Brøndby IF (féminines)

club féminin de football danois
Brøndby IF
Logo du Brøndby IF
Généralités
Nom complet Brøndbyernes Idrætsforening
Fondation
Couleurs Bleu et jaune
Stade Brøndby Stadion
(28 000 places)
Siège Brøndby Stadion 30
2605 Brøndby
Championnat actuel Elitedivisionen
Président Jan Borre
Entraîneur Per Nielsen
Joueur le plus capé Nanna Christiansen (414)
Palmarès principal
National[1] Championnat du Danemark (12)
Coupe du Danemark (11)

Maillots

Kit left arm brondby2021h.png
Kit body brondby2021h.png
Kit right arm brondby2021h.png
Kit shorts brondby2021h.png
Kit socks brondby2021h.png

Domicile
Kit left arm brondby2021a.png
Kit body brondby2021a.png
Kit right arm brondby2021a.png
Kit shorts brondby2021a.png
Kit socks brondby2021a.png

Extérieur

Actualités

Le Brøndby IF est un club danois de football féminin basé à Brøndby. Elle est la section féminine du Brøndby IF.

2016

HistoireModifier

La section féminine du Brøndby IF est créée dans les années 1980. Dans les années 2000 et 2010, l'équipe domine le football féminin danois avec le Fortuna Hjørring. Avec 12 titres de championnes du Danemark, le club est le plus titré du pays.

En 2003, le club remporte son premier championnat danois. C'est le début du succès pour Brøndby, qui triomphe lors des cinq éditions suivantes, s'adjugeant au passage quelques coupes du Danemark[2].

En 2004, le club atteint les demi-finales de Coupe d'Europe, et est éliminée par les Suédoises d'Umeå IK, tenantes du titre et futur vainqueur de la compétition.Trois ans plus tard, après avoir joué contre l'Olympique lyonnais pour le premier match européen du futur géant de Ligue des Champions[3], elles butent à nouveau en demi-finales contre le futur vainqueur de la compétition, Arsenal, sur un score cumulé de 5-2[2]. Elles devront attendre la saison 2014-2015 pour retrouver ce stade de la compétition, où elles seront encore une fois éliminées par les futures championnes d'Europe, le 1. FFC Francfort[4]. Cette saison est la première de l'entraîneur Per Nielsen, arrivé après la démission de Peer Lisdorf[5].

Lors de la saison 2018-2019, Brøndby est sacré champion du Danemark après avoir remporté le match du titre face au Fortuna Hjørring malgré 80 minutes en infériorité numérique. La saison suivante, handicapées par la blessure de Louise Winter et une fin de saison écourtée à cause du Covid-19, elles échouent à la deuxième place. De nombreux cadres quittent alors l'équipe pour rejoindre d'autres clubs européens[6]. La saison 2020-2021 se jouant à huis-clos pour respecter les conditions sanitaires, le club se trouve en difficulté financièrement, et propose aux supporters de contribuer en achetant des billets virtuels[7].

PalmarèsModifier

  • Coupe du Danemark (10)
    • Vainqueur : 2004, 2005, 2007, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2017 et 2018
    • Finaliste : 2001, 2002 et 2016

Effectif actuelModifier

Effectif de l'équipe féminine du Brøndby IF de la saison 2020-2021
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[8] Nom Date de naissance Sélection[9] Club précédent
1 G   Dilfer, Ann-KathrinAnn-Kathrin Dilfer 12/11/2001 (21 ans)   TSG Hoffenheim
20 G   Bahrenscheer, NajaNaja Bahrenscheer 03/09/1996 (26 ans) Danemark   Limhamn
30 G   Solgaard Sørensen, FrejaFreja Solgaard Sørensen
3 D   Diaz de Jaffa, DaniellaDaniella Diaz de Jaffa 09/07/2002 (20 ans)
4 D   Kildemoes, MajaMaja Kildemoes 15/08/1996 (26 ans) Danemark   Linköpings FC
8 D   Nielsen, TheresaTheresa Nielsen 20/07/1986 (36 ans) Danemark   OL Reign
12 D   Drost, OliviaOlivia Drost 15/03/2000 (22 ans) Danemark -17   BSF
19 D   Makoben-Blessing, SaraSara Makoben-Blessing 07/05/2002 (20 ans)
23 D   Sunde, MalinMalin Sunde 20/07/1986 (36 ans) Norvège -19   IL Sandviken
24 D   Pleidrup, CarolineCaroline Pleidrup 11/12/2000 (21 ans) Danemark -23
26 D   Madsen, AmandaAmanda Madsen 19/03/1995 (27 ans)   HB Køge
5 M   Carlberg Byrnak, EmilieEmilie Carlberg Byrnak 18/04/2003 (19 ans) Danemark -17
6 M   Hasbo, JosefineJosefine Hasbo 20/11/2001 (21 ans) Danemark
7 M   Abildå, FrejaFreja Abildå 11/05/1998 (24 ans) Danemark -19
13 M   Winnem Jørgensen, KatrineKatrine Winnem Jørgensen 22/11/1997 (25 ans) Norvège -19   Røa IL
15 M   Lindhardt, FrederikkeFrederikke Lindhardt 02/11/1997 (25 ans) Danemark -23
16 M   Marcetto Rylov, MalouMalou Marcetto Rylov 16/04/2003 (19 ans) Danemark -17
18 M   Lamti, ChirineChirine Lamti 13/09/1994 (28 ans)   BSF
22 M   Gejl Jensen, MilleMille Gejl Jensen 23/09/1999 (23 ans) Danemark   KoldingQ
25 M   Jul Ougaard, AndreaAndrea Jul Ougaard
28 M   Munk Hermann, LauraLaura Munk Hermann 28/01/2003 (19 ans)
2 A   Winther, Rebecca MariaRebecca Maria Winther 30/04/2002 (20 ans)
9 A   Christiansen, NannaNanna Christiansen 17/06/1989 (33 ans) Danemark   B93/HIK/Skjold
11 A   Nielsen, AgneteAgnete Nielsen 15/04/1999 (23 ans) Danemark -19   Fortuna Hjørring
21 A   Markvardsen, SigneSigne Markvardsen 06/04/2003 (19 ans)
Entraîneur(s)

Légende

 

Parcours en Coupe d'EuropeModifier

Saison Tour Adversaire Aller Retour Score total
2003-2004 Phase de groupes   Kilmarnock FC 2 - 0
  KR Reykjavik 1 - 0
  ŽFK Mašinac PZP Niš 4 - 0
1/4 finale   Gömrükçü Bakou 9 - 0 0 - 3 12 - 0
1/2 finale   Umeå IK 2 - 3 1 - 0 2 - 4
2004-2005 2e phase de groupes   FC Energiya Voronej 1 - 1
  Alma KTZH 2 - 0
  SK Trondheims-Ørn 0 - 2
2005-2006 2e phase de groupes   FK Lada Togliatti 2 - 0
  AZS Wrocław 1 - 3
  Arsenal LFC 1 - 0
1/4 finale   Montpellier HSC 3 - 0 1 - 3 1 - 6
2006-2007 2e phase de groupes   FC Femina 5 - 1
  WFC Rossiyanka 2 - 1
  Arsenal LFC 1 - 0
1/4 finale   1. FFC Turbine Potsdam 3 - 0 1 - 2 4 - 2
1/2 finale   Arsenal LFC 2 - 2 0 - 3 2 - 5
2007-2008 2e phase de groupes   Olympique Lyonnais 0 - 0
  AC Sparta Prague 2 - 1
  Kolbotn Fotball 0 - 1
1/4 finale   ASDCF Bardolino Vérone 0 - 1 1 - 0 (2 - 3 tab) 1 - 1
2008-2009 2e phase de groupes   Levante UD 1 - 0
  WFC Naftokhimik Kalush 5 - 1
  FCR Duisbourg 4 - 1
1/4 finale   Zvezda 2005 2 - 4 3 - 1 3 - 7
2009-2010 Phase de qualifications   Cardiff City LFC 5 - 0
  Birkirkara FC 6 - 0
  SU 1er Décembre 0 - 1
1/16 finale   AZ Alkmaar 1 - 2 1 - 1 3 - 2
1/8 finale   1. FFC Francfort 1 - 0 0 - 4 0 - 5
2010-2011 Phase de qualifications   FC Roma Calfa 6 - 0
  Gazi Üniversitesispor 12 - 0
  FC NSA Sofia 0 - 3
1/16 finale   RTP Unia Racibórz 1 - 2 0 - 1 2 - 2e
1/8 finale   Everton LFC 1 - 4 1 - 1 2 - 5
2011-2012 1/16 finale   Standard de Liège 0 - 2 3 - 4 5 - 4
1/8 finale   Torres CF 2 - 1 1 - 3 5 - 2
1/4 finale   Olympique Lyonnais 4 - 0 0 - 4 0 - 8
2012-2013 1/16 finale   Stabæk Fotball 2 - 0 3 - 3 3 - 5
2013-2014 1/16 finale   FC Barcelone 0 - 0 2 - 2 2 - 2e
2014-2015 1/16 finale   Apollon Limassol LFC 1 - 0 3 - 1(a.p.) 3 - 2
1/8 finale   FK Gintra Universitetas 5 - 0 2 - 0 5 - 2
1/4 finale   Linköpings FC 0 - 1 1 - 1 2 - 1
1/2 finale   1. FFC Francfort 7 - 0 0 - 6 0 - 13
2015-2016 1/16 finale   Slavia Prague 4 - 1 1 - 0 2 - 4
2016-2017 1/16 finale   FSK Sankt Pölten-Spratzern 0 - 2 2 - 2 4 - 2
1/8 finale   Manchester City WFC 1 - 0 1 - 1 1 - 2
2017-2018 1/16 finale   Lillestrøm 0 - 0 1 - 3 1 - 3
2018-2019 1/16 finale   Juventus FC 2 - 2 1 - 0 3 - 2
1/8 finale   Lillestrøm 1 - 1 0 - 2 1 - 3
2019-2020 1/16 finale   Piteå IF 0 - 1 1 - 1 2 - 1
1/8 finale   Glasgow City LFC 0 - 2 0 - 2 (1 - 3 tab) 2 - 2
2020-2021 1/16 finale   Vålerenga FD 1 - 1 (5 - 4 tab)
1/8 finale   Olympique Lyonnais 2 - 0 1 - 3 1 - 5
2021-2022 1er tour de qualifications   Kristianstads DFF 0 - 1

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a et b (en) Peter Brunn, « Brøndby dominant in Denmark », sur www.uefa.com, (consulté le )
  3. « L'OL se souvient de Brondby », sur www.fff.fr (consulté le )
  4. « Brøndby-kvinder: Mindre pres på os i CL », sur avisen.dk (consulté le )
  5. UEFA.com, « Brøndby, Nielsen remplace Lisdorf », sur UEFA.com, (consulté le )
  6. « Ça vaut quoi, Brøndby ? Preview tactique avant le duel contre l'OL », sur Olympique Lyonnais et foot amateur : actu, classement, mercato, (consulté le )
  7. « Ligue des Championnes (UWCL) : Avant d'affronter Lyon, Brøndby en appelle au soutien financier de ses supporters », sur Coeurs de foot (consulté le )
  8. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  9. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Lien externeModifier