Ouvrir le menu principal

Championnat de Russie de football D2 2010

Première division 2010
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue de football professionnel
Édition 19e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 20
Matchs joués 380
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Première Ligue 2010
Niveau inférieur Deuxième division 2010

Palmarès
Tenant du titre Anji Makhatchkala
Promu(s) en début de saison Avangard Koursk
Dinamo Briansk
Dinamo Saint-Pétersbourg
Irtych Omsk
Jemtchoujina Sotchi
Mordovia Saransk
Rotor Volgograd
Relégué(s) en début de saison FK Khimki
Kouban Krasnodar
Vainqueur Kouban Krasnodar
Promu(s) FK Krasnodar
Kouban Krasnodar
Volga Nijni Novgorod
Relégué(s) Avangard Koursk
Dinamo Saint-Pétersbourg
Irtych Omsk
Rotor Volgograd
Saliout Belgorod
Buts 867 (2,28 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Géorgie Otar Martsvaladze (21)

Navigation

Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

La saison 2010 de Première division est la dix-neuvième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 27 mars au 6 novembre 2010.

Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en Première Ligue.

Le Kouban Krasnodar remporte la compétition et retrouve la première division un an après l'avoir quittée. Il est accompagné du Volga Nijni Novgorod qui termine second. Le FK Krasnodar, cinquième à l'issue de la saison, est également promu administrativement à la suite du désistement du Saturn Ramenskoïe en première division durant le mois de janvier 2011.

À l'autre bout du classement, l'Avangard Koursk est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par l'Irtych Omsk, le Rotor Volgograd, le Saliout Belgorod et le Dinamo Saint-Pétersbourg.

Le meilleur buteur de la compétition est Otar Martsvaladze du Volga Nijni Novgorod avec vingt-et-un buts inscrits. Il est suivi par Spartak Gogniev, qui a évolué pour le Kamaz Naberejnye Tchelny et le FK Krasnodar au cours de la saison et en a inscrit dix-sept, tandis que le troisième Sergueï Davydov du Volgar-Gazprom Astrakhan puis du Kouban Krasnodar en comptabilise quatorze.

Sommaire

ParticipantsModifier

Un total de vingt équipes participent au championnat, douze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent deux relégués de première division, le FK Khimki et le Kouban Krasnodar, ainsi que sept promus de troisième division, que sont l'Avangard Koursk, le Dinamo Briansk, le Dinamo Saint-Pétersbourg, l'Irtych Omsk, le Jemtchoujina Sotchi, le Mordovia Saransk et le Rotor Volgograd, qui remplacent les promus et relégués de l'édition précédente.

Parmi ces clubs, le SKA-Energia Khabarovsk est celui présent depuis le plus longtemps avec une participation ininterrompue en deuxième division depuis 2002, suivi du Kamaz Naberejnye Tchelny et de l'Oural Iekaterinbourg présents respectivement depuis 2004 et 2005. Le Baltika Kaliningrad et le Saliout Belgorod sont quant à eux en lice depuis 2006.

La pré-saison est marquée par le retrait du Vitiaz Podolsk, qui se retire pour des raisons financières en décembre 2009. Il est remplacé par le FK Volgograd, troisième du groupe Sud de la troisième division, qui se renomme Rotor Volgograd dans la foulée[1]. Le mois de février 2010 voit le retrait du FK Moscou de la première division et son remplacement par l'Alania Vladikavkaz, troisième la saison précédente[2]. Ce départ est compensé par la promotion du Dinamo Briansk, deuxième du groupe Centre du troisième échelon[3]. Dans le même temps, le Saliout-Energia Belgorod est renommé Saliout en janvier 2010[4].

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement 2009 Stade Capacité
théorique
Kouban Krasnodar 2010 15 (D1) Stade Kouban 31 654
FK Khimki 2010 16 (D1) Novye Khimki 3 066
Volga Nijni Novgorod 2009 4 Stade Lokomotiv 17 856
Kamaz Naberejnye Tchelny 2004 5 Stade Kamaz 9 221
Chinnik Iaroslavl 2009 6 Stade Chinnik 22 900
Saliout Belgorod 2006 7 Stade Saliout 12 000
Oural Iekaterinbourg 2005 8 Stade Ouralmach 13 000
Baltika Kaliningrad 2006 9 Stade Baltika 14 660
FK Krasnodar 2009 10 Stade Kouban 31 654
Volgar-Gazprom Astrakhan 2009 12 Stade central 21 500
FK Nijni Novgorod 2009 13 Stade Severny 3 180
Luch-Energia Vladivostok 2009 14 Stade Dinamo 10 200
SKA-Energia Khabarovsk 2002 15 Stade Lénine 15 200
Avangard Koursk 2010 1 (D3, zone Centre) Stade Trudovye Rezervy 11 329
Irtych Omsk 2010 1 (D3, zone Est) Stade Krasnaïa Zvezda 8 000
Dinamo Saint-Pétersbourg 2010 1 (D3, zone Ouest) MSA Petrovski 2 809
Mordovia Saransk 2010 1 (D3, zone Oural-Povoljié) Stade Svetotekhnika (jusqu'en juillet 2010)
Stade Start (à partir de juillet 2010)
14 000
5 000
Jemtchoujina Sotchi 2010 1 (D3, zone Sud) Stade central 10 280
Dinamo Briansk 2010 2 (D3, zone Centre) Stade Dinamo 10 100
Rotor Volgograd 2010 3 (D3, zone Sud) Stade central 32 120

CompétitionModifier

ClassementModifier

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Kouban Krasnodar R 80 38 24 8 6 51 20 +31
2 Volga Nijni Novgorod 71 38 19 14 5 62 25 +37
3 FK Nijni Novgorod 70 38 21 7 10 60 41 +19
4 Kamaz Naberejnye Tchelny 66 38 19 9 10 55 43 +12
5 FK Krasnodar [n 1] 61 38 17 10 11 60 44 +16
6 Mordovia Saransk P 58 38 16 10 12 31 30 +1
7 Oural Iekaterinbourg 58 38 14 16 8 38 28 +10
8 Jemtchoujina Sotchi P 57 38 16 9 13 45 44 +1
9 Volgar-Gazprom Astrakhan 57 38 16 9 13 45 48 -3
10 Chinnik Iaroslavl 55 38 14 13 11 43 31 +12
11 SKA-Energia Khabarovsk 53 38 15 8 15 37 39 -2
12 Luch-Energia Vladivostok 52 38 13 13 12 42 42 0
13 FK Khimki R 50 38 11 17 10 39 38 +1
14 Dinamo Briansk P 44 38 11 11 16 53 54 -1
15 Baltika Kaliningrad 43 38 11 10 17 38 47 -9
16 Dinamo Saint-Pétersbourg 37 38 9 10 19 32 53 -21
17 Saliout Belgorod 34 38 7 13 18 30 47 -17
18 Rotor Volgograd P 34 38 9 7 22 27 64 -37
19 Irtych Omsk P 28 38 6 10 22 26 52 -26
20 Avangard Koursk P 27 38 7 6 25 31 67 -36
Promotion en première division
  • 1er, 2e et 5e : promotion
Relégation en troisième division
  • 16e à 20e : relégation
Abréviations
  1. Après le désistement du Saturn Ramenskoïe de la Première Ligue en janvier 2011, le FK Krasnodar est choisi pour le remplacer[5].

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AVA BAL DBR DSP IRT KAM KHI KRA KOU LUC MOR NIJ ROT SAL CHI SKA OUR VNN VAS JEM
Avangard Koursk 1-1 1-2 0-0 2-1 2-1 0-1 1-2 1-2 1-2 1-1 1-5 1-3 2-0 1-6 1-5 0-1 1-0 1-0 1-0
Baltika Kaliningrad 2-1 1-2 2-0 2-1 2-4 3-1 1-1 0-1 1-0 2-2 1-0 3-2 0-0 0-1 1-2 0-1 0-0 1-1 2-1
Dinamo Briansk 1-0 0-1 4-1 2-1 4-0 1-1 4-3 0-2 1-1 0-0 1-1 0-1 2-2 0-1 5-0 0-2 0-1 2-3 1-0
Dinamo Saint-Pétersbourg 1-0 0-2 0-0 2-0 1-1 0-2 0-0 0-0 1-2 1-3 0-1 4-1 2-0 2-5 2-1 1-1 1-1 1-1 0-1
Irtych Omsk 2-1 2-0 1-4 0-2 0-0 0-0 0-0 2-3 0-3 0-0 1-0 2-0 1-1 1-1 0-1 1-0 1-1 1-4 0-1
Kamaz Naberejnye Tchelny 2-0 2-1 1-1 2-0 1-2 1-1 1-0 1-2 1-0 2-1 3-2 2-0 2-1 1-2 1-1 1-1 1-1 3-1 2-0
FK Khimki 3-0 1-0 2-2 4-1 1-1 0-2 0-0 0-1 1-1 0-3 1-1 1-3 1-0 1-1 0-0 1-1 1-0 1-1 3-1
FK Krasnodar 0-0 3-1 5-1 0-0 2-0 3-2 1-1 0-1 3-0 4-1 4-2 3-0 2-0 2-1 3-0 1-0 3-3 2-0 1-1
Kouban Krasnodar 2-0 0-0 1-0 2-0 2-1 0-1 1-0 3-0 3-0 0-2 0-0 3-0 0-0 1-1 1-0 3-0 1-0 6-1 0-1
Luch-Energia Vladivostok 4-3 2-1 0-3 1-0 1-1 0-1 0-0 1-1 0-1 2-0 3-1 1-1 2-0 3-1 0-0 1-0 1-1 0-1 2-1
Mordovia Saransk 0-1 1-0 3-2 2-1 2-1 1-2 2-1 1-2 3-0 0-0 3-1 3-1 0-1 1-0 0-2 1-1 2-0 1-1 1-1
FK Nijni Novgorod 3-2 2-0 3-1 1-0 2-1 3-1 2-0 4-3 3-1 3-1 0-1 3-0 3-0 1-0 2-0 1-0 2-2 0-0 0-0
Rotor Volgograd 1-0 1-0 1-0 1-2 0-0 1-0 0-1 0-1 0-3 2-2 0-6 0-2 0-1 1-0 0-2 1-2 1-4 0-1 1-0
Saliout Belgorod 0-0 1-1 4-2 1-2 1-0 2-0 1-2 1-2 1-2 0-1 1-1 0-1 2-1 0-0 2-4 1-1 0-0 1-2 1-0
Chinnik Iaroslavl 2-0 1-1 1-0 0-0 1-0 1-2 0-0 1-0 0-1 3-2 0-0 0-1 1-1 1-1 3-0 1-1 0-0 2-0 0-1
SKA-Energia Khabarovsk 2-1 1-0 0-0 0-1 1-0 0-2 1-1 1-0 0-0 0-0 3-1 0-1 2-0 2-1 2-3 0-0 1-2 1-0 2-0
Oural Iekaterinbourg 0-0 1-0 3-3 2-0 1-0 1-1 0-2 3-1 0-0 1-0 1-0 3-0 4-0 0-0 0-0 1-0 0-1 2-0 1-1
Volga Nijni Novgorod 3-0 4-1 1-1 3-0 3-0 2-2 2-0 4-1 0-0 2-2 3-0 3-0 0-0 1-0 1-0 2-0 3-0 3-1 3-0
Volgar-Gazprom Astrakhan 3-1 2-2 3-0 3-2 2-0 0-1 2-2 2-1 2-1 2-1 0-3 2-1 0-0 2-0 0-1 1-0 0-0 1-0 0-3
Jemtchoujina Sotchi 3-2 1-2 2-1 3-1 2-1 3-2 2-1 2-0 0-1 0-0 2-1 2-2 2-2 2-2 2-1 1-0 2-2 0-2 1-0

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Otar Martsvaladze Volga Nijni Novgorod 21
2   Spartak Gogniev Kamaz Naberejnye Tchelny
FK Krasnodar
18
3   Sergueï Davydov Volgar-Gazprom Astrakhan
Kouban Krasnodar
14
4   Aleksandr Tikhonovetsky FK Nijni Novgorod 13
  Dmitri Goloubov Baltika Kaliningrad

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « Доброе утро, "Ротор"! », sur fanat1k.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  2. (ru) « «Москвы» в премьер-лиге не будет », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  3. (ru) « Брянское «Динамо» заменит «Аланию» в первом дивизионе », sur sports.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  4. (ru) « Футбольный клуб "Салют-Энергия" (Белгород) переименован », sur regnum.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  5. (ru) « "Краснодар" официально занял место "Сатурна" в Премьер-Лиге », sur championat.com,‎ (consulté le 1er août 2017)

Lien externeModifier