Ouvrir le menu principal

Mathaux

commune française du département de l'Aube

Mathaux
Mathaux
Église Saint-Quentin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Bar-sur-Aube
Canton Brienne-le-Château
Intercommunalité Communauté de communes du Briennois
Maire
Mandat
Davy Petit
2014-2020
Code postal 10500
Code commune 10228
Démographie
Population
municipale
200 hab. (2016 en diminution de 13,42 % par rapport à 2011)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 18″ nord, 4° 28′ 45″ est
Superficie 12,44 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Mathaux

Géolocalisation sur la carte : Aube

Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Mathaux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mathaux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mathaux

Mathaux est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

Limitrophe de Brienne-le-Château, la commune de Mathaux est située dans le sud de la Champagne, au sein du parc naturel régional de la forêt d'Orient, en bordure du lac du Temple.

Le bourg de Mathaux se trouve au nord de la commune, proche de l'Aube. Le hameau de l'Étape se trouve lui au sud. Il est traversé par la route départementale D 11, qui longe la digue de retenue du lac du Temple.

Le canal reliant ce dernier à l'Aube traverse la commune du sud au nord tandis que le canal reliant le lac du Temple au lac Amance coupe l'extrémité sud de la commune. La voie ferrée reliant Troyes à Vitry-le-François passe aussi par la commune.

Les communes limitrophes sont (dans le sens des aiguilles d'une montre, à partir du nord) : Brienne-le-Château, Brienne-la-Vieille (l'Aube marquant la limite de Mathaux avec ses deux communes), Radonvilliers, Brévonnes, Pel-et-Der et Blaincourt-sur-Aube.

HistoireModifier

Les faïenceries

La Manufacture royale de faïences de Mathaux emploie le faïencier Martin Claude Dorez qui va y mourir en 1753. Elle est dirigée en 1763 par Antoine Lamy, originaire du village.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Stanislas Siodos PS  
mars 2008 2014 Dominique Michon    
mars 2014 En cours Davy Petit DVD Employé
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2016, la commune comptait 200 habitants[Note 1], en diminution de 13,42 % par rapport à 2011 (Aube : +1,62 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
417433474428544544556539541
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
501506503443421387468392368
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
370384360343393350269287261
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
248238197167186190224229234
2013 2016 - - - - - - -
208200-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Quentin, une des églises à pans de bois du Pays du Der, datant du (XVIIIe siècle) et en forme de croix latine. Le clocher est recouvert d'essentes[Quoi ?] de châtaignier. À l'intérieur, une grille de fer forgé sépare la nef de l'autel baroque. Alors qu'elle était en réfection, le clocher et une partie de l'église s'effondrèrent dans la nuit du 25 au 26 mars 1983 à la suite d'une violente tempête. Elle fut restaurée à l'identique.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

Bibliographie

''Corpus de la statuaire médiévale et Renaissance de Champagne méridionale'', vol. VI, ''Canton de Brienne-le-Château'', éd. Dominique Guéniot, 2012, 235 p.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :