Air China

compagnie aérienne chinoise
Air China

中国国际航空股份有限公司

Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
CACCAAIR CHINA
Repères historiques
Date de création 1988
Généralités
Basée à Aéroport international de Pékin
Autres bases Aéroport international de Chengdu-Shuangliu
Programme de fidélité Phoenix Miles
Alliance Star Alliance
Taille de la flotte 431
Nombre de destinations 201
Siège social Drapeau de la République populaire de Chine Pékin
Filiales
Effectif 50 000 (avril 2016)
Dirigeants Cai Jianjiang (PDG)
Site web www.airchina.fr
Données financières
Chiffre d'affaires -
Résultat net 2019 : 6,42 milliards de yuans (852 millions d'euros)[1]

Air China (code AITA : CA ; code OACI : CCA) est une compagnie aérienne chinoise. Nom officiel en anglais : China National Aviation Holding Company ; chinois simplifié : 中国国际航空股份有限公司 ; chinois traditionnel : 中國國際航空股份有限公司 ; pinyin : Zhōngguó guójì hángkōng gǔfèn yǒuxiàngōngsī ; litt. « Société anonyme internationale d'Aviation de Chine ».

Selon le « programme de réforme de l'aviation civile » décidé par le CAAC, la China National Aviation Holding Company existe depuis le . La compagnie aérienne comprend l'ancienne Air China comme composante principale et fusionne China National Aviation Company (en) et China Southwest Airlines.

Le nom et le logo de l'ancienne Air China seront conservés par le nouveau groupe. L'ancienne China Southwest Airlines est rebaptisée Air China Southwest et l'ancienne China Zhejiang Airlines est renommée Air China Zhejiang.

Air China est la seule compagnie aérienne nationale d'aviation civile de Chine, est membre de Star Alliance, la plus grande alliance de compagnies aériennes au monde, et a été la compagnie aérienne partenaire officielle des Jeux olympiques de Pékin de 2008. Elle occupe le premier rang des compagnies aériennes chinoises (le World Brand Laboratory a évalué la valeur de marque de l'entreprise à 61,885 milliards de yuans en 2012) et devance ses concurrents nationaux dans le transport de passagers et le fret.

HistoireModifier

Les débuts de la compagnieModifier

 
Un Boeing 747SP d'Air China en 1992

Air China a été créée et a commencé ses activités le 1er juillet 1988 à la suite de la décision du gouvernement chinois à la fin de 1987 de scinder les divisions opérationnelles de l'Administration de l'aviation civile de Chine ( CAAC Airlines ) en six compagnies aériennes distinctes: Air China, China Eastern, China Southern, China Northern China Southwest et China Northwest[2]. Air China s'est vu confier la responsabilité principale des vols intercontinentaux et a repris les avions long-courriers de la CAAC ( Boeing 747, 767 et 707 ) et ses routes.

En janvier 2001, les dix compagnies aériennes de l'ancienne CAAC se sont mises d'accord sur un plan de fusion [3] selon lequel Air China devait acquérir China Southwest Airlines. Avant cette acquisition, Air China était la quatrième compagnie aérienne nationale du pays. La fusion a créé un groupe avec des actifs de 56 milliards de yuans (8,63 milliards de dollars américains) et une flotte de 118 avions. [4] En octobre 2002, Air China s'est consolidée avec China National Aviation Holding et China Southwest Airlines[5] .

 
Un Airbus A340-300 d'Air China en 2004
 
Un avion (Airbus A330) de la compagnie aux couleurs de Star Alliance

Le 15 décembre 2004, Air China a été cotée avec succès aux bourses de Hong Kong et de Londres. En 2006, Air China a signé un accord pour intégrer Star Alliance. Elle est devenue membre de l'alliance le 12 décembre 2007 aux côtés de Shanghai Airlines.

En juillet 2009, Air China a acquis 19,3 millions de dollars d'actions de sa filiale en difficulté Air Macau, faisant ainsi passer sa participation dans le transporteur de 51% à 80,9%[6]. Un mois plus tard, Air China a dépensé 6,3 milliards de dollars de Hong Kong (813 millions de dollars) pour augmenter sa participation dans Cathay Pacific de 17,5% à 30%, étendant ainsi sa présence à Hong Kong[7].

Développement depuis 2010Modifier

En avril 2010, Air China est devenue l'actionnaire majoritaire de Shenzhen Airlines, en augmentant sa participation dans la compagnie.Cela a permis à Air China de renforcer encore sa position à Pékin, Chengdu et Shanghai et d'équilibrer son réseau intérieur[8].

Le 23 décembre 2010, Air China est devenue la première compagnie aérienne chinoise à proposer des billets combinés comprenant des vols intérieurs et des services de navette vers les villes voisines. [9]

Air China devient le 15 novembre 2011, le premier transporteur chinois à offrir à offrir un service Internet Wi-Fi gratuit à bord de ses avions. [10] Cependant, le service n'est pas autorisé sur les smartphones, uniquement les tablettes et les ordinateurs portables. [11]

En 2012, après la pression de la PETA, Air China a déclaré qu'elle ne transporterait plus de singes vers les laboratoires. La PETA a salué l'annonce de la compagnie aérienne[12].

Début 2015, la compagnie aérienne a sélectionné les Boeing 737 Next Generation et 737 MAX pour le programme de renouvellement de sa flotte de 60 appareils. L'accord, d'une valeur de plus de 6 milliards de dollars aux prix courants actuels, n'a pas encore été finalisé[13].

Modifier

 
Siège d'Air China, Shunyi, Pékin.
 
Airbus A330-300 à l'atterrissage.

Le logo d'Air China est la représentation graphique d'un phénix et du nom chinois de la compagnie aérienne calligraphié par l'ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping, accompagnés du nom anglais « AIR CHINA ». Le phénix représente par ailleurs la transfiguration artistique du mot « VIP ». Sa couleur est le rouge traditionnel chinois, symbole de bon augure, d'accomplissement, de paix et de joie. Il est censé exprimer la passion sincère qu'Air China met au service de la société et de la recherche continue de la sécurité.

FilialesModifier

FlotteModifier

 
Boeing 777 de Air China arborant la livrée 50e Anniversaire Chine-France.
 
Air China fut l'une des premières compagnies à recevoir la nouvelle version du Boeing 747, le Boeing 747-8 Intercontinental.
 
Boeing 737-8 MAX d'Air China, (B-1397)

En , les appareils suivants sont en service au sein de la flotte d'Air China[14] :

Flotte d'Air China
Appareils En Service Commandes Passagers Notes
F C Y Total
Airbus A319-100 33 0 8 120 128
Airbus A320-200 44 9[15] 150 158
Airbus A320neo 28 4[15] Livraison en cours
Airbus A321-200 61 12 173 185
Airbus A321neo 9 2 12 182 194 Livraisons en cours
Airbus A330-200 30 0 30 207 237
Airbus A330-300 28 6[16] 271 301 Remplacent les 777-200
Airbus A350-900 10 20[17] TBA Commande de 20 avions en
Boeing 737-700 18 0 8 120 128 Dont un aux couleurs d'Air China Inner Mongolia
Boeing 737-800 101 159 167 Dont quatre aux couleurs d'Air China Inner Mongolia
Boeing 737 MAX 8 16 29[18] 168 176 Livraison en cours
Boeing 747-400 3 10 42 292 344
Boeing 747-8I 7 12 54 299 365
Boeing 777-300ER 28 8 42 261 311 Remplacent les 747-400
Boeing 787-9 14 1 0 30 263 293 Livrés depuis [19]
Comac ARJ21 1 34 0 0 90 90 Livraisons prévues entre 2020 et 2024
Comac C919 20 ND
Total 431 137

Notes et référencesModifier

  1. « Résultats mitigés pour les compagnies aériennes chinoises en 2019, inquiétude face au Covid-19 », sur Journal de l'Aviation, (consulté le 2 avril 2020).
  2. « Directory: World Airlines », Flight International,‎ , p. 55
  3. Ng, Eric, "Air China Set to Announce Lead Bank for Listing", South China Morning Post, Bus. Sec., July 16, 2001, p. 4.
  4. Holland, Tom, "China Break-In", Far Eastern Economic Review, October 25, 2001, p. 41.
  5. Associated Press, « Air China plans to buy 15 new planes », Seattle Post-Intelligencer,‎ (lire en ligne, consulté le 6 février 2011)
  6. Air China increases stake in Air Macau to almost 81%, Air Transport Intelligence news, 12.07.2010
  7. Air China to Raise Cathay Pacific Stake to 30% (Update2) « https://www.webcitation.org/69E7hTGbt?url=http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=newsarchive&sid=aKmSAFQx7enw »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), , By Bloomberg News, August 17, 2009
  8. Air China acquires majority stake in Shenzhen Airlines, Air Transport Intelligence news, 22/03/10
  9. « air china launches flight shuttle bus combined ticket for domestic routes » [archive du ], Antara News (consulté le 23 février 2015)
  10. « Broadband browsing at 32,000 feet: Air China introduces new fast internet service », (consulté le 8 septembre 2016)
  11. (en-US) « Air China starts free Wi-Fi service on flights, but not for mobile phones », Skift, (consulté le 24 mai 2019)
  12. (en) Meredith Wadman, « Air China won't fly research primates », Nature,‎ (lire en ligne[archive du ])
  13. « Air China », Airliner World,‎ , p. 17
  14. « Air China Fleet Details », sur planespotters.net (consulté le 7 août 2018)
  15. a et b https://www.industryweek.com/transportation/air-china-orders-100-airbus-a320-jets
  16. http://atwonline.com/airframes/air-china-orders-12-a330-300-aircraft
  17. « Toulouse. La compagnie aérienne Air China commande vingt Airbus A350-900 en plus », sur actu.fr (consulté le 16 juillet 2019)
  18. (en) « China's First Boeing 737 MAX in Air China's Colors Delivered / Airways Magazine », sur Airways Magazine, (consulté le 7 octobre 2020).
  19. (en) « Air China switches 15 787-8s order to 787-9s », Flightglobal.com, (consulté le 1er septembre 2010)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :