire communal comprend onze localités :

  • Drohndorf
  • Freckleben
  • Groß Schierstedt
  • Klein Schierstedt
  • Mehringen
  • Neu Königsaue
  • Schackenthal
  • Schackstedt
  • Westdorf
  • Wilsleben
  • Winningen

HistoireModifier

Appartenances historiques

  Duché de Saxe 804-1212
  Principauté d'Anhalt 1212-1252
  Principauté d'Anhalt-Aschersleben 1252-1315
  Principauté épiscopale d'Halberstadt 1315-1648
  Royaume de Prusse (Principauté d'Halberstadt) 1648–1807
  Royaume de Westphalie 1807–1813
  Royaume de Prusse (Province de Saxe) 1815–1918
  République de Weimar 1918–1933
  Reich allemand 1933–1945
  Allemagne occupée 1945–1949
  République démocratique allemande 1949–1990
  Allemagne 1990–présent

Des découvertes archéologiques suggèrent que le site bénéficiant d'un climat favorable était déjà habité durant le Néolithique. À l'époque des grandes invasions, les Warnes, un peuple germanique, s'installe dans la région.

Des chroniques médiévales parlent d'une première mention de la localité d'Ascegereslebe dans l'an 748, en relation avec la fondation de l'abbaye de Fulda par le saint Boniface de Mayence et avec les affrontments entre Pépin le Bref et son demi-frère Griffon en Saxe. Ainsi Aschersleben est la ville la plus vieille de la Saxe-Anhalt.

Dès le XIe siècle, la ville dépendit des seigneurs de la maison d'Ascanie (Ascharia). C'était Albert l'Ours, comte de Ballenstedt et d'Orlamünde, qui est devenu l'un des principaux princes de son temps et le fondateur de la marche de Brandebourg. La maison d'Anhalt, une branche collatérale de la famille, issue de Henri Ier qui reçut la principauté d'Anhalt à la suite du décès de son père le duc Bernard III de Saxe en 1212.

Comtes d'AscherslebenModifier

Les comtes d'Aschersleben en Saxe étaient aussi, à partir de 1252, princes d'Anhalt-Aschersleben. Ils sont tous descendants de la dynastie d'Ascanie.

La principauté d'Anhalt-Aschersleben est annexée par la principauté épiscopale d'Halberstadt.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Aschersleben est la cible de six bombardements britanniques et américains, qui entraînent la mort de 450 résidents, et à peu près 20 % de la ville était détruit[1].

Bâtiments et sites notablesModifier

Comme Aschersleben était un membre de la Ligue hanséatique, beaucoup de bâtiments dans le centre historique furent construits en gothique de brique comme à Lübeck, la capitale de la ligue.

Le mur de la ville, construit en gravats au XIVe siècle, et 15 tours de défense du Moyen Âge sont bien conservés. La Porte de Saint-Jean se situe au nord du centre historique sous la Tour de Saint-Jean, la tour la plus haute (42 m) et construite en 1380. La base de la tour Schmaler Heinrich (32 m), construite en 1442, est extrêmement petite (6 × 6 m).

Comme il n'y avait pas beaucoup de bois près de la ville, la plupart des maisons historiques est construite en briques où en grès. Seulement les familles les plus riches vivaient dans une maison à colombages, comme p.e. la maison Krukmannsches Haus qui fut construite en 1572[2]. La maison Lederer Bräustübl, construite en 1512, est une ancienne brasserie.

L'Église de Saint-Stéphane est une gothique église protestante avec trois nefs construite au XIVe siècle[3]. L'Hôtel de ville fut construit en 1517 et transformé plusieurs fois. L'Église Sainte-Marguerite est une petite église catholique construite vers l'an 1100 qui est mentionnée pour la première fois en 1303[4].

JumelagesModifier

La ville d'Aschersleben est jumelée avec :

Personnalités liées à la villeModifier

Personnalités nées à Aschersleben :

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. https://www.mdr.de/staticapps/1945/?land=sachsenanhalt
  2. Matthias Puhle: Hanse - 16 Städtebilder aus Sachsen-Anhalt, p. 16. Dössel (Saalekreis) 2008
  3. Matthias Puhle: Hanse - 16 Städtebilder aus Sachsen-Anhalt, p. 17. Dössel (Saalekreis) 2008
  4. Matthias Puhle: Hanse - 16 Städtebilder aus Sachsen-Anhalt, p. 15. Dössel (Saalekreis) 2008