Stayin' Alive

chanson des Bee Gees, sortie en 1977

Stayin' Alive est une chanson des Bee Gees, issue de la bande originale du film La Fièvre du samedi soir, éditée sous le titre Saturday Night Fever: The Original Movie Sound Track. Elle est sortie le en tant que troisième single de la bande originale. Le groupe a coproduit la chanson avec Albhy Galuten et Karl Richardson. C'est l'une des chansons emblématiques des Bee Gees. En 2004, Stayin 'Alive a été placé en 189e position sur la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps du Rolling Stone. En 2004, il s'est classé 9e sur le classement AFI's 100 Years... 100 Songs.

Stayin' Alive

Single de Bee Gees
extrait de l'album Saturday Night Fever: The Original Movie Sound Track
Face B If I Can't Have You
Sortie
Enregistré 1977
Château d'Hérouville
Hérouville, France
Durée 4:45
Genre Disco[1],[2]
Format 45 tours
Auteur Barry, Robin et Maurice Gibb
Producteur
  • Bee Gees
  • Albhy Galuten
  • Karl Richardson
Label RSO
Classement N°1 Drapeau des États-Unis États-Unis
N°1 Drapeau de la France France

Singles de Bee Gees

Clip vidéo

[vidéo] Stayin' Alive sur YouTube

Pistes de Saturday Night Fever: The Original Movie Sound Track

Genèse et enregistrementModifier

Le producteur exécutif de la bande originale du film Saturday Night Fever et futur manager des Bee Gees, Robert Stigwood, a demandé au groupe d'écrire quelques chansons pour la bande originale. À ce stade, le film en était à ses débuts et il n'avait pas de titre ; en fait, tout ce que Stigwood avait à faire était une histoire de couverture new-yorkaise sur la discomanie.

Les Bee Gees ont écrit Stayin 'Alive pendant quelques jours alors qu'ils s'étalaient sur l'escalier du studio du château d'Hérouville près de Paris. Comme beaucoup d'autres artistes dans les années 1970, les Bee Gees ont enregistré la majorité de la bande originale en France pour des raisons fiscales.

Le label RSO Records voulait que la chanson partage le titre du film de l'époque, Saturday Night, mais les Bee Gees ont refusé un changement de titre, insistant sur le fait qu'il y avait eu trop de chansons avec Saturday dans le titre, et que l'album avait déjà une chanson avec le mot « night » dans le titre - Night Fever. Plutôt que de changer le nom de la première chanson pour correspondre au film, Stigwood a élargi le nom du film pour englober le titre de la dernière chanson. Au fil des ans, les frères ont eu des sentiments mitigés à propos de la chanson. D'une part, ils admettent que cela leur a apporté une immense renommée ; de l'autre, cela les a conduits à être catalogués comme un acte disco, malgré une longue et carrière variée avant et après[3].

Le morceau a été finalisé aux studios Criteria à Miami, avec Maurice Gibb jouant une ligne de basse similaire au riff de guitare, Barry Gibb et Alan Kendall sur des riffs de guitare et Blue Weaver ajoutant des synthétiseurs. Barry Gibb chante en fausset sur toute la chanson, sauf sur la ligne « life’s going nowhere, somebody help me »[3].

En raison de la mort de la mère du batteur d'accompagnement Dennis Bryon au milieu des sessions de la chanson, le groupe a d'abord cherché un remplaçant. La pénurie de batteurs qualifiés dans la région a incité le groupe à essayer une boîte à rythmes, mais elle n'a pas offert de résultats satisfaisants[2]. Après avoir écouté la piste de batterie de la chanson Night Fever déjà enregistrée, le groupe et le producteur Albhy Galuten a pris deux mesures de cette piste, les a réenregistrées comme une boucle récurrente sur une bande séparée et a procédé à des sessions pour Stayin' Alive. Cela explique le rythme inchangé tout au long de la chanson. Pour plaisanter, le groupe a listé le batteur comme « Bernard Lupe », une imitation du nom du batteur de session Bernard Purdie. Bernard Lupe était devenu un batteur très recherché - jusqu'à ce qu'on découvre qu'il n'existait pas[3],[4].

SortieModifier

Le titre est chanté par Barry Gibb et écrit par Barry, Robin et Maurice Gibb, et produit par les Bee Gees, Albhy Galuten et Karl Richardson. La chanson sort le , en tant que second single de la bande originale du film. Ce titre est une des chansons phares du groupe. Elle est chantée presque entièrement en Falsetto.

Au moment de sa sortie, la semaine du , Stayin' Alive atteint la première place des classements américains, et s'y maintient pendant quatre semaines. Durant cette période, la chanson devient le tube le plus reconnaissable des Bee Gees, en partie grâce à son utilisation dans l'ouverture du film La Fièvre du samedi soir.

CréditsModifier

Crédits adaptés de Sound on Sound[4].

PostéritéModifier

Utilisation dans la formation médicaleModifier

Lors d'un massage cardiaque il est préconisé[5] de se remémorer cette chanson afin de pratiquer les compressions à un tempo optimal.

Dans la culture populaireModifier

La chanson apparaît dans une scène de flashback du film parodique Y-a-t-il un pilote dans l'avion ? des frères David Zucker et Jerry Zucker et Jim Abrahams sorti en 1980.

Depuis les années 2000, la chanson est reprise par des tribute bands de hard rock/heavy metal comme le groupe Tragedy (en hommage à la chanson éponyme également des Bee-Gees)[6]. Le groupe russe Sershen & Zaritskaya la reprend en février 2021 dans une version rock[7].   Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.   Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.

Classements et certificationsModifier

ClassementsModifier

Classements hebdomadairesModifier

Classement (1978) Meilleure
position
  Afrique du Sud (Springbok Radio)[8] 1
  Allemagne de l'Ouest (Media Control)[9] 2
  Australie (Kent Music Report)[10] 1
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[11] 2
  Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[12] 2
  Belgique (Flandre VRT Top 30)[13] 2
  Canada (100 Singles)[14] 1
  Canada (Adult Oriented Playlist)[15] 2
  Canada (Dance/Urban)[16] 13
  Canada (CHUM)[17] 1
  Espagne (AFYVE)[18] 2
  États-Unis (Hot 100)[19] 1
  États-Unis (Disco Action)[20] 3
  États-Unis (Hot Soul Singles)[21] 4
  États-Unis (Cash Box)[22] 1
  États-Unis (Record World)[23] 1
  Europe (Eurochart Hot 100)[24] 1
  Finlande (Suomen virallinen lista)[25] 2
  France (SNEP)[24] 1
  Irlande (IRMA)[26] 4
  Italie (FIMI)[27] 1
  Japon (Oricon)[28] 15
  Mexique (Billboard)[29] 1
  Norvège (VG-lista)[30] 4
  Nouvelle-Zélande (RMNZ)[31] 1
  Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[32] 1
  Pays-Bas (Nationale Hitparade)[33] 3
  Royaume-Uni (UK Singles Chart)[34] 4
  Suède (Sverigetopplistan)[35] 3
  Suisse (Schweizer Hitparade)[36] 2
Classement (1989) Meilleure
position
  France (SNEP)[37] 44
Classement (2012-14) Meilleure
position
  Belgique (Flandre Back Catalogue Singles)[38] 2
  France (SNEP)[39] 62
  Japon (Japan Hot 100 Singles)[40] 81
Classement (2020) Meilleure
position
  États-Unis (Hot Dance/Electronic Songs)[41] 6

Classements annuelsModifier

Classement (1978) Position
  Afrique du Sud (Springbok Radio)[42] 4
  Australie (Kent Music Report)[43] 4
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[44] 6
  Belgique (Flandre Ultratop 50)[45] 6
  Canada (Top 200 Singles)[46] 9
  États-Unis (Billboard Hot 100)[47] 4
  États-Unis (Cash Box)[48] 2
  Italie (FIMI)[49] 1
  Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[50] 6
  Pays-Bas (Single Top 100)[51] 7
  Suisse (Schweizer Hitparade)[52] 5

Classements de tous les tempsModifier

Classement (1958-2018) Position
  États-Unis (Hot 100)[53] 59

CertificationsModifier

Pays Certification Ventes certifiées
  Canada (CRIA)[54]   Platine 150 000^
  Danemark (IFPI)[55]   Or 45 000^
  États-Unis (RIAA)[56]   Platine 2 900 000[57],[58]
  France (SNEP)[59]   Or 831 000[59]
  Italie (FIMI)[60]   Platine 50 000
  Royaume-Uni (BPI)[61]   Argent 600 000

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification
ventes/streaming selon la certification

BibliographieModifier

  • (en) Fred Bronson, The Billboard book of USA Number One Hits, Guinness Books, , 712 p. (ISBN 0-85112-396-1)

Notes et référencesModifier

  1. Donald A. Guarisco, « Stayin' Alive – Song Review », AllMusic. All Media Network (consulté le )
  2. a et b « Stayin' Alive by the Bee Gees », Shmoop (consulté le )
  3. a b et c (en-US) Joseph Brennan, Gibb Songs: 1977, (lire en ligne)
  4. a et b (en) Richard Buskin, « CLASSIC TRACKS: The Bee Gees 'Stayin' Alive' », sur soundonsound.com, (consulté le )
  5. (en) JW Hafner, « "Stayin' alive": a novel mental metronome to maintain compression rates in simulated cardiac arrests », Journal of Emergency Medicine,‎ (lire en ligne)
  6. « Les années chic | Abba, Bee Gees, Carpenters | Episode 2 | ARTE » (consulté le )
  7. « [Zapping 21] Voici une reprise très rock de "Stayin' Alive" des Bee Gees », sur Classic 21, (consulté le )
  8. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (B) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le )
  9. (de) Offiziellecharts.de. GfK Entertainment. Offiziellecharts.de. Consulté le 24 août 2013.
  10. (en) « Australia n°1 Hits – 80's », sur Worldcharts.co.uk (consulté le )
  11. (de) Austrian-charts.com – Bee Gees – Stayin' Alive. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  12. (nl) Ultratop.be – Bee Gees – Stayin' Alive. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 24 août 2013.
  13. (nl) « Stayin' Alive – BEE GEES », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le ) : « Hoogste notering in de top 30 : 2 »
  14. (en) « Top Singles – Volume 28, No. 21, February 18 1978 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le )
  15. (en) « Adult Contemporary – Volume 28, No. 25, March 18 1978 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le )
  16. (en) RPM Dance/Urban. RPM. Bibliothèque et Archives Canada. Consulté le 27 décembre 2020.
  17. (en) « CHART NUMBER 110 – Saturday, February 11, 1978 » (version du 12 février 2006 sur l'Internet Archive), sur 1050chum.com,
  18. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 90, no 27,‎ , p. 65 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  19. (en) Bee Gees - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 27 décembre 2020.
  20. (en) Bee Gees - Chart history – Billboard. Billboard Hot Dance Club Songs (1974-1980). Prometheus Global Media. Consulté le 27 décembre 2020.
  21. (en) Bee Gees - Chart history – Billboard. Billboard R&B/Hip-Hop Songs (1973-1982). Prometheus Global Media. Consulté le 27 décembre 2020.
  22. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending February 4, 1978 » (version du 4 octobre 2012 sur l'Internet Archive), sur Cashboxmagazine.com,
  23. (en) « RECORD WORLD 1978 » (version du 9 mai 2006 sur l'Internet Archive), Record World, sur Geocities.com,
  24. a et b « Song title 87 – Stayin' Alive », sur Tsort.info, Steve Hawtin et al. (consulté le )
  25. (en) kai81, « Forum – General – Finnish singles chart archive », sur Finnishcharts.com, Hung Medien (consulté le )
  26. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le )
  27. (it) « SINGOLI - I NUMERI UNO (1959-2006) (parte 2: 1970-1980) », sur It-charts.150m.com (consulté le )
  28. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 90, no 35,‎ , p. 73 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  29. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 90, no 32,‎ , p. 78 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  30. (en) Norwegiancharts.com – Bee Gees – Stayin' Alive. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  31. (en) Charts.org.nz – Bee Gees – Stayin' Alive. RMNZ. Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  32. (nl) Nederlandse Top 40 – Bee Gees - Stayin' Alive search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 24 août 2013.
  33. (nl) Dutchcharts.nl – Bee Gees – Stayin' Alive. Single Top 100 (1974-1989). Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  34. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 24 août 2013.
  35. (en) Swedishcharts.com – Bee Gees – Stayin' Alive. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  36. (en) Swisscharts.com – Bee Gees – Stayin' Alive. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  37. Lescharts.com – Bee Gees – Stayin' Alive. SNEP. Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  38. « 50 Back Catalogue Singles – 02/06/2012 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch (consulté le )
  39. Lescharts.com – Bee Gees – Stayin' Alive. SNEP. Hung Medien. Consulté le 24 août 2013.
  40. (en) « Saturday Night Fever [Original Movie Soundtrack] – Awards », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le )
  41. (en) Bee Gees - Chart history – Billboard. Billboard Hot Dance/Electronic Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 27 décembre 2020.
  42. (en) « Top 20 Hit Singles of 1978 », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le )
  43. (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1970s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le )
  44. (de) « Jahreshitparade 1978 », sur Austriancharts.at, Hung Medien (consulté le )
  45. (nl) « Jaaroverzichten 1978 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le )
  46. (en) « Top Singles – Volume 30, No. 14, December 30 1978 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le )
  47. (en) « Billboard Top 100 – 1978 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le )
  48. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1978 » (version du 26 août 2012 sur l'Internet Archive), sur Cashboxmagazine.com,
  49. (it) « I singoli più venduti del 1978 », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le )
  50. (nl) « Single Top 100 over 1978 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le )
  51. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1978 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le )
  52. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1978 », sur Hitparade.ch, Hung Medien (consulté le )
  53. (en) « Hot 100 60th Anniversary », Billboard (consulté le )
  54. (en) « Gold Platinum Database », sur Musiccanada.com (consulté le )
  55. « Danemark single certifications – Bee Gees – Stayin' Alive », IFPI Denmark
  56. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Bee Gees », sur RIAA.com (consulté le )
  57. (en) Paul Grein, « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 90, no 34,‎ , p. 114 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  58. « Week Ending May 27, 2012. Songs: Bieber's Transitional Hit », Chart Watch. Yahoo! Music.,
  59. a et b « Les Singles en Or », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc, (consulté le )
  60. (it) « Italie single certifications – Bee Gees – Stayin' Alive », Federazione Industria Musicale Italiana, sélectionnez Online dans le champ Scegli la sezione, puis sélectionnez la semaine et l'année. Entrez Bee Gees dans le champ artistea, puis cliquez ensuite sur Avvia la ricerca.
  61. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le )