Ouvrir le menu principal

Philippe du Bec

prélat catholique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crespin et Bec (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Crespin du Bec.

Philippe du Bec
Image illustrative de l’article Philippe du Bec
Philippe du Bec, Bibliothèque Carnegie (Reims)
Biographie
Naissance
Décès (à 86 ans)
Évêque de l’Église catholique
Archevêque-duc de Reims
et pair de France
Primat de la Gaule belgique
Évêque de Nantes
Évêque de Vannes

Orn ext primat duc et pair OSE.svg
Blason Philippe Cespin du Bec (1519-1605).svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Philippe Crespin du Bec, né en 1519 et mort le , est un homme d'église français des XVIe et XVIIe siècles. Il est successivement évêque de Vannes (1559-1566), évêque de Nantes (1566-1594) et archevêque de Reims (1594-1605). Maître de la chapelle du roi et commandeur de l'ordre du Saint-Esprit.

BiographieModifier

Origines et familleModifier

Philippe du Bec est le second fils de Charles du Bec, seigneur de Bourri et de Vardes, vice-amiral de France, et de sa femme Magdeleine ou Marguerite de Beauvillier.

Carrière ecclésiastiqueModifier

Doyen de la cathédrale Saint-Maurice d'Angers, il devient évêque de Vannes en 1559, à la suite de la résignation de Sébastien de L'Aubespine. Il participe en cette qualité au Concile de Trente. En 1566, il devient évêque de Nantes.

Il s'attache au roi Henri IV. Il est présent à son sacre le , dans la cathédrale de Chartres, et en prélat, il lui rappelle les obligations d'un monarque catholique, alors « Fils aîné de l’Église ». Reconnaissant, Henri IV le nomme en 1594 archevêque de Reims et le fait l'année suivante commandeur de ses ordres. Philippe du Bec meurt le à l'âge de 86 ans

ArmoiriesModifier

Écartelé : aux 1 et 4, fuselé d'argent et de gueules (Crespin du Bec) ; aux 2 et 3, fascé d'argent et de sinople, les fasces d'argent ch. de six merlettes de gueules, 3, 2 et 1 (de Beauvilliers). Sur le tout écartelé: a. de gueules à la bande d'or (Chalon) ; b. de gueules à la croix d'argent ; c. de Bourgogne ancien ; d. d'argent à deux fasces de gueules. Sur le tout du tout d'azur à six annelets d'argent (Husson  ).[1],[2]

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier