Ouvrir le menu principal

Holly Bradshaw
Image illustrative de l’article Holly Bradshaw
Holly Bradshaw à Gateshead en 2011
Informations
Disciplines Saut à la perche
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Naissance (27 ans)
Lieu Preston
Taille 1,75 m
Poids 60 kg
Club Blackburn Harriers & AC
Entraîneur Scott Simpson
Records
Actuelle détentrice du record du Royaume-Uni en plein air : 4,81 m (2017) et en salle : 4,87 m (2012)
Palmarès
Champ. du monde en salle - - 1
Champ. du monde juniors - - 1
Championnats d'Europe - - 1
Champ. d'Europe en salle 1 1 -

Holly Bethan Bradshaw (née Bleasdale, le à Preston) est une athlète britannique spécialiste du saut à la perche. Elle est l'actuelle détentrice des record du Royaume-Uni du saut à la perche en plein air avec 4,71 m réalisés à Birmingham le et en salle avec 4,87 m réalisés à Villeurbanne le .

CarrièreModifier

DébutsModifier

Elle établit un nouveau record national junior en juin 2010 avec 4,35 m. Elle participe peu après aux Championnats du monde juniors de Moncton, au Canada, et s'adjuge la médaille de bronze avec 4,15 m dans un concours dominé par la Suédoise Angelica Bengtsson[1].

En 2011, la Britannique est éliminée dès les qualifications lors des Championnats d'Europe en salle de Paris-Bercy, et se classe par ailleurs cinquième des Championnats d'Europe par équipes. Début juillet 2011 à Mannheim, Holly Bleasdale établit un nouveau record du Royaume-Uni du saut à la perche en franchissant une barre à 4,70 m, améliorant de dix centimètres l'ancienne meilleure marque nationale détenue par sa compatriote Kate Dennison[2]. Elle se classe deuxième du British Grand Prix de Birmingham, quatrième étape de la Ligue de diamant 2011, derrière l'Allemande Silke Spiegelburg, avec un saut à 4,61 m. Elle participe aux Championnats d'Europe espoirs d'Ostrava et remporte le titre continental avec une barre à 4,55 m[3].

4,87 m et médaille de bronze mondiale (2012)Modifier

 
Holly Bleasdale en décembre 2011 lors de son record en salle à Orléans.

Holly Bleasdale commence sa saison en salle lors d'un meeting du Perche Élite Tour à Orléans en décembre 2011 où elle franchit 4,71 m, remportant ainsi le concours devant Vanessa Boslak (4,51 m) et établissant un nouveau record du Royaume-Uni[4]. Bleasdale confirme ensuite dans ce même circuit lors du meeting Capitale Perche se déroulant à Aubière, elle y franchit 4,52 m et remporte aux essais le concours, toujours devant Boslak[5]. Lors du meeting de Villeurbanne du Perche Élite Tour 2012, elle remporte le meeting avec un triplé britannique (Kate Dennison et Sally Peake complétant le podium[6]) et bat de nouveau le record du Royaume-Uni en salle mais cette fois-ci à trois reprises, franchissant 4,72 m, 4,80 m puis 4,87 m[7]. Cette performance fait d'elle la deuxième meilleure sauteuse en salle de tous les temps derrière Yelena Isinbayeva[8], mais sa tentative de record du monde qui suit (la barre était à 5,01 m) échoue malgré un bon essai[6] ; dans le même temps, sa rivale indirecte, Isinbayeva, réalise 4,70 m à Volgograd, sa ville natale mais échoue à trois reprises à 4,80 m malgré deux changements de perches[9].

Bleasdale doit sauter le 8 février à Bydgoszcz contre entre autres Isinbayeva[10], mais entre-temps, le 4, Jennifer Suhr que Bleasdale a délogé de la place de deuxième meilleure sauteuse de tous les temps en salle, franchit 4,88 m[11]. Lors de cette compétition, Bleasdale, malgré une barre franchie à 4,68 m comme sa rivale russe, est battue aux essais, et ce alors qu'Isinbayeva a commencé son concours à la même hauteur : 4,68 m[12]. Elle participe aux Championnats du monde en salle d'Istanbul où elle remporte la médaille de bronze avec un saut à 4,70 m. Elle est devancée par Yelena Isinbayeva (4,80 m) et aux essais par la Française Vanessa Boslak.

Le 24 juin, elle améliore son propre record national d'un centimètre, le portant à 4,71 m. Elle fait l'impasse sur les Championnats d'Europe d'Helsinki pour pouvoir se concentrer sur les Jeux olympiques de Londres. Lors de ces jeux, elle réalise une contre-performance en ne se classant que sixième avec une barre à 4,45 m maitrisée à son troisième essai.

 
Holly Bradshaw en finale des Jeux olympiques de Londres en 2012

Championne d'Europe en salle (2013)Modifier

Lors de la saison hivernale, la Britannique réalise 4,77 m à Sheffield : c'est la meilleure performance européenne de l'année et la troisième mondiale. Elle fait donc figure de favorite pour les Championnats d'Europe en salle où elle détient d'ailleurs également une performance à 4,75 et à 4,70 m. Lors de ces championnats, Holly Bleasdale franchit 4,67 m à son ultime essai avant d'échouer à 4,72 m. En parfait égalité avec la Polonaise Anna Rogowska, championne du monde 2009 et championne d'Europe en salle en titre, les deux femmes décident de tout jouer lors des barrages alors qu'elles avaient la possibilité de remporter toutes les deux la médaille d'or. Les deux échouent une nouvelle fois à 4,72 m et la barre se place ensuite à 4,67 m : Rogowska échoue tandis que Bleasdale franchit. La Britannique remporte donc son premier titre international sénior.

Durant la saison estivale, elle ne franchit que 4,60 m à Phoenix. Blessée durant le reste de la saison, elle ne participe à aucun autre concours et annule ses Championnats du monde de Moscou.

Retour (2015)Modifier

En mars 2014, Holly Bleasdale participe aux Championnats du monde en salle où elle est médaillée de bronze en titre : détenant une meilleure performance de la saison à 4,73 m, l'Anglaise ne se classe que neuvième de la finale avec 4,55 m. Elle met sa carrière entre parenthèses lors de la saison estivale pour se consacrer à son mariage et désormais devenir Madame Bradshaw.

En 2015, elle fait son retour sur les pistes. Elle franchit notamment 4,55 m par deux fois, dont lors des Championnats nationaux. Avec ces performances, elle valide son ticket pour les Championnats du monde de Pékin. Lors de ceux-ci, elle égale ces 4,55 m pour se qualifier en finale. Lors de cette finale, elle se classe septième avec 4,70 m réalisés au premier essai, avant d'échouer à 4,80 m.

Le 25 juin 2016, Bradshaw remporte les Championnats nationaux avec un saut à 4,60 m, avant d'échouer par trois fois à 4,72 m dans une tentative de record du Royaume-Uni[13]. Le 19 août, la Britannique se classe 5e de la finale des Jeux olympiques de Rio avec un saut à 4,70 m, sa meilleure performance de la saison[14].

Le 31 août suivant, lors du Weltklasse Zurich dans la gare de la ville, Bradshaw franchit 4,76 m, son meilleur saut depuis 2012[15].

Record de Grand-Bretagne après 5 ans (2017)Modifier

Après avoir fait l'impasse sur la saison en salle, Holly Bradshaw commence sa saison estivale le 6 mai lors du meeting de Doha où elle réalise avec 4,55 m les minimas pour les Championnats du monde de Londres[16].

Le 26 mai 2017, lors du meeting de Manchester, la Britannique établit un nouveau record du Royaume-Uni avec une marque de 4,72 m puis réalise ensuite 4,80 m, améliorant ainsi de 9 centimètres sa meilleure marque réalisée en 2012. Il s'agit par ailleurs de la meilleure performance européenne de l'année égalée (Ekateríni Stefanídi le 6 mai 2017)[17].

Le 15 juillet, elle ajoute 1 centimètre à son propre record, réalisant 4,81 m au meeting de Rottach-Egern[18]. Le 6 août, elle termine 6e de la finale des championnats du monde de Londres[19] (4,65 m) et quitte la compétition en larmes et le cœur brisé[19].

Le 9 août 2018, en finale des championnats d'Europe de Berlin, Holly Bradshaw remporte sa première médaille internationale depuis 2013 et terminant 3e avec 4,75 m, derrière les Grecques Ekateríni Stefanídi (4,85 m) et Nikoléta Kiriakopoúlou (4,80 m)[20].

PalmarèsModifier

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Marque Lieu Date
Saut à la perche Plein air 4,81 m (NR)   Rottach-Egern 15 juillet 2017
En salle 4,87 m (NR)   Villeurbanne 21 janvier 2012

ProgressionModifier

Performances en plein air
Marque Lieu Date
4,81 m   Rottach-Egern
4,80 m   Manchester
4,71 m   Birmingham
4,70 m   Mannheim
4,35 m   Birmingham
4,06 m   Manchester
2,30 m 2007
Performances en salle
Marque Lieu Date
4,87 m   Villeurbanne
4,71 m   Orléans
4,50 m   Bydgoszcz
  Sheffield
3,10 m 2008

Notes et référencesModifier

  1. (en) « World Junior medals for Hitchon and Bleasdale », sur bbc.co.uk, (consulté le 10 juillet 2011)
  2. (en) Jon Mulkeen, « Bleasdale smashes UK pole vault record in Mannheim », sur athleticsweekly.com, (consulté le 10 juillet 2011)
  3. (en) « Bleasdale and Okoye win European under-23 golds, El-Sheryf shocks in the triple », sur athleticsweekly.com (consulté le 17 juillet 2011)
  4. (en) « Holly Bleasdale breaks own British pole vault record », sur bbc.co.uk, BBC Sport (consulté le 22 janvier 2012)
  5. « Boslak retrouve la lumière », sur www.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 22 janvier 2012)
  6. a et b (en) « Bleasdale soars 4.87m in Villeurbanne », sur www.iaaf.org (consulté le 22 janvier 2012)
  7. « Enorme saut de L’Anglaise Holly Bleasdale qui passe 4.87m à Villeurbanne », sur athlenews.com, (consulté le 22 janvier 2012)
  8. « L'OUTRE MANCHE PREND LES DEVANTS CÔTÉ FÉMININ ! », sur www.perchefrance.com (consulté le 22 janvier 2012)
  9. (en) « Isinbayeva clears 4.70m in Volgograd », sur www.iaaf.org (consulté le 22 janvier 2012)
  10. (en) « Bleasdale and Isinbayeva set to do battle in Bydgoszcz », sur www.european-athletics.org (consulté le 5 février 2012)
  11. (en) Parker Morse, « Suhr scales 4.88m national record in Boston », sur www.iaaf.org (consulté le 5 février 2012)
  12. (en) « Isinbayeva edges Bleasdale on countback in Bydgoszcz », sur www.iaaf.org (consulté le 8 février 2012)
  13. « British Athletics Results », sur www.britishathletics.org.uk (consulté le 26 juin 2016)
  14. « IAAF: Rio 2016 women pole vault final », sur iaaf.org (consulté le 20 août 2016)
  15. « Programm / Zeitplan / Resultate - Diamond League - Zurich », sur zurich.diamondleague.com (consulté le 31 août 2016)
  16. (en) « Programme 2017 & Results - Diamond League - Doha », sur doha.diamondleague.com (consulté le 26 mai 2017)
  17. « Manchester defiant as Bradshaw registers new British pole vault record », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mai 2017)
  18. (de) « Holly Bradshaw springt Landesrekord, Lisa Ryzih stellt Bestleistung ein », www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2017)
  19. a et b « Holly Bradshaw heartbroken' after falling short of pole vault medal », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le 7 août 2017)
  20. « IAAF: Warholm blazes 47.64 while Guliyev clocks 19.76 at European Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 10 août 2018)

Lien externeModifier