Justin Bell

coureur britannique
Justin Bell

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Drapeau : Royaume-Uni Rustington, Sussex, Angleterre
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Carrière
Années d'activité 1988-2000
Qualité Pilote automobile, présentateur d’émissions télévisées et Internet


Justin Derek Bell, est un pilote automobile anglais né le . C'est le fils du pilote et quintuple vainqueur des 24 heures du Mans, Derek Bell. Il a couru à plusieurs reprises avec son père dans des courses telles les 24 heures du Mans ou les 24 heures de Daytona. Après une carrière réussie au volant, il est passé dans le monde des médias devant la caméra et s'est imposé comme l'un des meilleurs présentateur d’émissions sur le automobile aux États-Unis [1].

CarrièreModifier

Comme de nombreux coureurs automobiles qui ont connu le succès, Justin Bell a nourri et développé sa passion pour la vitesse et la compétition à un âge précoce. Avec un talent naturel et les encouragements de son père Derek Bell, cinq fois vainqueur des 24 heures du Mans, il a commencé jeune et a acquis une pointe de vitesse. Il s’est rapidement taillé une place dans l'histoire du sport automobile. Depuis le début de sa carrière en 1988, Justin a participé à de nombreuses compétitions importantes, comme le Championnat FIA GT2 1997, remportant, au volant d’une Chrysler Viper GTS-R, les 24 Heures du Mans en catégorie GT2 en 1998 et la deuxième place au Mans et à Daytona, et deux victoires en SCCA Trans Am.

Justin Bell a couru pour de grands constructeurs automobiles, notamment Saab, Peugeot, Porsche, BMW, Dodge et General Motors. Avec une Dodge Viper, il a remporté le championnat du monde FIA GT2 1997 et la catégorie GT2 au Mans en 1998. En 2000, Justin a signé avec General Motors en tant que pilote pour l'équipe d'usine Corvette Racing, terminant deuxième de la catégorie GT2 aux 24 Heures de Daytona, aux 24 Heures du Mans et au Petit Le Mans.

Au début de sa carrière, Justin Bell a fait des progrès constants dans diverses disciplines de compétition automobile, tout en apparaissant dans divers programmes de télévision. En 1993, il était co-animateur de l'émission télévisée de sport automobile 555 Performance World, diffusée sur le plus grand réseau satellite d'Asie Star TV et vue par plus de 80 millions de téléspectateurs. Cela l'a amené à animer une série en six parties, The International Young Driver of the Year sur la chaîne de télévision de la BBC.

Depuis 2005, Justin Bell a travaillé fréquemment avec Speed Channel (maintenant Fox Sports 1) en tant qu'animateur de diverses émissions de télévision diffusées en direct, telles que Barrett Jackson Auctions, American Le Mans Series, Grand American Racing, IMSA WeatherTech SportsCar Championship, Test Drive et Shut up and Drive.

Justin Bell a cofondé Bell & Ammo avec Nicolai Iuul en 2013 pour proposer du contenu audiovisuel original et divertissant consacré au style de vie automobile à haute valeur ajoutée. Leur émission principale est The Worlds Fastest Car Show parrainée par eBay Mobile et diffusée sur la chaîne YouTube Motor Trend qui connaît un certain succès. Nicolai Iuul produit et réalise l’émission tandis que Justin Bell l’anime.

Justin Bell et son père ont couru ensembles aux 24 Heures du Mans 1992 et aux 24 Heures du Mans 1995. Par ailleurs, Justin Bell a tenté de se qualifier aux 500 miles d'Indianapolis 1996 avec une vieille Lola vieux de 4 ans. Plus tard en 1997, il a remporté le Championnat FIA GT en catégorie GT2[2] avec une Dodge Viper GTS-R du Team Oreca. De 2000 à 2004, il avait sa propre école de pilotage qui formait les élèves avec des Chevrolet Corvette[3]. En 2001-2003, il a couru dans la série Trans Am, remportant deux courses majeures à Houston et sur Mazda Raceway de Laguna Seca pour finir par remporter le titre de Rookie of the Year (meilleur débutant de l’année)[4]. En 2009, il a fait ses débuts en tant qu'instructeur de conduite pour les célébrités dans l’émission Jay Leno Show[2], au cours de laquelle il a interviewait les célébrités pour le site Web.

PalmarèsModifier

Résultats complets aux 24 Heures du MansModifier

Année Écurie Co-équiper Voiture Catégorie Tours Class. gén. Class
Catégorie
1991   Euro Racing   Shunji Kasuya Spice SE88P C2 - DNQ DNQ
1992   ADA Engineering   Tiff Needell
  Derek Bell
Porsche 962C GTi C3 284 12e 5e
1994   Rent-A-Car Racing Team
  Luigi Racing
  René Arnoux
  Bertrand Balas
Dodge Viper RT/10 LM GT1 273 12e 3e
1995   Harrods Mach One Racing
  David Price Racing
  Andy Wallace
  Derek Bell
McLaren F1 GTR GT1 296 3e 2e
1996   Viper Team Oreca   Dominique Dupuy
  Perry McCarthy
Chrysler Viper GTS-R GT1 96 DNF DNF
1997   Viper Team Oreca   Pierre Yver
  John Morton
Chrysler Viper GTS-R GT2 278 14e 5e
1998   Viper Team Oreca   David Donohue
  Luca Drudi
Chrysler Viper GTS-R GT2 317 11e 1er
1999   Viper Team Oreca   Tommy Archer
  Marc Duez
Chrysler Viper GTS-R GT2 318 12e 2e
2000   Corvette Racing   Ron Fellows
  Chris Kneifel
Chevrolet Corvette C5R LM GTS 326 11e 4e

IRL IndyCar SeriesModifier

Année Écurie Chassis Moteur 1 2 3 Rang Points
1996 Tempero–Giuffre Racing Lola T92 Buick WDW
PHX INDY
Wth
- 0

RéférencesModifier

  1. « First win for Bell », The Independent, London,‎ (lire en ligne, consulté le 19 mars 2010)
  2. a et b Jim Motavalli, « Jay Leno’s Green Car Challenge Puts Guests on Racetrack », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 19 mars 2010)
  3. « Motorsport.com: News »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Motorsport.com, (consulté le 19 mars 2010).
  4. « Motorsport.com: News »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Motorsport.com, (consulté le 19 mars 2010).