Ouvrir le menu principal

Ligue des champions féminine de l'UEFA 2010-2011

compétition de football
Ligue des champions féminine de l'UEFA 2010-2011
Logo de la Ligue des Champions féminine
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) UEFA
Éditions 10e
Lieu(x) Finale :
Craven Cottage
Londres, Angleterre
Date du
au
Participants 51 clubs
Épreuves 103
Site web officiel www.uefa.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne FFC Turbine Potsdam
Vainqueur Drapeau : France Olympique lyonnais
Finaliste Drapeau : Allemagne FFC Turbine Potsdam
Meilleure(s) buteuse(s) Drapeau : Allemagne Inka Grings (11)

Navigation

La Ligue des champions féminine de l'UEFA 2010-2011 est la dixième édition de la plus importante compétition inter-clubs européenne de football féminin.

Elle se déroule lors de la saison 2010-2011 et oppose les vainqueurs des différents championnats européens de la saison précédente ainsi que les dauphins des huit meilleurs championnats.

La finale se déroule au Craven Cottage à Londres et voit la victoire de l'Olympique lyonnais face au FFC Turbine Potsdam, le tenant du titre, sur le score de deux buts à zéro.

ParticipantsModifier

Le schéma de qualification de la Ligue des champions féminine de l'UEFA 2010-2011 est le suivant :

  • les vingt-trois meilleures associations les mieux classées au coefficient UEFA à l'issue de la saison 2008-2009 ont leurs clubs champion qualifié directement pour les seizièmes de finale,
  • les vingt autres associations présentant un club pour cette compétition passe par une phase de qualification en compagnie des vice-champions des huit meilleures associations, pour rejoindre les vingt-cinq autres équipes.

Contrairement à la Ligue des champions masculine, les fédérations européennes ne présentent pas toutes une équipe, donc le nombre exact d'équipes n'est pas fixé jusqu'à ce que la liste d'accès soit complètement connue.

Clubs participants par tour d'entrée dans la compétition
Seizièmes de finale
Phase de qualification

Calendrier de la compétitionModifier

Calendrier des matchs de la Ligue des champions féminine de l'UEFA 2010-2011
Nom Date aller Date retour Équipes participantes Équipes restantes Date tirage au sort
Phase de qualification (2010)
Phase de qualification du 5 au 10 août 28 32 23 juin
Phase finale (2010-2011)
Seizièmes de finale 22-23 septembre 13-14 octobre 32 16 19 août
Huitièmes de finale 3-4 novembre 10-11 novembre 16 8
Quarts de finale 16-17 mars 23-24 mars 8 4 19 novembre
Demi-finale 9-10 avril 16-17 avril 4 2
Finale jeudi 26 mai 2 1

Phase de qualificationModifier

La phase de groupes est composée de sept groupes de quatre équipes réparties dans les chapeaux suivants selon le coefficient UEFA des clubs à l'issue de la saison 2008-2009 :

Chapeaux pour le tirage au sort de la phase de groupes
Chapeau 1 Coeff. Chapeau 2 Coeff. Chapeau 3 Coeff. Chapeau 4 Coeff.
  Umeå IK 73,275   Breiðablik Kopavogur 17,240   KÍ Klaksvík 3,325   St. Francis Football Club 0,990
  FCR Duisbourg 43,420   ŽNK SFK 2000 Sarajevo 09,310   FCM Târgu Mureş 2,475   CS Newtownabbey 0,830
  Brøndby IF 42,560   SU 1er Décembre 09,310   ŽNK Osijek 2,325   FK Borec 0,495
  WFC Rossiyanka 30,840   FC NSA Sofia 06,815   ASA Tel-Aviv 2,145   Apollon Limassol LFC 0,000
  ASDCF Bardolino Vérone 28,905   ŽNK Krka 06,315   FC Roma Calfa 1,815   FC Levadia Tallinn (en) 0,000
  Everton LFC 20,840   FK Gintra Universitetas 05,985   Swansea City LFC 1,155   FC Baia Zougdidi 0,000
  FCF Juvisy 18,170   Glasgow City LFC 04,975   ŠK Slovan Bratislava 1,155   Gazi Üniversitesispor (en) 0,000

Groupe AModifier

Les matchs se déroulent à Brøndby au Danemark.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Brøndby IF 9 3 3 0 0 21 0 +21
2   FC NSA Sofia 6 3 2 0 1 11 3 +8
3   FC Roma Calfa 1 3 0 1 2 3 13 -10
4   Gazi Üniversitesispor (en) 1 3 0 1 2 3 22 -19
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.)        
  Brøndby IF 12-0 3-0 6-0
  Gazi Üniversitesispor (en) 0-7 3-3
  FC NSA Sofia 4-0
  FC Roma Calfa

Groupe BModifier

Les matchs se déroulent à Šiauliai et Pakruojis en Lituanie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Everton LFC 9 3 3 0 0 23 0 +23
2   FK Gintra Universitetas 4 3 1 1 1 4 7 -3
3   KÍ Klaksvík 4 3 1 1 1 2 6 -4
4   FK Borec 0 3 0 0 3 0 16 -16
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.)        
  FK Borec 0-10 0-4 0-2
  Everton LFC 7-0 6-0
  FK Gintra Universitetas 0-0
  KÍ Klaksvík

Groupe CModifier

Les matchs se déroulent à Larnaca et Limassol à Chypre.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Apollon Limassol LFC 9 3 3 0 0 13 2 +11
2   Umeå IK 6 3 2 0 1 5 4 +1
3   ASA Tel-Aviv 3 3 1 0 2 3 7 -4
4   ŽNK SFK 2000 Sarajevo 0 3 0 0 3 2 10 -8
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.)        
  Apollon Limassol LFC 6-1 3-0 4-1
  ŽNK SFK 2000 Sarajevo 1-3 0-1
  ASA Tel-Aviv 0-3
  Umeå IK

Groupe DModifier

Les matchs se déroulent à Kópavogur et Reykjavik en Islande.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   FCF Juvisy 7 3 2 1 0 20 4 +16
2   Breiðablik Kopavogur 7 3 2 1 0 18 4 +14
3   FCM Târgu Mureş 3 3 1 0 2 3 13 -10
4   FC Levadia Tallinn (en) 0 3 0 0 3 2 22 -20
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.)        
  Breiðablik Kopavogur 3-3 8-1 7-0
  FCF Juvisy 12-0 5-1
  FC Levadia Tallinn (en) 1-2
  FCM Târgu Mureş

Groupe EModifier

Les matchs se déroulent à Krško et Ivančna Gorica en Slovénie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   ASDCF Bardolino Vérone 9 3 3 0 0 14 1 +13
2   ŽNK Krka 6 3 2 0 1 9 4 +5
3   Swansea City LFC 3 3 1 0 2 2 12 -10
4   FC Baia Zougdidi 0 3 0 0 3 1 9 -8
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.)        
  FC Baia Zougdidi 0-3 0-4 1-2
  ASDCF Bardolino Vérone 4-1 7-0
  ŽNK Krka 4-0
  Swansea City LFC

Groupe FModifier

Les matchs se déroulent à Osijek et Vinkovci en Croatie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   WFC Rossiyanka 9 3 3 0 0 18 1 +17
2   St. Francis Football Club 6 3 2 0 1 9 13 -4
3   SU 1er Décembre 3 3 1 0 2 6 9 -3
4   ŽNK Osijek 0 3 0 0 3 4 14 -10
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.)        
  SU 1er Décembre 4-1 1-4 1-4
  ŽNK Osijek 3-5 0-5
  St. Francis Football Club 0-9
  WFC Rossiyanka

Groupe GModifier

Les matchs se déroulent à Ballymena, Dungannon et Castledawson en Irlande du Nord.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   FCR Duisbourg 9 3 3 0 0 13 1 +12
2   Glasgow City LFC 6 3 2 0 1 12 4 +8
3   ŠK Slovan Bratislava 3 3 1 0 2 1 7 -6
4   CS Newtownabbey 0 3 0 0 3 1 15 -14
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.)        
  ŠK Slovan Bratislava 1-0 0-3 0-4
  CS Newtownabbey 1-6 0-8
  FCR Duisbourg 4-0
  Glasgow City LFC

Deuxièmes des groupesModifier

Les résultats des deuxièmes de chaque groupe sont repris dans un autre classement où l'on ne tient compte que des résultats face aux premiers et au troisièmes de chaque groupe, les deux meilleurs se qualifient également pour les seizièmes de finale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Breiðablik Kopavogur 4 2 1 1 0 10 3 +7
2   ŽNK Krka 3 2 1 0 1 5 4 +1
3   FC NSA Sofia 3 2 1 0 1 4 3 +1
4   Umeå IK 3 2 1 0 1 4 4 0
5   Glasgow City LFC 3 2 1 0 1 4 4 0
6   St. Francis Football Club 3 2 1 0 1 4 10 -6
7   FK Gintra Universitetas 1 2 0 1 1 0 7 -7

Phase finaleModifier

Localisation géographique du club kazakh participant à la compétition.

La phase finale oppose les vingt-trois équipes qualifiées directement, les premiers de chaque groupe et les deux meilleurs deuxième lors de matchs aller-retour selon un tirage au sort avec têtes de séries pour les seizièmes de finale puis intégral à partir des huitièmes de finale. Les têtes de série pour les seizièmes de finale sont définies selon le coefficient UEFA 2008-2009 des clubs :

Têtes de série pour le tirage au sort de la phase finale
Tête de série Coeff. Non tête de série Coeff.
  FFC Turbine Potsdam 66,420   Breiðablik Kopavogur[2] (Qualif.) 17,240
  Arsenal LFC 64,840   ŽFK Mašinac PZP Niš 15,960
  Olympique lyonnais 44,170   Fortuna Hjørring 10,560
  FCR Duisbourg (Qualif.) 43,420   AZ Alkmaar 08,440
  Brøndby IF (Qualif.) 42,560   FC Legenda Tchernihiv 06,960
  Zvezda 2005 35,840   PAOK Salonique 06,805
  WFC Rossiyanka (Qualif.) 30,840   FCF Zürich 06,790
  ASDCF Bardolino Vérone (Qualif.) 28,905   Rayo Vallecano 06,435
  Valur Reykjavik 27,240   ŽNK Krka (Qualif.) 06,315
  AC Sparta Prague 22,605   Zvyazda-BDU Minsk 05,940
  Linköpings FC 22,275   Saint-Trond VV 04,950
  SV Neulengbach 21,945   CSHVSM Kairat 04,950
  Everton LFC (Qualif.) 20,840   RTP Unia Racibórz 04,455
  FCF Juvisy (Qualif.) 18,170   MTK Budapest (en) 03,805
  Torres CF 16,405   Åland United 02,805
  Røa IL[3] 14,910   Apollon Limassol LFC (Qualif.) 00,000

Seizièmes de finaleModifier

Récapitulatif des seizièmes de finale (du 22 septembre au 14 octobre 2010)
Pays Club Aller Retour Club Pays
  Saint-Trond VV 0-3 0-7 AC Sparta Prague  
  FC Legenda Tchernihiv 1-3 0-4 WFC Rossiyanka  
  ŽFK Mašinac PZP Niš 1-3 0-9 Arsenal LFC  
  CSHVSM Kairat 0-5 0-6 FCR Duisbourg  
  MTK Budapest (en) 0-0 1-7 Everton LFC  
  Breiðablik Kopavogur 0-3 0-6 FCF Juvisy  
  PAOK Salonique 1-0 0-3 SV Neulengbach  
  ŽNK Krka 0-7 0-5 Linköpings FC  
  Rayo Vallecano 3-0 1-1 Valur Reykjavik  
  Åland United 0-9 0-6 FFC Turbine Potsdam  
  AZ Alkmaar 1-2 0-8 Olympique lyonnais  
  Zvyazda-BDU Minsk 1-2 0-0 Røa IL  
  Fortuna Hjørring 8-0 6-1 ASDCF Bardolino Vérone  
  RTP Unia Racibórz 1-2 1-0 Brøndby IF  
  Apollon Limassol LFC 1-2 1-2 Zvezda 2005  
  FCF Zürich 2-3 1-4 Torres CF  

Huitièmes de finaleModifier

Récapitulatif des huitièmes de finale (du 3 novembre au 11 novembre 2010)
Pays Club Aller Retour Club Pays
  FCR Duisbourg 4-2 3-0 Fortuna Hjørring  
  Rayo Vallecano 2-0 1-4 Arsenal LFC  
  WFC Rossiyanka 1-6 0-5 Olympique lyonnais  
  Brøndby IF 1-4 1-1 Everton LFC  
  Torres CF 1-2 2-2 (a.p.) FCF Juvisy  
  FFC Turbine Potsdam 7-0 9-0 SV Neulengbach  
  Linköpings FC 2-0 1-0 AC Sparta Prague  
  Røa IL 1-1 0-4 Zvezda 2005  

TableauModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
17 et 23 mars 2011   9 et 16 avril 2011   26 mai 2011
  Zvezda 2005 0 0
  Olympique lyonnais 0 1  
  Olympique lyonnais 2 3
17 et 23 mars 2011
      Arsenal LFC 0 2  
  Arsenal LFC 1 2
9 et 17 avril 2011
  Linköpings FC 1 2
  Olympique lyonnais 2
17 et 23 mars 2011
      FFC Turbine Potsdam 0
  Everton LFC 1 1  
  FCR Duisbourg 3 2  
  FCR Duisbourg 2 0
16 et 23 mars 2011
      FFC Turbine Potsdam 2 1
  FCF Juvisy 0 2
  FFC Turbine Potsdam 3 6


Quarts de finaleModifier

Récapitulatif des quarts de finale (du 16 mars au 23 mars 2011)
Pays Club Aller Retour Club Pays
  Zvezda 2005 0-0 0-1 Olympique lyonnais  
  Arsenal LFC 1-1 2-2 Linköpings FC  
  Everton LFC 1-3 1-2 FCR Duisbourg  
  FCF Juvisy 0-3 2-6 FFC Turbine Potsdam  

Demi-finalesModifier

Récapitulatif des demi-finales (du 9 avril au 17 avril 2011)
Pays Club Aller Retour Club Pays
  Olympique lyonnais 2-0 3-2 Arsenal LFC  
  FCR Duisbourg 2-2 0-1 FFC Turbine Potsdam  

FinaleModifier

  Olympique lyonnais 2 - 0   FFC Turbine Potsdam Craven Cottage, Londres
21 h 00 CEST
Wendie Renard   27e
Lara Dickenmann   85e
Spectateurs : 14 303
Arbitrage :
Dagmar Damková  
Adriana Šecova   (a)
Lucie Ratajova   (a)
Jana Adámková   (q)
Rapport
G 26   Sarah Bouhaddi
D 3   Wendie Renard
D 5   Laura Georges
D 18   Sonia Bompastor
D 20   Sabrina Viguier
M 6   Amandine Henry
M 10   Louisa Necib 0   55e
M 11   Shirley Cruz Traña
A 8   Lotta Schelin
A 12   Élodie Thomis 0   73e
A 23   Camille Abily 0   60e
Remplaçantes:
M 9   E. Le Sommer 0   73e 
M 21   Lara Dickenmann 0   55e 
Entraîneur:
  Patrice Lair
G 24   Anna Felicitas Sarholz
D 4   Babett Peter
D 8   Josephine Henning
D 15   Inka Wesely
D 20   Bianca Schmidt
M 7   Isabel Kerschowski
M 10   Fatmire Bajramaj
M 14   Jennifer Zietz
M 16   Viola Odebrecht
A 21   Tabea Kemme
A 31   Anja Mittag
Entraîneur:
  Bernd Schröder


Champion d'Europe
2011
 
Olympique lyonnais
Premier Titre

StatistiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Past champions off to winning starts
  2. Le Breiðablik Kopavogur n'est pas classé tête de série malgré son meilleur coefficient que le Røa IL et le Torres CF.
  3. Le Røa IL est placé comme tête de série malgré son moins bon coefficient que le Breiðablik Kopavogur et le ŽFK Mašinac PZP Niš.
  4. « Buteurs », UEFA, (consulté le 26 mai 2011)

Voir aussiModifier