Ouvrir le menu principal
Toše Proeski Arena
Philip II Arena 2017.jpg
Généralités
Surnom
Gradski Stadion
Nom complet
Арена Тоше Проески
Adresse
Construction et ouverture
Ouverture
Extension
Coût de construction
13 millions €EUR (2008)
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville de Skopje
Administration
Équipement
Capacité
33 460
Affluence record
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Macédoine du Nord

(Voir situation sur carte : Macédoine du Nord)
Point carte.svg

Le Toše Proeski Arena est un stade de Skopje, en Macédoine du Nord.

Il sert principalement pour le football, mais accueille aussi des concerts et de grands événements. Il est utilisé par les équipes du FK Vardar et du FK Rabotnicki ainsi que par l'équipe nationale de football.

Le stade contient actuellement 36 400 places.

Sommaire

HistoireModifier

Baptisé à l'origine Градски стадион Скопје (« stade de la ville de Skopje »), il a été construit en 1947. En 1978, le stade est agrandi et restructuré.

En 2008, une nouvelle phase de rénovation commence. Une tribune nord est construite en 2009, elle est inaugurée le jour de la fête nationale, le 2 août. Dix jours plus tard, afin de célébrer les cent ans du football en Macédoine du Nord, l'équipe nationale y affronte l'équipe espagnole, alors championne du monde[1].

La tribune sud, après deux ans de travaux, est ouverte en 2010, à l'occasion d'un match entre le FK Rabotnicki et le FC Liverpool [2]. Ensuite, la construction des tribunes est et ouest portent la capacité totale du complexe à 36 400 places. En 2009, le stade est rebaptisé et reçoit le nom de Philippe II de Macédoine. La reconstruction du terrain ainsi que des équipements olympiques est achevée en 2013.

À la suite de l'entrée en vigueur de l'accord de Prespa, le stade est renommé le en l'honneur du chanteur Toše Proeski[3],[4].

ÉvénementsModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier