Pierre Schill

officier général français
Officier général francais 5 etoiles.svg Pierre Schill
Image dans Infobox.
Fonction
Chef d'état-major de l'armée de terre
depuis le
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Pierre André SchillVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Grades militaires
Distinctions

Pierre Schill, né le à Châlons-sur-Marne (Marne), est un militaire français. Général d'armée, il est chef d'état-major de l'Armée de terre depuis le .

BiographieModifier

FormationModifier

Après avoir été élève du Prytanée national militaire[1], Pierre Schill entre à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1987 (promotion Lieutenant Tom Morel). Après une année de formation à l’École d’application de l’infanterie de Montpellier (1990 – 1991), il intègre les troupes de marine.

Carrière militaireModifier

Pierre Schill est affecté comme lieutenant au 3e régiment d’infanterie de marine de Vannes en 1991. Il est engagé comme chef de section de combat successivement au Tchad, en Somalie et à Sarajevo.

En 1994, promu capitaine, il est désigné pour servir pendant deux ans comme officier adjoint de compagnie au régiment d’infanterie de marine du Pacifique en Polynésie. Muté en 1996 au 2e régiment d’infanterie de marine au Mans, il y exerce les fonctions d’officier traitant au sein du bureau opérations et instruction et est projeté en Albanie. Commandant la 2e compagnie de combat du régiment de 1997 à 1999, il est engagé en République Centrafricaine.

Affecté à l’encadrement des officiers élèves de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1999, il est promu au grade de commandant en 2000[2] et occupe les fonctions d’adjoint au commandant du 1er bataillon pendant trois ans. Après sa réussite au concours de l’enseignement militaire supérieur en 2002, il suit à Paris l’enseignement de la 116e promotion du cours supérieur d’état-major puis de la 11e promotion du Collège interarmées de Défense.

Promu lieutenant-colonel en 2004[3], il est affecté au 3e régiment d’infanterie de marine à Vannes pour tenir les fonctions de chef du bureau opérations et instruction. Il est engagé comme chef opérations du régiment en Côte d'Ivoire. Affecté en 2006 à l’état-major des armées à Paris, il sert pendant trois ans comme officier traitant au sein de la division Plans programmes évaluation, participant notamment aux travaux d’élaboration du Livre blanc sur la Défense nationale et la sécurité de 2008, et de la Loi de programmation militaire 2009-2014.

Le colonel Pierre Schill commande le 3e régiment d’infanterie de marine à Vannes de 2009 à 2011. En 2011, il est auditeur de la 61e session du Centre des hautes études militaires et de la 64e session de l’Institut des hautes études de Défense nationale. De 2012 à 2017, il assure les fonctions d’adjoint au chef d’état-major particulier du président de la République.

Il est nommé général de brigade à compter du , date à laquelle il prend le commandement de la 9e brigade d’infanterie de marine à Poitiers[4].

Chef d'état-major de l'Armée de terreModifier

Général de division, chef de la division « emploi des forces » de l'état-major des armées[5], Pierre Schill est nommé le chef d'état-major de l'Armée de terre et élevé au rang de général d'armée à compter du suivant, en remplacement de Thierry Burkhard[6],[7],[8].

Grades militairesModifier

DécorationsModifier

RéférencesModifier

  1. Maël Baudé, « La Flèche. Pierre Schill, ancien du Prytanée, va diriger l’armée de Terre », Ouest France,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. a et b Décret du 5 juillet 2000 portant nomination et promotion dans l'armée active.
  3. a et b Décret du 13 juillet 2004 portant nomination et promotion dans l'armée active.
  4. a et b Décret du 8 juin 2017 portant nominations et affectations, promotions et nominations dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  5. Décret du 18 juillet 2019 portant affectations d'officiers généraux
  6. a et b Décret du 7 juillet 2021 portant nominations d'officiers généraux.
  7. Jean-Dominique Merchet, « Mercato des généraux : Schill et Mille, prochains chefs d’état-major Terre et Air », L'Opinion,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. Philippe Chapleau, « Un nouveau CEMAT: le marsouin Pierre Schill succèdera à Thierry Burkhard », sur http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr, Lignes de défense, (consulté le ).
  9. Décret du 5 octobre 1990 portant nomination et promotion dans l'armée active.
  10. .Décret du 6 novembre 2007 portant nomination et promotion dans l'armée active.
  11. .Décret du 26 février 2020 portant nominations d'officiers généraux.
  12. Décret du 9 juillet 2022 portant promotion dans l'ordre national de la Légion d'honneur en faveur des militaires appartenant à l'armée active.
  13. Décret du 2 juillet 2018 portant promotion et nomination en faveur des militaires appartenant à l'armée active.
  14. Décret du 15 juin 2021 portant promotion et nomination dans l'ordre national du Mérite en faveur des militaires appartenant à l'armée active.

Liens externesModifier

  • Ressource relative à la recherche  :
  • « Nos chefs », sur defense.gouv.fr/terre, Armée de terre (consulté le ).