Shrek 4 : Il était une fin

film d'animation américain de Mike Mitchell, sorti en 2010

Shrek 4 : Il était une fin (Shrek Forever After) est un film d'animation américain réalisé par Mike Mitchell et sorti en 2010.

Shrek 4 :
Il était une fin
Description de l'image Shrek 4 Il était une fin Logo.jpg.
Titre québécois Shrek 4 : Il était une fin
Titre original Shrek Forever After
Réalisation Mike Mitchell
Scénario Darren Lemke
Josh Klausner
Musique Harry Gregson-Williams
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pacific Data Images
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre animation
Durée 93 minutes
Sortie 2010

Série Shrek

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Il s'agit du quatrième volet de la saga Shrek produite par DreamWorks Animation, il est suivi du film Le Chat potté.

Shrek est maintenant un père de famille et bien-aimé parmi les villageois locaux. Par désir et nostalgie de l'époque où il était craint, il fait un pacte avec Tracassin et efface toute son existence accidentellement. Pour restaurer son existence, Shrek doit retrouver l'amour de Fiona et l'embrasser avant que le soleil se lève, ou il va disparaître à jamais.

Le film a reçu des critiques généralement positives et a été le film no 1 aux États-Unis et au Canada pendant trois semaines consécutives pour un total mondial de 752 millions de dollars[1].

Un cinquième film, Shrek 5, a été annoncé pour le [2].

Synopsis

modifier

Shrek, fatigué de sa vie de famille, décide de signer un contrat avec le nain fourbe Tracassin qui lui donne un jour pour se défouler dont il ne se souvient pas. L'ogre se retrouve dans un univers parallèle où les gens sont terrorisés par les ogres. Mais Shrek découvre qu'il s'est fait berner par Tracassin qui est désormais à la tête du royaume de Fort Fort Lointain et qu'il a jusqu'au lendemain pour revenir dans son monde...

Résumé détaillé

modifier

Le nain Tracassin raconte l'histoire du conte de fée de Fiona. Spécialiste des transactions magiques, il avait pour ambition de régner sur le royaume de Fort Fort Lointain. Le roi Harold et la reine Lillian, désespérés que leur fille soit toujours enfermée dans sa tour et ayant peur qu'elle y reste encore longtemps, avaient pris à contrecœur la décision de faire appel à ce personnage inquiétant. En échange de mettre fin à la malédiction de Fiona, Tracassin leur demanda le royaume. Alors que le roi s'apprêtait à signer le contrat, un héraut vient leur annoncer que la princesse a été libérée, rendant ainsi inutile le contrat que le roi déchire. Dépité de voir passer cette affaire sous son nez, Tracassin fulmine contre Shrek qui, en libérant Fiona, l'a empêché de mener à bien son projet machiavélique, et rumine sa vengeance.

Shrek et Fiona sont devenus les heureux parents de trois triplets ogres, Fergus, Furkle et Félicia, et vivent heureux dans leur marais. Mais le temps passant, Shrek commence à s'ennuyer et à ne plus supporter la routine entre les biberons et les couches, les envahissements permanents de l'Âne et de Potté, et le voyeurisme des touristes, son marais étant devenue une attraction touristique et les gens n'ayant plus peur de lui. Une fête d'anniversaire est organisée pour les un an des trois petits ogres, mais rien ne va comme prévu : il n'y a plus de gâteau car les trois petits cochons ont tout mangé, les enfants pleurent, Fiona demande à Shrek de gérer la situation, l'Âne, Potté, Pinocchio et les autres ne sont d'aucune aide et un insupportable enfant du village insiste pour que Shrek lui fasse son rugissement. Excédé, Shrek craque et pousse un hurlement d'enfer, avant de frapper du poing dans le gâteau d'anniversaire et de sortir. Fiona le suit et il lui avoue alors regretter le bon vieux temps où il était un ogre libre, sans obligations et où il était craint par les villageois. Puis il part dans la forêt.

Tracassin assiste à cette discussion et voit là le moyen de se venger et d'exécuter son plan. Il fait mine d'avoir un accident de carrosse afin d'attirer Shrek et d'engager la conversation à l'intérieur en lui servant des verres. Shrek finit par avouer son problème et le manque qu'il ressent. Tracassin saute sur l'occasion et lui propose un contrat : « Ogre pour un jour ». Shrek pourra redevenir pour un jour un ogre normal, seul et craint de la population, en échange d'un jour de sa vie. Shrek hésite, mais Tracassin finit par le convaincre en le rassurant sur le fait que le jour qu'il échangera sera un jour de son enfance, dont il n'a aucun souvenir. Convaincu, il laisse Tracassin choisir le jour et signe.

Il est immédiatement propulsé dans un univers parallèle où son rêve s'est réalisé : il est revenu à une époque où les gens sont terrorisés par les ogres. Il exulte et passe son temps à effrayer la population, avant de ne tomber sur des affiches où la tête de plusieurs ogres est mise à prix. Reconnaissant Fiona sur l'une d'entre elles et ayant une réalisation soudaine, il retourne à son marais, où sa maison n'a jamais existé. Il est capturé par des sorcières, qui l'enferment dans une calèche tiré par l'Âne, pour être amené devant le roi. L'Âne ne reconnait pas Shrek, malgré son insistance.

En arrivant dans le palais, Shrek réalise que le roi n'est autre que Tracassin, qui lui explique qu'il s'est fait avoir puisque le jour que Tracassin lui a pris est le jour de sa naissance. Dans cet univers, Shrek n'a jamais existé, il n'a donc pas libéré Fiona de sa tour, et Harold et Lillian ont signé le contrat avec Tracassin. Ils ont été effacé de la terre et Tracassin est devenu roi, avec comme cour une armée de sorcières. Pire encore : puisqu'il n'a jamais vu le jour, Shrek cessera d'exister à la fin de cette journée, au moment de la fin du contrat.

Après une course-poursuite avec les sorcières sur un balai, Shrek parvient à s'échapper du château avec l'Âne, qu'il réussit à convaincre de le suivre. Lorsqu'il lui explique avoir signé un contrat avec Tracassin, l'Âne lui parle de la clause de sortie cachée du contrat, dissimulée dans les lettrines et dorures du bord de feuille. En pliant le contrat d'une certaine manière Shrek apprend que le contrat peut être rompu et annulé par un baiser d'amour véritable. Il lui faut donc retrouver Fiona. Il part la chercher dans le château où elle était prisonnière, mais celui-ci est désert.

Dans la forêt, l'Âne tombe sur un piège qui les amène dans le repaire d'une armée d'ogres, qui expliquent à Shrek qu'ils sont en guerre contre Tracassin et les sorcières, et qu'ils forment un mouvement de résistance luttant pour leur liberté. Fiona arrive alors, et s'avère être devenue leur cheffe, une puissante guerrière respectée. Shrek tente de lui parler mais celle-ci ne le reconnait pas, et l'écarte. Shrek se résout à essayer de la séduire, et se rend dans sa tente où il découvre Potté, devenu un chat domestique obèse et paresseux. Shrek tente en vain d'embrasser Fiona, qui le repousse, ne croyant pas en l'existence d'un véritable amour car n'ayant jamais été sauvée de sa tour (elle s'est enfuie par ses propres moyens) et trop occupée à monter une attaque contre Tracassin. Ils finissent tout de même par s'entrainer au combat ensemble, ce qui les rapproche.

Alors qu'ils se mettent en place pour le passage du cortège, Shrek parvient à parler à Fiona et la convainc presque en lui donnant des détails précis et intimes sur elle, dont la malédiction dont elle est toujours victime (ogresse la nuit, princesse le jour). L'embuscade tendue par les ogres est un échec, car Tracassin n'est pas dans le carrosse comme ils le croyaient. A la place, ils y trouvent le Joueur de flûte, qui a été embauché par Tracassin pour se débarrasser des ogres : il envoûte les ogres grâce à sa musique, et les obligent à danser et à avancer vers le château. Shrek et Fiona sont cependant secourus par Potté et l'Âne, qui tire un chariot. Fiona est furieuse de l'échec de son plan, qu'elle attribue à Shrek, alors que celui-ci tente de la convaincre encore, lui disant que ce baiser devrait tout réparer. Elle accepte et ils s'embrassent, mais rien ne se passe, Shrek réalisant que Fiona ne l'aime pas. Fiona le laisse en plan et part sauver ses ogres.

Lorsqu'il apprend que Shrek et Fiona n'ont pas été capturé par le Joueur de flûte, l'inquiétude et la colère de Tracassin augmente et il décide de mettre leur tête à prix : il fait passer à tout le royaume un message expliquant que toute personne lui rapportant Shrek se verrait en l'échange récompenser par « le deal d'une vie », un contrat permettant de réaliser ses souhaits les plus fous. Apprenant cela, Shrek se rend de lui-même, afin de bénéficier du contrat tout en se faisant prisonnier. Mais contre toute attente, il n'annule pas son contrat (selon Tracassin celui ci ne pouvait de toute façon pas être annulée d'un autre manière que celle indiquée par sa clause de sortie), préférant rendre leur liberté aux ogres. Il se rend compte que Fiona n'a pas été libérée, car n'étant pas complètement ogresse du fait de sa malédiction. Cet acte de libération touche Fiona qui réalise alors la sincérité de l'amour de Shrek. Tous deux sont enfermés dans la même pièce et donnés en spectacle aux sorcières avec Dragonne, que Tracassin lâche sur eux.

C'est le moment que choisissent les ogres, qui étaient rentrés incognito dans le château via une énorme boule à facettes que Tracassin voulait remplacer, pour sortir de leur cachette et se battre. Ils finissent par vaincre les sorcières et attraper Tracassin. Mais le matin est là et le soleil commence à se lever. Le contrat touchant à son terme, Shrek commence à s'effacer, mais profite de ses derniers instants pour remercier Fiona pour cette journée et pour avoir pu « tomber amoureux d'elle une nouvelle fois », et celle ci l'embrasse. Shrek disparait, mais alors que le soleil est levé, Potté fait remarquer à Fiona qu'elle ne s'est pas transformé et qu'elle est toujours ogresse. Elle réalise, et Tracassin lui aussi avec horreur, que le baiser qu'elle a échangé avec Shrek était un baiser d'amour véritable, ce qui a pour conséquence d'annuler le contrat passé entre Tracassin et Shrek : la réalité dans laquelle ils se trouvent disparait, et la réalité redevient celle de départ, au moment où Shrek pousse son hurlement. Revenu à lui et réalisant que le contrat a été rompu et qu'il est revenu dans la bonne réalité, Shrek embrasse Fiona et ses enfants, réalisant à quel point ils lui ont manqué et à quel point Fiona a changé sa vie. La fête a lieu dans la réjouissance.

Fiche technique

modifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

modifier
 
L'actrice Cameron Diaz, lors de la première américaine du film en 2010.

Voix originales

modifier

Voix françaises

modifier
  Source version française : Voxofilm[3].

Production

modifier

Après le succès de Shrek 2, un troisième et un quatrième film Shrek, ainsi que des plans pour un cinquième et dernier film, ont été annoncés en par Jeffrey Katzenberg : « Shrek 3 et 4 vont révéler d'autres questions sans réponse et, enfin, dans le dernier chapitre, nous allons comprendre comment Shrek arrive dans ce marécage, quand nous le rencontrons dans le premier film »[4]. En , DreamWorks Animation révèle que le quatrième film sortira en 2010[5].

En , Katzenberg annonce un titre pour le quatrième film : Shrek Goes Fourth[6]. Cependant, en , DreamWorks Animation ré-intitule le film Shrek Forever After[7]. Un mois plus tard, il est annoncé que ce quatrième film serait finalement le dernier de la série Shrek[8]. L'annonce est confirmée par Bill Damaschke, directeur de la production créative chez DreamWorks Animation, déclarant : « Tout ce qui a été aimé à propos de Shrek dans le premier film est présenté dans le dernier film »[9].

Tim Sullivan a été engagé pour écrire le scénario en [10], mais il fut par la suite remplacé par Darren Lemke et Josh Klausner[11]. Klausner déclare lors d'une interview : « Quand je suis arrivé sur le projet, le film n'était pas censé être le dernier chapitre - il y avait à l'origine 5 films de Shrek. Puis, environ un an durant le développement, Jeffrey Katzenberg a décidé que l'histoire que nous avons faite était la bonne façon pour le voyage de Shrek d'arriver à sa fin, ce qui était incroyablement flatteur »[11]. En , peu avant la sortie du troisième film, il est annoncé que Mike Mitchell réalisera le nouvel épisode[12].

Musique

modifier
  • Shake Your Groove Thing de Peaches & Herb (joué par le Joueur de flûte lorsqu'il ensorcelle les ogres).

Accueil

modifier

Références culturelles

modifier
  • La reine Lillian rappelle à son mari que Tracassin lui a été recommandé par le roi Midas (célèbre pour son vœu irréfléchi de changer tout ce qu'il touche en or).
  • La scène où Tracassin réprimande les sorcières à son service est directement inspirée du Magicien d'Oz, et plus particulièrement du sort réservé à la Méchante sorcière de l'Ouest : il les menace avec un verre d'eau, et finit par le jeter sur l'une d'elles qui fond en s'exclamant « What a world ! What a world ! », ce qui est la réplique d'origine.
  • En version française, lorsque Shrek se réveil après s'être enlevé par les sorcières de Tracassin, l'âne chante la chanson Dès que le vent soufflera

Adaptation

modifier

Shrek 4 : Il était une fin est également le titre du jeu vidéo adapté du film, sorti à partir de 2010 sur Windows, PlayStation 3, Xbox 360, Wii, Nintendo DS, iOS et BlackBerry.

Notes et références

modifier
  1. a et b (en) « Shrek Forever After (2010) », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  2. « Les distributeurs ajustent leurs line-ups », sur boxofficepro.fr, (consulté le )
  3. « Fiche de doublage v.f. - Shrek 4, il était une fin », sur Voxofilm.
  4. (en) Brian Linder, « More Shrek », sur IGN.com, (consulté le ).
  5. (en) « Shrek 4 Coming to Theaters in 2010 », sur Comingsoon.net, archivé sur Web.archive.org, (consulté le ).
  6. (en) « DreamWorks Animation Announces Fall 2010 Title », sur Comingsoon.net, (consulté le ).
  7. (en) « DreamWorks Animation Announces Plans to Release Five Feature Films Every Two Years », sur Ir.dreamworksanimation.com, archivé sur Archive.is/, (consulté le ).
  8. « Shrek : le quatrième volet sera le dernier », sur Voici.fr, (consulté le ).
  9. (en) Susan Wloszczyna, « First look: Shrek Forever After: Fourth, final film is first in 3-D », sur USA Today.com, (consulté le ).
  10. (en) « DreamWorks plans Shrek 4 », sur Variety.com, (consulté le ).
  11. a et b (en) Debra Eckerling, « We Asked ... Josh Klausner and Darren Lemke, Shrek Forever After », sur Storylink.com, (consulté le ).
  12. (en) « Mike Mitchell to Direct Shrek 4 », sur Comingsoon.net, (consulté le ).

Liens externes

modifier