Ouvrir le menu principal

Imogène (série télévisée)

série télévisée
(Redirigé depuis Imogène contre-espionne)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imogène.
Imogène

Titre original Imogène
Genre policier
Création Michel Grisolia
Martin Lamotte
Acteurs principaux Dominique Lavanant
Jean Benguigui
Musique Christian Gaubert
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 13
Durée 90 minutes
Diff. originale

Imogène est une série télévisée française en treize épisodes de 90 minutes créée par Michel Grisolia et Martin Lamotte, diffusée entre le et le sur TF1. Personnage de littérature né de l'esprit de Charles Exbrayat, il est interprété par Dominique Lavanant durant les 13 épisodes que compte ce grand succès populaire de la télévision.

Sommaire

SynopsisModifier

Imogène Le Dantec est la fille du célèbre amiral, héros de la bataille de l’Atlantique pendant la Seconde Guerre mondiale. Au décès de son père, elle s’installe à Paris où elle travaille comme secrétaire au ministère de la Marine. Mais un beau jour, une mission secrète que lui confie son supérieur l’entraîne à Plouguirec, petit port breton où Imogène a passé une bonne partie de son enfance. Plouguirec est un charmant village de la côte nord du Finistère, dans l’arrondissement de Morlaix. Elle y retrouve alors Maryvonne, son ancienne nourrice, dans la maison de son père, le "Kerbiniou". Imogène, Bretonne célibataire et fantasque, fourre son nez partout et doit faire face à l’adjudant-chef Trouillet qui ne pense qu'à une chose, l'inculper coûte que coûte et à défaut, la devancer dans la résolution d'affaires. À noter que les intrigues des différents épisodes vont du "meurtre de proximité" à la résolution d'affaires regardant la Défense Nationale. Enfin, certaines aventures entraînent Imogène, Gwendoline, Trouillet et Quemeneur dans le Cotentin, ainsi qu'en Île-de-France dont à Paris.

Acteurs principauxModifier

  • Dominique Lavanant : Imogène Le Dantec, surnommée "La Sorcière" ou "La grande Chèvre rousse" par les habitants
  • Jean Benguigui : Adjudant-chef Norbert Trouillet (à partir de l'épisode 2)
  • Ginette Garcin : Maryvonne (épisodes 1 à 5)
  • Louba Guertchikoff : Gwendoline, sœur de Maryvonne, surnommée "Gwendo" ou "Oline" par Imogène (à partir de l'épisode 6)
  • Riton Liebman : Gendarme Yann Quemeneur, à partir de l'épisode 4. Rôle tenu auparavant par Gérard Loussine (épisode 1) puis Denis Germain (épisodes 2 et 3).
  • André Penvern : Maréchal des Logis-Chef Le Marinel, premier chef du poste de Gendarmerie de Plouguirec (épisode 1) remplacé par Trouillet par la suite.

Acteurs secondaires récurrentsModifier

ÉpisodesModifier

1- Ne vous fâchez pas Imogène ! (1989)Modifier

RésuméModifier

Imogène vit à Plouguirec, en Bretagne, où elle veille sur son père, l'amiral Le Dantec, héros de la dernière guerre. Lorsque celui-ci vient à mourir, Imogène fait ses valises et part s'installer à Paris. Elle trouve un poste de secrétaire au ministère de la Marine et s'y ennuie ferme, jusqu'au jour où elle est convoquée par son directeur. Après lui avoir reproché son franc-parler et son mauvais caractère, il lui confie une mission délicate : transporter de Paris à Plouguirec un colis contenant un échantillon d'un métal révolutionnaire, destiné aux sous-marins atomiques basés à Brest. Sur place, elle sera contactée par un mystérieux agent, auquel elle devra remettre le précieux colis...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

François Leterrier

ScénaristeModifier

Martin Lamotte

1re diffusionModifier

9 janvier 1989 sur TF1

2- Imogène est de retour... (1990)Modifier

RésuméModifier

Imogène s'intéresse de près au cas de Mercier, touriste résident à l'Hôtel d'Angleterre. Il est terrorisé à l'idée d'avoir vu le fantôme d'un homme disparu 2 ans auparavant. Souhaitant l'aider, Imogène lui rend visite et le découvre pendu à son porte manteau. Aider par Mulot, journaliste local venu écrire à Plouguirec un article sur le drame, ils mènent l'enquête...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

François Leterrier

ScénaristeModifier

Martin Lamotte

1re diffusionModifier

18 janvier 1990 sur TF1

3- Encore vous, Imogène ! (1990)Modifier

RésuméModifier

Plouguirec, le village natal d'Imogène, est en effervescence : c'est le jour du match aller Plouguirec / Livarot. Imogène est bien entendu aux premières loges, mais elle n'aura pas l'occasion de suivre la rencontre jusqu'à la fin. En effet, pendant la mi-temps, un jeune homme qui ne ressemble guère à un supporter vient l'informer d'une étrange affaire : au collège Saint-Gonzague, où il enseigne, un meurtre se prépare. Il a à peine le temps de finir sa phrase qu'Imogène file vers l'établissement, où elle se fait passer pour le nouveau professeur d'anglais...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

François Leterrier

1re diffusionModifier

15 février 1990 sur TF1

4- Notre Imogène (1990)Modifier

RésuméModifier

Marie-Jeanne Lelouet a bien des problèmes avec son père, Jaouen. Il s'oppose à son mariage avec Alain, un modeste mécanicien orphelin. Emue par la détresse de la jeune fille, Imogène tente de l'aider. Mais Alain décide de s'enfuir avec Marie-Jeanne.

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Sylvain Madigan

1re diffusionModifier

10 septembre 1990 sur TF1

5- Les fiançailles d’Imogène (1990)Modifier

RésuméModifier

Imogène, cette vieille fille d'Imogène, se résigne à enterrer sa vie de garçon ! Elle a fait la connaissance du major Ervan qui séjourne à "l'Océan", le meilleur hôtel de Plougirec, bourgade du Finistère, la perle de la Bretagne ! Tous les habitants de Plougirec battent froid leur grande complice au "Café de la marine" là où a l'habitude de les retrouver celle qui, comme eux, boit sec et a le verbe haut...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Sylvain Madigan

1re diffusionModifier

sur TF1

6- Imogène et la veuve blanche (1990)Modifier

RésuméModifier

Pénélope Kermadec souhaite épouser Claude Benodet, son ami d'enfance, fils des gardiens du manoir familial. Mais celui-ci est parti faire un «tour du monde humanitaire» dont il n'est toujours pas revenu. Lasse d'attendre, Pénélope se marie avec Georges Marchand, un brillant professeur enseignant au collège Saint-Gonzague. Imogène Le Dantec, toujours à l'affût du moindre mystère, s'intéresse à la disparition de Claude. Elle soupçonne le mari de Pénélope d'avoir tué l'ancien fiancé et de l'avoir enterré dans son jardin. Elle fait part de l'affaire à Trouillet. Claude réapparaît alors mystérieusement...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Thierry Chabert

1re diffusionModifier

8 octobre 1990 sur TF1

7- La malédiction d’Imogène (1990)Modifier

RésuméModifier

Depuis des décennies, les morts se succèdent à Kerlankou, une vieille bâtisse isolée au bord de la falaise. Quand Imogène en hérite, elle se met en tête de prouver que ces histoires de fantômes et de malédiction sont des fables.

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Thierry Chabert

1re diffusionModifier

sur TF1

8- 36.15 Bise Marine (1991)Modifier

RésuméModifier

Alors que l'amour frappe les héros de Plouguirec, sous forme de justes noces pour l'adjudant-chef Trouillet, et de pâmoison pour Imogène, qui soupire pour Philippe, son ami d'enfance, un chef mataï débarque de son Afrique natale pour venir prendre les eaux dans la petite ville bretonne. Peu après son arrivée, plusieurs jeunes femmes sont assassinées. Toutes offrent la capillaire particularité d'être rousses. Grâce à ses puissantes capacités d'investigation, Imogène découvre que les victimes, empoisonnées au curare, ont été débusquées par le tueur au moyen du minitel, sur la messagerie rose 36.15 Bise marine. La vaillante aventurière bretonne décide de se sacrifier pour sauver la vie de ses congénères...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Jean-Daniel Verhaeghe

1re diffusionModifier

sur TF1

9- Imogène dégaine (1991)Modifier

RésuméModifier

Imogène est chargée d'une mission importante. Elle doit protéger Shankar, prince héritier du Bandharastrah, dont le père vient d'être assassiné par un mercenaire, Lulu le Balafré. Une terrible responsabilité, puisque Lulu est en France et qu'il a juré de tuer Shankar.

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Thierry Chabert

1re diffusionModifier

20 juillet 1992 sur TF1

10- Imogène et les légumes maudits (1991)Modifier

SynopsisModifier

L'inventeur d'un produit permettant de cultiver sur n'importe quelle terre des légumes, est assassiné.

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Jean-Daniel Verhaeghe

TournageModifier

BibliographieModifier

  • Patrick Glâtre, Val-d'Oise, terre de tournages, Comité du tourisme et des loisirs du Val-d'Oise, Cergy-Pontoise, 2012, p.30

1re diffusionModifier

6 juillet 1992 sur TF1

11- Imogène inaugure les chrysanthèmes (1991)Modifier

SynopsisModifier

Imogène doit retrouver et protéger un agent français passé au service de l'ennemi. Il a promis, en échange de l'impunité, de remettre à la France des documents secrets. Mais il est assassiné avant que la bouillante Bretonne n'ait pu le contacter.

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Thierry Chabert

1re diffusionModifier

24 août 1992 sur TF1

12- Vous êtes folle, Imogène (1991)Modifier

SynopsisModifier

Le colonel Hubert de Saint-Pierre est le seul, dans la salle de supervision du ministère de la Défense, à avoir vu un périscope émerger des eaux troubles de la Seine. Inquiet des remous que pourrait provoquer la révélation par un gradé d'une telle vision, le service d'intervention de la Marine nationale décide d'interner le colonel. Imogène, convoquée à Paris, est chargée d'une mission secrète qu'elle effectuera sous la couverture de Plouguirec Travel, une agence de voyages spécialisée en randonnées bretonnes. Au cours d'une petite fête aux échanges mouvementés, Imogène est internée, sous prétexte de cure de désintoxication, à la clinique des Glycines, où elle rencontre le colonel prétendument visionnaire...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Paul Vecchiali

1re diffusionModifier

8 avril 1991 sur TF1

13- Imogène contre-espionneModifier

SynopsisModifier

Le Commandant Yves le Guellec, beaux frère d'Imogène, a été enlevé par le redoutable espion surnommé "Le Hiéroglyphe". Imogène mène l’enquête...

InvitésModifier

RéalisateurModifier

Paul Vecchiali

1re diffusionModifier

23 décembre 1996 sur TF1

AccrocheModifier

« Je suis un sacré phénomène et je m’appelle Imogène, c’est un prénom que m’ont légué mes ancêtres écossais, moi je suis bretonne et j’en suis fière, et j’adore me bagarrer ».

Le générique était interprété par Dominique Lavanant en personne. Il a marqué les esprits avec ses chœurs bretons et sa longueur.

AnecdotesModifier

  • Imogène fait partie de ces séries françaises grand public qui mêlent espionnage et policier sur le ton de l’humour. Un des premiers exemples a été Marie Pervenche au début des années 1980.
  • Apparue deux ans après la privatisation de TF1, Imogène, héroïne écossaise, des romans de Charles Exbrayat, est devenue bretonne pour la chaîne, dirigée par un Breton, Patrick Le Lay.
  • Imogène a notamment été rediffusée en 2007 sur la chaîne du câble et du satellite, Comédie !
  • Dix ans après la fin d’Imogène, le duo Dominique Lavanant / Martin Lamotte a fait le bonheur de TF1 avec une série dans la même veine, Sœur Thérèse.com.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier