Ouvrir le menu principal
Gulf Air
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
GFGFAGULF AIR
Repères historiques
Date de création 1950
Généralités
Basée à Aéroport international de Bahreïn
Programme de fidélité Falcon Flyer
Taille de la flotte 26 (+42 en commandes)
Nombre de destinations 36
Siège social Drapeau de Bahreïn Bahreïn Manama
Dirigeants Maher Salman Al Musallam (CEO Acting)
Talal Al Zain (PDG)
Site web www.gulfair.com



Gulf Air (Code AITA : GF ; code OACI : GFA) (طيران الخليج) est la compagnie aérienne nationale de Bahreïn. Elle exploite des vols internationaux sur trois continents, depuis son hub à l'aéroport international de Bahreïn à Manama.

Sommaire

HistoireModifier

Elle a été créée en 1950 pour représenter les pays arabes du golfe persique[1]. La compagnie était également financée par le Royaume de Bahreïn, l'émirat du Qatar, les Émirats arabes unis et le Sultanat d'Oman. Depuis, le Qatar s'est retiré pour se consacrer à Qatar Airways, et l'émirat d'Abou Dabi s'est retiré pour fonder la compagnie Etihad Airways. De 1951 à 1970, BOAC devient l'actionnaire majeur de Gulf Air[1]. En 1970, elle commence à voler vers Londres[1]. En 1976, le Lockheed L-1011 et le Boeing 737 intègrent la flotte de Gulf Air[1].

En 1981, elle devient un membre de l'IATA[1]. En 1982, elle est la première compagnie aérienne internationale autorisée à atterrir à Riyad[1]. En 1985, elle a un effectif de 4 500 employés, parlant 23 langues[1]. En 1988, elle intègre dans sa flotte le Boeing 767[1]. En 1990, elle célèbre son 40e anniversaire[1]. En 1992, elle est la première compagnie aérienne arabe à voler vers Johannesburg et Melbourne[1]. En mai 1994, elle intègre à sa flotte l'Airbus A340-300[1]. En 1997, elle lance son site internet[1]. En 2000, elle célèbre son 50e anniversaire[1]. En 2003, elle commence à voler vers Athènes[1]. En 2004, Gulf Air reçoit un nombre record de 7,5 millions de passagers au cours de l'année[1]. Depuis 2004, Gulf Air est le sponsor officiel du Grand Prix de Formule 1 du Royaume de Bahreïn[1]. Début 2008, elle annonce la commande de 16 Boeing 787 Dreamliner et 8 en option, pour par la suite confirmées, portant la commande à 24 appareils.

En 2008, Gulf Air a inauguré ses nouvelles routes aériennes vers Shanghai et Hyderâbâd. Le , Gulf Air inaugure sa liaison Bahreïn-Bagdad[2]. En mars 2010, Gulf Air célèbre son 60e anniversaire[3].

DestinationsModifier

Gulf Air dessert 45 destinations en Afrique, en Asie, en Europe et au Moyen-Orient[4].

AfriqueModifier

  •   (Le Caire, Alexandrie, Sharm Al Sheikh)
  •   (Khartoum)

AsieModifier

Asie du Sud

  •   (Dhaka)
  •   (Bombay, Chennai, Delhi, Kochi, Bengalore)
  •   (Katmandou)
  •   (Islamabad, Karachi, Lahore, Peshawar)

Asie du Sud-Est

  •   (Manille)
  •   (Bangkok)
  •   (Shanghai)

EuropeModifier

  •   (Francfort)
  •   (Larnaca)
  •   (Paris)
  •   (Athènes)
  •   (Londres)
  •   (İstanbul)

Moyen-OrientModifier

  •   (Dammam, Jiddah, Riyad, Abha, Tabuk)
  •   (Manama)
  •   (Abou Dabi, Al-Ain, Dubaï, Ras el Khaïmah)
  •   (Mashhad, Shiraz, Téhéran)
  •   (Bagdad, Erbil, Nadjaf)
  •   (Amman)
  •   (Koweït)
  •   (Beyrouth)
  •   (Mascate, Salalah [saisonnier])
  •   (Doha)
  •   (Alep [saisonnier], Damas)
  •   (Sanaa)

FlotteModifier

 
Airbus A330-200 de la Gulf Air

En janvier 2018, 28 avions sont en service au sein de la flotte de Gulf Air[5]:

Flotte de Gulf Air
Avion En service Commandes Passagers Notes
Airbus A320-200 16 110/136
Airbus A321-200 6 169
Airbus A320neo 2 10 TBA premier appareil reçu en août 2018.
Airbus A321neo 17 TBA Entrée en service en 2020
Airbus A330-200 6 214/255
Boeing 787-9 5 5 TBA Entrée en service en 2018
Total 35 32

PartenariatsModifier

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :