Ibn Ruchd al-Gadd

Ibn Ruchd al-Gadd
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Parentèle
Averroès (petit-fils en lignée masculine)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Al-imâm Muhammad Ibn Rushd Al-Jadd est l'une des figures les plus importantes de la jurisprudence malikite et de la croyance ash'arite d'Al-Andalus. Il est surnommé Al Jadd (le grand-père) afin d'être distingué de son petit-fils Averroès (Abul Walîd Ibn Rushd Al Hafid).

Il né en décembre 1058 (Chawwal 450 de l'Hégire)[1]. De 1117 à 1120, il occupe, principalement sous le règne Ibn Tachfine fondateur de la dynastie des Almoravides, le poste de juge suprême (qâdî al-qudât). Il est chargé de missions diplomatiques multiples. En 1126, il préconise des mesures contre les mozarabes, et encouragea l'expulsion des chrétiens[2]. Cependant, il préfère se retirer des affaires de la cité et se consacrer à l'étude, la rédaction et l'enseignement du Fiqh, la jurisprudence islamique. Le plus illustre de ses élèves est le Qâdî 'Iyâd auteur du livre du al-shifâ' (La guérison à travers la connaissance du rang et de la dignité de l'élu Muhammad).

L'imâm Ibn Rushd Al-Jadd laisse deux textes capitaux dans le fiqh malékite, le Kitâb al-bayân wa-t--tahsîl et Al-Muqaddimât al-mumahhadāt. Il meurt en 21 Dhou al qi`da 520 de l'hégire (8 décembre 1126)[3].

Notes et référencesModifier

  1. Serrano Ruano 2013, p. 297.
  2. André Bazzana, Nicole Bériou, Pierre Guichard, Averroès et l'averroïsme, XIIe-XVe siècle, Paris, PUF, 2005.
  3. Latham 2004.

BibliographieModifier

  • J. D. Latham, The Encyclopaedia of Islam : Ibn Rushd, Abu ʾl-Walīd Muḥammad b. Aḥmad, al-Djadd, vol. 12, (ISBN 978-90-04-13974-9), p. 397–398
  • Janina Safran, Defining Boundaries in al-Andalus: Muslims, Christians, and Jews in Islamic Iberia, Ithaca, Cornell University Press, 2013. (ISBN 978-1501700743)
  • Delfina Serrano Ruano (en collaboration avec Oussama Arabi, David Stephan Powers, Susan Ann Spectorsky), Ibn Rushd al-Jadd (d. 520/1126) , Leiden, Brill, coll. « Islamic Legal Thought: A Compendium of Muslim Jurists », (ISBN 9004254528, DOI 10.1163/9789004255883), p. 295–322