Liste des Ach'arites et Mâturîdites

page de liste de Wikipédia

Acharisme et maturidisme sont les deux écoles théologiques sunnites. Ach’arisme et maturidisme sont les deux madhhab adoptés par les savants musulmans depuis leur création à l’époque des Salafs par les imams Abû al-Hasan al-Ash’ari et Abû Mansour al-Maturidi[1].

L’imâm Ibn 'Âbidîn (en) (1784-1836) a dit dans son Radd Ul Muhtâr 'Ala-d-Durr Il Mukhtâr : « Les sunnites sont les ash'arites et les mâturîdites »[2].

Les deux écoles asharites et maturidites sont identiques dans les fondements et les seules divergences qui existent au sein de ces deux écoles sont minimes et uniquement sémantiques. La majorité des hanafites sont maturidites tandis que les malikites, shafi’ites sont principalement ash’arites[1].

L’imâm hanafite Muhammad Zâhid al-Kawtharî (en) a dit dans son introduction du Tabyîn Kadhîb Il Muftarî du Hâfiz Abu-l-Qâsim Ibn 'Asâkir[3] :

« Ainsi, tous les malikites, les trois quarts des shafi'ites, un tiers des hanafites, et une partie des hanbalites ont suivi cette approche (ash'arite) en ce qui concerne la théologie, depuis l'époque de Al Bâqillânî, tandis que les deux tiers des hanafites suivaient l'approche maturidite dans les demeures qui sont au-delà du fleuve, les terres de la Turquie, de l'Afghanistan, de l'Inde, de la Chine, et de tout ce qui est au-delà, excepté ceux d'entre eux qui tendaient vers le mu'tazilisme (al i'tizal), comme cela a également été le cas de certains shafi'ites ».

Les asharites et maturidites représentent 90 % des musulmans[réf. nécessaire]. Ils partagent tous la croyance consistant à refuser d’admettre la ressemblance de Dieu (Allâh) avec Ses créatures, de permettre qu’Il soit corps (anthropomorphisme), essence, masse, qu’Il constitue autre chose, que quelque chose puisse être en Lui. Il n’a pas besoin ni de temps, ni d’espace, il a les plus beaux noms et les plus sublimes attributs: « Rien n’est semblable à Lui, Il est l’Audient, le Clairvoyant. » [Coran 42:11][4]

La croyance d’Al-Azhar est conforme à la croyance ach’arite qui est la croyance des sunnites. Les maîtres ach’arites constituent la majorité des savants de l'islam[5].

PersonnalitésModifier

IVe siècle de l'hégire (0000-1010)

Ve siècle de l'hégire (1010-1107)

VIe siècle de l'hégire (1107-1204)

VIIe siècle de l'hégire (1204-1301)

VIIIe siècle de l'hégire (1301-1398)

IXe siècle de l'hégire (1398-1495)

Xe siècle de l'hégire (1495-1592)

XIe siècle de l'hégire (1592-1689)

XIIe siècle de l'hégire (1689-1796)

XIIIe siècle de l'hégire (1796-1883)

XIVe siècle de l'hégire (1883-1980)

XVe siècle de l'hégire (époque contemporaine)

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Ibn Asakir, Tabyîn kâdhibi l-mouftârî fîmâ nousiba ila l-Imâm Abi l-Haçan al-Ach’ari (arabe : تبيين كذب المفتري فيما نسب إلى الإمام أبي الحسن الأشعري).
  • Tâj Ud Dîn As Subkî, Tabaqât Ush Shâfi'iyyah Al Kubrâ (arabe : طبقات الشافعية الكبرى).
  • Hamad al-Sinan & Fawzi al-ʿAnjari, Ahl al-Sunna: The Ashʿaris - The Testimony and Proofs of the Scholars (arabe : أهل السنة الأشاعرة شهادة علماء الأمة وأدلتهم).

Voir aussiModifier

Liens externesModifier