Ouvrir le menu principal

Evgenia Medvedeva (patinage artistique)

patineuse artistique russe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evgenia Medvedeva et Medvedeva.

Evgenia Medvedeva
Image illustrative de l’article Evgenia Medvedeva (patinage artistique)
Biographie
Nom complet Евгения Армановна Медведева
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Date de naissance (19 ans)
Lieu de naissance Moscou (Russie)
Taille 1,57 m (5 2)
Parcours
Entraineur Brian Orser
Tracy Wilson
Meilleurs scores ISU
Score total241.31 (record du monde) Championnats du monde 2017
Programme court81.61 Jeux olympiques 2018
Programme libre160.46 (record du monde) Championnats du monde 2017
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 2 0
Championnats du monde 2 0 1
Championnats d'Europe 2 1 0

Evgenia Medvedeva (Russe : Евгения Армановна Медведева) est une patineuse artistique russe d'origine arménienne, née le 19 novembre 1999 à Moscou. Elle est double championne du monde, d'Europe et de Russie (2016, 2017), double championne de la Finale du Grand Prix ISU (2015, 2016) et vice-championne olympique (2018). Elle détient actuellement le record du monde dans la catégorie féminine pour le programme libre et le total combiné. Elle a aussi détenu le record pour le programme court. Elle a amélioré plusieurs fois ses records pour les porter à 81,61 points pour le programme court lors des jeux olympiques de 2018, à 160,46 points pour le programme libre et 241,31 points pour le total combiné lors des championnats du monde par équipes 2017 à Tokyo.


BiographieModifier

Evgenia Medvedeva est née et a grandi à Moscou, en Russie. Sa mère, une ancienne patineuse, et son père Arman Babasyan, d'origine arménienne, sont divorcés. Elle admire énormément Evgeni Plushenko. Evgenia se considère elle-même comme une grande fan des cultures populaires asiatiques, particulièrement japonaise et coréenne. Elle entretient des relations amicales avec Kaori Sakamoto, Wakaba Higuchi, Yuzuru Hanyu, Patrick Chan et Jason Brown.

CarrièreModifier

Premières annéesModifier

Ayant commencé le patinage à l'âge de trois ans, Medvedeva avait comme coach Elena Proskurina, Lubov Yakovleva, et Elena Selivanova[1]. Dans les environs des années 2008, celle-ci rejoint Eteri Tutberidze.

Elle fait son début chez les juniors au Championnat russe de l'année 2012, où elle se place huitième. Elle participe également au Championnat russe junior de la même année, où elle finit à la sixième place. Juste avant le commencement de la saison 2012/2013, elle se blesse et ne se qualifie donc pas au Championnat russe senior 2013. Cependant, elle participe tout de même à la version junior de celui-ci, et finit quatrième derrière Maria Sotskova.

Saison 2013-2014 : Début junior internationauxModifier

Medvedeva fait ses débuts junior internationaux en entamant la saison des Grand Prix. Elle gagne la médaille d'or en Lettonie et en Pologne, ce qui lui octroie ainsi une place à la Finale du Grand Prix Junior, se déroulant alors à Fukuoka au Japon. Lors de la Finale, elle est troisième à l'issue du programme court, avec 58,75 points. Lors du libre, elle se place cependant cinquième, avec 104.93, juste devant Angela Wang. Malgré tout, avec un score de 163.68, elle obtient finalement la troisième place, derrière ses compatriotes Maria Sotskova et Serafima Sakhanovich.

Au Championnat russe senior, elle finit septième, tandis qu'au Championnat russe junior elle se place quatrième, au pied du podium, derrière Adelina Sotnikova, Yulia Lipnitskaya et Elena Radionova. En raison d'une blessure de Maria Sotskova, Evgenia est envoyée au Championnat du monde junior 2014[2]. Elle se place troisième à la fois dans le court et dans le libre et obtient la médaille de bronze, derrière deux de ses compatriotes russes. De ce fait, c'est la deuxième année consécutive que le podium chez les filles dans la catégorie junior est entièrement russe lors de ces mondiaux.

Saison 2014-2015 : Championne du monde juniorModifier

Medvedeva est assignée en ce début de saison à deux Grand Prix junior, qui sont respectivement à Courchevel, en France, et à Ostrava, en République Tchèque. En France, elle gagne la médaille d'or plus de 20 points devant la médaillée d'argent Rin Nitaya. Lors de son second Grand Prix, elle se place seconde à la fois tant le court que dans le libre, lui octroyant ainsi l'argent derrière la japonaise Wakaba Higuchi. Ses résultats lui permettent donc de se qualifier une nouvelle fois pour la Finale du Grand Prix, se tenant à Barcelone, en Espagne. À la finale, lors du programme court, elle obtient l'élogieux score de 67,09 points, créant ainsi un nouveau record du monde chez les filles junior pour un programme court. Elle se place également première dans le programme libre et obtient donc la médaille d'or.

Au Championnat russe senior, elle se place troisième dans le court et dans le libre, lui permettant ainsi d'obtenir le bronze et symbolisant sa première médaille senior nationale. Au Championnat russe junior, elle se place première, 20 points devant Maria Sotskova. Elle s'impose ainsi comme une des favorites pour les mondiaux juniors.

Aux mondiaux, elle obtient le score de 68,48 points, ce qui est un nouveau record du monde. Elle se place première dans le libre, et gagne la médaille d'or. Elle devient donc championne du monde junior.

Saison 2015-2016 : Titre européen et mondialModifier

Étant devenue éligible pour participer aux compétions senior internationales, elle commence cette première saison en tant que senior avec le Ondrej Nepala Trophy, une compétition "challenger" se tenant en Slovaquie, au début octobre 2015. Elle obtient l'or avec 183,94 points, devant ses compatriotes Anna Pogorilaya et Maria Artemieva. Plus tard dans le mois, elle entame les Grand Prix senior avec premièrement le Skate America. Elle se place première lors du court, mais seconde lors du libre. Néanmoins, elle obtient tout de même la médaille d'or devant l'américaine Gracie Gold.

Son second Grand Prix est la Coupe de Russie, où elle se place troisième à l'issue du programme court. Elle remonte sur le libre, en étant deuxième mais obtient finalement la deuxième place derrière Elena Radionova. Malgré tout, elle se qualifie aisément à la Finale du Grand Prix, se tenant, comme la saison passée, à Barcelone en Espagne. En décembre, à la Finale, elle se place première dans le court et dans le libre, établissant également ses meilleurs scores, qui sont respectivement 74.54 pour le programme court et 147.96 pour le libre. Avec un total de 222,54 points, elle gagne la médaille d'or devant Satoko Miyahara et Elena Radionova, médaillées d'argent et de bronze[3].

À la fin du mois de décembre, elle participe au Championnat de Russie, où elle obtient les meilleurs scores nationaux jamais eu en Russie, avec 79,44 points pour le court et 155.44 pour le libre, faisant donc un total de 238.44. Elle part ainsi comme la favorite pour les championnats d'Europe. Au championnat d'Europe, se tenant à Bratislava, elle finit première à la fois dans le libre et dans le court, malgré une chute lors du programme libre sur le double axel. Elle obtient la médaille d'or devant Elena Radionova et Anna Pogorilaya. Par la même occasion, c'est alors la deuxième fois consécutive que le podium chez les femmes senior est entièrement russe[4].

Au Championnat du monde, Medvedeva se place troisième après le programme court. Elle réussit tous ses blocs de sauts, mais n'enchaîne pas directement la combinaison après son triple flip en raison d'une réception hasardeuse. Cependant, elle se reprend dans le libre, en établissant un nouveau record du monde pour le programme libre, autrefois détenu par la championne olympique 2010 sud-coréenne Kim Yuna, avec 150,10 points. Elle gagne alors la médaille d'or et devient championne du monde à seulement 16 ans. De ce fait, elle devient par la même occasion la seule patineuse ayant gagné les championnats du monde junior une année puis les championnats du monde senior l'année suivante.

Après ce titre mondial, Evgenia Medvedeva fut invitée à participer à la Team Challenge Cup à Spokane, aux États-Unis. Elle se place première dans le court et dans le libre et établit un nouveau record du monde pour le score total, mais non reconnu, en faisant donc un record du monde non officiel.

Saison 2016-2017Modifier

Medvedeva entame les Grand Prix avec le Skate Canada. Elle se place première dans le court et dans le libre et obtient l'or. Au Trophée de France, elle établit le score de 78,52 points pour le court, étant alors le second plus gros score pour un programme court de l'histoire du patinage féminin. Elle n'est donc plus qu'à 0,14 point du record du monde de Mao Asada. Malgré une chute lors du programme libre, elle arrive première devant Maria Sotskova et Wakaba Higuchi et se qualifie aisément pour la finale du Grand Prix à Marseille, en France. Elle part alors comme une des favorites.

À la finale du Grand Prix, elle gagne les deux segments de la compétition. De plus, dans le court, elle obtient la note de 79,21, brisant ainsi le record du monde de Mao Asada pour un programme court[5]. Elle termine finalement devant Satoko Miyahara et Anna Pogorilaya, respectivement médaillées d'argent et de bronze[6]. Plus tard dans le mois, Evgenia a défendu son titre lors du Championnat de Russie, réalisant également dans le programme long une combinaison (non réussie en compétition jusque-là) triple-triple-triple (triple salchow- triple boucle piquée- triple boucle piquée). Même si le dernier triple boucle piquée a été invalidé, elle se place cependant en première place à la fois dans le court et dans le libre.

En janvier 2017, celle-ci participe aux Championnat d'Europe 2017, où elle défend également son titre européen. Elle se place première dans le court avec 78,92 points. Dans le libre, elle obtient 150.79, résultant ainsi en un nouveau record du monde, à la fois pour le programme long mais aussi pour le total combiné (229,71) autrefois détenu par Kim Yuna.

À la fin de mars 2017, elle participe aux Championnats du Monde 2017 à Helsinki, en Finlande, en tant que championne du monde en titre et part ainsi comme une des favorites. Elle se place première lors du programme court, avec 79,01 points, devant les Canadiennes Kaetlyn Osmond et Gabrielle Daleman[7]. Lors du programme court, elle se place également première, en obtenant l'élogieux score de 154,40 points, résultant ainsi en un meilleur score personnel et un nouveau record du monde pour le programme libre, mais également pour le total combiné étant de 233,41 points. Elle devient ainsi la première patineuse de l'histoire franchir la barre des 230 points et gagne à nouveau les Championnats du Monde. Elle est la seule patineuse à avoir reçu des "10,00" sur les composantes et est ainsi devenue la seule patineuse de l'histoire en 16 ans, depuis Michelle Kwan à avoir gagné deux fois les Championnats du Monde de manière consécutive.

En avril 2017, au World Team Trophy, Medvedeva améliore une fois de plus ses propres records, avec 80,85 points au programme court et 160.46 au programme libre, et un total de 241.31. Elle devient donc la première patineuse de l'histoire à dépasser les 80 points pour un programme court, les 160 points pour un programme libre et les 240 points pour le total combiné.

Saison 2017-2018Modifier

Medvedeva est assignée au NHK Trophy et à la Rostelecom Cup pour démarrer la saison. Elle gagne les deux compétitions. Pendant le NHK Trophy, elle se classe première du court avec 79,99 points, puis première du libre avec 144,40 points. Elle gagne donc la compétition avec un total de 224,39 points. Malheureusement, à cause d'une fracture de fatigue au pied, elle ne peut participer à la finale du Grand Prix ni aux Nationaux russes. Elle revient plus tard, aux Championnats d'Europe. Elle se classe seconde du court, avec 78,57 points, devançant de justesse l'Italienne Carolina Kostner. Elle est également seconde du libre, avec 154,29 points. Elle est donc médaillée d'argent avec un total de 232,86 points aux Championnats d'Europe de patinage artistique 2018 à Moscou.

Elle fixe un nouveau record du monde de 81,06 points (et record olympique) pour le programme court lors de l'épreuve par équipes de patinage artistique aux Jeux olympiques de 2018, qu'elle surpasse pendant l'épreuve individuelle avec 81,61 points, juste avant de se faire détrôner par Alina Zagitova et ses 82,92 points. Elle obtient la médaille d'argent à l'épreuve individuelle à ces Jeux, derrière Zagitova.

Elle ne participe pas aux Mondiaux de Milan, à cause de sa fracture au pied droit, qui nécessite plusieurs mois de repos, sous peine de subir une opération.

Pour la prochaine saison, elle décide de se séparer d'Eteri Tutberidze et rejoint Brian Orser[8]. Elle prévoit donc de déménager à Toronto, au Canada. Néanmoins, elle défendra toujours les couleurs de la Russie et ne changera pas de nationalité.

Saison 2018-2019Modifier

Evgenia commence la saison avec l'Autumn Classic, au Canada. Première du programme court avec 70,98 points et deuxième du libre à cause d'un appel de carre sur son premier saut, un triple lutz, et d'un triple boucle en sous-rotation, avec 133,91 points, elle obtient un total de 203,89 points. Elle se classe deuxième de l'évènement, derrière l'Américaine Bradie Tennell. C'est sa première médaille d'argent depuis son entrée sur le circuit senior (sa deuxième place à la Rostelecom Cup en 2015). Pour la série des Grand Prix, Evgenia Medvedeva est assignée à Skate Canada et aux Internationaux de France (Trophée Eric Bompard). À Skate Canada, pendant le programme court, elle fait une erreur (appel de carre) sur son premier saut, un triple Lutz, puis tombe sur un triple flip (qui avait néanmoins toutes ses rotations), ce qui l'empêche de faire sa combinaison. Elle obtient 60,83 points, soit le deuxième pire score de sa carrière pour un programme court (en comptant ses années junior). Elle se classe septième du court. Lors du programme libre, elle se reprend et se classe première avec 137,08 points. Avec un total de 197,91 points, elle obtient la médaille de bronze, derrière sa compatriote Elizaveta Tuktamysheva et la Japonaise Mako Yamashita. Evgenia Medvedeva n'avait plus eu de médaille de bronze depuis sa première année en junior (en circuit international), ni depuis sa troisième place aux Nationaux russes lors de sa seconde année junior. Elle participe donc ensuite aux Internationaux de France, où elle se classe troisième suite au programme court avec un score de 67,55 points puis cinquième sur le programme libre avec un score de 125,26 points. Elle finie donc quatrième avec 192,81 points soit l'un des scores les plus bas de toute sa carrière. Suite à ça, elle décide de changer totalement son programme court. Elle participe au championnat de Russie mais à cause d'une chute lors du programme court, elle finit septième. De ce fait, la brillante russe ne participe donc pas aux championnat d'Europe, ce qui est une première dans sa carrière senior. Néanmoins, après un championnat d'Europe totalement raté pour sa compatriote Stanislava Konstantinova, Medvedeva a une deuxième chance pour pouvoir participer aux mondiaux. Elle participe donc à la Russian Cup où elle se place première du court, devant Tuktamisheva (et son triple Axel), puis malgré une chute durant le programme court, elle remporte la compétition, ce qui lui offre son billet pour le Championnat du monde. Aux championnats du monde, elle se classe quatrième lors du programme court avec 74,23 points puis troisième lors du programme libre avec 149,57 points. Elle finit troisième des mondiaux avec un score de 223,80 points juste derrière Alina Zagitava et Elizabet Tursynbaeva et devance de justesse la japonaise Kihira (et ses triples Axels). Elle décide de ne pas participer au World Team Trophy, se disant satisfaite de sa troisième place mais espérant revenir en force lors de la saison suivante.

Saison 2019-2020Modifier

Medvedeva commence sa saison par une médaille d'argent durant l'Autumn Classic International, durant lequel elle se place deuxième du programme court avec 75,14 points, et également deuxième du programme long (142,29 points) derrière la japonaise Rika Kihira.

ProgrammesModifier

Programme court Programme libre Gala
2019–2020

par Muse
choreo. par Ilia Averbukh et Jeffrey Buttle

  • The Chairman's Waltz
  • Going to School
  • Sayuri's Theme
  • Becoming a Geisha
    (de 'Mémoires d'une geïsha')
    par John Williams
    choreo. par Shae-Lynn Bourne
2018–2019

(de Tosca par Giacomo Puccini)
choreo. par Misha Ge


interprété par Natalie Cole
choreo. par David Wilson, Sandra Bezic

  • Mumuki
  • Regreso al amor

(de Sur)

de Astor Piazzolla
interprété par Yo-Yo Ma
choreo. par David Wilson

de May J.


de Raimonds Pauls
interprété par Alla Pugacheva
choreo. par Shae-Lynn Bourne


par Ariana Grande
choreo. par Misha Ge


de Ludovico Einaudi
choreo. par Evgenia Medvedeva


  • Beautiful Mess

de Kristian Kostov
choreo. par Evgenia Medvedeva


2017–2018

interprété par Joshua Bell
choreo. par Ilia Averbukh

  • Overture
  • Dance With me
  • I Understood Something
  • Too Late

(de Anna Karenina)
par Dario Marianelli
choreo. par Daniil Gleichengauz, Ilia Averbukh


  • January Stars

de George Winston

de Ludovico Einaudi

  • The Departure (Lullaby)

(de The Leftovers)
par Max Richter

  • Dona Nobis Pacem 2

(de The Leftovers)
par Max Richter

de Ludovico Einaudi
choreo. de Evgenia Medvedeva





2016–2017

de Yiruma

  • The Winter

de Balmorhea
choreo. par Ilia Averbukh

  • Extremely Loud and Incredibly Close

(de Extremely Loud and Incredibly Close)
par Alexandre Desplat

  • Piano Lesson with Grandma

(de Extremely Loud and Incredibly Close)
par Alexandre Desplat

  • Flying

by Dan Cullen
choreo. by Daniil Gleichengauz and Ilia Averbukh

interprété par Vladimir Spivakov, Sergei Bezrodny


  • Mamarl

de Patax
choreo. par David Wilson


par Dalida et Alain Delon

  • Moi je joue

de Brigitte Bardot
choreo. par Daniil Gleichengauz


par Madonna
choreo. par Daniil Gleichengauz


2015–2016
  • Melodies of the White Night

de Isaac Schwartz
choreo. par Alexander Zhulin

  • Dance For Me Wallis

(de W.E.)
par Abel Korzeniowski

  • Allegro

de René Aubry

  • Charms

(de W.E.)
par Abel Korzeniowski
choreo. par Ilia Averbukh et Igor Strelkin

de Celtic Women


  • Ostanus

de Gorod 312


  • Tore My Heart

de Oona Garthwaite

  • Rama Lama (Bang Bang)

de Róisín Murphy


des Bee Gees

2014–2015
  • Les parapluies de Cherbourg

de Michel Legrand
choreo. par Alexander Zhulin

de Hans Günter Wagener

  • Tango Tschak

de Hugues Le Bars
choreo. par Eteri Tutberidze

des Bee Gees


de Édith Piaf

2013–2014
  • Ballet Russe

de Frank Mills
choreo. par Eteri Tutberidze

  • Nocturne

(de La califfa)
par Ennio Morricone

  • Never Gonna Miss You

de Various Artists
choreo. par Eteri Tutberidze

  • Russian Gypsy Music
2012–2013

choreo. par Eteri Tutberidze

  • Na Katere

de Eugen Doga

  • Gramofon

de Eugen Doga
choreo. par Eteri Tutberidze

2011–2012
  • Rich Man's Frug

de Cy Coleman
choreo. par Eteri Tutberidze

  • Na Katere

de Eugen Doga

  • Gramofon

de Eugen Doga
choreo. par Eteri Tutberidze

2010–2011
  • Medley

de Charlie Chaplin
choreo. par Eteri Tutberidze

  • Tsyganochka (russe : Цыганочка)
  • Ekh raz, eshche raz

(russe : Эх раз, ещё раз)
choreo. par Eteri Tutberidze

2009–2010

de Ludwig van Beethoven
choreo. par Eteri Tutberidze

(de Cats)
de Andrew Lloyd Webber
choreo. par Eteri Tutberidze


RésultatsModifier

GP: Grand Prix; CS: Challenger Series; WD: Withdrew (a abandonné);

International
Event 13–14 14–15 15–16 16–17 17–18 18–19 19–20
Jeux olympiques 2e
Championnats du monde 1re 1re WD 3e
Europeans 1re 1re 2e
Finale du Grand prix (en) 1re 1re WD
GP France 1re 4e
GP NHK Trophy 1re
GP Rostelecom Cup 2e 1re À venir
GP Skate America 1re
GP Skate Canada 1re 3e À venir
CS Autumn Classic (en) 2e 2e
CS Ondrej Nepela (en) 1re 1re
Shanghai Trophy (en) À venir

RéférencesModifier

  1. (ru) Ольга ЕРМОЛИНА, « Евгения Медведева: «На злости и зависти далеко не уедешь» », sur fsrussia.ru (consulté le 15 mars 2017)
  2. (ru) « Фигуристка Медведева заменила Сотскову на юниорском ЧМ в Болгарии », sur www.rsport.ru (consulté le 15 mars 2017)
  3. (en) Nick Zaccardi, « Yevgenia Medvedeva wins Grand Prix Final; U.S. women miss medals », sur OlympicTalk, (consulté le 15 mars 2017)
  4. (en-US) « Medvedeva leads Russian sweep at European figure skating championships », sur Yahoo! Sports, (consulté le 15 mars 2017)
  5. (en) Sputnik, « Russian Figure Skater Medvedeva Sets New World Record at Grand Prix Final », sur sputniknews.com (consulté le 15 mars 2017)
  6. (en) « ISU Grand Prix of Figure Skating Final 2016/17 », sur ISU (consulté le 15 mars 2017)
  7. (en) « ISU World Figure Skating Championships 2017 - Ladies », sur www.isuresults.com (consulté le 3 avril 2017)
  8. « Evgenia Medvedeva choisit Brian Orser comme nouvel entraîneur », lequipe.fr, 7 mai 2018.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :