Ouvrir le menu principal
Grand Prix d'Issoire
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1927
Organisateur(s) US Pédale Issoirienne
Éditions 88 (en 2019)
Catégorie Régionale
Type / Format course d'un jour
Périodicité annuel (septembre)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Blason département fr Puy-de-Dôme.svg Puy-de-Dôme
Statut des participants amateurs
Directeur Dominique Vernet

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Maxime Roger
Plus titré(s) Drapeau : France Louis Kosec
Drapeau : Estonie Karl Patrick Lauk
(3 victoires)

Le Grand Prix d'Issoire est une course cycliste française disputée au mois de septembre à Issoire, commune du département du Puy-de-Dôme en Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est organisée par l'Union Sportive Pédale Issoirienne.

Créée en 1927, l'épreuve s'est déroulée sur plusieurs formats. De Grand Prix professionnel durant une trentaine d'années, elle est passée du statut de critérium professionnel, puis de critérium national pour amateurs, et à nouveau critérium d'après Tour en 1997, 1998 et 2000. Elle figure désormais au calendrier régional des épreuves "toutes catégories"[1].

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1927   Louis Barberet   François Robert   Camille Exbrayat
1928   Roger Pipoz   Georges Cuvelier   Maurice Ville
1929   Roger Pipoz   François Robert   Benoît Faure
1930   Camille Foucaux   François Ondet   Roger Pipoz
1931   Fernand Cornez   André Aumerle   Lucien Weiss
1932   Jean Pontpied   Jean Gouttesolard   Julien Clermont
1933   René Bernard   Marcel Renaud   Aldo Bertocco
1934   Lucien Weiss   Joseph Di Maio   Marcel Lesini
1935   Lucien Weiss   Joseph Mauclair   André Godinat
1936   Benoît Faure   René Bouchard   Alvaro Giorgetti
1937   Nello Troggi   René Bouchard   Louis Thiétard
1938   Bruno Carini   Louis Aimar   Pietro Lorino
1939-1941 non disputé
1942   André Roussy   Jacques Modolo   Jean Blanc
1943-1944 non disputé
1945   Paul Néri   Albert Goutal   Lucien Lauk
1946   Gino Sciardis   Hugues Guelpa   Lucien Lauk
1947   Gino Sciardis   Alex Aguire   Raoul Rémy
1948   Maurice Diot   Paul Néri   Tolmino Caselatto
1949   Raymond Louviot   Attilio Redolfi   Hugues Guelpa
1950   Julien Conan   Albert Chaumarat   Joseph Néri
1951   Dominique Canavese   Dominique Forilini   Chardonnet
1952   André Darrigade   Dominique Forlini   Serge Blusson
1953   Edmond Benoski   Louis Kosec   Émile Baffert
1954   Louis Kosec   Raymond Goussot   Fernand Devèze
1955   Louis Bergaud   Max Cohen   Dominique Canavese
1956   Albert Dolhats   Roger Buchonnet   Angelo Colinelli
1957   Louis Kosec   André Darrigade   Gastone Nencini
1958   Louis Kosec   Jean Graczyk   Georges Noguerol
1959   Georges Noguerol   Louis Bergaud   Raymond Elena
1960   Rudi Altig   Louison Bobet   Maurice Marsy
1961   Joseph Groussard   Achille Tomasello   Georges Groussard
1962   Daniel Walryck   Joseph Groussard   Juan Campillo
1963   Joseph Wouters   Hubert Ferrer   Seamus Elliott
1964   Tom Simpson   Jean Milesi   Jo de Roo
1965   Edward Sels   Jan Janssen   Italo Zilioli
1966   Franco Bitossi   Jean Graczyk   Maurice Bénet
1967   Lucien Gonthier   Jacky Chantelouve   Georges Ballandras
1968   Jean-Claude Daunat   Jean-Pierre Genet   Francis Campaner
1969   Stéphane Abrahamian   Rolf Wolfshohl   Pierre Matignon
1970   Cyrille Guimard   Jan Janssen   Jean-Pierre Danguillaume
1971   André Champion   Claude Aiguesparses   Maurice Laforest
1972   Régis Ovion   Gilbert Favre   Maurice Chizat
1973   Patrick Chardon   Guy Dolhats   Jean-Claude Rousseau
1974   Michel Laurent   Rachel Dard   Michel Gaudin
1975   Gérard Colinelli   Michel Gaudin   Jean Pinsello
1976   Didier Van Vlaslaer   Joël Millard   Christian Jourdan
1977   Francis Duteil   André Vilpellet   Daniel Ceulemans
1978   Gérard Desertenne   Michel Grain   Yves Nicolas
1979   Phil Anderson   Michel Del Puppo   Jean-Pierre Peyrebesse
1980   Éric Valade   Michel Fédrigo   Yves Nicolas
1981   Sean Yates   Michel Dupuytren   Michel Besse
1982   Philippe Lauraire   Michel Besse   Marc Vidal
1983   Serge Verchère   David Akam   Patrick Pages
1984   Michel Dupuytren   Vincent Bonaffini   Jean-Luc Ressot
1985   Patrick Jérémie   Yves Bonnamour   Christian Chabrier
1986   Patrick Jérémie   Christian Seznec   Manuel Carneiro
1987   Patrick Hosotte   Philippe Lepeurien   Patrick Jérémie
1988   Patrick Senisse   Marcel Kaikinger   Éric Fouix
1989   Claude Aiguesparses   Jean-Claude Chassard   Jean-Paul Hosotte
1990   Alain Ruiz   Pascal Cabantous   Fabrice Fournet
1991   Alain Gauthe   Gil Besseyre   Fabrice Fournet
1992   Zbigniew Rudyk   Jean-Pierre Duracka   Christophe Lavergne
1993   Jean-Pierre Duracka   Jacek Bodyk   Éric Fouix
1994   Patrick Pages   Jean-Luc Delance   Christophe Parra
1995   Raphaël Vallas   Willy Fogel   Éric Larue
1996   Jean-Philippe Duracka   Gilles Bernard   Pascal Bédu
1997   Pascal Lino   Christophe Agnolutto   Andreï Tchmil
1998   Christophe Rinero   Francisque Teyssier   Laurent Desbiens
1999   Joaquim De Macedo   Christophe Oliveira   Jérôme Ossédat
2000   Christophe Moreau   Olivier Perraudeau   Médéric Clain
2001   Mathieu Giraud   Philippe Simonin   Christian Magimel
2002   Frédéric Giardina   Claude Verots   Xavier Garnotel
2003   Xiashaï Zheng   Jérôme Brzezicki   Nicolas Verots
2004   Sébastien Galtié   Christophe Serisier   Sylvain Desprès
2005   Jean-Luc Masdupuy   Sébastien Thomas   Sébastien Galtié
2006   Sébastien Galtié   Jean-Marie Ballereau   Arnaud Bassy
2007   Christophe Laborie   Noël Gagnant   Jean-Luc Masdupuy
2008   Laurent Perrier   Gaël Mainard   Guillaume Fondard
2009[2]   Romain Bardet   Sébastien Jullien   Frédéric Vernet
2010[3]   Sébastien Jullien   Cristóbal Olavarría   Jean-Luc Masdupuy
2011   Romain Bardet   Romain Fondard   Sébastien Jullien
2012[4]   Mihkel Räim   Sébastien Jullien   Benjamin Olivier
2013[5],[6]   Martin Laas   Benoît Bouchet   Cristóbal Olavarría
2014[7]   Martin Laas   Christophe Agostini   Silver Mäoma
2015[8],[9]   Mihkel Räim   Karl Patrick Lauk   Bastien Lhomme
2016[10],[11]   Karl Patrick Lauk   Mihkel Kalja   Clément Russo
2017[12],[13]   Karl Patrick Lauk   Florian Dujardin   Pierre Bonnet
2018[14],[15]   Karl Patrick Lauk   Pierre Almeida   Thomas Chassagne
2019[16]   Maxime Roger   Baptiste Raynaud   Thomas Chassagne

Notes et référencesModifier

  1. « G.P de la Ville d'Issoire (Fra) », sur http://www.memoire-du-cyclisme.eu/
  2. Michaël Gilson, « GP de la ville d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  3. Michaël Gilson, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  4. Nicolas Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  5. Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  6. Michel Chalier, « L’Estonien Martin Laas succède à son compatriote Mickaël Rain », sur lamontagne.fr,
  7. Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  8. Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  9. Raphaël Rochette, « Raim fait triompher Pro Immo », sur lamontagne.fr,
  10. Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  11. Raphaël Rochette, « Karl-Patrick Lauk perpétue la tradition du Team Pro Immo », sur lamontagne.fr,
  12. Nicolas Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  13. « GP de la ville d'Issoire : le doublé de Lauk », sur lamontagne.fr,
  14. Nicolas Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,
  15. « Grand prix d’Issoire : la passe de trois pour Lauk », sur lamontagne.fr,
  16. Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Issoire : Classement », sur directvelo.com,

Liens externesModifier