Ouvrir le menu principal

Karl Patrick Lauk

coureur cycliste estonien
Karl Patrick Lauk
Oudenaarde - Ronde van Vlaanderen Beloften, 9 april 2016 (B146).JPG
Karl Patrick Lauk lors du Tour des Flandres espoirs 2016.
Informations
Nom court
Карл Патрик ЛаукVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
08.2017-12.2017Astana (stagiaire)
08.2018-12.2018Fortuneo-Samsic (stagiaire)
2019-Continentale Groupama-FDJ
Karl-Patrick Lauk lors de l'Essor basque 2019.

Karl Patrick Lauk, né le à Kuressaare, est un coureur cycliste estonien, membre de l'équipe continentale Groupama-FDJ.

Sommaire

BiographieModifier

Karl Patrick Lauk prend la direction de la France en 2016, en rejoignant le club de DN1 Pro Immo Nicolas Roux. Bon puncheur et rapide au sprint, il se montre rapidement à son avantage en décrochant neuf succès en l'espace de quatre mois : le Critérium de Cournon d'Auvergne, les Grand Prix de Nasbinals et de La Machine, les trois étapes ainsi que le classement général des Quatre Jours des As-en-Provence, le Circuit des Boulevards à Montluçon, le Grand Prix d'Issoire et le Trophée des champions.

Après ses excellents résultats de la saison précédente, le coureur estonien entame l'année 2017 avec un statut de coureur protégé au sein de sa formation[1]. Après avoir remporté une étape du Tour du Loiret, il brille sur le Tour d'Estonie, où il remporte la première étape ainsi que le classement général de l'épreuve, sous les couleurs d'une sélection nationale d'Estonie. De retour en France, il est deuxième d'une étape et dixième du classement général sur le Tour Nivernais Morvan. Aux championnats d'Estonie sur route, il se classe cinquième aussi bien sur la course en ligne que sur l'épreuve chronométrée. À compter du mois d'août, il signe un contrat de stagiaire avec la formation World Tour Astana[2],[3], avec laquelle il participe à l'Arctic Race of Norway, où il occupe un rôle d'équipier ses leaders. Tenant du titre aux Quatre Jours des As-en-Provence, il écrase la concurrence en s'offrant trois étapes et le classement général de l'épreuve[4]. À la fin de l'été, il s'impose pour la seconde année consécutive au Grand Prix d'Issoire, cette fois-ci en solitaire, avec un tour d'avance sur ses plus proches poursuivants[5].

Non retenu par Astana, Lauk poursuit une saison supplémentaire avec le club Pro Immo Nicolas Roux en 2018[6]. En forme dès l'hiver, il s'impose sur le Grand Prix de Carcès et le Circuit des quatre cantons, termine troisième du Grand Prix de Buxerolles et sixième du Grand Prix du Pays d'Aix. En mai, il se classe deuxième de la dernière étape du Rhône-Alpes Isère Tour[7]. Meilleur grimpeur du Tour d'Estonie, il réalise ensuite un coup double en remportant la dernière étape et le classement général du Tour de Loire-Atlantique, manche de la Coupe de France DN1, après une échappée décisive au dernier jour de la course[8]. Peu de temps après, il triomphe sur la dernière étape du Tour Nivernais Morvan, tout en ayant occupé un rôle d'équipier pour le leader de la formation auvergnate Sébastien Fournet-Fayard[9]. De retour dans son pays natal, il se classe troisième du championnat d'Estonie sur route, et décroche tout comme l’année précédente le titre chez les moins de 23 ans[10]. À partir du mois d'août, il est engagé par l'équipe bretonne Fortuneo-Samsic en qualité de stagiaire[11].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2016 2017 2018
UCI Europe Tour 882e[12] 218e[13] 550e[14]

Notes et référencesModifier

  1. Nicolas Mabyle, « Karl-Patrick Lauk veut enchaîner les victoires », sur directvelo.com,
  2. « Un membre du Team Pro Immo chez Astana », sur lamontagne.fr, 1er ao^^ut 2017
  3. « Karl-Patrick Lauk stagiaire dans le WorldTour », sur directvelo.com,
  4. Nicolas Mabyle, « Karl-Patrick Lauk : « J'ai bouffé du vent » », sur directvelo.com,
  5. « GP de la ville d'Issoire : le doublé de Lauk », sur lamontagne.fr,
  6. Nicolas Gachet, « Karl-Patrick Lauk fixé pour 2018 », sur directvelo.com,
  7. Nicolas Gachet, « Karl-Patrick Lauk a des « bonnes pattes » », sur directvelo.com,
  8. Freddy Guérin, « Karl-Patrick Lauk : « J’ai crampé dix fois » », sur directvelo.com,
  9. Nicolas Mabyle, « Karl-Patrick Lauk : « C’est aussi une revanche » », sur directvelo.com,
  10. Frédéric Gachet, « Championnat d'Estonie : Classement », sur directvelo.com,
  11. Nicolas Gachet, « Deux stagiaires chez Fortuneo-Samsic », sur directvelo.com,
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :