Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football 1965-1966

compétition de football
Division 1
1965-1966
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 63e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Semi-professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre R. SC Anderlechtois
Promu(s) en début de saison 2:
K. FC Malinois
R. Racing White
Vainqueur R. SC Anderlechtois
Relégué(s) 2:
R. Berchem Sport
R. CS Brugeois
Buts 649 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Paul Van Himst
SC Anderlechtois

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1965-1966 est la 63e saison du championnat de première division belge.

Le R. SC Anderlechtois, double champion en titre, fait à nouveau la course en tête et réalise un troisième triplé en décrochant son douzième titre national, un nouveau record. Derrière, le podium est complété par le Standard de Liège à la troisième place et le surprenant K Saint-Trond VV qui finit en deuxième position.

De l'autre côté du classement, Berchem Sport, sauvé deux ans plut tôt grâce à la rétrodatation administrative du K. FC Turnhout, termine à nouveau en position de relégable et est cette fois bel et bien relégué en Division 2. Il est accompagné par le Cercle de Bruges, dernier, qui quitte l'élite après cinq saisons.

Sommaire

Clubs participantsModifier

Seize clubs prennent part à ce championnat, soit le même nombre que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est indiqué en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1965-1966 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 2] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé   Pierre Sinibaldi 1935-1936 (29e) 35e 1er
2 Royal Antwerp Football Club 1 Anvers Bosuilstadion   Harry Game 1901-1902 (57e) 62e 13e
3 Royal Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel   András Béres 1907-1908 (51e) 57e 3e
4 Royal Berchem Sport 28 Berchem Het Rooi ? 1962-1963 (4e) 33e 14e
5 Koninklijke Beringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion   Rik Geertsens 1962-1963 (4e) 10e 8e
6 Royal Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges Stade Edgard De Smedt   Georges Meuris 1961-1962 (5e) 42e 11e
7 Royal Football Club Brugeois 3 Bruges De Klokke   Louis Dupal 1959-1960 (7e) 44e 9e
8 Royal Daring Club de Bruxelles 2 Molenbeek Stade Oscar Bossaert   Daniel Langrand 1959-1960 (7e) 45e 10e
9 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gentbrugge Stade Jules Otten   Max Schirschin 1936-1937 (27e) 38e 12e
10 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch   Jean Cornili 1945-1946 (21e) 37e 6e
11 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin   Michel Pavic 1921-1922 (42e) 47e 2e
12 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Stade Herman Vanderpoorten   Staf Van den Bergh 1953-1954 (13e) 31e 7e
13 Koninklijke Football Club Malinois 25 Malines Achter de Kazerne   András Dolgos 1965-1966 (1re) 30e Division 2 : 2e
14 Royal Racing White 47 Woluwe-Saint-Lambert Stade Fallon   Norberto Höfling 1965-1966 (1re) 12e Division 2 : 1er
15 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld   Raymond Goethals 1957-1958 (9e) 9e 5e
16 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur Stade de Buraufosse   Joseph Pannaye 1963-1964 (2e) 20e 4e

Localisation des clubsModifier

Localisation des clubs anversoisModifier

 
Les 3 cercles anversois sont :
(1) R. Antwerp FC
(2) R. Beerschot AC
(3) R. Berchem Sport

Localisation des clubs bruxelloisModifier

 
Les 3 cercles bruxellois sont :
(5) R. Daring CB
(6) R. SC Anderlecht
(15) R. Racing White

Localisation des clubs liégeoisModifier

 
Les 3 cercles liégeois sont:
(1) R. FC Liégeois
(6) R. Tilleur FC
(8) R. Standard CL

Déroulement de la saisonModifier

Le Cercle de Bruges puniModifier

Ce championnat est marqué par une affaire de corruption mettant en cause le R. CS Brugeois. Le cercle aurait tenté d'acheter des joueurs du Lierse. Ce dossier est souvent appelé « Affaire Bogearts », du nom du joueur lierrois qui est à l'origine du scandale.

Entendu par les enquêteurs de la Fédération belge, Walter Bogaerts accuse le vice-président du Cercle de Bruges, Paul Landsoght, d'avoir tenté de le corrompre. Sans autres preuves que le témoignage de Bogaerts, le Cercle est reconnu coupable et sanctionné. Il est rétrogradé d'une division, ce qui l'envoie directement en Division 3 puisqu'il termine à une des deux positions de descendant[1].

Paul Landsoght, qui bénéficie d'une réputation irréprochable, n'accepte pas les accusations ni la sanction. Le dirigeant et le cercle mettent tout en œuvre pour laver leur honneur. En juin 1967, l'URBSFA disculpe totalement Landsoght et le matricule 12. Bien que blanchi, le Cercle de Bruges reste en Division 3, dont il remportera le titre un an plus tard. À la suite de cette affaire, le Cercle de Bruges perd plusieurs joueurs importants, dont Gilbert Bailliu ou John Moelaert qui rejoignent le « Club » voisin.

RésultatsModifier

Résultats des rencontresModifier

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison[2].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT BEE BSP BER CSB FCB DAR GAN FCL LIE MAL RRW STA STT TIL
R. SC Anderlechtois 1-1 0-2 3-0 2-1 12-0 3-1 5-0 6-0 4-0 2-0 7-1 2-0 1-1 6-0 3-0
R. Antwerp FC 0-5 1-2 3-0 2-0 3-1 1-4 1-0 3-2 1-1 0-0 2-0 2-3 1-3 2-0 2-1
R. Beerschot AC 1-1 2-1 0-0 2-0 2-0 2-2 1-0 5-0 3-2 0-1 1-0 1-1 1-0 1-0 2-1
R. Berchem Sport 0-3 1-1 1-1 0-0 0-0 0-0 1-1 3-1 1-3 0-1 1-2 1-1 2-0 0-0 3-3
K. Beringen FC 0-3 1-2 2-1 0-2 3-0 1-1 0-0 4-1 1-0 4-1 0-1 2-1 0-3 1-1 1-2
R. CS Brugeois 0-2 1-4 1-0 2-0 3-2 2-2 1-0 1-2 1-2 0-0 0-0 0-1 1-0 0-1 0-0
R. FC Brugeois 0-1 4-2 1-2 1-0 1-1 2-1 0-0 1-1 2-1 5-0 2-0 4-3 1-2 3-2 1-1
R. Daring CB 0-0 2-1 2-1 5-0 0-0 3-1 1-1 2-3 2-0 1-1 0-0 0-0 1-0 1-2 1-2
ARA La Gantoise 2-2 1-0 2-2 3-0 2-1 1-1 3-5 1-0 0-5 1-1 2-3 2-1 1-1 2-0 4-0
R. FC Liégeois 3-7 0-0 1-3 6-1 5-0 5-0 0-0 1-0 2-1 0-4 2-2 1-2 0-1 2-3 0-0
K. Lierse SK 2-1 1-1 1-2 2-1 0-1 5-0 0-3 2-1 1-2 1-3 1-2 1-1 1-2 0-1 1-1
K. FC Malinois 0-2 1-0 2-2 2-1 2-0 1-0 1-5 1-0 0-3 6-2 0-0 2-0 1-1 0-0 3-1
R. Racing White 0-3 1-3 1-1 1-2 3-0 3-1 3-2 0-1 6-1 0-4 0-0 1-0 1-1 1-4 0-0
R. Standard CL 0-1 2-2 2-1 3-2 4-0 3-1 2-0 2-0 1-1 0-0 4-0 1-0 1-0 1-1 1-3
K. Sint-Truidense VV 2-0 2-0 2-0 3-1 5-3 1-0 1-0 3-1 4-1 0-1 0-1 1-0 2-0 0-1 1-0
R. Tilleur FC 1-0 2-1 1-1 1-0 1-0 1-0 2-2 0-0 1-1 0-0 1-1 1-2 3-1 0-4 0-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Évolution du classement journée par journéeModifier

Leader du classement journée par journéeModifier

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R.SC ANDERLECHTOIS T 47 30 21 5 4 88 18 +70
2 K. Sint-Truidense VV 40 30 18 4 8 43 29 +14
3 R. Standard CL C 40 30 16 8 6 47 24 +23
4 R. Beerschot AC 39 30 15 9 6 45 29 +16
5 R. FC Brugeois 35 30 12 11 7 56 39 +17
6 K. FC Malinois   33 30 13 7 10 35 39 -4
7 ARA La Gantoise 30 30 11 8 11 47 62 -15
8 R. Tilleur FC 30 30 9 12 9 30 37 -7
9 R. FC Liégeois 29 30 11 7 12 52 46 +6
10 R. Antwerp FC 29 30 11 7 12 43 44 -1
11 K. Lierse SK 26 30 8 10 12 30 40 -10
12 R. Racing White   24 30 8 8 14 36 47 -11
13 R. Daring CB 24 30 7 10 13 25 31 -6
14 K. Beringen FC 20 30 7 6 17 29 51 -22
15 R. Berchem Sport 18 30 4 10 16 24 52 -28
16 R. CS Brugeois 16 30 5 6 19 19 61 -42
Légende
  • Champion de Belgique 1966 et qualifié pour la « Coupe des clubs champions » la saison suivante
  • Club qualifié pour la « Coupe des vainqueurs de coupe » pour la saison suivante
  • Club inscrit en « Coupe des Villes de Foires » pour la saison suivante
  • Club relégué pour la saison suivante
Abréviations

T : Tenant du titre 1965
C : Vainqueur de la Coupe de Belgique 1965-1966
  : Club promu de « Division 2 » depuis la saison précédente

Meilleur buteurModifier

  Paul Van Himst (R. SC Anderlechtois) est sacré meilleur buteur avec 26 goals[3]. Il est le treizième joueur belge différent, le seizième dans l'absolu, à remporter deux fois cette récompense.

Classement des buteursModifier

Le tableau ci-dessous reprend les quatorze meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[3].

Classement des quatorze meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1.   Paul Van Himst R. SC Anderlechtois 26 29
2.   Raoul Lambert R. FC Brugeois 24 28
3.   Jan Mulder R. SC Anderlechtois 19 21
4.   François Demarteau R. FC Liégeois 14 15
=.   Étienne Zaman R. Beerschot AC 14 21
6.   Roger Foulon R. Daring CB 13 27
7.   Urbain Segers R. Antwerp FC 12 27
=.   Jacques Stockman R. SC Anderlechtois 12 29
9.   Roger Claessen R. Standard CL 11 18
=.   Kamiel Van Damme K. FC Malinois 11 23
=.   Éric Lambert ARA La Gantoise 11 29
=.   Johny Thio R. FC Brugeois 11 30
=.   Odilon Polleunis K. Sint-Truidense VV 11 30
14.   Roger Maes K. Sint-Truidense VV 10 28

Parcours européens des clubs belgesModifier

Parcours du RSC Anderlecht en Coupe des clubs championsModifier

Anderlecht élimine au premier tour les turcs du Fenerbahçe puis les nord-irlandais de Derry City en huitièmes de finale. Après leur victoire 9-0 à domicile face à Derry City, le match retour est annulé car l'UEFA interdit la tenue du match retour dans le stade irlandais. Les anderlechtois tombent en quarts de finale face au Real Madrid. Après une courte victoire à l'aller (1-0), Anderlecht subit une défaite 4-2 au retour, synonyme d'élimination.

Parcours du Standard de Liège en Coupe des vainqueurs de coupeModifier

Le Standard franchit le premier tour en éliminant Cardiff City avec deux victoires (1-2 et 1-0) mais est ensuite éliminé par Liverpool, qui se montre intransigeant et remporte les deux manches (3-1 et 1-2).

Parcours en Coupe des villes de foiresModifier

Deux des trois clubs belges engagés sont éliminés au premier tour. Le Daring CB est battu (1-3) par l'AIK Solna au Stade Edmond Machtens avant un partage (0-0) en Suède. Le R. FC Liégeois gagne le match aller (1-0) mais est ensuite défait (2-0) par les yougoslaves du NK Zagreb.

L'Antwerp est donc le seul club belge à franchir le premier tour. Il élimine difficilement les nord-irlandais de Glentoran (1-0 puis 3-3), avant d'affronter le FC Barcelone. Vainqueur 2-1 au Bosuil, le « Great Old » subit la loi des Catalans au Camp Nou (2-0).

Récapitulatif de la saisonModifier

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (10) Province de Brabant (3)[noteDuModele 1]   Région wallonne (3)
  Province d'Anvers 5   Région de Bruxelles-Capitale 3   Province de Hainaut 0
  Province de Flandre-Occidentale 2   Province du Brabant flamand 0   Province de Liège 3
  Province de Flandre-Orientale 1   Province du Brabant wallon 0   Province de Luxembourg 0
  Province de Limbourg 2     Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégationModifier

Berchem Sport et le Cercle Brugeois sont relégués. Si le cercle anversois descend en Division 2, les flandriens sont renvoyés en Division 3 à la suite du scandale de corruption.

Les deux descendants sont remplacés par le K. SV Waregem, dont c'est la première accession à l'élite, et le Sporting de Charleroi, lequel a dû disputer un match d'appui contre Waterschei pour obtenir le droit de retrouver l'élite après dix ans d'absence.

Coupe du mondeModifier

En fin de saison, la huitième édition de la Coupe du monde se déroule en Angleterre qui s'impose en finale devant l'Allemagne de l'Ouest.

Pour la troisième fois de suite, les « Diables Rouges » ne sont pas qualifiés. La Belgique termine à égalité avec la Bulgarie en tête de son groupe, devant Israël. Malgré une différence de buts largement favorable (11-3 contre 9-6 aux Bulgares), les Belges sont contraints de disputer un test-match.

Le , à Florence, les Diables Rouges, qui ont pourtant battu les Bulgares 5-0 deux mois plus tôt, s'inclinent 2-1 et font une croix sur la « World Cup » anglaise.

Article détaillé : Coupe du monde de football 1966.

Bilan de la saisonModifier

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1965-1966
Champion R. SC Anderlechtois (12e titre)
Dauphin K. St-Truidense VV
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Belgique 1965-1966 R. Standard CL
Qualifications continentales
Coupe des clubs champions européens 1966-1967 R. SC Anderlechtois (Seizièmes de finale)
Coupe des vainqueurs de coupe 1966-1967 R. Standard CL (Seizièmes de finale)
Coupe des villes de foires 1966-1967 R. Antwerp FC (1er tour)
ARA La Gantoise (Seizièmes de finale)
R. FC Liégeois (Seizièmes de finale)
Promotions et relégations
Promus en Division 1 K. SV Waregem
R. Charleroi SC
Relégués en Division 2 R. Berchem Sport
R. CS Brugeois

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.

RéférencesModifier

  1. (nl) « Omkoping in het Belgische voetbal: de zwarte lijst », sur http://www.nieuwsblad.be, (consulté le 31 mai 2013)
  2. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1965-66 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 1er septembre 2014)
  3. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1965-1966 », sur Belgium Soccer History, (consulté le 23 juin 2014)

BibliographieModifier

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externesModifier