Ouvrir le menu principal

Dienville

commune française du département de l'Aube
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Hyenville.

Dienville
Dienville
le pont sur l'Aube et l'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Bar-sur-Aube
Canton Brienne-le-Château
Intercommunalité Communauté de communes des Lacs de Champagne
Maire
Mandat
Jacky Durvy
2014-2020
Code postal 10500
Code commune 10123
Démographie
Population
municipale
878 hab. (2016 en augmentation de 0,8 % par rapport à 2011)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 21′ 05″ nord, 4° 32′ 04″ est
Altitude Min. 120 m
Max. 186 m
Superficie 20,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Dienville

Géolocalisation sur la carte : Aube

Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Dienville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Dienville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Dienville
Liens
Site web commune-de-dienville.com

Dienville est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

HistoireModifier

Le village de Dienville est mentionné en 864 sous le nom de DIENVILLA. On y note le passage d'Attila vers 451. On y retrouve d’ailleurs une voie romaine, vestige de la domination de cette époque

HéraldiqueModifier

  Blason De gueules à trois lis des jardins d’argent; au chef cousu de sinople chargé de trois feuilles de chêne appointées d’argent et accompagnées de deux soleils non figurés d’argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Jean-Michel Lamy    
mars 2008 13 avr. 2010
(démission)
Jacky Harmant    
? En cours Jacky Durvy DVD Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2016, la commune comptait 878 habitants[Note 1], en augmentation de 0,8 % par rapport à 2011 (Aube : +1,62 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1731 1641 1951 1161 2641 2201 2301 2501 233
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2571 1591 1681 1011 026932922925828
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
810783802850813791799854826
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
844844812781796747790871878
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Quentin (XVIe-XVIIIe s.) : belles statues, maître-autel et chaire en bois, grille de chœur en fer forgé classé (1765), buffet d’orgue, sépulture mérovingienne
  • Cimetière de Dienville, classé aux Monuments historiques.
  • Halle en pierre
  • Chapelle du tertre (XIIe-XVIIe) : en pierre et pan de bois
  • Château
  • Fontaine du Mont dite « Montre-cul »

Personnalités liées à la communeModifier

Dienville est la patrie de l’Abbé Courtalon Delestre (1735-1786) historien et poète et de J-B. Courtalon (1740-1797), Clerc de la chapelle de Louis XV et chapelain de Louis XVI.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :