Mathé Souverbie

danseuse classique et actrice française

Mathé Souverbie est une danseuse classique et actrice française[1].

Mathé Souverbie
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activités
Autres informations
Membre de

BiographieModifier

Mathé Souverbie commence sa carrière de danseuse aux Studios Wacker fondés par Olga Preobrajenska en 1923 et situés au 67-69 rue de Douai. Ce haut lieu de la chorégraphie parisienne lui permet de rencontrer, à la fin des années 1950, Maurice Béjart, qui était alors l'élève de Nora Kiss[2].

Elle devient une des premières collaboratrices de Béjart aux côtés de Tessa Beaumont ou de Marie-Claire Carrié. Mathé Souverbie acquiert une certaine notoriété dans L'Heure exquise mise en scène par le même chorégraphe[3]. En 1968, elle partage avec Jacques Dutronc un spectacle à Paris. Elle y présente à nouveau L'Heure exquise en première partie mais n'apparait pas dans les scènes avec le chanteur[4].

À la fin des années 1970, Mathé Souverbie quitte progressivement son statut de danseuse pour se consacrer au métier d'actrice. En 1977, on la retrouve dans Comme sur des roulettes de Nina Companeez où elle tient son premier et unique rôle principal avec Évelyne Buyle. Jusqu'à la fin des années 1990, elle apparaît dans plusieurs films, séries et téléfilms, mais les rôles qu'elle tient se font très brefs et parfois même figuratifs.

Filmographie[5]Modifier

Notes et référencesModifier

  1. « Mathé Souverbie », sur www.unifrance.org (consulté le 16 mai 2020)
  2. Delphine Goater, « Maurice Béjart, le démiurge « À emporter « ResMusica » (consulté le 16 mai 2020)
  3. « Béjart - Antoine Livio », sur www.lagedhomme.com (consulté le 16 mai 2020)
  4. Institut national de l'audiovisuel- Ina.fr, « Spectacle Jacques Dutronc et ballet Maurice Béjart dans la région parisienne - Vidéo Ina.fr », sur Ina.fr (consulté le 16 mai 2020)
  5. « Mathé Souverbie », sur IMDb (consulté le 16 mai 2020)

Liens externesModifier