Kevin Geniets

coureur cycliste luxembourgeois

Kevin Geniets (né le à Esch-sur-Alzette) est un coureur cycliste luxembourgeois, membre de l'équipe World Tour Groupama-FDJ.

Kevin Geniets
Image dans Infobox.
Kevin Geniets avant le départ de l'Essor basque 2019
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
?-2015LP 07 Schifflange
2016-2018Chambéry CF
Équipes professionnelles
08.2017-12.2017AG2R La Mondiale (stagiaire)
01.2019-03.2019Continentale Groupama-FDJ
03.2019-Groupama-FDJ
Principales victoires
Kevin Geniets lors de la Classique de Saint-Sébastien 2019

BiographieModifier

Carrière chez les amateursModifier

En 2013, Kevin Geniets devient champion du Luxembourg sur route chez les débutants (15-16 ans).

Parmi les juniors (17-18 ans), il est notamment vainqueur d'une étape du Tour de Haute-Autriche et deuxième du Tour du Pays de Vaud en 2014. En 2015, il est champion du Luxembourg de cyclo-cross et du contre-la-montre, quatrième du Tour du Pays de Vaud et du Tour de Basse-Saxe, ou encore cinquième du championnat d'Europe.

En 2016, il décide de rejoindre le Chambéry CF, réserve[1]. Pour ses débuts espoirs (moins de 23 ans), il se distingue en France en remportant une course par étapes : le Tour du Beaujolais[2] ainsi que le prologue du Tour d'Auvergne[3]. Il gagne également les deux titres nationaux espoirs aux championnats du Luxembourg, après être parvenu à suivre plusieurs coureurs professionnels sur la course en ligne[4]. Le , il prend la huitième place du championnat d'Europe espoirs à Plumelec.

En 2017, il confirme en obtenant une victoire : La Durtorccha[5] et diverses places d'honneur sur des courses aux profils variés : troisième du Tour de Moselle[6] et du Trophée des champions (« super-finale » des Coupe de France des clubs)[7], septième du Tour des Flandres espoirs et treizième du Rhône-Alpes Isère Tour. Lors du Grand Prix Priessnitz spa (Coupe des Nations espoirs), il se classe 3e du prologue, 12e de l'étape reine et 2e de la dernière étape, au terme d'une course montée de trois kilomètres[8]. Il est également stagiaire chez AG2R La Mondiale[9], avec qui il prend notamment la vingtième place de la Polynormande, remportée par Alexis Gougeard[10]. Au mois de septembre, il participe aux championnats du monde de Bergen, où il se classe 32e du contre-la-montre[11] et 31e de la course en ligne[12].

En 2018, il est troisième de Bordeaux-Saintes puis septième du Grand Prix de Vougy en Coupe de France DN1[13]. Il réalise cependant une saison plutôt discrète[14].

Carrière professionnelleModifier

Pour la saison 2019, Kevin Geniets signe un contrat professionnel avec l’équipe française Continentale Groupama-FDJ[14]. Il effectue sa reprise lors de l'Essor basque, où il obtient des places d'honneur : deuxième du Circuit de l'Essor, quatrième du Tour de Basse-Navarre et sixième des Boucles de l'Essor[15].

Le , il est promu dans l'équipe World Tour Groupama-FDJ où il remplace numériquement Georg Preidler[16]. Huit jours plus tard, il est aligné sur la Classic Loire-Atlantique, dans un rôle d'équipier pour Marc Sarreau, 2e de l'épreuve. Il ne tarde pas à se distinguer, 8e de Paris-Camembert mi-avril, 10e du GP de Plumelec, 6e des Boucles de l'Aulne puis 15e du Tour de Luxembourg en juin. Il connait également sa première épreuve World Tour, prenant le départ du Tour de Suisse. Niveau qu'il retrouve lors du BinckBank Tour, du GP de Québec puis celui de Montréal. Au sortir de ces deux courses d'un jour canadiennes, il participe aux championnats du monde, 16e du contre-la-montre et 13e de la course en ligne espoirs. Sous les couleurs de son équipe, il connait une dernière place d’honneur sur Binche-Chimay-Binche, 12e.

En aout 2020, il se classe troisième du championnat du Luxembourg du contre-la-montre derrière Bob Jungels et Alex Kirsch[17]. Il est également sélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route organisés à Plouay dans le Morbihan[18].

Palmarès sur routeModifier

Par annéeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2016 2017
UCI Europe Tour 738e[19] 781e[20]

Palmarès en cyclo-crossModifier

Notes et référencesModifier

  1. Tom Bossis, « Kévin Geniets dans la roue de Ben Gastauer », sur directvelo.com, (consulté le )
  2. Julien Verchere, « Un Luxembourgeois remporte le Tour du Beaujolais », sur lepatriote.fr, (consulté le )
  3. Nicolas Gachet, « Tour d'Auvergne - Prologue : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  4. Nicolas Gachet, « Kevin Geniets à l'avant avec son idole », sur directvelo.com, (consulté le )
  5. François-Régis Olivier et Nicolas Mabyle, « Kévin Geniets gagne son pari à deux contre un », sur directvelo.com,
  6. « Geniets sur le podium, Wirtgen 3e de la dernière étape et super combatif », sur wort.lu,
  7. Jean-Charles Dancerrelle et Nicolas Gachet, « Trophée des Champions : Les réactions », sur directvelo.com,
  8. Nicolas Gachet, « Kevin Geniets en paix avant le bac », sur directvelo.com,
  9. Nicolas Gachet, « Les 22 stagiaires des équipes françaises », sur directvelo.com, (consulté le )
  10. « Un Top 20 pour Kevin Geniets », sur wort.lu,
  11. « Wirtgen au pied du podium dans le contre-la-montre Espoirs », sur wort.lu,
  12. Denis Bastien, « [Cyclisme] Le titre au Français Benoît Cosnefroy, Kevin Geniets 31e », sur lequotidien.lu,
  13. Nicolas Gachet, « Kevin Geniets : « C'est le gros objectif » », sur directvelo.com,
  14. a et b « Néo Pro 2019 : Kevin Geniets à la Conti Groupama-FDJ », sur velo101.com,
  15. Nicolas Gachet, « Kevin Geniets : « J'ai retrouvé mon niveau » », sur directvelo.com, (consulté le )
  16. « Cyclisme : Kévin Geniets rejoint la cour des grands », sur lequotidien.lu,
  17. Denis Bastien, « [Cyclisme] : Jungels et Majerus reconduits dans leur bail… », sur lequotidien.lu,
  18. Nicolas Gauthier, « Europe - Route - Démare, van der Poel... la startlist officielle », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier