Ouvrir le menu principal

Jacques Nolot

acteur, réalisateur, auteur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nolot.
Jacques Nolot
Naissance (76 ans)
Marciac (Gers)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste
Auteur de théâtre

Jacques Nolot, né le à Marciac (Gers), est un acteur, scénariste et réalisateur français.

BiographieModifier

Originaire du Gers, Jacques Nolot monte à Paris à l'âge de 17 ans[1]. Souhaitant devenir acteur, il suit des cours de comédie tout en travaillant comme vendeur de légumes, mais connaît vite une période difficile, qui l'amène à devenir prostitué, puis gigolo[2], « plutôt pour hommes »[3]. Dans les années 1960, il fait plusieurs rencontres déterminantes, dont celle de Roland Barthes (au festival de Cannes de 1964)[4] qui le présente à André Téchiné[3].

En 1968, Jacques Nolot décide de renouer avec sa vocation d'acteur. Il reprend des cours de comédie, puis commence une carrière d'acteur, d'abord sur les planches, puis comme second rôle au cinéma. Il est également, un temps, courtier en tableaux. À l'âge de trente-cinq ans, il se sépare de son compagnon et, après une période de dépression, décide de passer à l'écriture d'une pièce de théâtre aux accents biographiques, La Matiouette, qui connaît le succès sur les planches, et devient un moyen-métrage réalisé par André Téchiné[5].

Ami de longue date d'André Téchiné, Jacques Nolot est apparu dans plusieurs films de ce dernier. Outre La Matiouette ou l'arrière-pays, adaptation filmique de sa pièce dans laquelle il tient le rôle principal, il a écrit le scénario de J'embrasse pas qui s'inspire de son parcours[6].

Il réalise en 1997 son premier long-métrage, L'Arrière-pays, également aux tonalités autobiographiques et qui fait figure de continuation de La Matiouette.

Ses films en tant que réalisateur abordent notamment le sujet, autobiographique, de l'homosexualité[5].

FilmographieModifier

En tant qu'acteurModifier

Longs-métragesModifier

Courts-métragesModifier

Téléfilms et séries téléviséesModifier

En tant que réalisateurModifier

En tant que scénaristeModifier

Ainsi que ses propres films en tant que réalisateur.

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le cinéaste Jacques Nolot n'oublie pas le Gers, La Dépêche du midi, 4 octobre 2007
  2. Jacques Nolot, Les Inrockuptibles, 20 novembre 2002
  3. a et b Mes dates clés, par Jacques Nolot, Libération, 20 novembre 2002
  4. Jacques Nolot sur fluctuat.net
  5. a et b Entretien Jacques Nolot - "Avant que j'oublie", Les Inrockuptibles, 17 octobre 2007
  6. Interview de Jacques Nolot sur le site ecrannoir.fr

Liens externesModifier