Ouvrir le menu principal

Championnat de Russie de football D3 2018-2019

PFL 2018-2019
Description de l'image PFL 2018-19 logo.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue de football professionnel
Édition 27e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 59 équipes
Site web officiel pfl-russia.com
Hiérarchie
Hiérarchie 3e échelon
Niveau supérieur FNL 2018-2019

Navigation

La saison 2018-2019 de PFL est la vingt-septième édition de la troisième division russe. C'est la septième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 18 juillet 2018 au 2 juin 2019, et comprend une trêve hivernale de mi-saison allant du mois d'octobre ou novembre 2018 à mars ou avril 2019, en fonction de chaque groupe.

Cinquante-neuf clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Privoljié, Sud) contenant entre six et quinze équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division tandis que le dernier est relégué en quatrième division amateur. Il faut cependant noter que cette relégation est rarement effective dans les faits étant donné le nombre réduit d'équipes participantes, les clubs finissant derniers n'ayant en réalité qu'à renouveler leur licence professionnelle pour rester dans la compétition pour la saison suivante.

CompétitionModifier

RèglementModifier

Le classement est basé sur le barème de points suivant : trois points pour une victoire, un pour un match nul et aucun pour une défaite. Pour départager les équipes à égalité de points, les critères suivants sont utilisés[1] :

  1. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  2. Nombre de matchs gagnés
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)

Zone CentreModifier

Localisation des équipes de la zone Centre.
Localisation des équipes de Moscou et de l'oblast de Moscou.
Localisation de l'équipe de l'oblast de Volgograd.

ParticipantsModifier

Quatorze équipes participent au groupe Centre, onze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente tandis que trois autres ont été promues, celles-ci étant le Kvant Obninsk, l'équipe réserve du FK Khimki ainsi que le Saliout Belgorod, qui est recréé après la disparition de l'Energomach Belgorod à l'issue de la saison 2017-2018[2].

Le Metallourg Lipetsk, le FK Kalouga et FK Riazan sont les clubs présents depuis longtemps, évoluant au troisième échelon depuis la saison 2010. Suivent ensuite le Dinamo Briansk et le Stroguino Moscou, présents depuis 2013.

Légende des couleurs
Club D3 depuis Classement
2017-2018
FK Riazan 2010 3
Zorki Krasnogorsk 2017 4
Metallourg Lipetsk 2010 5
Torpedo Moscou 2015 6
Sokol Saratov 2017 7
Saturn Ramenskoïe 2016 8
Stroguino Moscou 2013 9
Dinamo Briansk 2013 10
Khimik Novomoskovsk 2017 11
FK Kalouga 2010 12
Rotor-2 Volgograd 2017 13
Kvant Obninsk 2018 1 (D4, Podmoskovié)
FK Khimki-2 2018 8 (D4, Moscou)
Saliout Belgorod 2018 Refondation

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Torpedo Moscou 65 26 20 5 1 48 17 +31
2 Sokol Saratov 58 26 18 4 4 49 18 +31
3 Metallourg Lipetsk 51 26 15 6 5 47 25 +22
4 Dinamo Briansk 48 26 15 3 8 40 21 +19
5 Zorki Krasnogorsk 37 26 10 7 9 40 34 +6
6 FK Kalouga 36 26 10 6 10 30 29 +1
7 Khimik Novomoskovsk 32 26 9 5 12 24 33 -9
8 FK Riazan 32 26 8 8 10 26 31 -5
9 Kvant Obninsk P 31 26 7 10 9 35 36 -1
10 Saliout Belgorod P 31 26 7 10 9 26 30 -4
11 Rotor-2 Volgograd 30 26 9 3 14 30 47 -17
12 Saturn Ramenskoïe 23 26 5 8 13 23 40 -17
13 Stroguino Moscou 17 26 5 2 19 21 45 -24
14 FK Khimki-2 P 14 26 1 11 14 22 55 -33
Promotion en deuxième division
  • 1er : promotion
Abréviations

Zone EstModifier

Localisation des équipes de la zone Est. Non affiché, le club du Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk qui joue ses matchs à domicile à Tomsk (entre parenthèses).

La zone Est est réorganisée durant l'intersaison avec l'idée de la diviser en deux sous-groupes : Sibérie et Extrême-Orient[3]. Du fait du manque de participants à une éventuelle sous-ligue d'Extrême-Orient, virtuellement seuls le Smena Komsomolsk-sur-l'Amour et le Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk, la PFL décide de ne jouer que la sous-ligue de Sibérie, qui devient de fait l'unique zone Est. Le choix est offert aux deux clubs lésés de déménager leurs matchs dans ce secteur, une offre que seul le Sakhaline accepte, jouant ses matchs à domicile à Tomsk, tandis que le Smena se retrouve obligé de se retirer de la compétition[4],[5].

ParticipantsModifier

Un total de six équipes prennent part au groupe Est, toutes situées dans le district fédéral sibérien. Le FK Tchita évolue en troisième division depuis le plus longtemps, étant présent depuis la saison 2010, suivi de l'Irtych Omsk arrivé l'année suivante. Les clubs restants sont quant à eux présents depuis 2014 au plus tard. La seule équipe promue est l'équipe réserve du Sibir Novossibirsk qui remplace le Smena Komsomolsk-sur-l'Amour.

Légende des couleurs
Club D3 depuis Classement
2017-2018
Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk 2015 1
Dinamo Barnaoul 2014 3
FK Tchita 2010 4
Zénith Irkoutsk 2016 5
Irtych Omsk 2011 6
Sibir-2 Novossibirsk 2018 Refondation

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Irtych Omsk [n 1] 45 20 14 3 3 38 12 +26
2 Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk [n 2],[n 3] 44-3 20 14 5 1 41 15 +26
3 Zénith Irkoutsk 28 20 7 7 6 21 20 +1
4 Dinamo Barnaoul 20 20 4 8 8 20 27 -7
5 FK Tchita 14 20 3 5 12 19 34 -15
6 Sibir-2 Novossibirsk P [n 4] 11 20 3 2 15 16 47 -31
Relégation en quatrième division
  • 6e : disparition
Abréviations
  1. Initialement deuxième à l'issue de la saison, l'Irtych Omsk passe finalement en première position à la suite de la pénalité infligée au Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk. Celui-ci n'est cependant pas autorisé à monter en deuxième division[6].
  2. Terminant initialement premier à l'issue de la de la saison, le Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk refuse de prendre part à la deuxième division[7].
  3. Le Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk se voit retirer trois points après la fin de la saison en raison de dettes impayées, le faisant passer de la première à la deuxième place[8].
  4. Le Sibir-2 disparaît à l'issue de la saison en raison de la dissolution du Sibir Novossibirsk, son club-parent.

Zone OuestModifier

Localisation des équipes de la zone Ouest.
Localisation des équipes de Moscou et de l'oblast de Moscou.

ParticipantsModifier

Un total de treize équipes participent au groupe Ouest, onze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente tandis que deux autres ont été promues, celles-ci étant l'équipe réserve du Tchertanovo Moscou et le FK Leningradets, fondé en remplacement du défunt FK Tosno[9].

Le Tekstilchtchik Ivanovo et le Znamia Trouda Orekhovo-Zouïevo sont les deux doyens du groupe, les deux étant présents depuis la saison 2007. Suivent ensuite le Pskov-747, arrivé l'année suivante, puis le Dniepr Smolensk, qui évolue au troisième échelon depuis 2009.

Légende des couleurs
Club D3 depuis Classement
2017-2018
Tekstilchtchik Ivanovo 2007 2
Kazanka Moscou 2017 3
Veles Moscou 2017 4
FK Dolgoproudny 2012 6
Pskov-747 2008 7
Torpedo Vladimir 2013 8
FK Mourom 2017 9
Louki-Energia Velikié Louki 2017 11
Dniepr Smolensk 2009 12
FK Kolomna 2013 13
Znamia Trouda Orekhovo-Zouïevo 2007 14
Tchertanovo-2 Moscou 2018 12 (D4, Moscou)
FK Leningradets 2018 Fondation

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tekstilchtchik Ivanovo 55 24 17 4 3 42 20 +22
2 Kazanka Moscou 52 24 16 4 4 53 27 +26
3 Veles Moscou 49 24 15 4 5 44 18 +26
4 FK Dolgoproudny 40 24 12 4 8 43 21 +22
5 FK Leningradets P 37 24 11 4 9 32 28 +4
6 FK Mourom 36 24 10 6 8 39 37 +2
7 Znamia Trouda Orekhovo-Zouïevo 34 24 10 4 10 29 27 +2
8 Torpedo Vladimir 33 24 9 6 9 31 27 +4
9 Pskov-747 29 24 9 2 13 34 42 -8
10 Louki-Energia Velikié Louki 29 24 8 5 11 22 24 -2
11 FK Kolomna 21 24 6 3 15 26 56 -30
12 Dniepr Smolensk [n 1] 14 24 4 2 18 16 59 -43
13 Tchertanovo-2 Moscou P [n 2] 13 24 3 4 17 26 51 -25
Promotion en deuxième division
  • 1er : promotion
Relégation en quatrième division
  • 12e et 13e : rétrogradation
Abréviations
  1. Le Dniepr Smolensk se retire de la compétition à la fin du mois de mars 2019 en raison d'un manque de financement. Ses matchs restants sont comptés comme des défaites techniques sur le score de 3-0 en faveur de l'adversaire[10].
  2. L'équipe réserve du Tchertanovo Moscou se retire de la compétition à l'issue de la saison.

Zone Oural-PrivoljiéModifier

Localisation des équipes de la zone Oural-Privoljié.

Le groupe Oural-Privoljié est divisé en deux phases distinctes. La première voit les onze équipes s'affronter entre elles à deux reprises pour un total de vingt matchs joués chacune. À l'issue de ces rencontres, le groupe est divisé en deux sous-groupes nommés A et B, le premier contenant les six premiers au classement à l'issue de la première phase, tandis que le deuxième accueille les cinq derniers. Les équipes de chaque groupe s'affrontent ensuite une fois pour déterminer le classement final, donnant un total de 25 matchs pour les équipes du groupe A et 24 pour celles du groupe B. L'intégralité des statistiques de la première phase sont conservées au sein du groupe A, tandis que le groupe B ne conserve que celles issues des matchs entre les cinq participants du groupe.

ParticipantsModifier

Un total de onze équipes prennent part au groupe Oural-Privoljié, neuf d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente tandis que deux autres ont été promues, celles-ci étant l'équipe réserve du FK Oufa et le Zvezda Perm, qui est reformé après la disparition de l'Amkar Perm durant l'intersaison[11].

Le FK Tcheliabinsk en est de loin le doyen, y évoluant sans interruption depuis la saison 1998. Suivent ensuite le Volga Oulianovsk, présent depuis 2009, et le Nosta Novotroïtsk, qui arrive la saison suivante.

Légende des couleurs
Club D3 depuis Classement
2017-2018
FK Tcheliabinsk 1998 2
Syzran-2003 2011 3
Kamaz Naberejnye Tchelny 2016 4
Zénith Ijevsk 2011 5
Neftekhimik Nijnekamsk 2017 6
Volga Oulianovsk 2009 7
Nosta Novotroïtsk 2010 8
Lada Togliatti 2012 9
Oural-2 Iekaterinbourg 2017 10
FK Oufa-2 2018 Refondation
Zvezda Perm 2018 Refondation

Première phaseModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Neftekhimik Nijnekamsk 48 20 15 3 2 40 12 +28
2 Kamaz Naberejnye Tchelny 38 20 11 5 4 36 18 +18
3 Syzran-2003 35 20 11 2 7 25 18 +7
4 Volga Oulianovsk 33 20 10 3 7 22 17 +5
5 Zvezda Perm P 33 20 9 6 5 32 28 +4
6 Nosta Novotroïtsk 30 20 9 3 8 31 31 0
7 Zénith Ijevsk 22 20 5 7 8 19 24 -5
8 FK Tcheliabinsk 21 20 5 6 9 20 19 +1
9 Oural-2 Iekaterinbourg 21 20 5 6 9 29 36 -7
10 Lada Togliatti 14 20 3 5 12 15 39 -24
11 FK Oufa-2 P 10 20 2 4 14 12 39 -27
Qualifications
  • 1er à 6e : qualification pour le groupe A
  • 7e à 11e : qualification pour le groupe B
Abréviations

Deuxième phaseModifier

Groupe AModifier
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Neftekhimik Nijnekamsk 63 25 20 3 2 53 14 +39
2 Kamaz Naberejnye Tchelny 45 25 13 6 6 44 25 +19
3 Syzran-2003 [n 1] 41 25 13 2 10 32 30 +2
4 Volga Oulianovsk 37 25 11 4 10 26 25 +1
5 Nosta Novotroïtsk 37 25 11 4 10 39 43 -4
6 Zvezda Perm P 37 25 10 7 8 39 34 +5
Abréviations
  1. Le Syzran-2003 se retire de la compétition à l'issue de la saison[12].
Groupe BModifier
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
7 Zénith Ijevsk 20 12 5 5 2 19 14 +5
8 FK Oufa-2 P 17 12 4 5 3 20 16 +4
9 FK Tcheliabinsk 17 12 4 5 3 18 12 +6
10 Oural-2 Iekaterinbourg 16 12 4 4 4 22 14 +8
11 Lada Togliatti 9 12 2 3 7 10 33 -23
Abréviations

Zone SudModifier

Localisation des équipes de la zone Sud.
Localisation des équipes du kraï de Krasnodar.

ParticipantsModifier

Un total de quinze équipes prennent part au groupe Sud, douze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente. Elles sont rejointes par le Volgar Astrakhan, relégué de deuxième division pour des raisons financières[13], ainsi que par la troisième équipe du FK Krasnodar et l'Ourojaï Krasnodar, qui font leurs débuts dans la compétition.

Le Droujba Maïkop est de loin le doyen du groupe, y évoluant sans interruption depuis la saison 1999. Suivent ensuite le Machouk-KMV Piatigorsk, présent depuis saison 2009, et le Biolog-Novokoubansk, arrivé en 2012.

Légende des couleurs
Club D3 depuis Classement
2017-2018
Volgar Astrakhan 2018 10 (D2)
Tchaïka Pestchanokopskoïe 2016 3
Tchernomorets Novorossiisk 2012 5
Droujba Maïkop 1999 6
Spartak Naltchik 2017 7
SKA Rostov 2015 8
Legion-Dinamo Makhatchkala 2016 9
Akademia Rostov 2017 10
Machouk-KMV Piatigorsk 2009 11
Biolog-Novokoubansk 2011 12
Spartak Vladikavkaz 2014 13
Dinamo Stavropol 2015 14
Angoucht Nazran 2014 15
FK Krasnodar-3 2018 11 (D5, Krasnodar)
Ourojaï Krasnodar 2018 Fondation

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tchaïka Pestchanokopskoïe 70 28 21 7 0 64 14 +50
2 Ourojaï Krasnodar P 67 28 20 7 1 47 19 +28
3 Volgar Astrakhan R 59 28 18 5 5 48 22 +26
4 Tchernomorets Novorossiisk 52 28 16 4 8 55 23 +32
5 Droujba Maïkop 45 28 15 0 13 33 36 -3
6 Spartak Naltchik 43 28 11 10 7 39 29 +10
7 Legion-Dinamo Makhatchkala 42 28 11 9 8 30 21 +9
8 Biolog-Novokoubansk 37 28 11 4 13 32 39 -7
9 Dinamo Stavropol 34 28 10 4 14 36 48 -12
10 Spartak Vladikavkaz 30 28 8 6 14 34 41 -7
11 Machouk-KMV Piatigorsk 29 28 7 8 13 31 40 -9
12 FK Krasnodar-3 P 28 28 7 7 14 37 51 -14
13 SKA Rostov 24 28 5 9 14 19 33 -14
14 Angoucht Nazran [n 1] 15 28 2 9 17 13 47 -34
15 Akademia Rostov [n 2] 9 28 2 3 23 11 66 -55
Promotion en deuxième division
  • 1er : promotion
Relégation en quatrième division
  • 14e : relégation
  • 15e : abandon
Abréviations
  1. L'Angoucht Nazran est volontairement relégué en quatrième division à l'issue de la saison en raison du manque de financement de l'équipe[14].
  2. L'Akademia Rostov se retire de la compétition au mois de mars 2019 en raison d'un manque de financement[15]. Ses matchs restants sont comptés comme des défaites techniques sur le score de 3-0 en faveur de l'adversaire.

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « Регламент ФОНБЕТ - Первенства России по футболу среди команд клубов ПФЛ 2018-2019 годов » [PDF], sur pfl-russia.com (consulté le 18 juillet 2018)
  2. (ru) « «Салют Белгород» стартует в первенстве России », sur belnovosti.ru,‎ (consulté le 30 janvier 2019)
  3. (ru) « Зону "Восток" ПФЛ разделят на две подгруппы », sur sport-express.ru,‎ (consulté le 1er janvier 2019)
  4. (ru) « «Смена» может прекратить своё существование из-за отсутствия соперников », sur football-dv.ru,‎ (consulté le 18 juillet 2018)
  5. (ru) « «Смена»: мы играем для своих болельщиков », sur fc-smena.ru,‎ (consulté le 18 juillet 2018)
  6. (ru) « "Иртыша" в ФНЛ не будет », sur onedivision.ru,‎ (consulté le 26 juin 2019)
  7. (ru) « ФК "Сахалин" выиграл зону "Восток", но отказался от выхода в первый дивизион », sur tass.ru,‎ (consulté le 28 mai 2019)
  8. (ru) « Клуб ПФЛ "Сахалин" лишен трех очков в сезоне-2018/19 за долги перед игроками », sur tass.ru,‎ (consulté le 22 juin 2019)
  9. (ru) « Ленинградская область создаст новый футбольный клуб после расформирования "Тосно" », sur tass.ru,‎ (consulté le 10 juin 2018)
  10. (ru) « Смоленский футбольный клуб "Днепр" снялся с первенства Олимп-ПФЛ », sur tass.ru,‎ (consulté le 31 mars 2019)
  11. (ru) « Пермский футбольный клуб «Звезда» провёл первую тренировку », sur newsko.ru,‎ (consulté le 23 juin 2018)
  12. (ru) « ФК "Сызрань-2003" может быть расформирован », sur guberniatv.ru,‎ (consulté le 27 juin 2019)
  13. (ru) «Волгарь» не будет играть в ФНЛ, его может заменить «Ротор-Волгоград», sur 1fnl.ru,‎ (consulté le 29 mai 2018)
  14. (ru) « «Ангушт» будет играть в первенстве 3 лиги », sur 4 juin 2019 (consulté le 6 juin 2019)
  15. (ru) « "Академия футбола Виктора Понедельника" официально снялась с первенства России ПФЛ », sur championat-rostov.ru,‎ (consulté le 16 mars 2019)

Lien externeModifier