Ouvrir le menu principal
Ian Ashley
Description de cette image, également commentée ci-après
Ian Ashley, début des années 1990
Biographie
Nom complet Ian Hugh Gordon Ashley
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Drapeau : Allemagne sous administration alliée Wuppertal (Allemagne sous administration alliée)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Carrière
Années d'activité 19741977
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Drapeau : Royaume-Uni Token Racing /
Drapeau : Royaume-Uni Brabham (1974)
Drapeau : Royaume-Uni Frank Williams (1975)
Drapeau : Royaume-Uni BRM (1976)
Drapeau : Royaume-Uni Hesketh (1977)

Ian Hugh Gordon Ashley (né le à Wuppertal en Allemagne)[1] est un pilote automobile britannique de Formule 1 qui a couru pour les écuries Token, Frank Williams, BRM et Hesketh, entre 1974 et 1977.

BiographieModifier

Ian Ashley commença la course automobile en 1966 en s'inscrivant aux cours de pilotage de la Jim Russell Racing School. Il était rapide mais inconstant, ce qui lui valut rapidement le surnom "Crashley"[2]. Il accéda en Formule 5000 en 1972 et en 1973 il était à l'avant-poste. En 1973 il fit ses débuts en Formule 1 et il pilota brièvement pour l'écurie Williams.

La chance en Formule 1 l'abandonna au milieu des années 1970. Il fut la victime de 2 accidents sur des circuits qui furent plus tard abandonnés par la Formule 1 en raison de leur dangerosité : en 1975, au Grand Prix d'Allemagne au Nürburgring, pendant les essais libres, Ashley subit une effarante sortie de piste à Pflanzgarten et il s'en sortit miraculeusement avec une double fracture aux jambes ; ensuite en 1977, au Grand Prix du Canada au Motorsport Park, toujours pendant les essais libres, sa Hesketh s'envola sur une bosse, partit au-delà de la barrière et s'écrasa contre une tour de télévision. La carrière d'Ashley en Formule 1 s'arrêta là.

En 1985 il fait ses débuts dans le championnat CART au Grand Prix de Miami. Il s'engage aux 500 miles d'Indianapolis 1986 mais ne prend pas le départ. Toutefois, il fait trois apparitions dans le championnat cette année, finit neuvième de la course de Mid-Ohio et abandonne les deux autres fois. Il est vingt-huitième du championnat. Il participe aussi à une course d'Indy Lights sur le Pocono Raceway et finit sixième. Il prend le départ d'une nouvelle course de CART en 1987 mais abandonne sur problème de transmission.

Après la Formule 1, il se construit une carrière aux États-Unis de pilote de jets privés. Il fait son retour à la compétition automobile en 1993 dans le championnat britannique des voitures de tourisme au volant d'une Vauxhall[3]. Ashley s'engage ensuite brièvement dans des courses de side-car et fait une bref dans le Challenge TVR Tuscan (un championnat mono-modèle).

 
Ashley pilotant une LDS-Alfa Romeo

En novembre 2009, il participe à une course de Formule Ford pour la première fois en plus de 40 de courses automobile avec une Elden MK8 au Walter Hayes Trophy à Silverstone.

Ian Ashley fait régulièrement partie des nombreux pilotes professionnels à embarquer des passagers pour Hot Rides à Silverstone, au volant de Lotus, Aston Martin, Lamborghini ou Ferrari et à très hautes vitesses dans les virages du circuit[réf. nécessaire].

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Résultats en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Classement Points inscrits
1974 Token Racing Token Racing RJ02 Cosworth V8 ARG BRÉ RSA ESP BEL MON SUÈ P-B FRA GBR RFA
14e
AUT
Nc.
ITA Nc. 0
Chequered Flag Brabham BT42 Cosworth V8 CAN
Nq.
USA
Nq.
1975 Frank Williams Racing Cars Williams FW03 Cosworth V8 ARG BRÉ RSA ESP MON BEL SUÈ P-B FRA GBR RFA
Np.
AUT ITA USA Nc. 0
1976 Stanley BRM BRM P201B BRM V12 BRA
Abd.
RSA USW ESP BEL MON SUÈ FRA GBR RFA AUT P-B ITA CAN USA JPN Nc. 0
1977 Hesketh Racing Hesketh 308E Cosworth V8 ARG BRÉ RSA USW ESP MON BEL SUÈ FRA GBR RFA AUT
Nq.
P-B
Nq.
ITA
Nq.
USA
17e
CAN
Np.
JPN Nc. 0

Légende : ici

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ian Ashley » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Driver: Ian Ashley », ChicaneF1.com (consulté le 8 août 2017)
  2. (en) « Drivers: Ian Ashley », GrandPrix.com (consulté le 8 août 2017)
  3. (ja) « Driver: Ashley, Ian » [archive du ], Autocourse Grand Prix Archive (consulté le 27 novembre 2007)