Coulomby

commune française du département du Pas-de-Calais

Coulomby
Coulomby
L'église Saint-Martin.
Blason de Coulomby
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Saint-Omer
Canton Lumbres
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Lumbres
Maire
Mandat
Marc Bruggeman
2014-2020
Code postal 62380
Code commune 62245
Démographie
Gentilé Coulombiens
Population
municipale
737 hab. (2017 en augmentation de 5,29 % par rapport à 2012)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 42′ 23″ nord, 2° 00′ 42″ est
Altitude Min. 98 m
Max. 211 m
Superficie 10,26 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Coulomby
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Coulomby
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Coulomby
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Coulomby
Liens
Site web communedecoulomby.fr

Coulomby est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

GéographieModifier

La commune fait partie du parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale.

Communes limitrophesModifier

  Alquines Bouvelinghem  
Quesques N
O    Coulomby    E
S
Seninghem

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous les formes Columbi (1194), Vallis columbarum (1239), Colambi (1293), Coulonbi (1299), Columbui et Columby (XIVe siècle), Coulonby (1505), Colombis (1559)[1].

Viendrait de l'anthroponyme gallo-romain Columbus suivi du suffixe -acum, le tout donnant « domaine de Columbus »[2]. Cette formation toponymique se retrouve également en Normandie, à Colomby dans la Manche, et à Colomby-Anguerny dans le Calvados.

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

 
Coulomby dans son canton et dans l'arrondissement de Saint-Omer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  1989[3] Auguste Duvivier    
1989[3] 1995 M. Camille Cocquerel   Chef de centre des impôts
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 André Dallery    
mars 2008 En cours
(au 7 décembre 2014)
Marc Bruggeman   Directeur d’une association d’insertion
Réélu pour le mandat 2014-2020[4],[5],[6]

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8].

En 2017, la commune comptait 737 habitants[Note 1], en augmentation de 5,29 % par rapport à 2012 (Pas-de-Calais : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
498486562553591585593619605
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
629583580544563561529548505
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
485463454465431446405419406
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
456425393397435404581679735
2017 - - - - - - - -
737--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (13,6 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,4 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,4 % d’hommes (0 à 14 ans = 23,2 %, 15 à 29 ans = 18,8 %, 30 à 44 ans = 24,9 %, 45 à 59 ans = 21,2 %, plus de 60 ans = 11,9 %) ;
  • 49,6 % de femmes (0 à 14 ans = 25,7 %, 15 à 29 ans = 20,5 %, 30 à 44 ans = 23,6 %, 45 à 59 ans = 14,9 %, plus de 60 ans = 15,3 %).
Pyramide des âges à Coulomby en 2007 en pourcentage[11]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,7 
5,1 
75 à 89 ans
5,9 
6,8 
60 à 74 ans
8,7 
21,2 
45 à 59 ans
14,9 
24,9 
30 à 44 ans
23,6 
18,8 
15 à 29 ans
20,5 
23,2 
0 à 14 ans
25,7 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[12]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
L'église Saint-Martin.
  • L'église Saint-Martin.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason D'or à la bande de gueules chargée d'une colombe d'or, à la bordure d'azur.
Détails
  Armes parlantes.
Inspiré des armes de la famille de La Tour-Saint-Quentin (olim : Bourgeois), dont étaient issus d'anciens seigneurs du village, et qui portait « d'or à la bande de gueules, au franc-canton d'azur ».
Le franc-canton est devenu bordure, et une colombe, renvoyant au nom de la commune, fut ajoutée à la bande.
Adopté par la municipalité le .

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Auguste De Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, Paris, (lire en ligne), p. 110
  2. - Ernest Nègre - Toponymie générale de la France : Tome 3, Formations dialectales
  3. a et b « Camille Cocquerel, ancien maire de Coulomby, est décédé : Il avait été premier magistrat entre 1989 et 1995 », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2014).
  4. Jean-Marc Szuba, « Le bilan du maire de Coulomby : « Si je me représente ? C’est le grand point d’interrogation ! » : « J’ai mis six ans de ma vie au service de Coulomby. Quand je fais quelque chose, je le fais à fond. Je peux partir la tête haute » », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2014).
  5. « À Coulomby, Marc Bruggeman réélu maire, le conseil municipal installé », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2014).
  6. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 7 décembre 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  11. « Évolution et structure de la population à Coulomby en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 15 août 2010)
  12. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 15 août 2010)