Ouvrir le menu principal

Famille Crespin du Bec

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crespin et Bec (homonymie).
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille Crespin.

Crespin
Crespin du Bec
du Bec-Crespin
Armes de la famille.
Armes de la famille : Crespin
Crespin du Bec
du Bec-Crespin

Blasonnement Fuselé d'argent et de gueules.[1],[2],[3]
Devise Se taire ou bien dire du bec[réf. nécessaire]
Période Xe siècle-XVIIe siècle
Pays ou province d’origine Drapeau du Duché de Normandie Duché de Normandie
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Fonctions militaires Connétable héréditaire de Normandie
1 Maréchal de France
Fonctions ecclésiastiques 1 cardinal
Récompenses civiles 3 Chevaliers du Saint-Esprit

La famille Crespin est une famille noble normande du Moyen Âge.

GénéralitésModifier

GénéalogieModifier

Membres illustres de la familleModifier

Les ecclésiastiquesModifier

Les militairesModifier

Les politiquesModifier

Portrait(s)Modifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Les femmes de la famille

Renée du Bec, la Maréchale de Guébriant, dame d’honneur de la reine Anne d'Autriche, réalise de nombreuses missions diplomatiques (P Mormiche)


TitresModifier

Châteaux, seigneuries, terresModifier

ArmoiriesModifier

Image Armoiries de la famille
Philippe du Bec (1519-), archevêque-duc de Reims et pair de France et Primat de la Gaule belgique (1594-1605), commandeur du Saint-Esprit (reçu le 7 janvier 1595),

Écartelé : aux 1 et 4, fuselé d'argent et de gueules (Crespin du Bec) ; aux 2 et 3, fascé d'argent et de sinople, les fasces d'argent ch. de six merlettes de gueules, 3, 2 et 1 (de Beauvilliers). Sur le tout écartelé: a. de gueules à la bande d'or (Chalon) ; b. de gueules à la croix d'argent ; c. de Bourgogne ancien ; d. d'argent à deux fasces de gueules. Sur le tout du tout d'azur à six annelets d'argent (Husson  ).[9],[2]

 

René Ier (Crespin) du Bec (mort le 28 décembre 1633 - Paris), marquis de Vardes, baron de La Bosse-en-Vexin, conseiller d'État, gouverneur des ville et château de Gournay puis de La Capelle et du pays de Thiérache, capitaine de cent hommes d'armes, chevalier du Saint-Esprit (reçu le 31 décembre 1619)

Fuselé d'argent et de gueules.[1],[2]

On trouve aussi 
Parti: au 1, losangé d'argent et de gueules; au 2, d'hermine: au chef engreslé de gueules (d'O).[2]
François-René du Bec (1621-3 septembre 1688), marquis de Vardes, comte de Moret, gouverneur d'Aigues-Mortes, chevalier du Saint-Esprit (31 décembre 1661)

Fuselé d'argent et de gueules.[10]

Notes et référencesModifier

  1. a et b Popoff 1996, p. 29.
  2. a b c et d Rietstap 1884.
  3. a et b Commission régionale de Haute-Normandie. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Eure, canton: Lyons-la-Forêt, Imprimerie Nationale, Paris, 1976, 372 p., p. 20-23.
  4. Voir la catégorie : Comte de Bueil.
  5. Famille de Mornay
  6. a et b Les Historiettes/Tome 1/15
  7. Jacqueline de Bueil sur histoireeurope.fr
  8. Notice no PA00101036, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. Popoff 1996, p. 17.
  10. Popoff 1996, p. 47.

AnnexesModifier