Ouvrir le menu principal
Kathy Griffin
Description de cette image, également commentée ci-après
Kathy Griffin en 2015.
Nom de naissance Kathleen Mary Griffin
Naissance
Oak Park, Illinois, États-Unis
Nationalité américaine
Profession humoriste
Autres activités scénariste, productrice
Site internet kathygriffin.net

Kathy Griffin est une humoriste, actrice, scénariste et productrice américaine née le à Oak Park (Illinois).

Sommaire

BiographieModifier

 
Kathy Griffin.

Jeunesse et formationModifier

Kathy Griffin grandit à Chicago. Après avoir terminé ses études secondaires, elle s'établit à Los Angeles avec ses parents et entreprend une carrière d'actrice[1]. Elle intègre un centre de formation, le Lee Strasberg Theatre Institute[2]. Griffin passe des auditions, tout en faisant de petits boulots. Au cours des années 1980, elle rejoint la troupe d'improvisation The Groundlings (en)[1].

TélévisionModifier

Griffin fait ses débuts en tenant de petits rôles dans des séries télévisées comme The Fresh Prince of Bel-Air[1]. En 1997, elle obtient un rôle récurrent dans la sitcom Susan! (en) (Suddenly Susan)[3]. Elle est engagée par la chaîne Entertainment Television (E!) pour interroger les célébrités avant la cérémonie des Golden Globes. En 2005, elle plaisante à l'antenne en prétendant que Dakota Fanning, alors âgée de onze ans, a été admise dans un centre de désintoxication. Par la suite, Griffin refuse de s'excuser et est écartée de l'antenne[4]. La série de téléréalité Kathy Griffin: My Life on the D-List (en), diffusée entre 2005 et 2010 par la chaîne Bravo, contribue à accroître sa notoriété et est récompensée aux Primetime Emmy Awards en 2007 et 2008[5]. En 2015 elle remplace Joan Rivers dans l'émissions Fashion Police sur la chaine E!.

PolémiqueModifier

En mai 2017, elle poste une photo la présentant avec la tête décapitée du président des États-Unis Donald Trump, ce qui suscite une polémique et des critiques, du camp républicain comme du camp démocrate. La chaîne CNN rompt son contrat qui la liait avec Kathy Griffin ; elle co-présentait depuis dix ans le réveillon sur la chaîne. Finalement, Kathy Griffin s'excuse dans une vidéo[6]. Elle déclare « [ne pas faire] l’apologie de la violence » et qu'il s'agit d'humour, après que son initiative a été condamnée de toute part[7].

FilmographieModifier

Comme actriceModifier

FilmsModifier

Films d'animationModifier

Courts-métragesModifier

  • 2017 : Grannie de John Raphael et James Stapleton : Grannie

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier
Séries téléviséesModifier

Clips vidéosModifier

Comme scénaristeModifier

stand-upModifier

Comme productriceModifier

Récompenses et nominationsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Yvonne Villarreal, « Kathy Griffin takes aim, fires », Los Angeles Times,
  2. (en) Erik Piepenburg, « Comic With Short Fuse and Some Long Feuds », The New York Times,
  3. (en) Allan Johnson, « Griffin Pleased To Be `Suddenly Susan' Sidekick », Chicago Tribune,
  4. (en) Sean Smith, « The Girl Can't Help It », Newsweek,
  5. Linda Mizejewski, p. 32
  6. « Donald Trump décapité : la photo de l'humoriste Kathy Griffin ne fait rire personne aux États-Unis », lci.fr, 31 mai 2017.
  7. « La comique Kathy Griffin ne fait rire personne avec la tête décapitée de Trump », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mai 2017)
  8. "HBO Comedy Half-Hour" (1995) – Episode list. IMDB.
  9. Kathy Griffin: Hot Cup of Talk (1998) (TV). IMDB.
  10. « That's a Rap! Filming Ends », KathyGriffin.net (consulté le 25 avril 2010)
  11. Jordan Zakarin, « Kathy Griffin Hints Marcus Bachmann Is Gay on the Late Late Show », Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  12. « Kathy Griffin kalls out Kim Kardashian in latest stand-up special », Entertainment Weekly (consulté le 21 décembre 2011)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :