Ouvrir le menu principal

EgyptAir

compagnie aérienne égyptienne
EgyptAir
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
MSMSREGYPTAIR
Repères historiques
Date de création
Généralités
Basée à Aéroport international du Caire
Autres bases
Programme de fidélité EgyptAir Plus
Alliance Star Alliance
Taille de la flotte 55
Nombre de destinations 73
Siège social Drapeau de l'Égypte Égypte Le Caire
Société mère EgyptAir Holding Company
Filiales Air Sinai
EgyptAir Cargo
EgyptAir Express
Smart Aviation Company
Dirigeants Hisham El-Nahas (PDG)
Site web www.egyptair.com
Données financières
Chiffre d'affaires


EgyptAir (arabe : مصر للطيران, romanisation : Miṣr lil-Ṭayarān) est la compagnie aérienne nationale d'Égypte. Elle fait partie des toutes premières compagnies aériennes au monde.

HistoriqueModifier

Fondée le 7 juin 1932, la compagnie de vol égyptienne est en effet la septième compagnie de vol à voir le jour. À partir du mois d'août 1933, EgyptAir propose des vols commerciaux entre Le Caire et Alexandrie à bord d'un Spartan. Deux ans plus tard, la flotte EgyptAir compte douze avions de Havilland de plus [citation nécessaire].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement égyptien réquisitionne la compagnie aérienne et la rebaptise « Misr Airlines ».

Dix nouveaux appareils Beach viennent s'ajouter à la flotte de « MisrAir » en 1946 et, en 1949, MisrAir achète dix Vickers Vikings avant de mettre à son service un aéronef français, le « Languedoc », un an plus tard.

En 1956, la compagnie aérienne égyptienne MisrAir fusionne avec la Syrian Airlines, devenant ainsi la « United Arab Airlines » ou « UAA ».

En 1960, la UAA se fait remarquer en étant la première compagnie aérienne du Moyen-Orient à utiliser des jets (Comet 4-c). Pour le lancement de ses vols long-courriers et pour subvenir aux besoins du trafic aérien international, la compagnie aérienne égyptienne achète un Boeing 707 en 1968.

En 1971, MisrAir et Syrian Airlines se séparent : la compagnie aérienne égyptienne reprend alors son nom d'origine : EgyptAir.

Le , EgyptAir fait partie de la Star Alliance (la plus importante alliance du monde).

EgyptAir a été désignée meilleure compagnie aérienne africaine par l'AFRAA.

En 2005, la compagnie met en place un programme de transformation orienté sur la relation client, le recrutement d'un personnel qualifié et l'amélioration de ses installations[1].

La compagnie a déclaré un revenu total record de 1,143 milliard de dollars américains pour l'année financière prenant fin le 31 juillet 2007 et, selon la société, en 2006-2007, EgyptAir a transporté plus de 6,5 millions de passagers.

DestinationsModifier

Identité visuelleModifier

À l'occasion de son entrée au sein de Star Alliance en 2008, EgyptAir a adopté un nouveau logo et une nouvelle livrée pour ses appareils.

Cependant, la figure du dieu faucon Horus est demeurée :

FlotteModifier

La flotte d'EgyptAir se compose des appareils suivants :

Flotte EgyptAir
Appareil En Service Commandes Passagers Remarques
J Y Total
Airbus A320-200 4 16 129 145
Airbus A320Neo 0 15 N/A
Airbus A330-200 4 24 244 268 SU-GCK en livrée Star Alliance
Airbus A330-300 4 1 36 265 301
Boeing 737-800 29 16 144 160 SU-GCS en livrée Star Alliance et SU-GEH en livrée 85 ans EgyptAir
Boeing 777-300ER 6 49 297 346
Boeing 787-9 9 30 279 309
Flotte EgyptAir Express
Airbus A220-300 3 9 15 125 140 Livraisons entre 2019 et 2020
Embraer ERJ-170LR 10 16 60 76
Flotte EgyptAir Cargo
Airbus A330-200/P2F 2 1 Cargo
Total 71 26

CommandesModifier

 
Boeing 737-800 EgyptAir SU-GEH livrée spéciale 85 ans

Egyptair a commandé :

  • neuf Boeing 737-866 en 2016. Le troisième appareil livré, immatriculé SU-GEH, arbore une livrée spéciale pour les 85 ans d'Egyptair ;
  • vingt-quatre Bombardier CS300, lors du salon de Dubaï : douze commandes fermes entre 2018 et 2020 et douze commandes à venir ;
  • quinze Airbus A320Neo ;
  • six Boeing 787-9 Dreamliner et en a reçu un, immatriculé SU-GER.

Accidents et incidentsModifier

  • Le , trois pirates de l'air interceptent un avion après son départ d'Athènes à destination du Caire.
  • Le , le vol 990 d'EgyptAir s'écrase au large des côtes est américaines. Les 217 personnes à bord trouvent la mort. La cause de cet accident est due aux actions du copilote Gamil el-Battouti, 59 ans, mais sous la pression égyptienne, le NTSB (National Transportation Safety Board) renonça à mentionner les possibles motifs terroristes de Battouti dans son rapport[2].
  • Le , un Boeing 737-500 immatriculé SU-GBI du vol 843[3] de la compagnie EgyptAir en provenance du Caire s'écrase lors de l'approche de l'aéroport international de Tunis-Carthage[4]. Le crash est probablement dû au brouillard et à la pluie. Quinze des soixante-quatre personnes qui se trouvent à bord y trouvent la mort.
  • Le , le vol 181 EgyptAir reliant l'aéroport d'Alexandrie à l'aéroport international du Caire a été détourné vers Chypre par un individu prétendant avoir une ceinture d'explosifs. L'Airbus A320 a atterri sans encombre à Chypre, et les quatre-vingt-un passagers ont débarqué sains et saufs[5].
  • Le , le vol MS804 reliant Paris au Caire est signalé manquant à l'arrivée ; cinquante-six passagers et dix membres d'équipage se trouvaient à bord[6]. L'information aurait été annoncée sur le compte Twitter de la compagnie. L'appareil qui avait décollé le 18 mai à 23 h 09 de l'aéroport de Roissy a disparu des radars à 2 h 45 alors qu'il était au dessus de la Méditerranée et qu'il venait d'entrer dans l'espace aérien égyptien[6],[7]. Selon les autorités égyptiennes, les travaux de recherches ont retrouvé les sièges et les valises ainsi que des restes humains repérés prés de 290 km d'Alexandrie[8].
Article détaillé : Vol 804 EgyptAir.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Claire E. Francy et Lesley Lababidi, Cairo: The Practical Guide, American Univ in Cairo Press, (ISBN 9789774162039, lire en ligne)
  2. « Egyptair vol 990 – Suicide du pilote », sur www.securiteaerienne.com (consulté le 18 novembre 2015).
  3. L'avion immatriculé SU-GBI, a été construit en 1991.
  4. (en) « Détails »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) sur Al-Ahram.
  5. Egyptair vol 181 – Détournement vers Chypre.
  6. a et b « Un avion d’EgyptAir reliant Paris au Caire a disparu des radars », RTS Info,‎ (lire en ligne).
  7. « EN DIRECT. Vol Paris-Le Caire disparu : l'avion transportait 66 personnes... Le contact perdu à 2h45... », sur 20minutes.fr, (consulté le 19 mai 2016).
  8. « EgyptAir : de la fumée détectée à bord de l'avion juste avant le crash », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2017)

Liens externesModifier