Ouvrir le menu principal

Les cinémas Pathé Gaumont

(Redirigé depuis EuroPalaces)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaumont (homonymie).

Les cinémas Pathé Gaumont
logo de Les cinémas Pathé Gaumont

Création 2001
Fondateurs PathéVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Martine Odillard, Présidente
Actionnaires Pathé (100%)
Activité Projection de films cinématographiques
Société mère Pathé
Effectif 3 884
Site web cinemaspathegaumont.com

Chiffre d’affaires 710 millions d'euros

Les Cinémas Pathé Gaumont (anciennement Les Cinémas Gaumont Pathé) est la filiale du groupe Pathé[1] spécialisée dans l'exploitation cinématographique. La société, fondée en juin 2001 sous le nom EuroPalaces[2], exploite les cinémas aux enseignes Pathé et Gaumont[3]. Auparavant détenue à 66 % par Pathé et 34 % par Gaumont[4], les parts de ce dernier ont été rachetées par Pathé le , laissant à Pathé le contrôle total des cinémas du groupe.

La société des Cinémas Pathé Gaumont est présente en France, en Suisse, aux Pays-Bas et en Belgique. Premier circuit de salles de cinéma en France, aux Pays-Bas et en Suisse, les cinémas Pathé et Gaumont totalisent en 2017, 66,2 millions d'entrées pour un total de 111 cinémas et 1 091 écrans. En 2017, le chiffre d'affaires s'établit à 760 millions d'euros[1].

En France, la société exploite, en 2017, 69 cinémas totalisant 773 salles ayant réalisé 46,2 millions d'entrées et emploie 1 800 collaborateurs.

Ces deux dernières années ont été marquées par le développement et la modernisation de son circuit.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le , EuropaCorp annonce être entré en discussion exclusive avec les cinémas Gaumont Pathé pour la vente de son activité d'exploitation cinématographique qui comprend le multiplexe d'Aéroville à Tremblay-en-France et le projet de multiplexe de La Joliette à Marseille[5]. L'accord est finalisé le pour un montant de 21 millions d'euros[6].

Le , les groupes Pathé et Gaumont annonce le rachat par Pathé des parts de Gaumont, soit 34 %, dans les cinémas Gaumont Pathé pour 380 millions d'euros[7],[8].

En juillet 2018, Les cinémas Gaumont Pathé deviennent Les cinémas Pathé Gaumont, axant la stratégie sur la marque Pathé. La marque Gaumont devrait disparaitre à terme, de l'exploitation cinématographique.

ImplantationsModifier

ParisModifier

Multiplexes Quartier Création Salles Fauteuils Entrées 2010 Entrées 2011
Gaumont Champs-Élysées Marignan Champs-Élysées 1933 6 1 701 ? ?
Gaumont Opéra Capucines Opéra 1927 7 2 133 ? ?
Gaumont Opéra Français Opéra 1940 5 994 ? ?
Gaumont Opéra Premier Opéra 1930 6 1 123 ? ?
Pathé Wepler Place Clichy 1956 12 2 176 ? ?
Gaumont Parnasse Montparnasse 1995 15 2 995 ? ?
Gaumont Montparnos Montparnasse 1981 4 698 ? ?
Les Fauvettes (ex-Gaumont Gobelins) Gobelins 1937 5 1 155 ? ?
Gaumont Alésia Alésia 1921 7 1 435 ? ?
Gaumont Convention Convention 1911 9 1 350 ? ?
Gaumont Aquaboulevard Balard 1998 14 2 515 ? ?
Pathé Beaugrenelle Beaugrenelle 2013 10 1 930 - -
Pathé Villette[9] Villette 2016 15 - - -

[10]Cinémas fermés à Paris :

Bien que la société Les Cinémas Gaumont Pathé soit récente, son parc de cinémas parisiens a déjà connu de nombreuses modifications[14], à la suite de plusieurs fermetures (Gaumont Kinopanorama, Gaumont Grand Écran Italie)[15] et acquisitions (Gaumont Opéra Capucines, Miramar (3 salles), Montparnos, Mistral).

Île-de-France (hors Paris)Modifier

Multiplexes Département Création Salles Fauteuils Entrées 2010 Entrées 2011
Pathé Belle Epine 94 1993 16 3 750 ? ?
Pathé Quai d'Ivry 94 2002 14 3 820 ? ?
Gaumont Disney Village 77 1997 15 3 883 ? ?
Pathé Carré Sénart 77 2002 16 3 543 ? ?
Gaumont Saint Denis 93 1998 9 1 497 ? ?
Pathé Boulogne 92 2001 7 1 492 ? ?
Pathé Conflans 78 2001 13 2 638 ? ?
Pathé Dammarie 77 2009 10 2 157 ? ?
Pathé Levallois[16] 92 2015 8 1 544 - -
Pathé Massy 91 2017 9 - -

Reste de la FranceModifier

Multiplexes Agglomération Création Salles Fauteuils Entrées 2010 Entrées 2011 Entrées 2016
Gaumont Amiens Amiens 2005 12 2 666 ? ?
Pathé Angers (anciennement Gaumont Multiplexe Angers) Angers 2000 12 dont une 4DX + 23 sièges DBOX en salle 1 2 522 910 000 ?
Gaumont Archamps Annemasse 1997 11 2 679 ? ?
Pathé Annecy Annecy 2001 10 1883 ? ?
Pathé Cap Sud Avignon 1994 14 2 535 635 000 ?
Pathé Belfort Belfort 2002 14 2 892 508 000 ?
Pathé Beaux-Arts Besançon 2003 8 1 331 ? ?
Pathé Rives de l'Orne Caen 2013 10 1829 - -
Gaumont Coquelles Calais 1995 12 2 357 513 747 ?
Pathé Les Halles Chambéry 2012 10 1 593 - -
Pathé Evreux Évreux 2001 10 1 981 ? ?
Pathé Chavant Grenoble 2001 10 2 950 ? ?
Pathé Echirolles Grenoble 1997 12 2 888 ? ?
Gaumont Docks Vauban Le Havre 2009 12 2 430 ? ?
Pathé Le Mans Quinconces Le Mans 2014 11 1 830 - -
Pathé Liévin Lens 2000 15 3 300 ? ?
Pathé Bellecour Lyon 1933 10 2 120 ? ?
Pathé Vaise Lyon 2008 14 2 800 ? ?
Pathé Carré de Soie Vaulx-en-Velin Lyon 2009 15 3 670 ? ?
Pathé Madeleine Marseille 1938 8 1 373 ? ?
Pathé Plan-de-Campagne Marseille 1997 18 dont 1 IMAX Laser 3 926 ? ?
Gaumont Amnéville Amnéville 2000 12 2 546 ? ?
Pathé Montataire Creil ? 14 dont 1 4DX 3 249 ? ?
Gaumont Comédie Montpellier 2000 8 1 113 ? ?
Gaumont Multiplexe Montpellier 1998 18 dont 1 IMAX Laser + 1 4DX 3 868 1 321 425 ? 1 400 000
Gaumont Nantes Nantes 1963 12 1 945 740 320 ?
Pathé Atlantis Saint-Herblain Nantes 1996 14 2 916 1 127 000 ?
Pathé Masséna Nice ? 7 1 365 ? ?
Pathé Lingostière Nice 1999 13 2 803 ? ?
Pathé Gare du Sud Nice 2018 9 1537 ? ?
Pathé Place de Loire Orléans 2003 12 2 300 540 000 ?
Pathé Saran Orléans 2009 9 1 956 ? ?
Gaumont Parc Millésime IMAX Reims 2000 13 dont 1 IMAX Laser 2 578 ? ?
Gaumont Rennes Rennes 2008 13 2 800 966 000 ?
Pathé Docks 76 Rouen 2009 14 2 965 ? ?
Gaumont Grand Quevilly Rouen 1999 16 3 842 ? ?
Gaumont Saint-Étienne Saint-Étienne ? 10 2 000 ? ?
Pathé Brumath Strasbourg 1999 12 2 750 ? ?
Pathé Liberté Toulon ? 9 1 610 ? ?
Pathé Grand Ciel La Garde Toulon 1993-2015 12 2 654 ? ?
Pathé La Valette Toulon 2016 15 dont 1 IMAX Laser + 1 VIP 3 074 - -
Gaumont Wilson Toulouse 1921 (Gaumont-Palace) 15 3 422 1 400 037 1 348 500
Gaumont Labège Labège 1996 17 dont 1 IMAX Laser + 1 4DX 3 644 1 340 000 1 367 395
Pathé Valence Valence 2000 12 2 340 ? ?
Gaumont Valenciennes Valenciennes 1996 15 3 661 ? ?

SuisseModifier

Multiplexes Agglomération Création Salles Fauteuils Entrées 2010 Entrées 2011
Pathé Küchlin Bâle 2006 8 2 190 ? ?
Pathé Plaza Bâle 2009 1 433 ? ?
Pathé Westside Berne 2008 11 2 432 ? ?
Pathé Flon Lausanne 2007 7 1 944 ? ?
Pathé Les Galeries Lausanne ? 8 1 074 ? ?
Pathé Mall of Switzerland [17] Lucerne 2017 12 1 962 ? ?
Pathé Balexert Genève 2000 13 2 712 ? ?
Pathé Rex (fermé en avril 2018) Genève ? 3 772 ? ?
Pathé Dietlikon Zurich ? 10 2 235 ? ?

Cinéma fermé en Suisse :

Équipements de projectionModifier

Fin 2012, 29 salles Gaumont et Pathé sont équipées en HFR pour la projection du film Le Hobbit : Un voyage inattendu[19] et une quarantaine sont équipées en 4K. La totalité des salles sont équipées de son Dolby 7.1 (faux!. Exemple, au Madeleine de Marseille, il y a que 2 salles qui sont en 7.1 alors que les 6autres ne sont que en 5.1)[20]. En 2012, le Pathé Wepler est le premier cinéma français à s'équiper du système de son Dolby Atmos. Il sera suivi des Pathé Plan de Campagne, Beaugrenelle et Le Mans. La même année, le circuit lance les sièges dynamiques DBox au Pathé Lingostière de Nice. Le Pathé Caen et les Gaumont Disney Village, Montpellier et Nantes sont équipés l'année suivante. En juillet 2014, ce fut au tour du Gaumont Carré Sénart d'en être équipé. Dans le nouveau cinéma Pathé La Valette ouvert en avril 2016 se trouve une salle IMAX Laser équipée d'un écran de 14 mètres sur 25, une première en France.

Le mercredi 18 avril 2018, les cinémas Pathé-Gaumont ont ouvert à Paris une salle combinant les technologies Screen-X et 4DX. Soit une projection à 270° (Screen-X) et l’expérience de sièges mouvants (4DX) qui, synchronisés avec l’action projetée à l’écran, proposent une expérience sensorielle augmentée[21].

Données financièresModifier

En 2010, la société Les Cinémas Gaumont Pathé a réalisé un chiffre d'affaires de 641 000 000 € [réf. souhaitée].

En 2011, le résultat net est de 32 600 200 €[22].

Notes et référencesModifier

  1. a et b http://www.pathe.fr/sites/default/files/PA_PATHE_2015_FR_CLICS.pdf
  2. http://www.societe.com/societe/les-cinemas-gaumont-pathe-392962304.html Changement de dénomination sociale le 15/11/2010
  3. http://www.strategies.fr/actualites/medias/r20730W/eduardo-malone-ou-le-mariage-du-coq-et-de-la-marguerite.html
  4. http://www.gaumont.fr/fr/qui.html
  5. « EuropaCorp, la société de Luc Besson, vend ses salles de cinéma », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  6. « L'histoire mouvementée des salles de cinéma de Luc Besson », BFM Business,‎ (lire en ligne)
  7. « Pathé va racheter la part de Gaumont dans leur filiale de salles de cinéma », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  8. Nicole Vulser, « Gaumont lâche les salles de cinéma pour se concentrer sur les séries », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  9. http://www.pathe.fr/site/core.php?page=1.1.1.2
  10. Pathé, 2017 l'année du coq
  11. « Fermeture du Mistral. «  Salles-Cinema.com », sur www.salles-cinema.com (consulté le 27 juillet 2016)
  12. « Ancien cinéma Bienvenüe-Montparnasse à Paris «  Salles-Cinema.com », sur www.salles-cinema.com (consulté le 27 juillet 2016)
  13. « Fermeture du Gaumont Ambassade à Paris. », sur www.salles-cinema.com (consulté le 28 juillet 2016)
  14. LA CULTURE MISE EN LIQUIDATION
  15. FERMETURE DE LA PLUS BELLE SALLE D'EUROPE
  16. « Ouverture du cinéma Pathé à Levallois-Perret. », sur www.salles-cinema.com (consulté le 27 juillet 2016)
  17. https://pathe.ch/fr/cinema-lucerne-ebikon.html#/
  18. https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Les-sept-ecrans-du-Rialto-se-sont-eteints-pour-toujours/story/31449137
  19. http://www.twitlonger.com/show/k6h3c9
  20. J'y suis le projectionniste
  21. « La salle de cinéma où il vaut mieux attacher sa ceinture », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)
  22. « Les Cinémas Gaumont Pathé », sur Societe.com (consulté le 13 avril 2013).

BibliographieModifier

  • Yoana Pavlova, « Gaumont et Pathé » in Jean-Michel Frodon, Dina Iordanova (dir.), Cinémas de Paris, 165-170, CNRS Éditions, Paris, 2017.[1]
  • Jean-Louis Renoux (directeur de la publication), Grand Écran, n° 70, Gaumont, Neuilly-sur-Seine, 2000.

Voir aussiModifier