Soulier d'or européen

Soulier d'or européen
Prix remis Soulier d'or
Description Distinction individuelle
Organisateur European Sports Media
Date de création 1968
Dernier récipiendaire Drapeau : Italie Ciro Immobile

En football, le Soulier d'or européen récompense chaque saison le meilleur buteur d'Europe tous championnats confondus. Le magazine France Football décerne pour la première fois le prix en 1968, depuis 1997 le trophée est décerné par l'European Sports Media (ESM), le groupement européen de la presse sportive.

Lionel Messi est le joueur qui a remporté le plus de fois le trophée (6) et le seul à l’avoir remporté trois fois consécutivement.

Cristiano Ronaldo et Luis Suárez sont les seuls à l'avoir remporté dans deux championnats distincts.

De 1992 à 1996, le prix n'est pas remis en raison de suspicions autour d'un joueur dont le comptage de buts aurait été faussé. En 1997, le prix revient avec un nouveau système de comptage de points qui prend en compte le niveau du championnat suivant le coefficient UEFA des pays.

Règlement à partir de 1997Modifier

  • Calcul des points[1] :
    • les championnats des cinq premiers pays du classement UEFA ont un facteur de multiplication de 2
    • les championnats classés de la 6e à la 22e place ont un facteur de 1,5
    • les autres championnats ont un facteur de 1.
  • Période de calcul : sont comptabilisés tous les buts inscrits dans la saison en cours dans tous les championnats européens.
  • Les joueurs transférés en cours d'année dans un championnat de type différent ne conservent que les points acquis avec le premier club.

Soulier d'or de 1968 à 1991Modifier

Entre 1968 et 1991, le soulier d'or récompense le joueur qui a inscrit le plus de buts en championnat.

Saison Nationalité Joueur Club Nbre de buts
1968   Portugal Eusébio   Benfica 42
1969   Bulgarie Petar Jekov   FK CSKA Sofia 36
1970   Allemagne de l'Ouest Gerd Müller   Bayern Munich 38
1971   Yougoslavie Josip Skoblar   Olympique de Marseille 44
1972   Allemagne de l'Ouest Gerd Müller   Bayern Munich 40
1973   Portugal Eusébio   Benfica 40
1974   Argentine Héctor Yazalde   Sporting Portugal 46
1975   Roumanie Dudu Georgescu   Dinamo Bucarest 33
1976   Chypre Sotíris Kaïáfas   Omonia Nicosie 39
1977   Roumanie Dudu Georgescu   Dinamo Bucarest 47
1978   Autriche Hans Krankl   Rapid Vienne 41
1979   Pays-Bas Kees Kist   AZ Alkmaar 34
1980   Belgique Erwin Vandenbergh   Lierse SK 39
1981   Bulgarie Georgi Slavkov   Botev Plovdiv 31
1982   Pays-Bas Wim Kieft   Ajax Amsterdam 32
1983   Portugal Fernando Gomes   FC Porto 36
1984   Pays de Galles Ian Rush   Liverpool 32
1985   Portugal Fernando Gomes   FC Porto 39
1986   Pays-Bas Marco van Basten   Ajax Amsterdam 37
1987
  Autriche Toni Polster   FK Austria Wien 39
1988   Turquie Tanju Çolak   Galatasaray 39
1989   Roumanie Dorin Mateuț   Dinamo Bucarest 43
1990
  Mexique
  Bulgarie
Hugo Sánchez
Hristo Stoitchkov
  Real Madrid
  FK CSKA Sofia
38
1991
  Yougoslavie Darko Pančev[2]   Étoile rouge de Belgrade 34

Lauréats n'ayant pas reçu le prix de 1992 à 1996Modifier

De 1992 à 1996, le prix n'est pas remis en raison de suspicions autour de joueurs dont les comptages de buts auraient été faussés. La récompense est largement dévaluée entre 1992 et 1996 du fait que les lauréats n'évoluent pas dans de grands championnats européens.

Saison Nationalité Joueur Club Nbre de buts
1992   Écosse Ally McCoist   Rangers FC 34
1993   Écosse Ally McCoist   Rangers FC 34
1994   Pays de Galles David Taylor   Porthmadog 43
1995   Arménie Arsen Avetisian   Pyunik Erevan 39
1996   Géorgie Zviad Endeladze   Margveti Zestafoni 40

Soulier d'or depuis 1997Modifier

Depuis 1997, le Soulier est attribué avec un système d'attribution de points en fonction des buts marqués et du niveau du championnat dans lequel évoluent les joueurs (voir Règlement à partir de 1997).

Saison Nationalité Joueur Club Nbre de buts Points
1997   Brésil Ronaldo   FC Barcelone 34 68
1998   Grèce Nikos Machlas   Vitesse Arnhem 34 68
1999   Brésil Mário Jardel   FC Porto 36 72
2000   Angleterre Kevin Phillips   Sunderland 30 60
2001   Suède Henrik Larsson   Celtic Glasgow 35 52,5
2002   Brésil Mário Jardel   Sporting Portugal 42 63
2003   Pays-Bas Roy Makaay   Deportivo La Corogne 29 58
2004   France Thierry Henry   Arsenal 30 60
2005   France
  Uruguay
Thierry Henry
Diego Forlán
  Arsenal
  Villarreal CF
25 50
2006   Italie Luca Toni   AC Fiorentina 31 62
2007   Italie Francesco Totti   AS Rome 26 52
2008   Portugal Cristiano Ronaldo   Manchester United 31 62
2009   Uruguay Diego Forlán   Atlético Madrid 32 64
2010   Argentine Lionel Messi   FC Barcelone 34 68
2011   Portugal Cristiano Ronaldo   Real Madrid CF 40 80
2012   Argentine Lionel Messi   FC Barcelone 50 100
2013   Argentine Lionel Messi   FC Barcelone 46 92
2014   Portugal
  Uruguay
Cristiano Ronaldo
Luis Suárez
  Real Madrid CF
  Liverpool FC
31 62
2015   Portugal Cristiano Ronaldo   Real Madrid CF 48 96
2016   Uruguay Luis Suárez   FC Barcelone 40 80
2017   Argentine Lionel Messi   FC Barcelone 37 74
2018   Argentine Lionel Messi   FC Barcelone 34 68
2019   Argentine Lionel Messi   FC Barcelone 36 72
2020   Italie Ciro Immobile   SS Lazio 36 72

Depuis 1968, 36 joueurs différents ont été récompensés par le Soulier d'or européen.

PalmarèsModifier

Palmarès par joueurModifier

Joueurs Total Année
  Lionel Messi 6 2010, 2012, 2013, 2017, 2018, 2019
  Cristiano Ronaldo 4 2008, 2011, 2014, 2015
  Gerd Müller 2 1970, 1972
  Eusébio 2 1968, 1973
  Dudu Georgescu 2 1975, 1977
  Fernando Gomes 2 1983, 1985
  Mário Jardel 2 1999, 2002
  Thierry Henry 2 2004, 2005
  Diego Forlán 2 2005, 2009
  Luis Suárez 2 2014, 2016

Palmarès par paysModifier

Palmarès par clubModifier

Palmarès par LigueModifier

StatistiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. De 1996-1997 à 2001-2002, les championnats des 8 premiers pays du classement UEFA ont un facteur de multiplication de 2, les pays classés de la 9e à la 21e place ont un facteur de 1,5 et les autres pays ont un facteur de 1.
  2. Darko Pančev, a seulement reçu le prix en 2006, à la suite d'une réclamation provenant de Chypre, où il a été déclaré qu'un joueur chypriote avait marqué 40 buts via un système de play-off, même si le marqueur officiel du championnat ne contenait que 19 réalisations.

Liens externesModifier